Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Dame Tartine le Ven 4 Mar 2016 - 11:00

"L'enquête est sans appel. En dépit des dénégations de Najat Vallaud-Belkacem, les heures consacrées à l'enseignement du latin ont fortement diminué.

« Le latin et le grec ne disparaissent pas avec la réforme du collège. Bien au contraire. » Ces mots prononcés par Najat Vallaud-Belkacem le 31 août sur France Inter ne convainquent pas Arrête ton char (ATC). « Ce que fait la réforme (…), c'est qu'elle donne plus d'heures de cours, plus de latin », a également affirmé la ministre de l'Éducation nationale à l'antenne de LCI et Radio Classique, le 7 mai dernier.

À force d'avoir entendu ces paroles répétées par la ministre, Robert Delord, professeur de lettres classiques et président de cette association, en a eu assez. Marre d'entendre des affirmations qui lui semblaient pour le moins erronées. Lassé d'entendre que, selon la ministre, la réforme du collège 2016 viserait à démocratiser et à offrir à tous les élèves les langues anciennes, jusque-là jalousement réservées à l'élite de la bourgeoisie. « Cette belle histoire de ministre-Robin des bois, qui vole le latin aux riches pour le donner aux pauvres, avait de quoi séduire et a pu faire effet quelque temps, mais c'était sans compter sur le fait que les professeurs de lettres classiques sont intrinsèquement interdisciplinaires et savent aussi compter », confie le président d'ATC..."

http://www.lepoint.fr/societe/reforme-du-college-pres-d-un-million-d-heures-de-latin-perdues-03-03-2016-2022612_23.php#xtor=CS3-190

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par vyneil le Ven 4 Mar 2016 - 16:25

Merci Madame la ministre, Madame la directrice de la DGESCO, leur réforme-poubelle et ceux qui en sont les représentants ou les ouvriers, directs ou indirects. C'est-à-dire: pas moi !

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Serge le Ven 4 Mar 2016 - 17:19

Heu ... il se limite à parler d'une perte d'un million d'heures ?  scratch
Sans dire que c'est juste une estimation minimale. Nul besoin d'enquête pour savoir que la perte horaire globale serait -dans le meilleur des cas- de 40%.
1 h en 5ème au lieu de 2, 2 en 4ème/3ème au lieu de 3 actuellement ... c'est juste la logique mathématiques et ce résultat est donc sans aucune surprise.

Mais ce chiffre sera encore très en-dessous de la réalité ... car c'est sans compter tous les établissements dans lequel l'EPI LCA ne sera pas mis en place, et où le latin sera supprimé, purement et simplement.

Et ça l'article n'en parle pas du tout  titanic

Pourtant ça va être l'hécatombe, et on dépassera allègrement la prévision minimale du million d'heures supprimées. pale
Vivement qu'on sache combien, que ça donne encore plus le sourire à notre ministre qui défend si bien l'enseignement des langues anciennes ...  woohoo


Dernière édition par Serge le Ven 4 Mar 2016 - 17:32, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Luigi_B le Ven 4 Mar 2016 - 17:28

Oui : rappelons que les nouveaux horaires ne sont que des limites supérieures, que rien n'oblige à proposer l'enseignement de complément sur les trois niveaux et que le nombre de groupes latinistes se trouve diminué dans certains établissements.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par AsarteLilith le Ven 4 Mar 2016 - 17:36

Question bête: comment l'EN peut-elle s'attendre à ce qu'on enseigne la langue dans un EPI à des non-latinistes ? Puisque chez moi, les EPI concernent tous les élèves, même l'EPI LCA. Donc, si je dois suivre les souhaits du ministère, comment peut-on enseigner la langue à des gens non volontaires au départ pour l'apprendre ? scratch scratch scratch

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Babelle le Ven 4 Mar 2016 - 18:04

@AsarteLilith a écrit: Donc, si je dois suivre les souhaits du ministère, comment peut-on enseigner la langue à des gens non volontaires au départ pour l'apprendre ? scratch scratch scratch

Je ne suis pas sûre que tous les élèves soient volontaires pour apprendre l'anglais .

Babelle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Serge le Ven 4 Mar 2016 - 18:29

Et de toute façon il n'y a pas plus de langue dans un EPI LCA que dans la bouche d'une méduse.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Luigi_B le Ven 4 Mar 2016 - 18:50

Very Happy

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par AsarteLilith le Ven 4 Mar 2016 - 18:58

C''est bien ce qu'il me semblait

Babelle: nous sommes bien d'accord...mais l'anglais n'est pas devenu un epi ni une non-matière avec un programme.... et il est considéré comme utile, donc on ne demande pas leur avis aux élèves !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par José44 le Sam 5 Mar 2016 - 18:42

bonjour
dans mon établissement tous les 5eme auront un epi lca sur la première période c'est à dire pendant 6 semaines à raison d'un heure par semaine. Ensuite continueront le latin ceux qui auront été "séduits" par cette présentation et les autres arrêteront. En ce qui concerne les heures, passer des 9 heures sur 3 niveaux à 5 heures, je trouve vraiment cela lamentable humhum , bonjour les postes partagés Evil or Very Mad .

José44
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Luigi_B le Sam 5 Mar 2016 - 19:05

De 8h à 5h exactement. 8h était un horaire légal. 5h est une limite maximum.

Ensuite continueront le latin ceux qui auront été "séduits" par cette présentation et les autres arrêteront.
Comment est-ce possible puisque le nombre de groupes latinistes doit être arrêté dans la répartition l'année précédente ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Presse-purée le Sam 5 Mar 2016 - 19:09

@Luigi_B a écrit:De 8h à 5h exactement. 8h était un horaire légal. 5h est une limite maximum.

Ensuite continueront le latin ceux qui auront été "séduits" par cette présentation et les autres arrêteront.
Comment est-ce possible puisque le nombre de groupes latinistes doit être arrêté dans la répartition l'année précédente ?

Un mensonge de plus. Il n'y aura qu'un groupe, et le CdE s'occupera de faire du tri s'il y a trop d'inscriptions. Comme d'hab, quoi. Mais naturellement, ce sera de notre faute, nous les vilains profs de LC.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par Luigi_B le Sam 5 Mar 2016 - 19:16

@Presse-purée a écrit:Il n'y aura qu'un groupe, et le CdE s'occupera de faire du tri s'il y a trop d'inscriptions. Comme d'hab, quoi. Mais naturellement, ce sera de notre faute, nous les vilains profs de LC.
Plus vicieux : ce sera à nous de faire le tri.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par archeboc le Sam 5 Mar 2016 - 23:41

@Luigi_B a écrit:Oui : rappelons que les nouveaux horaires ne sont que des limites supérieures, que rien n'oblige à proposer l'enseignement de complément sur les trois niveaux et que le nombre de groupes latinistes se trouve diminué dans certains établissements.

Rien dans la loi n'indique que c'est une limite supérieure. C'est une limite, mais un CA pourrait décider que c'est une limite inférieure. Que ce passerait-il alors ?

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège, près d'un million d'heures de latin perdues

Message par archeboc le Sam 5 Mar 2016 - 23:47

@Luigi_B a écrit:
@Presse-purée a écrit:Il n'y aura qu'un groupe, et le CdE s'occupera de faire du tri s'il y a trop d'inscriptions. Comme d'hab, quoi. Mais naturellement, ce sera de notre faute, nous les vilains profs de LC.
Plus vicieux : ce sera à nous de faire le tri.

Et ce sera un moindre mal, par rapport aux CDE qui enverront en latin spécialement les élèves les moins doués, au titre de la nécessaire compensation des inégalités.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum