Difficultés avec l'ESPE

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Danska le Mar 1 Mar 2016 - 21:06

Autre possibilité, le coup du journal : avant d'arriver à l'Espe, tu achètes un journal que tu poses machinalement sur ta table en arrivant. Il ne reste plus qu'à le retourner discrètement quand le formateur a le dos tourné. Avec un peu d'entraînement, on arrive à lire sans que ce soit visible. (l'année dernière, j'ai lu comme ça le Canard Enchaîné, d'un bout à l'autre, tous les mercredis : une bonne heure de temps "non perdu", c'est toujours ça de pris).

Autre possibilité, plus discrète : si tu as une liseuse, tu peux la poser sur un coin de table (personne ne remarque un banal étui noir) et lire tranquillement en relevant les yeux de temps en temps pour bien montrer que tu suis le cours passionnant qui se déroule en même temps Rolling Eyes

Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par liliepingouin le Mar 1 Mar 2016 - 21:13

Un truc ultra discret qui permet de se régaler et de meubler des heures vides: apprendre des poèmes par cœur. (Et puis se les réciter)
Je fais ça pendant les surveillances.
Comme ça tu passes les heures en compagnie des plus beaux textes de la langue française, tu te fais un super bagage littéraire (et tu peux occasionnellement épater la galerie en récitant des vers).

Courage fleurs

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Rendash le Mar 1 Mar 2016 - 21:15

@liliepingouin a écrit:Un truc ultra discret qui permet de se régaler et de meubler des heures vides: apprendre des poèmes par cœur. (Et puis se les réciter)
Je fais ça pendant les surveillances.
Comme ça tu passes les heures en compagnie des plus beaux textes de la langue française, tu te fais un super bagage littéraire (et tu peux occasionnellement épater la galerie en récitant des vers).

Ça, j'adore yesyes

Une bibliothèque intérieure I love you

(J'ai un truc comme bibliothekê empsychos qui me vient à l'esprit, ça dit quelque chose à quelqu'un ou je mélange mes crayons avec mes pinceaux? Et ça vient d'où? heu )
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Olympias le Mar 1 Mar 2016 - 21:27

C'est navrant d'avoir une "formation" d'aussi mauvaise qualité. L'ESPE est devenue, comme le furent les IUFM, une planque pour certaines personnes incompétentes qui se vengent sur les stagiaires avec le pouvoir qu'on leur a laissé prendre.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Invité El le Mar 1 Mar 2016 - 21:48

@Rendash a écrit:
@liliepingouin a écrit:Un truc ultra discret qui permet de se régaler et de meubler des heures vides: apprendre des poèmes par cœur. (Et puis se les réciter)
Je fais ça pendant les surveillances.
Comme ça tu passes les heures en compagnie des plus beaux textes de la langue française, tu te fais un super bagage littéraire (et tu peux occasionnellement épater la galerie en récitant des vers).

Ça, j'adore yesyes

Une bibliothèque intérieure I love you

(J'ai un truc comme bibliothekê empsychos qui me vient à l'esprit, ça dit quelque chose à quelqu'un ou je mélange mes crayons avec mes pinceaux? Et ça vient d'où?  heu  )

On trouve ça dans la Vie de Porphyre, à propos de Longin: Λογγῖνος δὲ κατὰ τὸν χρόνον ἐκεῖνον βιβλιοθήκη τις ἦν ἔμψυχος καὶ περιπατοῦν μουσεῖον
"Longin était en ce temps-là considéré comme une bibliothèque vivante et une école ambulante".

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Laotzi le Mar 1 Mar 2016 - 22:35

Cela m'a l'air d'être bien pire qu'à l'époque des IUFM, parce que les ESPE encadrent les futurs professeurs dès le M1 pour ceux qui font le MEEF, autrement dit pendant deux ans. Sinon, pour le reste, on dirait effectivement qu'aucun bilan n'a été tiré des IUFM (merci la droite qui, en supprimant brutalement toute formation initiale et en mettant les stagiaires à 18h, a rendu possible ce retour avec encore plus de force des ESPE).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par VicomteDeValmont le Mar 1 Mar 2016 - 23:08

Je ne sais pas quelle est ton académie mais je t'encourage à te rapprocher des syndicats dont il y a souvent une permanence à l'ESPE pour avoir du soutien et mener une action commune avec les différentes disciplines au sein des instances décisionnaires de l'ESPE où siègent des élus des usagers.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Lorenzo v Materhof le Mar 1 Mar 2016 - 23:41

Courage Ninie88, tu vis ce que tout stagiaire a malheureusement connu : une formation inutile et infantilisante prodiguée par des.... (autocensure).
Comme dis plus haut, contente-toi de t'installer dans l'amphi, de corriger des copies, remplir des grilles de mots croisés ou préparer des cours sur un ordi.
Plus que quelques semaines et tu seras débarrassée d'eux ! Courage !

Lorenzo v Materhof
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Pili le Mar 1 Mar 2016 - 23:46

Courage , il faut vraiment en finir avec l'espe cette année.

L'idée que tu risques d'y retourner l'année prochaine ne parvient pas à te motiver pour la fin de l'année ?

Entre assister aux derniers cours et terminer cette formation inutile OU fuir mais devoir encore y retourner l'année prochaine , le choix est vite fait non ?
avatar
Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Lorenzo v Materhof le Mer 2 Mar 2016 - 0:14

@ninie88 a écrit:
que nous avions la chance d'avoir une formation de qualité
ESPE et qualité, deux mots incompatibles...

@ninie88 a écrit:
qu'il ne fallait pas s'étonner si nous rencontrions des difficultés en classe étant donné notre manque d'attention à l'espe
Si on apprenait à faire des cours et surtout gérer une classe à l'ESPE, ça se saurait...

Lorenzo v Materhof
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Marounette le Mer 2 Mar 2016 - 9:01

@Lorenzo v Materhof a écrit:
@ninie88 a écrit:
que nous avions la chance d'avoir une formation de qualité
ESPE et qualité, deux mots incompatibles...

Par ici aussi on a sorti un tel discours.
"Vous avez de la chance d'être en formation. A votre place, je ne me plaindrez pas."
Sad

@Pili a écrit:
L'idée que tu risques d'y retourner l'année prochaine ne parvient pas à te motiver pour la fin de l'année ?
Entre assister aux derniers cours et terminer cette formation inutile OU fuir mais devoir encore y retourner l'année prochaine , le choix est vite fait non ?

+1
Tout à fait d'accord, mais pourtant rien qu'à l'idée d'y retourner l'année prochaine (et de devoir tout recommencer) me déprime encore plus.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing
avatar
Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par ninie88 le Mer 2 Mar 2016 - 10:33

Je suis soulagée de voir que d'autres personnes vivent cela de la même manière.
L'ambiance de la promo est pas top, je m'entends bien avec un certain nombre de collègues, mais nous sommes constamment en groupe, en très petit nombre. Donc même s'il y a toujours un ou deux copains, l'ambiance est tenue par des collègues qui ont l'air de prendre la formation au sérieux. Je ne sais pas si c'est la même chose dans d'autres académies, mais on a des spécimens de collègues très curieux, relativement lèche-bottes. J'espère que c'est une stratégie obscure de leur part, mais je trouve ça assez malsain, si ce n'est directement inquiétant quant à l'influence que peut avoir l'espe sur ce qu'on fait en cours.

L'idée d'apprendre des poèmes est chouette, c'est le plus discret, merci du tuyau ! Very Happy

J'ai déjà aussi "pris des notes", on est plusieurs à vouloir faire un rapport commun après notre titularisation, mais pas la moindre d'idée du journal ou autre qui s'y intéresserait.

Et je suis bien d'accord avec tous, y retourner l'an prochain est inenvisageable. Par contre, je ne suis pas d'accord avec la comparaison ne pas aller à l'espe / ne pas aller dans mon établissement. Mon établissement, c'est mon travail, j'ai des responsabilités à assumer, et même les interminables réunions pénibles me semblent plus vivables dans la mesure où elles concernent mon métier. L'espe ne me procure aucun sentiment de responsabilité et je n'ai en rien l'impression qu'elle a un lien avec mon travail, c'est un fardeau, un boulet au pied qui nuit à mon implication dans mon travail en rongeant mon temps disponible. Je n'ai jamais séché pour faire la grasse mat', mais en général pour préparer mes cours.

En tout cas merci à tous, et bon courage à tout ceux qui doivent aussi subir cela.  chat
avatar
ninie88
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par proflatin le Mer 2 Mar 2016 - 10:46

Stagiaire l'année dernière mais concours interne dans le privé, je n'ai pas connu l'ESPE, je ne peux que t'apporter mon soutien et te dire d'écouter les conseils qui te sont donnés ici. Courage!!! Surtout n'abandonne pas à cause de *modéré*.


Dernière édition par Artysia le Mer 2 Mar 2016 - 10:50, édité 2 fois (Raison : Merci d'utiliser un vocabulaire correct.)
avatar
proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par gruliette le Mer 2 Mar 2016 - 11:05

elpenor a écrit:Tout à fait d'accord avec les avis déjà exprimés. Courage!

L'année de mon stage, pour tenir le coup, il m'est arrivé plusieurs fois:
- de picoler allégrement avec d'autres stagiaires à la pause méridienne pour revenir plein d'enthousiasme aux séances de l'après-midi; nous mettions beaucoup d'animation, prenant grand soin de poser mille et une  questions aux formateurs qui n'en pouvaient plus d'avoir autre chose que de pauvres stagiaires passifs et résignés
- de vomir sur le chemin du retour... (EDIT: de dégoût, hein, pas d'excès de boisson; ce n'était pas les mêmes jours...)

Leur réputation n'est plus à faire. Assiste aux , et ne donne aucun bâton pour te faire battre.
Ah, les après-midi éthyliques à l'IUFM... Wink
avatar
gruliette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Lyra-Lollys le Mer 2 Mar 2016 - 11:34

A mon sens il vaut mieux subir encore deux mois et après c'est fini que de ne pas y retourner cette année et devoir y passer encore un an!
En tout cas tu as ici plein de bonnes idées pour t'occuper. Sinon, moi ce qui me faisait tenir à l'espe c'était le macdo + starbuck du midi avec quelques collègues stagiaires, c'était notre moyen de décompression et ça permettait vraiment de tenir la journée.

_________________
2015-2016: Néotit, trois 2nd, une 1ère STMG, une 1ère ST2S, deux terminales ST2S, AP 2nd  Rolling Eyes
2014-2015: Stagiaire, une 6ème et deux 5ème
avatar
Lyra-Lollys
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Saphyr le Mer 2 Mar 2016 - 11:44

Ninie88, je comprends ce sentiment de perdre son temps. J'ai vécu la même chose et dans mon académie de stage, c'était une journée entière consacrée à des inepties.
J'utilisais alors des techniques simples: je commençais par choisir un emplacement stratégique dans la salle ( ni trop devant, ni trop au fond) et je corrigeais mes copies ou préparais mes cours. Malheureusement, je n'étais pas la seule à procéder de la sorte et nous avons vite été fliqués. J'ai donc changé de stratégie: j'ai fait semblant de suivre, en acquiesçant ponctuellement, en posant quelques questions et en prenant des notes frénétiquement en apparence, alors que je profitais pour écrire....
Bref, c'est un mauvais moment à passer, mais il faut être présent. D'ailleurs, l'idée de se réciter des poèmes est plaisante, d'autant plus que nous nous devons d'avoir un bagage littéraire conséquent.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl
avatar
Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Reine Margot le Mer 2 Mar 2016 - 11:47

@ninie88 a écrit:

Et je suis bien d'accord avec tous, y retourner l'an prochain est inenvisageable. Par contre, je ne suis pas d'accord avec la comparaison ne pas aller à l'espe / ne pas aller dans mon établissement. Mon établissement, c'est mon travail, j'ai des responsabilités à assumer, et même les interminables réunions pénibles me semblent plus vivables dans la mesure où elles concernent mon métier. L'espe ne me procure aucun sentiment de responsabilité et je n'ai en rien l'impression qu'elle a un lien avec mon travail, c'est un fardeau, un boulet au pied qui nuit à mon implication dans mon travail en rongeant mon temps disponible. Je n'ai jamais séché pour faire la grasse mat', mais en général pour préparer mes cours.


C'est vrai, mais tes heures à l'ESPE font partie de ton salaire, tu es donc tenue d'y aller même si c'est inutile/ennuyeux/pas intéressant...
La stratégie de faire semblant de participer ponctuellement tout en préparant des cours en réalité (l'exemple de l'ordinateur est très bon) est une bonne idée.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Rendash le Mer 2 Mar 2016 - 15:59

@ninie88 a écrit: Par contre, je ne suis pas d'accord avec la comparaison ne pas aller à l'espe / ne pas aller dans mon établissement. Mon établissement, c'est mon travail, j'ai des responsabilités à assumer, et même les interminables réunions pénibles me semblent plus vivables dans la mesure où elles concernent mon métier. L'espe ne me procure aucun sentiment de responsabilité et je n'ai en rien l'impression qu'elle a un lien avec mon travail, c'est un fardeau, un boulet au pied qui nuit à mon implication dans mon travail en rongeant mon temps disponible. Je n'ai jamais séché pour faire la grasse mat', mais en général pour préparer mes cours.

Le truc, c'est que ce n'était pas une image, mais un fait Razz L'ESPE peut être un sacré boulet sur le plan professionnel, mais ça fait partie du boulot de stagiaire d'y aller. On est payé pour ça, c'est ça qu'il faut retenir ; donc ne pas y aller, c'est comme ne pas aller dans l'établissement.
Bien évidemment, l'intérêt n'est pas le même : j'ai moi aussi mal vécu ma formation, donc je compatis. Mais le fait est qu'on doit assister à leur âneries.
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Jenny le Mer 2 Mar 2016 - 16:10

D'accord avec le renne. topela
Que ce soit intéressant ou non, ce n'est pas le sujet.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Aponie le Mer 2 Mar 2016 - 17:11

Qu'en est-il du cas particulier des admissibles à l'agrégation n'ayant pas pu faire de report de stage pour raisons financières, repassant le concours et se retrouvant dans une situation délicate en ce mois de mars, où tout s'accélère ? Trois ou quatre demi-journées manquées de ce fait peuvent-elles vraiment remettre en cause une titularisation, si par ailleurs l'année s'est très bien passée et que le dossier de DU a obtenu la moyenne ? Merci d'avance.

Aponie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par anthracite le Mer 2 Mar 2016 - 17:20

Le staff des ESPÉS est très agressif car ils réalisent pertinemment qu'ils ne font que parasiter le système éducatif alors que l'État leur confie une mission d'intérêt général, financée par nos impôts.
Comme ils sont incapables de faire leur boulot, ils cooptent plus incompétents qu'eux pour éviter de se faire démasquer.
C'est ça qui me choque le plus. J'ai connu à l'IUFM des formations forts intéressantes : où sont passés les profs qui les avaient mis en place (ne me répondez pas à la retraite, ils avaient la quarantaine et je ne suis pas si vieille). Comment se fait-il qu'on ne sache plus ce qui pourrait-être utile ? J'ai eu un juge pour enfant qui est venu 4 à 5 demi journée nous expliquer la justice des mineurs, un psy qui nous a donné les bases de la psychologie des ado (4 à 5 séances également), des séances sur comment préparer un voyage scolaire dans les règles, la sécurité au labo de chimie, le rôle du responsable de labo (bon, c'est lié à ma matière) etc... J'ai toujours dans un classeur des doc pédagogiques que je consulte. Tout ceci a donc disparu ?
Et après, on se plaint de la baisse du niveau des candidats, seul responsable bien sûr du faible niveau des néotit, seuls bien sûr responsables du faible niveau des élèves car c'est bien connu, c'est toujours la faute du prof....


Dernière édition par anthracite le Mer 2 Mar 2016 - 17:52, édité 1 fois

anthracite
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Rendash le Mer 2 Mar 2016 - 17:28

@anthracite a écrit:J'ai eu un juge pour enfant qui est venu 4 à 5 demi journée nous expliquer la justice des mineurs, un psy qui nous a donné les bases de la psychologie des ado (4 à 5 séances également), des séances sur comment préparer un voyage scolaire dans les règles, la sécurité au labo de chimie, le rôle du responsable de labo (bon, c'est lié à ma matière) etc... J'ai toujours dans un classeur des doc pédagogiques que je consulte. Tout ceci a donc disparu ?

:shock: Sad

*jaloux*
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par dita le Mer 2 Mar 2016 - 17:51

@Rendash a écrit:
@anthracite a écrit:J'ai eu un juge pour enfant qui est venu 4 à 5 demi journée nous expliquer la justice des mineurs, un psy qui nous a donné les bases de la psychologie des ado (4 à 5 séances également), des séances sur comment préparer un voyage scolaire dans les règles, la sécurité au labo de chimie, le rôle du responsable de labo (bon, c'est lié à ma matière) etc... J'ai toujours dans un classeur des doc pédagogiques que je consulte. Tout ceci a donc disparu ?

:shock: Sad

*jaloux*
Oui, enfin, ne nous emballons pas, Anthracite a eu des formateurs valables, mais ils n'étaient pas légion, du temps des IUFM. Je rappelle que c'est l'époque de l'élève au centre de tout, du parent d'élève interlocuteur qui parle d'or, du référenciel bondissant, pour parler des ballons, et des profs ces sales incapables qui ne savent pas intéresser les élèves, on va pas le titulariser, çuilà !
avatar
dita
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Rendash le Mer 2 Mar 2016 - 17:53

@dita a écrit:
@Rendash a écrit:
@anthracite a écrit:J'ai eu un juge pour enfant qui est venu 4 à 5 demi journée nous expliquer la justice des mineurs, un psy qui nous a donné les bases de la psychologie des ado (4 à 5 séances également), des séances sur comment préparer un voyage scolaire dans les règles, la sécurité au labo de chimie, le rôle du responsable de labo (bon, c'est lié à ma matière) etc... J'ai toujours dans un classeur des doc pédagogiques que je consulte. Tout ceci a donc disparu ?

:shock: Sad

*jaloux*
Oui, enfin, ne nous emballons pas, Anthracite a eu des formateurs valables, mais ils n'étaient pas légion, du temps des IUFM. Je rappelle que c'est l'époque de l'élève au centre de tout, du parent d'élève interlocuteur qui parle d'or, du référenciel bondissant, pour parler des ballons, et des profs ces sales incapables qui ne savent pas intéresser les élèves, on va pas le titulariser, çuilà !

Ben, oui : Anthracite a eu des formateurs valables.

Donc:

:shock: Sad

*jaloux*


CQFD.

avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par Marounette le Mer 2 Mar 2016 - 17:54

@dita a écrit:
Oui, enfin, ne nous emballons pas, Anthracite a eu des formateurs valables, mais ils n'étaient pas légion, du temps des IUFM. Je rappelle que c'est l'époque de l'élève au centre de tout, du parent d'élève interlocuteur qui parle d'or, du référenciel bondissant, pour parler des ballons, et des profs ces sales incapables qui ne savent pas intéresser les élèves, on va pas le titulariser, çuilà !

Je n'ai pas l'impression que cette époque est révolue.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing
avatar
Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés avec l'ESPE

Message par anthracite le Mer 2 Mar 2016 - 17:55

ah oui, le référentiel bondissant. Quel souvenir ! J'en rigole encore. Laughing

anthracite
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum