Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par VicomteDeValmont le Ven 4 Mar 2016 - 17:52

Le Point a écrit:
Le débat sur la suppression des notes pourrait bien rebondir. Quand certains considèrent que "supprimer les notes est le pire service à rendre aux élèves", une nouvelle étude met en avant les bénéfices que pourraient en retirer les jeunes. Menée par le CNRS en partenariat avec l'académie d'Orléans-Tours, l'expérimentation conduite auprès de 84 établissements de l'académie sur l'année 2014/2015 démontre pour la première fois que la suppression partielle des notes permet de réduire de moitié l'écart des performances entre élèves de différentes classes sociales.

La suite: http://www.lepoint.fr/societe/suppression-des-notes-un-vrai-ascenseur-social-selon-le-cnrs-04-03-2016-2023057_23.php


Dernière édition par VicomteDeValmont le Dim 27 Mar 2016 - 20:06, édité 1 fois
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Flof le Ven 4 Mar 2016 - 17:59

Quand je vois le travail dans ma 6ème sans note, je vois difficilement l'intérêt de les avoir supprimées. J'ai jamais eu des "résultats" aussi catastrophiques dans mes autres 6ème, et j'en ai eu une trentaine. Seuls 4 gamins bossent, les autres se croient dans une classe sans travail.
Alors oui on peut peut-être dire que l'écart des performances est réduit : ils s'entrainent tous vers le bas.
avatar
Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par InvitéeC9 le Ven 4 Mar 2016 - 18:07

Viendra un moment où il faudra bien qu'ils aient des notes : ne serait-ce que pour les examens, les concours. Ce n'est pas leur rendre service. Mais puisqu'il faut tirer les performances vers le bas...

_________________
Contre la réforme 2016 !
avatar
InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par cube le Ven 4 Mar 2016 - 18:28

Mais puisque les notes ne comptent plus au brevet ... (avec à la place 10 points par compétence non acquise soit 80 points cadeaux), le raisonnement "je travaille pour avoir des bonnes notes" risque de s'émousser. Il restera : "je travaille pour faire plaisir à Maman" (jusqu'à 12 ans), puis "je travaille pour apprendre des choses"
Faut leur dire : "c'est pas une note, c'est juste un score", ça fait moins peur ...
avatar
cube
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par francois75 le Ven 4 Mar 2016 - 18:33

*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:37, édité 1 fois
avatar
francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Balthazaard le Ven 4 Mar 2016 - 18:34

Flof a écrit:Quand je vois le travail dans ma 6ème sans note, je vois difficilement l'intérêt de les avoir supprimées. J'ai jamais eu des "résultats" aussi catastrophiques dans mes autres 6ème, et j'en ai eu une trentaine. Seuls 4 gamins bossent, les autres se croient dans une classe sans travail.
Alors oui on peut peut-être dire que l'écart des performances est réduit : ils s'entrainent tous vers le bas.

je n'ai pas envie de m'énerver à lire l'article mais , en effet "réduire l'écart" ne veut rien dire, en abaissant le niveau, on réduit l'écart entre le min et le max, c'est mathématique....heureusement que nous avons les chercheurs!!! et ça vient du CNRS en plus. Auraient-ils peur pour leur statut ou leur avenir qu'il faille caresser à ce point le pouvoir dans le bon sens?
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 4 Mar 2016 - 18:38

Le titre est un peu racoleur. Il y a au CNRS des débats sur tous les sujets, le CNRS travaille avec des centaines de laboratoires de recherche en France, rassemble des milliers de chercheurs, et ce n'est pas une étude précise comme ça qui peut l'engager tout entier.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Anaxagore le Ven 4 Mar 2016 - 18:47

Il vaut bien mieux supprimer le réel. C'est encore plus efficace.

Ahhhhhhh mais oui. C'est ce qu'on fait. Quand on pense que certains grincheux se plaignent encore...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Olympias le Ven 4 Mar 2016 - 18:54

Anaxagore a écrit:Il vaut bien mieux supprimer le réel. C'est encore plus efficace.

Ahhhhhhh mais oui. C'est ce qu'on fait. Quand on pense que certains grincheux se plaignent encore...
N'avez-vous donc pas honte de gronchonner très cher ??? Laughing Quel merveilleux avenir pour nos élèves de plus en plus incultes ...
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Quot Libras le Ven 4 Mar 2016 - 19:13

L'étude « démontre pour la première fois » scratch C'est-à-dire que tous les chercheurs précédents (réduits à « certains » dans l'article) ont « démontré » le contraire Razz   C'est beau les sciences de l'éducation.

Comment démontrer quelque chose sur ce sujet... Disons qu'au mieux, en cherchant à prouver que les-notes-ça-sert-à-rien, elle « constate » quelque chose dans 84 établissements de l'académie d'Orléans-Tours.

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?
avatar
Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Flof le Ven 4 Mar 2016 - 19:16

Quot Libras a écrit:L'étude « démontre pour la première fois »  scratch  C'est-à-dire que tous les chercheurs précédents (réduits à « certains » dans l'article) ont « démontré » le contraire Razz   C'est beau les sciences de l'éducation.

Comment démontrer quelque chose sur ce sujet... Disons qu'au mieux, en cherchant à prouver que les-notes-ça-sert-à-rien, elle « constate » quelque chose dans 84 établissements de l'académie d'Orléans-Tours.
Vu comme ça, c'est presque drôle !
avatar
Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Quot Libras le Ven 4 Mar 2016 - 19:20

« "Il y a un entraînement vers le haut, c'est donc un vrai ascenseur social", concluent les chercheurs. »

Comme je ne suis pas chercheur en sociologie, j'ignorais que l'expression « ascenseur social » pût concerner l'élévation des notes. Cela explique que l'ascenseur social puisse fonctionner sans qu'aucun élève ne soit dedans.

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?
avatar
Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par phil(...) le Ven 4 Mar 2016 - 19:23

Pas envie de payer un euro pour lire la suite.
Ce doit être le même auteur que 'la théorie du genre pour les nuls".
avatar
phil(...)
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Daphné le Ven 4 Mar 2016 - 19:54

C'est dingue ! Tout simplement humhum
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par JPhMM le Ven 4 Mar 2016 - 20:02

Je suis d'accord avec le CNRS. Dès que les notes seront supprimées pour la plupart, cela élèvera automatiquement le niveau social de ceux qui auront encore "subi" (semble-t-il haha) les notes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par AsarteLilith le Ven 4 Mar 2016 - 20:04

Ironie ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Laverdure le Ven 4 Mar 2016 - 20:08

Quot Libras a écrit:« "Il y a un entraînement vers le haut, c'est donc un vrai ascenseur social", concluent les chercheurs. »

Comme je ne suis pas chercheur en sociologie, j'ignorais que l'expression « ascenseur social » pût concerner l'élévation des notes. Cela explique que l'ascenseur social puisse fonctionner sans qu'aucun élève ne soit dedans.

En principe, elle renvoie à une situation de mobilité sociale ascendante (par exemple : un fils de facteur devenu professeur au Collège de France : cas de Pierre Bourdieu). Ici l'expression me paraît aussi être utilisée abusivement mais ce sont des chercheurs en psychologie cognitive qui ont réalisé l'étude.

_________________
avatar
Laverdure
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par PauvreYorick le Ven 4 Mar 2016 - 20:12

N'empêche, c'est difficile de se prononcer sans en savoir davantage sur l'étude elle-même. Apparemment la réduction de l'écart (c'est ce que l'article semble dire, du moins) se ferait vers le haut et pas vers le bas.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Danska le Ven 4 Mar 2016 - 20:21

Laverdure a écrit:
Quot Libras a écrit:« "Il y a un entraînement vers le haut, c'est donc un vrai ascenseur social", concluent les chercheurs. »

Comme je ne suis pas chercheur en sociologie, j'ignorais que l'expression « ascenseur social » pût concerner l'élévation des notes. Cela explique que l'ascenseur social puisse fonctionner sans qu'aucun élève ne soit dedans.

En principe, elle renvoie à une situation de mobilité sociale ascendante (par exemple : un fils de facteur devenu professeur au Collège de France : cas de Pierre Bourdieu). Ici l'expression me paraît aussi être utilisée abusivement mais ce sont des chercheurs en psychologie cognitive qui ont réalisé l'étude.

+ 1 !

A la première lecture, je l'avais (trop) rapidement comprise comme "suppression des notes, donc plus d'élèves ont leur diplôme, donc peuvent prétendre à des postes socialement plus valorisés que ceux que leurs parents", mais c'est absurde :
         1) moins ou plus du tout de notes ne veut pas dire obtention du diplôme, qui lui est toujours accordé en fonction des notes obtenues ;
         2) même si les diplômes sont un jour accordés sans note (ce qui risque d'arriver Sad ), ce n'est pas pour autant que le niveau des élèves aura augmenté. Simplement, comme les diplômes trop courants n'auront plus la moindre valeur, les employeurs en exigeront d'autres, ou toujours davantage, pour les mêmes postes.

Donc, l'utilisation de l'expression, dans ce contexte, ne tient pas debout Evil or Very Mad
avatar
Danska
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par JPhMM le Ven 4 Mar 2016 - 20:33

AsarteLilith a écrit:Ironie ?
Bah non.
Si 95% des élèves n'ont plus de notes, qui sera intégré dans une classe prépa ? un qui n'a pas de note, ou un qui a 15 de moyenne ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par AsarteLilith le Ven 4 Mar 2016 - 20:38

ben, 15 ?

Ok, j'ai mieux lu ton post et j'ai compris. j'avais simplement mal lu et fait un contresens. Toutes mes excuses.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Thermo le Ven 4 Mar 2016 - 20:42

Supprimez les notes supprime les différences.
Fallait y penser.

Les Biens-nés même en souffrant de la baisse drastique de niveau sont assurés d'être les premiers au jeu de la sélection, car sélection il y aura.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.
avatar
Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par boris vassiliev le Ven 4 Mar 2016 - 23:08

Tiens, depuis quelque temps, j'ai coché l'option "afficher le rang" à côté des moyennes sur Pronotes. Twisted Evil
C'est devenu la M. Vassiliev's touch, les 2ndes qui se sont mis à bosser au 2e trimestre entrent exprès avant les autres pour demander à voir s'ils ont continué à monter...

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par Gryphe le Ven 4 Mar 2016 - 23:10

boris vassiliev a écrit:Tiens, depuis quelque temps, j'ai coché l'option "afficher le rang" à côté des moyennes sur Pronotes. Twisted Evil
C'est devenu la M. Vassiliev's touch, les 2ndes qui se sont mis à bosser au 2e trimestre entrent exprès avant les autres pour demander à voir s'ils ont continué à monter...

Je mets tout le temps le rang aussi, sauf sur l'impression des bulletins définitifs.

Spoiler:
Je dois être une dangereuse passéiste réac'. Le pire, c'est que je m'en sers surtout pour voir quels élèves ont besoin d'être soutenus/encouragés/aidés/boostés.  Razz
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : "un vrai ascenseur social", selon une étude (non publiée) de chercheurs du CNRS

Message par eleonore69 le Ven 4 Mar 2016 - 23:13

Gryphe a écrit:
boris vassiliev a écrit:Tiens, depuis quelque temps, j'ai coché l'option "afficher le rang" à côté des moyennes sur Pronotes. Twisted Evil
C'est devenu la M. Vassiliev's touch, les 2ndes qui se sont mis à bosser au 2e trimestre entrent exprès avant les autres pour demander à voir s'ils ont continué à monter...

Je mets tout le temps le rang aussi, sauf sur l'impression des bulletins définitifs.

Spoiler:
Je dois être une dangereuse passéiste réac'. Le pire, c'est que je m'en sers surtout pour voir quels élèves ont besoin d'être soutenus/encouragés/aidés/boostés.  Razz

très bien !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum