Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par Al-qalam le Sam 5 Mar 2016 - 11:56

http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2016/03/05/%EF%BB%BF%EF%BB%BF-rythmes-scolaires-quen-pensent-les-parents.html

L’enquête vient de l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales), plutôt favorable à la réforme des rythmes scolaires et qui, « soucieuse que cette réforme prenne effectivement en compte l’intérêt des familles », a souhaité mieux connaitre l’avis des parents sur les nouvelles activités pédagogiques proposées aux enfants, leur perception par les parents et leurs enfants, l’impact de la réforme sur l’organisation familiale.

4 000 parents ont participé à l’enquête, par Internet et sur la base du volontariat, c’est un échantillon d’importance correcte pour une étude de ce genre, mais qui n’est donc pas représentatif au sens statistique du terme.

[...]
Les NAP (nouvelles activités périscolaires) concernent près de 2 enfants sur 3 : 43% y participent tous les jours, 20% certains jours, 37% n’en fréquente pas du tout. 54% des enfants qui participent aux NAP n’ont pas choisi leur activité, et ils participent à 3 activités en moyenne dans l’année.

A la lecture de l’enquête, c’est l’hétérogénéité, voire l’inégalité des situations qui apparait.

[...]
D’après les parents, 77% des enfants aiment les activités proposées (31% toutes, 46% certaines activités). Pour leur part, les parents sont plus mitigés : 47% estiment que les nouvelles activités sont intéressantes ou amusantes, mais 42% pensent l’inverse

[...]
Or, sur les 79% de parents qui pensent que la réforme a eu un impact sur leur vie familiale, 87% estiment que cet impact est plutôt négatif. Au total, ce sont 69% des parents qui estiment négativement l’impact de la réforme sur la vie familiale. Les principaux changements sont intervenus sur les activités extrascolaires des enfants (62%), sur le travail d’un ou des parents, changement d’horaire (62%), sur la garde des enfants (56%). Notons que seulement 36% des parents estiment que les nouveaux rythmes leur coutent de l’argent (mais on peut considérer que c’est déjà trop, et quand les activités sont toutes payantes, 55% des parents déclarent que la réforme a eu un impact sur leurs finances).

Le lien vers l'enquête de l'UNAF : http://www.unaf.fr/IMG/pdf/livret_rythmesscolaires.pdf

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par phil(...) le Sam 5 Mar 2016 - 11:57

merci pour le lien.

phil(...)
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par atrium le Sam 5 Mar 2016 - 12:04

On attend toujours l'enquête syndicale sur l'impact de cette réforme pour le porte-monnaie et les conditions de travail des PE...

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par Christian-HG-TZR67 le Dim 6 Mar 2016 - 9:19

Enquête UNAF p. 10 a écrit:La participation dépend aussi de l’activité des parents. En effet, quand les deux parents (ou le parent seul) travaillent, 66% des enfants participent aux nouvelles activités périscolaires contre 46% quand au moins un des deux (ou le parent seul) ne travaille pas. Les mêmes raisons que pour les ménages monoparentaux peuvent expliquer ce plus faible taux de participation.Ce résultat est cependant à regretter pour ces enfants (parents inactifs ou au chômage, et/ou familles monoparentales) car c’est prioritairement à ces enfants
que la réforme devait proposer des activités auxquelles ils n’avaient pas forcément accès auparavant. La participation est par ailluctiveeurs plus forte quand les activités sont toutes gratuites (75% de participation contre 60% quand elles sont toutes payantes).

Les nouveaux rythmes n'ont donc pas permis l'accès à de nouvelles activités péri/extra scolaires aux enfants dans les situations les plus difficiles.... de là à dire qu'elle est contre productive pour permettre de réduire les inégalités....

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par atrium le Dim 6 Mar 2016 - 9:33

@Christian-HG-TZR67 a écrit:
Enquête UNAF p. 10 a écrit:La participation dépend aussi de l’activité des parents. En effet, quand les deux parents (ou le parent seul) travaillent, 66% des enfants participent aux nouvelles activités périscolaires contre 46% quand au moins un des deux (ou le parent seul) ne travaille pas. Les mêmes raisons que pour les ménages monoparentaux peuvent expliquer ce plus faible taux de participation.Ce résultat est cependant à regretter pour ces enfants (parents inactifs ou au chômage, et/ou familles monoparentales) car c’est prioritairement à ces enfants
que la réforme devait proposer des activités auxquelles ils n’avaient pas forcément accès auparavant. La participation est par ailluctiveeurs plus forte quand les activités sont toutes gratuites (75% de participation contre 60% quand elles sont toutes payantes).

Les nouveaux rythmes n'ont donc pas permis l'accès à de nouvelles activités péri/extra scolaires aux enfants dans les situations les plus difficiles.... de là à dire qu'elle est contre productive pour permettre de réduire les inégalités....

Le but était-il de réduire les inégalités ou de préparer les outils (PEDT) d'une gestion exclusivement locale de l'école élémentaire et, à terme de ses personnels ?

Les déclarations de Boissinot venant après celles d'Allègre dans les années 90 ne laissent guère de doutes sur les objectifs poursuivis par les socio libéraux du PS.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par XIII le Dim 6 Mar 2016 - 10:14

@atrium a écrit:On attend toujours l'enquête syndicale sur l'impact de cette réforme pour le porte-monnaie et les conditions de travail des PE...

Dans 3 départements au moins, FO a organisé une enquête sur l'impact des nouveaux rythmes (Eure, Landes, Aude) sur les conditions de travail et sur la santé des enseignants. Le but étant, que les DASEN demandent des enquêtes officielles en CHSCT. Dans le Somme FO l'a obtenu.

http://www.80.fo-snudi.fr/spip.php?article386

http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article208


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par atrium le Dim 6 Mar 2016 - 10:24

@XIII a écrit:
@atrium a écrit:On attend toujours l'enquête syndicale sur l'impact de cette réforme pour le porte-monnaie et les conditions de travail des PE...

Dans 3 départements au moins, FO a organisé une enquête sur l'impact des nouveaux rythmes (Eure, Landes, Aude) sur les conditions de travail et sur la santé des enseignants. Le but étant, que les DASEN demandent des enquêtes officielles en CHSCT. Dans le Somme FO l'a obtenu.

http://www.80.fo-snudi.fr/spip.php?article386

http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article208


Merci, XIII. Verdict sans appel. Ce qui est embêtant, c'est que ce sont des enquêtes locales alors que celle de l'UNAF est nationale. Les SGUNSA te rétorqueront que chez eux ça se passe bien...

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par XIII le Dim 6 Mar 2016 - 10:34

Tout à fait, j'espère que toutes ces initiatives locales feront prendre conscience au syndicat national la nécessité de réaliser une enquête nationale. Enquête qui selon moi devrait être mise en place au niveau du CHSCT Ministériel!

http://11.fo-snudi.fr/spip.php?article69


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment des parents sur les rythmes scolaires

Message par may68 le Dim 6 Mar 2016 - 10:52

@atrium a écrit:
@Christian-HG-TZR67 a écrit:
Enquête UNAF p. 10 a écrit:La participation dépend aussi de l’activité des parents. En effet, quand les deux parents (ou le parent seul) travaillent, 66% des enfants participent aux nouvelles activités périscolaires contre 46% quand au moins un des deux (ou le parent seul) ne travaille pas. Les mêmes raisons que pour les ménages monoparentaux peuvent expliquer ce plus faible taux de participation.Ce résultat est cependant à regretter pour ces enfants (parents inactifs ou au chômage, et/ou familles monoparentales) car c’est prioritairement à ces enfants
que la réforme devait proposer des activités auxquelles ils n’avaient pas forcément accès auparavant. La participation est par ailluctiveeurs plus forte quand les activités sont toutes gratuites (75% de participation contre 60% quand elles sont toutes payantes).

Les nouveaux rythmes n'ont donc pas permis l'accès à de nouvelles activités péri/extra scolaires aux enfants dans les situations les plus difficiles.... de là à dire qu'elle est contre productive pour permettre de réduire les inégalités....

Le but était-il de réduire les inégalités ou de préparer les outils (PEDT) d'une gestion exclusivement locale de l'école élémentaire et, à terme de ses personnels ?

Les déclarations de Boissinot venant après celles d'Allègre dans les années 90 ne laissent guère de doutes sur les objectifs poursuivis par les socio libéraux du PS.

Sûrement pas de réduire les inégalités (quand on voit les activités proposées un peu partout )et vu que la plupart des enfants des écoles privées peuvent continuer à aller faire de l'art plastique , du tennis , du violon etc ... le mercredi matin ! furieux

Pour la gestion locale des écoles élémentaires ça ne fait plus aucun doute , on y vient !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum