Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
VinZT
Expert

Sans calculatrice, point de salut ...

par VinZT le Jeu 25 Fév 2016 - 19:51
... bon avec non plus, en fait.
Very Happy
Mais je viens de donner un DS en TS sur les complexes, sans calculatrice.
À la redoutable question de multiplier (1+i)/2*2 (la fraction était écrite sans parenthèse), environ 40% des élèves se vautrent dans les grandes largeurs.
J'ai eu droit, entre autres inepties, à
(2+2i)/(2*2)
à
(2+i)/2
et bien sur au célèbre (2+2i)/2=2i
et d'autres encore plus ésotériques.
affraid
Voilà, heureusement que le niveau ne baisse pas, hein, qu'est-ce que ce serait sinon ?

J'ai hâte que le chaton orange entre en service actif, afin de structurer rigueur et raisonnement dans la tête de nos chérubins.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 20:04
Laughing

EPI Mathématiques de Singapour, avec batteries d'exercices systématiques de calcul littéral et résolution d'équations en 5e. Ça devrait le faire. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Balthazaard le Ven 26 Fév 2016 - 1:16
@VinZT a écrit:... bon avec non plus, en fait.
Very Happy
Mais je viens de donner un DS en TS sur les complexes, sans calculatrice.
À la redoutable question de multiplier (1+i)/2*2 (la fraction était écrite sans parenthèse), environ 40% des élèves se vautrent dans les grandes largeurs.
J'ai eu droit, entre autres inepties, à
(2+2i)/(2*2)
à
(2+i)/2
et bien sur au célèbre (2+2i)/2=2i
et d'autres encore plus ésotériques.
affraid
Voilà, heureusement que le niveau ne baisse pas, hein, qu'est-ce que ce serait sinon ?

J'ai hâte que le chaton orange entre en service actif, afin de structurer rigueur et raisonnement dans la tête de nos chérubins.

je pense que tu as bien fait, je crois me rappeler d'un post ou quelqu'un relatait les paroles d'un inspecteur disant que le produit de deux complexes relevait d'une tâche complexe...tu es a 100% dans les normes...dans une tache complexe il est normal que tous ne réussissent pas!
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Zenxya le Ven 26 Fév 2016 - 1:36
Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par ben2510 le Ven 26 Fév 2016 - 7:42
Ben c'est pour ça qu'ils sont en STI plutôt qu'en S, non ?
J'ai des M2 qui font la même chose, si ça peut te consoler (mais pas en filière scientifique).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Will.T
Prophète

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Will.T le Ven 26 Fév 2016 - 7:53
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Mrs Hobie le Ven 26 Fév 2016 - 7:57
Avec la calculatrice non plus en effet ...
Mes TES ont régulièrement l'air de poules devant un couteau quand je leur demande d'utiliser la calculatrice ... Si je ne les avais pas eus en première, j'aurais pu croire que le prof ne leur avais jamais fait utiliser, en début d'année ...
Je passe mon temps à leur rappeler que le manuel est super bien fait à la fin pour revoir les manips pour un tableau de valeurs, une courbe ...
(pour faire 2x3, il maîtrisent, pas contre ...)

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par User5899 le Ven 26 Fév 2016 - 9:25
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !
Et pour le littéraire, c'est ambigu Razz
Sacapus
Niveau 10

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Sacapus le Ven 26 Fév 2016 - 9:41
Pour les littéraires, de toutes façons, tout est sujet à discussion.
...
C'est épuisant.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Hélips le Ven 26 Fév 2016 - 9:43
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !

Pareil que Will.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par User5899 le Ven 26 Fév 2016 - 10:08
@Sacapus a écrit:Pour les littéraires, de toutes façons, tout est sujet à discussion.
...
C'est épuisant.
1er degré ?
Non parce que le calcul ci-dessus, franchement, pour l'interpréter sans parenthèses... 10/2 ou 11/1, je ne pense pas que ce soit égal. Je ne suis pas prof de maths, mais je saisis parfois des formules sur des tableurs...
Sacapus
Niveau 10

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Sacapus le Ven 26 Fév 2016 - 10:09
@Hélips a écrit:
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !

Pareil que Will.

Et sinon, ça n'est venu à l'idée de personne que sur un forum, écrire "10/1+1", c'est à peu près le seul moyen (erroné, mais nécessaire) d'écrire une fraction avec 10 au numérateur et 1+1 au dénominateur, l'autre moyen (correct) étant bien sûr d'écrire "10/(1+1)" ? (mais cet usage des parenthèses détruit complètement le reste du paragraphe sur l'obligation d'utiliser les parenthèses implicites, pour que les élèves sachent utiliser leur calculatrice.)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par User5899 le Ven 26 Fév 2016 - 10:14
L'implicite est un terme impropre, me semble-t-il, car l'implicite est contenu dans l'énoncé lui-même sans apparaître en signes. L'implicite ne se discute pas. A la différence du sous-entendu.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Hélips le Ven 26 Fév 2016 - 10:14
Cripure a écrit:
@Sacapus a écrit:Pour les littéraires, de toutes façons, tout est sujet à discussion.
...
C'est épuisant.
1er degré ?
Non parce que le calcul ci-dessus, franchement, pour l'interpréter sans parenthèses... 10/2 ou 11/1, je ne pense pas que ce soit égal. Je ne suis pas prof de maths, mais je saisis parfois des formules sur des tableurs...

Sauf que justement, il n'y a pas à l'interpréter :

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Will.T le Ven 26 Fév 2016 - 10:18
@Sacapus a écrit:
@Hélips a écrit:
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !

Pareil que Will.

Et sinon, ça n'est venu à l'idée de personne que sur un forum, écrire "10/1+1", c'est à peu près le seul moyen (erroné, mais nécessaire) d'écrire une fraction avec 10 au numérateur et 1+1 au dénominateur, l'autre moyen (correct) étant bien sûr d'écrire "10/(1+1)" ? (mais cet usage des parenthèses détruit complètement le reste du paragraphe sur l'obligation d'utiliser les parenthèses implicites, pour que les élèves sachent utiliser leur calculatrice.)
non, je suis trop con pour ça.
hobbit
Niveau 8

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par hobbit le Ven 26 Fév 2016 - 12:01
@Sacapus a écrit:Et sinon, ça n'est venu à l'idée de personne que sur un forum, écrire "10/1+1", c'est à peu près le seul moyen (erroné, mais nécessaire) d'écrire une fraction avec 10 au numérateur et 1+1 au dénominateur,
Ben non, il est tout à fait possible avec Mathjax (sur les-mathematiques.net par exemple), on rentre une formule LaTeX et tout s'affiche bien beau comme il faut : exemple : $\frac{10}{1+1}$ nous donnerait une belle fraction.

À défaut que ce soit installé sur le forum, il existe un site (je n'ai plus le nom) qui permet d'écrire des formules et cela donne une image qu'on peut directement incorporé sur un forum.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par JPhMM le Ven 26 Fév 2016 - 12:17
Sinon, 10/(1+1) n'est pas erroné.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
hobbit
Niveau 8

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par hobbit le Ven 26 Fév 2016 - 12:36
Je viens de retrouver le lien : http://www.codecogs.com/latex/eqneditor.php?lang=fr-fr

Plus qu'à insérer l'image :
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Zenxya le Ven 26 Fév 2016 - 13:37
@hobbit a écrit:Je viens de retrouver le lien : http://www.codecogs.com/latex/eqneditor.php?lang=fr-fr

Plus qu'à insérer l'image :

Je tiens à préciser qu'au tableau, j'écrivais les calculs "normalement" et donc sous la forme ci-dessus, avec le trait de fraction bien horizontal ! Mais comme sur le forum je maîtrise pas trop l'écriture scientifique (d'ailleurs c'est possible ?).
avatar
Honchamp
Expert

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Honchamp le Ven 26 Fév 2016 - 13:40
@Hélips a écrit:
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !

Pareil que Will.
Pour moi aussi, ça fait 11.
Pour que je trouve 5, il aurait fallu écrire (1+1).

Bon, je suis prof d'histoire Bac A 5. (Et j'ai fait des maths modernes en 5ème et en seconde Smile )

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Zenxya le Ven 26 Fév 2016 - 13:50
J'aurais dû mieux formuler mon premier message.
Au tableau, j'écrivais ceci :



qui implique cela :



d'où ma remarque sur les parenthèses implicites mais visiblement ce n'est pas le bon terme (quel est le bon alors ? heu )


Dernière édition par Zenxya le Ven 26 Fév 2016 - 13:55, édité 1 fois (Raison : je suis allée trop vite)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par User5899 le Ven 26 Fév 2016 - 14:56
@Zenxya a écrit:J'aurais dû mieux formuler mon premier message.
Au tableau, j'écrivais ceci :



qui implique cela :



d'où ma remarque sur les parenthèses implicites mais visiblement ce n'est pas le bon terme (quel est le bon alors ? heu  )
Dans ce que vous écrivez dans la citation, je dirais "redondantes".
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par wanax le Ven 26 Fév 2016 - 15:02
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !
Si, ces élèves ont raison. 10/1+1, ça fait 11, de même que 110/10+1, ça fait 100. Bon, il y a 10 catégories de gens...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par JPhMM le Ven 26 Fév 2016 - 15:05
@wanax a écrit:
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !
Si, ces élèves ont raison. 10/1+1, ça fait 11, de même que 110/10+1, ça fait 100. Bon, il y a 10 catégories de gens...
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
bullddoo
Niveau 1

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par bullddoo le Ven 26 Fév 2016 - 16:08
@wanax a écrit:
@Will.T a écrit:
@Zenxya a écrit:Mes Terminales STI, c'était avec la calculatrice qu'ils se plantaient, le style de calcul 10/1+1 Il fallait que j'écrive l'application numérique au tableau avec les parenthèses implicites sinon affraid  ben = 11 !
Et j'entendais, madaaaaaaaaame, vous vous êtes trompée ça fait pas cinq ! regardez ! (calculette à la main en guise de preuve).
Grosse fatigue ! Very Happy
heu ils ont raison, pour moi 10/1+1 ça fait 11, pas 5 !
Si, ces élèves ont raison. 10/1+1, ça fait 11, de même que 110/10+1, ça fait 100. Bon, il y a 10 catégories de gens...

Moi comprendre... toi binaire !!
Contenu sponsorisé

Re: Sans calculatrice, point de salut ...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum