Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cassy71
Je viens de m'inscrire !

Élève me manquant de respect

par cassy71 le Mer 2 Mar 2016 - 16:33
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée 😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.

Merci à ceux qui répondront,

Cordialement.
avatar
Inhumaine
Niveau 6

Re: Élève me manquant de respect

par Inhumaine le Mer 2 Mar 2016 - 17:07
Bonjour,

Un élève, tout comme n'importe quel autre être humain, n'est absolument pas en droit de commenter ton physique.
Tu pourrais, si tu t'en sens la force, rapporter ces propos aux instits de cet enfant.
Et pour ce qui est de lui répondre, ou à un autre à l'avenir, tu as deux choix :
- la pédagogie si tu as le courage ("on ne s'adresse pas ainsi aux gens, c'est un manque de respect, aimerais-tu que je commente ton apparence, etc").
- la réponse cassante : "et toi tu es sûr que ton cerveau n'est pas une patate ? On dirait pourtant.", "prends ta langue, fais un noeud avec, et tais toi", "oh tu es amusant, je vais te tuer en dernier" (un peu risquée celle-là), "mais mon enfant, non, tu es plus fin que moi mais pas plus beau", "tu n'aimes pas ? Ne regarde pas".
InvitéeS3
Niveau 7

Re: Élève me manquant de respect

par InvitéeS3 le Mer 2 Mar 2016 - 17:16
@Inhumaine a écrit:Bonjour,

Un élève, tout comme n'importe quel autre être humain, n'est absolument pas en droit de commenter ton physique.
Tu pourrais, si tu t'en sens la force, rapporter ces propos aux instits de cet enfant.
Et pour ce qui est de lui répondre, ou à un autre à l'avenir, tu as deux choix :
- la pédagogie si tu as le courage ("on ne s'adresse pas ainsi aux gens, c'est un manque de respect, aimerais-tu que je commente ton apparence, etc").
- la réponse cassante : "et toi tu es sûr que ton cerveau n'est pas une patate ? On dirait pourtant.", "prends ta langue, fais un noeud avec, et tais toi", "oh tu es amusant, je vais te tuer en dernier" (un peu risquée celle-là), "mais mon enfant, non, tu es plus fin que moi mais pas plus beau", "tu n'aimes pas ? Ne regarde pas".

+1

Ne pas laisser passer. D'ailleurs, ça ne serait pas rendre service à l'enfant plus tard.
avatar
Eleven
Neoprof expérimenté

Re: Élève me manquant de respect

par Eleven le Mer 2 Mar 2016 - 17:24
Oui, surtout il faut lui faire remarquer son manque de respect.

Mais tu te rendras compte au fur et à mesure de ton expérience, que les élèves ou enfants ne sont pas tendres et ont tendance à dire ce qu'ils pensent .... donc il ne faut pas prendre ces remarques (quelques qu'elles soient) trop à cœur !

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Eleven
Neoprof expérimenté

Re: Élève me manquant de respect

par Eleven le Mer 2 Mar 2016 - 17:24
quelles qu'elles soient * (oups)

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Élève me manquant de respect

par Fesseur Pro le Mer 2 Mar 2016 - 18:22
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.
Oh purée !
Je l'aurais frité moi.

Sinon, d'accord avec les autres, ne laisse pas passer.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Élève me manquant de respect

par User5899 le Mer 2 Mar 2016 - 18:23
@Fesseur Pro a écrit:
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.
Oh purée !
Je l'aurais frité moi.
Ouais, la remarque n 'était pas douce.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Élève me manquant de respect

par Provence le Mer 2 Mar 2016 - 18:23
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.

Merci à ceux qui répondront,

Cordialement.

Que conseillent les sciences de l'éducation dans ce cas-là?

J'aurais mis le gamin au coin.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Élève me manquant de respect

par User5899 le Mer 2 Mar 2016 - 18:24
@Provence a écrit:
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.

Merci à ceux qui répondront,

Cordialement.

Que conseillent les sciences de l'éducation dans ce cas-là?

J'aurais mis le gamin au coin.
Les mains sur la tête professeur
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Élève me manquant de respect

par Kilmeny le Mer 2 Mar 2016 - 18:29
Convoque les parents.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Élève me manquant de respect

par Mélisande le Mer 2 Mar 2016 - 18:41
@Kilmeny a écrit:Convoque les parents.

Elle est animatrice en TAP, je doute qu'elle ait accès aux cahiers de liaison des élèves, ni même qu'elle puisse convoquer les parents, ni même que des parents (qui élèvent ainsi leur enfant), se déplaceront pour l'animatrice. Les enseignants ne sont déjà pas bien haut dans l'estime de la plupart des parents, mais les animateurs de TAP, je crois que c'est encore en-dessous, malheureusement. No

Je crois que Cassie sera plus efficace et perdra moins son temps en abordant le problème directement avec l'élève concerné.

Je l'aurais également mis au coin, comme Provence, avec une bon discours cassant et autoritaire qui lui aurait fait passer l'envie de recommencer. Maintenant... Quand reverras-tu cet élève, Cassie ?
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Élève me manquant de respect

par Pseudo le Mer 2 Mar 2016 - 18:44
Avant toute chose, je suis ronde aussi. Et j'ai même été encore plus ronde qu’aujourd’hui(hui, et vraiment trèèèèèès ronde.

Et cela fait trèèèèèès longtemps qu'aucun élève ne s'est permis une réflexion. Et certainement parce qu'il doivent bien sentir que ça m'en toucherait une sans faire bouger l'autre. De façon générale, ces petits morveux agressifs et facilement déplaisants sentent assez bien si leurs propos imbéciles vont toucher ou pas. J'ai donc envie de te dire que la meilleure défense est dans l'acceptation de ton apparence.

Mais en attendant, il n'est pas question de laisser passer ce genre de chose. Je me rappelle d'un jour où j'ai dû recadrer une classe qui avait fait des réflexions sur le chemin d'un camarade, très obèse. Je leur avais simplement dit que faire des réflexion sur le physique des gens était un comportement très bas, qui donnait à penser qu'ils n'avaient pas autre chose à faire pour se sentir "mieux que". Et j'avais juste ajouté : "tiens, toi, es-ce que tu autres pensent de ton nez, ou de tes cheveux, ou de tes habits ?" Parce que, de fait, c'est cela que ce genre de gens -- gosses -- redoutent : ils ne sont eux-mêmes pas sûrs de leur physique, alors s'ils peuvent s'en prendre à quelqu'un, ça les rassure.

Alors, pour ton gamin, là, tu peux dire un truc comme : "Oh, mais dis voir, tu es drôlement observateur toi. Tu as vu que j'étais ronde, personne ne l'avait vu avant. Wahou ! Bravo ! Mais dis donc, ton physique à toi, on en parle ? Parce que tu sais, moi aussi je suis observatrice...." (silence qui en dit long)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Élève me manquant de respect

par Dinaaa le Mer 2 Mar 2016 - 19:07
Il faut absolument passer par l'humour un peu cassant, en mode Pseudo.
La morale ("C'est pas gentil de dire ça"), ça marche pas.
L'autorité brute ("Je suis l'adulte, tu me dois le respect"), ça marche pas.
C'est très facile avec un peu d'expérience d'avoir de la répartie parce que les élèves manquent cruellement d'imagination et sortent toujours les mêmes petites provocations minables, années après années.

Ceci dit, cet incident est passé et fini, n'y reviens pas : inutile d'aller voir l'élève pour en reparler. 1/0 pour lui. Mais tu le gardes à l'oeil, et à la prochaine incartade, aussi minime soit-elle, tu le fais morfler.

avatar
dita
Habitué du forum

Re: Élève me manquant de respect

par dita le Mer 2 Mar 2016 - 19:11
@Dinaaa a écrit:Il faut absolument passer par l'humour un peu cassant, en mode Pseudo.
La morale ("C'est pas gentil de dire ça"), ça marche pas.
L'autorité brute ("Je suis l'adulte, tu me dois le respect"), ça marche pas.
C'est très facile avec un peu d'expérience d'avoir de la répartie parce que les élèves manquent cruellement d'imagination et sortent toujours les mêmes petites provocations minables, années après années.

Ceci dit, cet incident est passé et fini, n'y reviens pas : inutile d'aller voir l'élève pour en reparler. 1/0 pour lui. Mais tu le gardes à l'oeil, et à la prochaine incartade, aussi minime soit-elle, tu le fais morfler.

+1
avatar
Papillane
Niveau 3

Re: Élève me manquant de respect

par Papillane le Mer 2 Mar 2016 - 19:12
J'adore le silence qui en dit long !!!
Je trouve la réaction proposée par Pseudo très pertinente à la fois pour que Cassy restaure le respect qui lui est dû, également parce que l'enfant aura vraiment appris quelque chose.
C'est toujours très difficile de réagir en adulte professionnel face à des élèves qui sont parfois méchants diable chevalier
Le pire c'est quand on est fatigué...
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: Élève me manquant de respect

par Lucrezia le Mer 2 Mar 2016 - 19:42
@Fesseur Pro a écrit:Oh purée !
Je l'aurais frité moi.
Cripure a écrit:Ouais, la remarque n 'était pas douce.

lol!
avatar
amour
Expert

Re: Élève me manquant de respect

par amour le Mer 2 Mar 2016 - 19:49
Cripure a écrit:
@Provence a écrit:
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.

Merci à ceux qui répondront,

Cordialement.

Que conseillent les sciences de l'éducation dans ce cas-là?

J'aurais mis le gamin au coin.
Les mains sur la tête professeur

Et les genoux sur un manche à balai... Twisted Evil Comment ça , je m'égare? pingouin
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Élève me manquant de respect

par Rendash le Mer 2 Mar 2016 - 19:50
@amour a écrit:
Cripure a écrit:
@Provence a écrit:
@cassy71 a écrit:
Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en 3ème année de Licence des Sciences de l'éducation et je vais passer le CRPE l'année prochaine.
Je travaille aussi en tant qu'animatrice périscolaire. Hier, un enfant d'élémentaire m'a dit quelque chose qui m'a blessé. En effet, je suis physiquement ronde et j'ai beaucoup de mal à vivre comme ça. Alors quand cet élève m'a dit hier "tu t'appelles comment ? Patate ? Parce que t'es grosse comme une patate." je n'ai pas su répondre, j'étais choquée et blessée  😢 . Je souhaite avoir des conseils, pour savoir quoi répondre dans ces situations.

Merci à ceux qui répondront,

Cordialement.

Que conseillent les sciences de l'éducation dans ce cas-là?

J'aurais mis le gamin au coin.
Les mains sur la tête professeur

Et les genoux sur un manche à balai... Twisted Evil Comment ça , je m'égare? pingouin

Les genoux sont sur la règle, le manche à balai a un tout autre usage professeur
Katow
Niveau 3

Re: Élève me manquant de respect

par Katow le Mer 2 Mar 2016 - 21:19
Au risque de recevoir un coup de tabac je te donne un conseil différent.

Dans ce genre de situation tu agis sous un double statut d'adulte et de professionnelle de l'éducation, tu es "agressée" par un individu très jeune, "incompétent" pour communiquer et soumis à une obligation parentale de fréquenter ton cours de soutien...

Ce rappel d'inégalité "statutaire" est utile car il peut impliquer deux logiques opposées:
1- cet élève te dois le respect, tu dois donc rétablir ce respect par tous les moyens légaux dont tu disposes: engueulade, vexation, humour, coin des vilains....
2- tu te positionnes en tant qu'individu adulte donc "exemplaire" (qui reste respectueux même face à l'irrespect), en tant qu'individu professionnel qui impulse/enseigne le respect...

La logique n°1 fonctionne mais à quel prix? La formation d'un élève "soumis" à ta force ou à ta répartie et qui te crains davantage qu'il ne te respecte? La formation d'un futur "dur à cuire" qui fera exploser les collègues de collège qui t'ont donné des précieux conseils?

La logique n°2 fonctionne aussi mais elle n'est pas "naturelle", elle exige de mettre à distance ses émotions et de se construire des protocoles d'action:
-1/ savoir se taire plutôt que de répondre à la violence par la violence (ce que tu as fait)
-2/ communication non-violente sur ses émotions et ses besoins: "lorsque tu m'as dit que j'étais grosse comme une patate, ça m'a vraiment fait souffrir, je me suis sentie vexée et énervée... J'ai vraiment besoin que tu évites de te moquer de mon physique et que tu me présentes des excuses sincères le jour où tu t'en sentiras capable"
-3/ sanction logique et "juste" (donc éducative), "en attendant que ma colère retombe, tu iras dans l'autre groupe de soutien, je ne t'accepte plus dans mon groupe..."  " je te rappelle que la moquerie est un interdit et que si tu récidives, je parlerais avec ton professeur et/ou avec tes parents pour obtenir de l'aide"

Il existe un tas d'autres possibilités, ce ne sont que des "illustrations" et non des exemples...
L'essentiel est de savoir si tu souhaites choisir le côté obscur  Twisted Evil   ou lumineux  idee de la force...
Invité
Invité

Re: Élève me manquant de respect

par Invité le Mer 2 Mar 2016 - 22:00
Milaghjiu2005 a écrit:
-2/ communication non-violente sur ses émotions et ses besoins: "lorsque tu m'as dit que j'étais grosse comme une patate, ça m'a vraiment fait souffrir, je me suis sentie vexée et énervée... J'ai vraiment besoin que tu évites de te moquer de mon physique et que tu me présentes des excuses sincères le jour où tu t'en sentiras capable"

Je doute que montrer ses faiblesses face à un gamin soit judicieux. Souvent ça leur fait plutôt plaisir de nous pousser à bout. Il en tirera un sentiment de victoire.



Dernière édition par novabulma le Ven 4 Mar 2016 - 16:51, édité 3 fois
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Élève me manquant de respect

par Provence le Mer 2 Mar 2016 - 22:10
Milaghjiu2005 a écrit:
Dans ce genre de situation tu agis sous un double statut d'adulte et de professionnelle de l'éducation, tu es "agressée" par un individu très jeune, "incompétent" pour communiquer et soumis à une obligation parentale de fréquenter ton cours de soutien...
Il s'agit plus d'insolence, d'impolitesse que d'agression. Le gamin n'est pas incompétent pour communiquer: il sait très bien qu'il cherche à provoquer l'adulte. Sinon, c'est assez fréquent qu'on ne fasse pas ce qu'on veut quand on est enfant.

Ce rappel d'inégalité "statutaire" est utile car il peut impliquer deux logiques opposées:
1- cet élève te dois le respect, tu dois donc rétablir ce respect par tous les moyens légaux dont tu disposes: engueulade, vexation, humour, coin des vilains....
2- tu te positionnes en tant qu'individu adulte donc "exemplaire" (qui reste respectueux même face à l'irrespect), en tant qu'individu professionnel qui impulse/enseigne le respect...
Il n'y a aucune opposition à mon sens. Il n'y a rien d'irrespectueux à punir un élève. Marquer les limites, c'est éduquer.

La logique n°1 fonctionne mais à quel prix? La formation d'un élève "soumis" à ta force ou à ta répartie et qui te crains davantage qu'il ne te respecte? La formation d'un futur "dur à cuire" qui fera exploser les collègues de collège qui t'ont donné des précieux conseils?
Imaginons la souffrance terrible d'un enfant mis au coin et la terreur que cela provoquera en lui...
Gardons le sens de la mesure...

La logique n°2 fonctionne aussi mais elle n'est pas "naturelle", elle exige de mettre à distance ses émotions et de se construire des protocoles d'action:
Mais on peut très bien mettre ses émotions à distance lorsqu'on punit. Cela n'a rien à voir.

-2/ communication non-violente sur ses émotions et ses besoins: "lorsque tu m'as dit que j'étais grosse comme une patate, ça m'a vraiment fait souffrir, je me suis sentie vexée et énervée... J'ai vraiment besoin que tu évites de te moquer de mon physique et que tu me présentes des excuses sincères le jour où tu t'en sentiras capable"
Fausse bonne idée. Les élèves apprennent vite quel discours hypocrite ils doivent tenir. Et se placer en position de quasi suppliant, ça n'aide pas à gérer un groupe d'élèves... Pour le coup, il y a un problème de positionnement vis-à-vis de l'enfant.


Dernière édition par Provence le Mer 2 Mar 2016 - 22:18, édité 1 fois
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Élève me manquant de respect

par Fesseur Pro le Mer 2 Mar 2016 - 22:17
novabulma a écrit: le réputé "plus beau métier du monde"
Voire "le plus vieux" vu la mauvaise passe dans laquelle nous sommes en ce moment...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Invité
Invité

Re: Élève me manquant de respect

par Invité le Mer 2 Mar 2016 - 22:21
@Fesseur Pro a écrit:
novabulma a écrit: le réputé "plus beau métier du monde"
Voire "le plus vieux" vu la mauvaise passe dans laquelle nous sommes en ce moment...

Effectivement Laughing
Je suis tous les jours consternée par ce que j'entends. J'ai envie de faire régulièrement la révolution.
On passe tout aux gamins... C'est révoltant
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: Élève me manquant de respect

par liliepingouin le Mer 2 Mar 2016 - 22:25
C'est un élève de quel âge?

Une telle remarque mérite une punition et il ne devrait pas réintégrer le groupe avant de te présenter des excuses.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Katow
Niveau 3

Re: Élève me manquant de respect

par Katow le Mer 2 Mar 2016 - 23:08
novabulma a écrit:
Milaghjiu2005 a écrit:
-2/ communication non-violente sur ses émotions et ses besoins: "lorsque tu m'as dit que j'étais grosse comme une patate, ça m'a vraiment fait souffrir, je me suis sentie vexée et énervée... J'ai vraiment besoin que tu évites de te moquer de mon physique et que tu me présentes des excuses sincères le jour où tu t'en sentiras capable"

Je doute que montrer ses faiblesses face à un gamin soit judicieux. Souvent ça leur fait plutôt plaisir de nous pousser à bout. Il en tirera un sentiment de victoire.

Confusion fréquente entre communiquer ses émotions et montrer ses faiblesses...

Pour ma part je me sens tellement fort que j'ose dire à mes élèves qu'ils me mettent en colère ou me font de la peine... De toute façon ils le devinent (notamment lorsque tu réponds à la vanne par la vanne, ils savent qu'ils ont fait mouche...)

@Provence a écrit:
Il n'y a aucune opposition à mon sens. Il n'y a rien d'irrespectueux à punir un élève. Marquer les limites, c'est éduquer.

Confusion fréquente entre punir et sanctionner...

Punir c'est être désagréable avec un individu qui a enfreint une règle, c'est "de l'oeil pour oeil"

On peut/doit "marquer la limite" en sanctionnant:
- rappeler la règle et l'expliciter
- priver d'un droit dont l'élève ne respecte pas les devoirs inhérents
- exiger des réparations

@Provence a écrit:
Milaghjiu2005 a écrit:
2/ communication non-violente sur ses émotions et ses besoins: "lorsque tu m'as dit que j'étais grosse comme une patate, ça m'a vraiment fait souffrir, je me suis sentie vexée et énervée... J'ai vraiment besoin que tu évites de te moquer de mon physique et que tu me présentes des excuses sincères le jour où tu t'en sentiras capable"
Fausse bonne idée. Les élèves apprennent vite quel discours hypocrite ils doivent tenir. Et se placer en position de quasi suppliant, ça n'aide pas à gérer un groupe d'élèves... Pour le coup, il y a un problème de positionnement vis-à-vis de l'enfant.

Je ne supplie rien, j'exprime: je suis vexée, j'ai besoin d'excuses...  Cette communication m'aide à ne pas me laisser déborder par ma colère (et ainsi éviter de me venger et d'alimenter indéfiniment un cercle de ressentiment) et à clairement communiquer à l'élève sur les effets de ses actions... On envisage ainsi qu'il devienne capable d'empathie sincère.

Des sanctions seront prises de toute façon car un interdit (la moquerie) a été enfreint: avertissement écrit ou exclusion temporaire du groupe de soutien dans ce cas, exclusion plus longue sur une récidive ...


Dernière édition par Sphinx le Jeu 3 Mar 2016 - 11:11, édité 1 fois (Raison : Trois messages regroupés en un seul)
Contenu sponsorisé

Re: Élève me manquant de respect

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum