[Maths] Progression 6e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Maths] Progression 6e

Message par Haydens le Mer 2 Mar 2016 - 20:32

Bonjour à tous,

J'avais prévu une progression spiralée pour mes 6eme cette année et je ne suis pas vraiment satisfait. J'ai beaucoup de retard et certains chapitres sont trop courts à mon sens.
Par exemple je me dis qu'il faudrait faire le chapitre sur les angles (définition puis mesure) en une fois et non en deux fois comme je le fais dans ma progression.

Pouvez vous me dire ce que vous pensez de cette progression ?

Merci Smile



Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par Haydens le Mer 2 Mar 2016 - 21:45

En meme temps j'ouvre ce topic mais les programmes vont changer donc ce n'est pas vraiment utile ....
Mieux vaut que je regarde les sujets sur les nouveaux programmes xD

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par pailleauquebec le Mer 2 Mar 2016 - 22:32

Difficile de se prononcer sur ta progression avec si peu d'éléments.

Là je dirais qu'il y a trop de chapitres à mon goût.
Je trouve pas mal de défauts au spiralé déstructuré à l'excès, qui est une forme de zapping.

Je préfère me limiter à une douzaine de chapitres par an qui forment des tout un peu cohérents.

Par contre je réinvestis sans cesse des notions d'une leçon à l'autre, d'un cours à l'autre, donc en ce sens je fais aussi une forme de spiralé.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par JPhMM le Mer 2 Mar 2016 - 22:52

27 est trop. 24 devrait être le maximum, cela fait 1,5 semaine par chapitre en moyenne, un peu moins dans la réalité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par JPhMM le Mer 2 Mar 2016 - 22:54

Certains chapitres de géométrie me semblent redondants, par exemple les "premiers pas".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par ben2510 le Jeu 3 Mar 2016 - 0:04

J'éviterai de me prononcer.
Spoiler:
Première séance : entiers et décimaux : les quatre opérations, vocabulaire somme, produit, termes, facteurs, quotient, numérateur, dénominateur, avec étymologie, dividende=diviseur*quotient+reste où reste < diviseur ; appliquer une formule littérale ; factorisation, réduction, développement.
Deuxième séance : constructions à la règle et au compas : milieu, médiatrice, bissectrice, parallèle, perpendiculaire, symétrique d'un point : le losange est ton ami ; preuves. Propriétés des parallèles et perpendiculaires. Utilisation du rapporteur.
Troisième séance : fractions, prendre une fraction d'un nombre, pourcentages, fréquences, proportionnalité, gestion des données.
Séances suivantes : exercices.
Spoiler:
J'ai retrouvé un vieux DS donné en quatrième et daté du 25 septembre (à l'époque ou la rentrée était entre le 5 et le 10) :
Thalès, Pythagore, droite des milieux.
Développement, factorisation, mise en équation, résolution d'équations de degré 1 (avec x des deux côtés, oeuf corse).
Calcul sur les relatifs (*/) et les fractions (multiplication par l'inverse).
Hop.
Spoiler:
Cette année, première semaine en TS : notion d'ED, de primitive. Exp, ln. Révisions sur les suites (limites, suites AG) et les variables aléatoires, quand même.
Spoiler:
Et la première séance de spé : résolution de systèmes nxn (n>4) par la méthode du pivot de Gauss, dans Z/pZ (valeurs de p diverses, mais premières => algorithme d'Euclide-Bézout pour l'inversion modulaire).
J'aime fixer un bon rythme dès le début de l'année.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par JPhMM le Jeu 3 Mar 2016 - 0:25

Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Progression 6e

Message par Haydens le Jeu 3 Mar 2016 - 10:47

Sans précision il est vrai que c'est difficile de se prononcer. En fait je voulais surtout voir si il y aurait des remarques sur le nombre de chapitres.

Je vais suivre les conseils de ben2510 pour l'année prochaine Very Happy

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum