Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 15:03
@jésus a écrit:C'est un problème pris à l'envers, pour Créteil, par exemple.

Les postes ne sont pas pourvus parce que les personnes qui  y ont installe n'ont pas voulu y être et ce géographiquement. Il y a, je pense, dans l'ensemble de l'ile de France, assez de personnes pour pourvoir ces postes, et en plus des gens pour X ou Y raisons envie de s'installer en RP.

Ce sont les conséquences des mutations forcées qui créent de l'absentéîsme ( en partie)
les conditions salariales y sont aussi pour quelque chose.


Plusieurs corrections : 
vu les barres et hors Paris, un collègue voulant vraiment s'installer en région parisienne y arrive sans problème.
Il n'y a pas assez de personnes pour pourvoir aux postes en IDF. Cf. le mouvement et le nombre de postes vacants à son issu. Cf. la difficulté à recruter des contractuels dans certaines disciplines et certains lieux de l'IDF. 

Sinon je ne pense pas qu'une partie de l'explication de l'absentéisme réside dans les mutations forcées.
jésus
Habitué du forum

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par jésus le Mar 23 Fév 2016 - 15:04
Cela dépend des matières, un ami ex-contractuel n'a jamais trouvé de place en philo comme contractuel sur l'académie de Créteil par exemple...

Cela revient à mon explication, pourquoi on a recours à des contractuels? ( pas assez nombreux), parce qu'on n'a pas pourvu les postes via concours ou mouvement. On n'a pas eu assez de candidats au concours ( certains CAPES) car cela n'attire pas d'aller de force en RP.
Si on fait tout un système pour pallier à des déficits de candidats dans certaines régions, et envoyer des forces des personnes, c'est absurde. Car si la RP n'est pas attractive pour ses habitants comme le serait-elle pour les personnes extérieures? Cela ne résolve pas grand chose, non?





Dernière édition par jésus le Mar 23 Fév 2016 - 15:11, édité 1 fois
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Madame_Prof le Mar 23 Fév 2016 - 15:05
Je ne comprends pas tes explications Jésus...
Ce système ne permet pas d'avoir assez de profs des écoles en RP. Donc...

Je parlais pas de toi, mais de la philo en général, seule discipline ou presque où on ne peut pas aller en RP comme on veut. Et tu repars sur un exemple de prof de philo, donc je te le dis et le redis, c'est un cas à part !

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 15:09
Alors je me corrige.
Difficulté d'avoir des contractuels dans la plupart des matières hors philo, difficulté renforcée suivant les lieux.
jésus
Habitué du forum

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par jésus le Mar 23 Fév 2016 - 15:13
@Madame_Prof a écrit:Je ne comprends pas tes explications Jésus...
Ce système ne permet pas d'avoir assez de profs des écoles en RP. Donc...

Je parlais pas de toi, mais de la philo en général, seule discipline ou presque où on ne peut pas aller en RP comme on veut. Et tu repars sur un exemple de prof de philo, donc je te le dis et le redis, c'est un cas à part !

est-ce que le système actuel permet d'avoir assez de PE en RP? il me semble aussi que non.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Madame_Prof le Mar 23 Fév 2016 - 15:19
C'est ce que je viens de dire... Que le concours par régions des PE ne permet pas de pourvoir la RP, et toi tu proposes la même chose pour le Capes.

Je crois qu'on ne parle pas la même langue là.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
jésus
Habitué du forum

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par jésus le Mar 23 Fév 2016 - 16:00
@Madame_Prof a écrit:C'est ce que je viens de dire... Que le concours par régions des PE ne permet pas de pourvoir la RP, et toi tu proposes la même chose pour le Capes.

Je crois qu'on ne parle pas la même langue là.

Le truc, c'est que la RP est à part quelque soit la formule de concours, non? Mais je redis qu'il faut tenter avant de dire que ça ne marche pas...
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Enaeco le Mar 23 Fév 2016 - 17:08
Oui la RP est à part : dans la plupart des cas, l offre est bien supérieure à la demande.
Si on ne force pas les gens à y aller, ils n iront pas...

Tu penses que si les étudiants savent que peu de postes sont ouverts dans leur région ils tenteront la RP en  faisant le choix de ne jamais pouvoir muter dans leur carrière ?
Le concours PE montre que non ce n est pas le cas. Même en ouvrant en concours exceptionnel, on a ni la qualité ni la quantité suffisante.

Personnellement, si je n'avais aucun espoir de rejoindre ma région d origine, j'aurais choisi un autre métier, a la fois qui rapporte plus et qui me permet de rester dans ma région (comme la plupart de mes camarades de promo de licence)
avatar
GreenCpe
Niveau 6

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par GreenCpe le Mar 23 Fév 2016 - 17:31
Le problème de la RP c'est le coût de la vie et des loyers hors de prix. Il faudrait permettre aux personnels de l'EN de pouvoir y vivre dignement. Pour cela l'EN doit offrir une prime minimale de 500 à 800€/mois en plus du salaire, ce qui permettrait d'attirer davantage de monde. Cela me semble être la moindre des choses.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 17:41
Pourquoi ne pas payer le loyer en fonction du prix au m² dans la région en lien avec le nombre de personnes dans le foyer?
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par mblonde le Mar 23 Fév 2016 - 17:46
La régionalisation n'est pas une solution loin de la. Il suffit d'aller voir ce qu'il se passe chez les professeurs des écoles. Pour le coup les prifs sont vraiment bloqués en RP. J'ai connu comme ça le cas d'une fille qui avait suivi son conjoint en province ou il avait trouvé un CDI. Le département ou pas le habitait était déficitaire en instit': elle avait son ineat. Mais le département dont elle dépendait en region parisienne refusait de la laisser partir et de faire son exeat. Résultat des courses: au dernières nouvelles ça faisait 3 ans qu'elle était en disponibilité pour suivi de conjoint sans salaire et sans bosser nul part. Il ne faut pas s'étonner ensuite s'il n'y a pas de professeurs.

Dans le cas des couples avec un conjoint à mobilité imposée dans la fonction publique ou dans le privé - instit' (il y en a), c'est impossible a gerer....
avatar
Prune-stmg
Niveau 6

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Prune-stmg le Mar 23 Fév 2016 - 17:48
@Balthamos a écrit:Pourquoi ne pas payer le loyer en fonction du prix au m² dans la région en lien avec le nombre de personnes dans le foyer?
Je ne comprends pas ce que tu proposes. Que l'EN prenne en charge le loyer des profs mutés en RP ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Daphné le Mar 23 Fév 2016 - 17:49
@matit a écrit:J'ai une question, qui a certainement déjà été posée... Comme les barres de l'inter bougent tous les ans, est-ce que les barres de l'intra suivent le même mouvement  au sein de chaque académie? Ma question est peut-être mal posée, je ne suis pas sûre d'être claire... Smile

Les barres de l'intra bougent aussi puisque le barème n'est pas forcément reconduit.
Ensuite il y a des constantes : les postes dans les grandes villes convoitées sont beaucoup plus chers que les postes en collège rural isolé, les postes en établissements difficiles partent en vœux larges avec des barèmes parfois assez élevés, les postes en lycée sont plus prisés que les postes en collège, certains département sont plus demandé que d'autres, bref chaque académie a ses spécificités.
Certaines ZR sont plus demandées que d'autres car elles permettent de se fixer sur un secteur géo précis souvent difficilement abordable en poste fixe.
Ici on a des postes fixes qui partent à 21 points alors que la ZR Besançon est très chère.
On a même vu un poste fixe en lycée en allemand partir à 21 points, comme quoi tout peut arriver, c'est la loi de l'offre et de la demande.
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par mblonde le Mar 23 Fév 2016 - 17:51
@GreenCpe a écrit:Le problème de la RP c'est le coût de la vie et des loyers hors de prix. Il faudrait permettre aux personnels de l'EN de pouvoir y vivre dignement. Pour cela l'EN doit offrir une prime minimale de 500 à 800€/mois en plus du salaire, ce qui permettrait d'attirer davantage de monde. Cela me semble être la moindre des choses.

D'abord, il y a déjà une différence de salaire en fonction des zones. Pas énorme certes mais elle existe. Ensuite c'est compliqué de faire cela car tous les loyers ne sont pas hors de prix partout en RP et il y a des villes en province qui sont également très chères. Enfin il y a un dernier critère à prendre en compte. Certes à Paris le prix des loyers est exorbitant mais le prix des transports en communs est assez faible surtotu que l'éducation nationale en prend en charge une partie. Par contre en province, il n'est pas rare d'être muté très loin de chez soi avec des frais de transports exorbitants qui ne sont pas pris en charge non plus (800 KL de bagnole pendant 2 ans dans mon cas).

Et puis pourquoi pour tous les postes de la région oarisienne? Tous ne sont pas difficiles.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 17:56
@mblonde a écrit:
@GreenCpe a écrit:Le problème de la RP c'est le coût de la vie et des loyers hors de prix. Il faudrait permettre aux personnels de l'EN de pouvoir y vivre dignement. Pour cela l'EN doit offrir une prime minimale de 500 à 800€/mois en plus du salaire, ce qui permettrait d'attirer davantage de monde. Cela me semble être la moindre des choses.

D'abord, il y a déjà une différence de salaire en fonction des zones. Pas énorme certes mais elle existe. 

C'est vrai. J'ai 63.62€ de plus car je suis près de Paris. 
Merci du cadeau. Somme ridicule vu le loyer élevé que je paye comparé aux autres villes (ailleurs je peux avoir plus grande surface et meilleure position dans la ville, ici j'ai petite colocation en banlieue).
placoly
Niveau 2

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par placoly le Mar 23 Fév 2016 - 17:57
Oui enfin indexer le salaire sur le prix du mètre carré ok mais sur le nombre de personnes dans le dit foyer franchement il ne faut peut être pas exagérer.... Donc des parents de famille nombreuse ont le droit à un meilleur salaire que l'ancien qui n'a pas,ou ne peut pas avoir d'enfant... Super...
avatar
GreenCpe
Niveau 6

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par GreenCpe le Mar 23 Fév 2016 - 18:25
il suffit de faire un sondage du type Pourquoi voulez-vous éviter la RP ? Et le coût de la vie arrivera en 1ère position ! Quant aux publics en province c'est parfois pire ou équivalent selon les établissements ou les zones géographiques. Je ne trouve aucune étude qui explique pourquoi Créteil a du mal à garder ses enseignants voire à en trouver ?
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Ascagne le Mar 23 Fév 2016 - 18:33
Néanmoins laisser le célibataire sans aucune possibilité d'atteindre un nombre de points suffisant pour prétendre à une académie, à moins qu'il ne se conforme à la norme du couple, je trouve cela injuste et limite moraliste !
Certes. Enfin, pour se conformer à la norme du couple, il faut déjà trouver quelqu'un.
Pourquoi voulez-vous éviter la RP ? Et le coût de la vie arrivera en 1ère position !
Hum, est-ce vraiment le cas ?
Vous êtes nombreux à évoquer le fait que l'on connaît les règles à l'avance : c'est vrai, pour la plupart d'entre elles. Cependant, dans l'autre sens, ces règles sont-elles appliquées ? Un agrégé devrait être nommé au collège exceptionnellement, indiquent les textes, mais la réalité est différente.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 18:35
Dans la série, on refait le monde  :

Importance de néotitulaires, de voeux subis donc désir de partir donc turnover important.

les banlieues hors IDF ont d'autres problématiques et ceux qui y accèdent compensent par une mutation choisie.

Les académies de Créteil, de Versailles et dans une moindre mesure celle d’Amiens, se caractérisent par la jeunesse de leurs enseignants et l’importance qu’y ont les néo-titulaires. Les enseignants titulaires de l’académie de Créteil sont âgés en moyenne de 40 ans et demi au 1erseptembre 2012, ceux de Versailles et d’Amiens d’environ 43 ans, alors qu’ils sont âgés de près de 45 ans dans les autres académies. Plus de 10 % des enseignants titulaires de ces trois acadé- mies ont 30 ans ou moins. La proportion d’enseignants débutants y est particulièrement élevée : alors que l’on compte un néo-titulaire pour plus de quatre-vingts titulaires dans le reste de la France, un enseignant sur vingt est néo-titulaire à Créteil, un sur vingt-deux à Versailles et un sur trente à Amiens.

L’ampleur de ces affectations par défaut explique en partie l’importance de la mobilité observée dans ces académies et donc la nécessité d’un renouvellement constant Plus d’un quart de la mobilité observée dans ces académies concerne des enseignants titulaires depuis deux ans ou moins. Les enseignants exerçant depuis plusieurs années en éducation prioritaire y connaissent des taux de mobilité particulièrement élevés. Les enseignants de banlieue parisienne sont plus de 19 % à changer d’académie lorsqu’ils atteignent le seuil de cinq années d’exercice dans un même établissement d’éducation prioritaire, seuil qui leur permet de bénéficier d’un bonus de points lors du mouvement interacadémique. Ce taux n’atteint pas 5 % pour les enseignants bénéficiant du même bonus ailleurs en France

Les nombreuses demandes de sortie* ne sont pas compensées par des demandes d’affectation de titulaires : on compte entre 12 et 31 fois plus de demandes de sortie que de demandes d’entrée* dans ces académies. Le déficit généré par les mutations de titulaires et les départs en retraite est comblé par l’affectation de néo-titulaires, qui représentent plus des trois quarts des entrants. Le turnover est assez important



http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/82/4/DEPP_NI_2013_21_attractivite_academies_enseignants_second_degre_public_2012_272824.pdf
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Artysia le Mar 23 Fév 2016 - 18:37
@GreenCpe a écrit:il suffit de faire un sondage du type Pourquoi voulez-vous éviter la RP ? Et le coût de la vie arrivera en 1ère position ! Quant aux publics  en province c'est parfois pire ou équivalent selon les établissements ou les zones géographiques. Je ne trouve aucune étude qui explique pourquoi Créteil a du mal à garder ses enseignants voire à en trouver ?

Tu serais surpris je pense par le nombre de réponses en lien avec le public jugé plus compliqué qu'ailleurs et sur le fait pour l'académie de Versailles que sa superficie fait réellement peur.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 18:42
Oui il y a des établissements difficiles ailleurs.
Mais la concentration en RP est plus forte. D'autant plus que l'urbanisation est fait de telle manière que les quartiers sont assez enclavés. 

Un collège en REP a Strasbourg aura une meilleure condition de vie (loyer, quartier, etc.) et aura certainement choisi sa mutation pour différentes raisons (proximité familiale, attache personnelle) ce qui lui permettra de compenser d'une certaine manière la dureté du métier en REP. 


avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par mblonde le Mar 23 Fév 2016 - 18:44
À l'inverse il y a pleins d'avantages à être en region parisienne: nombreuses activités, central pour aller en province, transports en commun. Habiter dans des coins reculés en province, ça va quand on a des jeunes enfants mais avec des ados c'est vite penible.
avatar
Occitane sur ciel
Niveau 3

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Occitane sur ciel le Mar 23 Fév 2016 - 19:04
[quote="Cripure"]
@blanco a écrit:Il y a moyen de contrer les faux pacs : imposer un minimum d'années pacsées avant et après la mutation!
=> Oui, pourquoi pas...

En même temps, si c'était si évident, tout le monde conclurait un faux PACS, ce qui annulerait la priorité donnée aux couples. Dans la mesure où ce n'est pas le cas, je dirais que ce n'est pas à l'EN de fliquer la vie privée des gens. Surtout pour une histoire de poste. Tu veux muter ? Tu veux profiter d'un avantage ? Remplis-en les conditions. Le PACS blanc est plus facile que la réussite à l'agreg.
=> un faux PACS est illégal, je sais bien que nos élus ne montrent pas l'exemple, mais il y a encore des collègues qui croient je l'espère à la déontologie des fonctionnaires... pour laquelle on a signé en passant le concours, non?
avatar
GreenCpe
Niveau 6

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par GreenCpe le Mar 23 Fév 2016 - 19:15
ouais bon la mobilité expliquée que par l'âge ne suffit pas à fournir des explications plausibles aux fuites ou à l'évitement des ces 2 académies.
slfa2002
Niveau 5

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par slfa2002 le Mar 23 Fév 2016 - 19:39
La régionalisation du crpe ne marche pas en RP car le salaire d'un PE ne permet pas de vivre de manière décente tout simplement : Pas d'HSE, pas d'HSA, aucune heure sup, une isoe de 400€ sur l'année ( et encore c'est récent). De plus, la démographie notamment dans le 93 est très importante donc les besoins sont importants.
Pour que la régionalisation du CRPE et donc du capes fonctionne tout en ayant de bons candidats, c'est très simple vous donnez une prime spéciale pour un PE ou un jeune PLC: 300/400€ par mois pour enseigner en RP et vous aurez du monde ou des logements de fonction à des prix modiques comme à l'époque des instituteurs.
On peut même envisager une prime spéciale si vous vous engagez à y rester 5 ans , 8 ans etc....qui augmente au fur et à mesure. Cela peut paraître bizarre actuellement mais ils seront forcés d'y venir pour éviter une explosion sociale. Pour l'instant, ils "trouvent" encore du monde car le marché de l'emploi est très tendu pour ne pas dire plus...

En lien le mouvement bonnets d'âne :
https://www.facebook.com/Bonnetsdane93/?ref=ts&fref=ts
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Daphné le Mar 23 Fév 2016 - 20:00
@Ascagne a écrit:
Néanmoins laisser le célibataire sans aucune possibilité d'atteindre un nombre de points suffisant pour prétendre à une académie, à moins qu'il ne se conforme à la norme du couple, je trouve cela injuste et limite moraliste !
Certes. Enfin, pour se conformer à la norme du couple, il faut déjà trouver quelqu'un.
Pourquoi voulez-vous éviter la RP ? Et le coût de la vie arrivera en 1ère position !
Hum, est-ce vraiment le cas ?
Vous êtes nombreux à évoquer le fait que l'on connaît les règles à l'avance : c'est vrai, pour la plupart d'entre elles. Cependant, dans l'autre sens, ces règles sont-elles appliquées ? Un agrégé devrait être nommé au collège exceptionnellement, indiquent les textes, mais la réalité est différente.

Vous seriez surpris de voir que pas mal d'agrégés demandent des collèges - ben oui 15h en collège il y a moins de boulot qu'en lycée - et que quand ils arrivent sur des vœux COM avec plusieurs entrants sur la COM il est parfois difficile de les faire mettre sur le lycée quand ils ont formulé le vœu collège en amont !
Sans compter le nombre de collègues en collège qui ne demandent par leur mut.......on en fait quoi ? Ben ils restent sur le collège.
Contenu sponsorisé

Re: Mouvement inter-académique 2016 : questions

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum