L'échec des programmes de réussite éducative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'échec des programmes de réussite éducative

Message par coindeparadis le Jeu 3 Mar 2016 - 9:47

Où l'on découvre que ces programmes de discrimination positive, orientés vers un pseudo soutien familial saupoudré d'activités d'animation, n'ont pas d'effets positifs sur l'échec scolaire.
certaines dimensions de la relation aux autres se détériorent par rapport au groupe témoin. Si la qualité de vie perçue dans les dimensions sociales s’améliore légèrement, l’estime de soi sociale, qui reflète principalement le sentiment d’avoir de bonnes relations amicales, est affectée négativement", note le rapport.
...
Dans le domaine scolaire, " on observe également des mouvements négatifs, surtout dans les dimensions conatives. Certaines dimensions de motivation diminuent significativement : la motivation intrinsèque, qui reflète le plaisir que les enfants trouvent à l’école et la motivation identifiée, qui caractérise l’intériorisation par les enfants de l’utilité de l’école...
...
Car le rapport s'interroge aussi sur la gestion de l'aide et sa concentration. " L’effort des PRE est mis sur l’accompagnement des familles et sur la coordination des professionnels. Mais pour ce qui est des interventions auxquelles sont exposés les enfants, ils recourent pour l’essentiel au droit commun existant sur le territoire... Or, " il semble que ces actions, même si elles sont régulières, sont peu intensives (une séance de sport hebdomadaire dans un club, des vacances dans un centre de loisir, etc.) ; et d’autre part, l’efficacité de ces actions en tant que telles n’est pas nécessairement démontrée, et ceci en partie parce que l’objet des dispositifs existant sur le territoire, clubs de sports ou centres de loisir, n’est pas principalement de favoriser les progrès d’enfants en grande difficulté psychologique ou sociale".
Article intégral ici :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/03/03032016Article635925837866924928.aspx

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par pailleauquebec le Jeu 3 Mar 2016 - 13:36

Le constat est lucide.

Mais ce n'est pas uniquement une question de moyens, les méthodes d'enseignement doivent aussi être questionnées.
Car dans les quartiers défavorisés il y a une tendance à la surexposition des enfants aux méthodes d'enseignement "innovantes".

A quand un article du café pédagogique sur les méthodes qui marchent pour aider les élèves d'origine sociale défavorisée (méthode explicite, cours structuré, aide précoce en petits groupes,...) ?


Dernière édition par pailleauquebec le Jeu 3 Mar 2016 - 14:12, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par coindeparadis le Jeu 3 Mar 2016 - 13:55

@pailleauquebec a écrit:Le constat est lucide.

Mais ce n'est pas uniquement une question de moyen, les méthodes doivent être questionnées.

A quand un article du café pédagogique sur les méthodes qui marchent pour aider les élèves d'origine sociale défavorisée (méthode explicite, cours structuré, aide précoce en petits groupes,...) ?
Et pourquoi pas méthode de lecture alphabétique, bain de culture, ambition des enseignants ! affraid
Spoiler:
C'est de l'ironie, bien-sûr.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par Celadon le Jeu 3 Mar 2016 - 16:05

On ne le découvre pas, on le savait. Et depuis longtemps.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par KrilinXV3 le Jeu 3 Mar 2016 - 16:28

Ce qui est marrant dans ce genre d'évaluation, c'est qu'ils regrettent systématiquement la "dilution" des moyens et préconisent toujours la "concentration" des moyens.

En gros, c'est "on met le paquet dans un seul endroit pour être sûr d'avoir des résultats positifs (bien que du coup, limités à une population beaucoup moins large) et des jolis chiffres pour nos rapports, des jolies réussites à montrer à la presse".

Comme quand les ZEP ont été détruites pour faire les RAR.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par coindeparadis le Jeu 3 Mar 2016 - 16:33

Et l'on est toujours dans l'idée que c'est une histoire de gros sous. Or, dépenser beaucoup pour un projet stupide ne le rendra pas pour autant intelligent !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'échec des programmes de réussite éducative

Message par Rabelais le Jeu 3 Mar 2016 - 17:09

@pailleauquebec a écrit:Le constat est lucide.

Mais ce n'est pas uniquement une question de moyens, les méthodes d'enseignement doivent aussi être questionnées.
Car dans les quartiers défavorisés il y a une tendance à la surexposition des enfants aux méthodes d'enseignement "innovantes".

A quand un article du café pédagogique sur les méthodes qui marchent pour aider les élèves d'origine sociale défavorisée (méthode explicite, cours structuré, aide précoce en petits groupes,...) ?
On laisse tomber ces élèves-là, on les occupe , le temps que la réforme entraîne les autres vers les mêmes'diffcultés.
Et après? On devient tous animateurs?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum