Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par teobaldo le Jeu 3 Mar 2016 - 9:08

La chef d'établissement nous convoque pour 2 mercredis après-midi dans le cadre de la formation transversale à la réforme du collège. Sommes-nous censés travailler le mercredi après-midi et cela entraînerait-il une retenue de salaire de 2 demi-journées (voire 2 journées) si je les boycotte? Quelqu'un connaît-il un texte réglementaire sur ce point?

teobaldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par Little le Jeu 3 Mar 2016 - 10:02

Le SNALC a répondu à cette question en début d'année. Tu trouveras l'article en suivant ce lien : https://www.snalc.fr/national/article/1773/

Little
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par teobaldo le Jeu 3 Mar 2016 - 16:32

Merci, je me réjouis par avance de mettre le rectorat devant ses contradictions Twisted Evil

teobaldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par simone43 le Jeu 3 Mar 2016 - 16:48

Vérifie bien, apparemment s'il s'agit d'une des deux journées de récupération, on doit les faire.

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par frimoussette77 le Jeu 3 Mar 2016 - 17:49

Pour une convocation banalisée par le rectorat un mercredi après-midi, je perdrai une journée de salaire en ne m'y rendant pas, mais si je ne vais pas travailler le matin perdrai-je une ou deux journées de salaire ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par fanette le Jeu 3 Mar 2016 - 17:53

Une ... donc inutile de faire du zèle le matin Very Happy

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par Reine des neiges le Jeu 10 Mar 2016 - 17:08

Et si la formation a lieu en fin de journée : le vendredi de 15 h 45 à 17 h 15...
Je ne travaille pas le vendredi après midi habituellement, mais certains de mes collègues ont cours de 15 h35 à 16 h 45...
Pensez - vous qu'il puisse y avoir retrait de salaire si on ne se rend pas à la formation qui a lieu dans notre collège?

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par colombane le Jeu 10 Mar 2016 - 19:54

Chez nous, l'application n'est utilisée que pour les grèves. Jamais aucun chef ne m'a demandé d'ôter une journée pour une absence, même non justifiée !

Par contre, absence à réunion ou formation : une engueulade ? - sinon le chef s'en souvient pour la prochaine notation/demande d'edt particulier, etc... ce qui peut parfois être pire qu'un retrait de salaire..

Vos 18 heures devant élèves correspondent à nos 41 heures de présence de 8h le lundi matin à 18 heures vendredi soir.... Les heures en dehors des élèves sont des heures de travail. Pas forcément dans l'établissement. Mais elles doivent être faites et il ne faut pas compter sur les autres heures comme des congés.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par doubledecker le Jeu 10 Mar 2016 - 20:35

@colombane a écrit:Chez nous, l'application n'est utilisée que pour les grèves. Jamais aucun chef ne m'a demandé d'ôter une journée pour une absence, même non justifiée !

Par contre, absence à réunion ou formation :  une engueulade ?  - sinon le chef s'en souvient  pour la prochaine notation/demande d'edt particulier, etc... ce qui peut parfois être pire qu'un retrait de salaire..

Vos 18 heures devant élèves correspondent à nos 41 heures de présence de 8h le lundi matin à 18 heures vendredi soir.... Les heures en dehors des élèves sont des heures de travail. Pas forcément dans l'établissement. Mais elles doivent être faites et il ne faut pas compter sur les autres heures comme des congés.

Partant de là les formations sur les temps où les profs ne sont pas devant les élèves devraient être rémunérés ou rattrapés : le temps passé en formation est pris sur le temps de préparation, correction qu'il faut bien faire aussi.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par colombane le Jeu 10 Mar 2016 - 21:16

Et quand un administratif est en formation ou en reunion, le travail est décalé et il nous attend. Personne ne le fait à notre place.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par Reine des neiges le Ven 11 Mar 2016 - 6:49

Bon...cela ne répond pas à ma question. ..

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par ProvençalLeGaulois le Ven 11 Mar 2016 - 17:37

@doubledecker a écrit:
@colombane a écrit:Chez nous, l'application n'est utilisée que pour les grèves. Jamais aucun chef ne m'a demandé d'ôter une journée pour une absence, même non justifiée !

Par contre, absence à réunion ou formation :  une engueulade ?  - sinon le chef s'en souvient  pour la prochaine notation/demande d'edt particulier, etc... ce qui peut parfois être pire qu'un retrait de salaire..

Vos 18 heures devant élèves correspondent à nos 41 heures de présence de 8h le lundi matin à 18 heures vendredi soir.... Les heures en dehors des élèves sont des heures de travail. Pas forcément dans l'établissement. Mais elles doivent être faites et il ne faut pas compter sur les autres heures comme des congés.

Partant de là les formations sur les temps où les profs ne sont pas devant les élèves devraient être rémunérés ou rattrapés : le temps passé en formation est pris sur le temps de préparation,  correction qu'il faut bien faire aussi.

Je pense que la crispation sur ces formations viennent du fait qu'elles sont imposées et qu'elles concernent une réforme du collège majoritairement rejetée par les enseignants.

Pourtant, on ne peut pas d'un côté s'époumoner à répéter que les heures devant élèves ne constituent pas l'intégralité du boulot d'un enseignant (ce qui est évident) et de l'autre monter dans les tours dès qu'une réunion ou une formation a lieu à un moment où on "ne travaille pas" ; ce n'est pas très cohérent.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par lene75 le Ven 11 Mar 2016 - 19:17

@ProvençalLeGaulois a écrit:Pourtant, on ne peut pas d'un côté s'époumoner à répéter que les heures devant élèves ne constituent pas l'intégralité du boulot d'un enseignant (ce qui est évident) et de l'autre monter dans les tours dès qu'une réunion ou une formation a lieu à un moment où on "ne travaille pas" ; ce n'est pas très cohérent.

Ça ne me paraît pas incohérent à partir du moment où dire que les heures devant élèves ne constituent pas l'intégralité du boulot d'enseignant revient juste à demander que soit reconnu le fait qu'assurer 18h de cours demande environ 40 à 45h de travail (d'après les statistiques du ministère qui n'a aucun intérêt à exagérer le temps de travail des profs...). Ajouter des réunion sur le temps "libre" des enseignants, c'est donc ajouter encore des heures à ces 40 à 45h, c'est donc leur faire assurer des semaines de plus de 50h puisque, comme cela a été dit, le travail devra bien être fait et ne peut pas être différé, parce que quand on a cours le jeudi à 8h, on ne peut pas expliquer aux élèves qu'on n'a pas eu le temps de préparer et qu'ils auront leur cours la semaine prochaine... Par ailleurs beaucoup de profs ont choisi ce métier entre autres pour la liberté d'organisation qu'il permet : nous sommes très nombreux à travailler le we, mais aussi très nombreux à ne pas travailler le mercredi après-midi pour pouvoir nous occuper de nos enfants.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perte de salaire en cas de boycott formation mercredi après-midi?

Message par ProvençalLeGaulois le Ven 11 Mar 2016 - 20:04

@lene75 a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:Pourtant, on ne peut pas d'un côté s'époumoner à répéter que les heures devant élèves ne constituent pas l'intégralité du boulot d'un enseignant (ce qui est évident) et de l'autre monter dans les tours dès qu'une réunion ou une formation a lieu à un moment où on "ne travaille pas" ; ce n'est pas très cohérent.

Ça ne me paraît pas incohérent à partir du moment où dire que les heures devant élèves ne constituent pas l'intégralité du boulot d'enseignant revient juste à demander que soit reconnu le fait qu'assurer 18h de cours demande environ 40 à 45h de travail (d'après les statistiques du ministère qui n'a aucun intérêt à exagérer le temps de travail des profs...). Ajouter des réunion sur le temps "libre" des enseignants, c'est donc ajouter encore des heures à ces 40 à 45h, c'est donc leur faire assurer des semaines de plus de 50h puisque, comme cela a été dit, le travail devra bien être fait et ne peut pas être différé, parce que quand on a cours le jeudi à 8h, on ne peut pas expliquer aux élèves qu'on n'a pas eu le temps de préparer et qu'ils auront leur cours la semaine prochaine... Par ailleurs beaucoup de profs ont choisi ce métier entre autres pour la liberté d'organisation qu'il permet : nous sommes très nombreux à travailler le we, mais aussi très nombreux à ne pas travailler le mercredi après-midi pour pouvoir nous occuper de nos enfants.

Excusez moi mais :

1. Les professeurs ne sont pas les seuls à devoir s'occuper de leurs enfants.

2. À part les stagiaires et les néo-titulaires qui ont plus ou moins le nez dans le guidon les premières années, qui sérieusement prépare ses cours la veille ?

3. Quant au temps nécessaire pour préparer ces 15 ou 18 heures de cours, il varie énormément d'un professeur à un autre. Certains vous diront qu'ils ont à peine besoin de préparer quoi que ce soit pour assurer leurs cours et d'autres vous diront qu'ils bossent plus de 60h par semaine pour préparer leurs cours et corriger leurs copies. Je ne suis pas convaincue que la durée de préparation des cours soit proportionnelle à la qualité du cours donné ; je pense très sincèrement que la liberté d'organisation est à la fois un avantage de la profession mais également son pire ennemi : ne pas avoir de limite d'horaires n'encourage pas à bosser vite et du coup on a l'impression de bosser en permanence.

Et Colombane l'a justement fait remarquer, quand vous êtes administratif (ou dans tout autre taf), le boulot qui n'est pas fait pendant que vous êtes en formation s'empile sur le bureau et doit être fait à votre retour, en même temps que celui du jour ; ça nécessite donc de bosser plus vite à un moment donné, et c'est la même chose quand on est enseignant.

Et je le redis, en temps normal, un enseignant n'a pas des formations tous les quatre matins, et généralement, il en a fait la demande. Là, les formations sont imposées et concernent cette idiotie de réforme du collège, d'où les crispations.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum