Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:28

@nitescence a écrit:Un parent, c'est aussi fait pour se défouler : profites-en !

T'as jamais ramassé une tarte, toi? Sous couleur de traiter les parents comme ils traitent les professeurs (certains parents, certains professeurs), tu affiches régulièrement une telle suffisance que ça me démangerait volontiers de te la faire ravaler. Je comprends bien la posture que tu affiches, mais il faut croire qu'elle est très crédible Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Lun 09 Mai 2016, 21:31

Tu crois que je vais me gêner avec les parents sans gêne ?
De toutes façons, que ça te plaise ou pas, c'est comme ça !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:35

@nitescence a écrit:Tu crois que je vais me gêner avec les parents sans gêne ?
De toutes façons, que ça te plaise ou pas, c'est comme ça !

Bien sûr que tu ne vas pas te gêner, tu es aussi puant et sans-gêne que ceux que tu affectes de mépriser ; pourquoi alors agirais-tu différemment? Laughing
Ce n'est évidemment pas à dire qu'il faut se laisser marcher sur les pieds, c'est même tout l'opposé.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Lun 09 Mai 2016, 21:40

Face à un parent arrogant et agressif, je ne fais pas le poids. Je ne suis qu'en début de carrière. En début d'année j'avais eu ce type de rdv, j'ai eu le dernier mot mais je ne pense pas que j'avais l'air sûre de moi.
D'après les collègues, cette maman défend fiston, sort les griffes, etc. Là je crois savoir sur quoi elle va m'attaquer : je suis hyper pointilleuse sur les conventions à respecter (des conventions que je n'invente pas moi-même, cela va sans dire, du style "les titres d'ouvrages se soulignent") et j'avais décidé d'évaluer les élèves uniquement sur ça (coeff 2 fois moindre que les autres devoirs, en plus), en leur donnant à l'avance le barème : ce qu'il fallait faire, et combien de points ça rapportait. Bref, la note est incontestable. J'aurais mieux fait de ne rien détailler du tout, c'était la 1ère fois, bien fait pour ma g*****. Mais quand je vois que la moyenne de classe est excellente car tout le monde a fait son travail sérieusement, sauf Chérichou...

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Lun 09 Mai 2016, 21:42

kiko30 a écrit:Face à un parent arrogant et agressif, je ne fais pas le poids. Je ne suis qu'en début de carrière. En début d'année j'avais eu ce type de rdv, j'ai eu le dernier mot mais je ne pense pas que j'avais l'air sûre de moi.
D'après les collègues, cette maman défend fiston, sort les griffes, etc. Là je crois savoir sur quoi elle va m'attaquer : je suis hyper pointilleuse sur les conventions à respecter (des conventions que je n'invente pas moi-même, cela va sans dire, du style "les titres d'ouvrages se soulignent") et j'avais décidé d'évaluer les élèves uniquement sur ça (coeff 2 fois moindre que les autres devoirs, en plus), en leur donnant à l'avance le barème : ce qu'il fallait faire, et combien de points ça rapportait. Bref, la note est incontestable. J'aurais mieux fait de ne rien détailler du tout, c'était la 1ère fois, bien fait pour ma g*****. Mais quand je vois que la moyenne de classe est excellente car tout le monde a fait son travail sérieusement, sauf Chérichou...

Où voulez-vous que je trouve des points à mettre dans cette copie ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:44

kiko30 a écrit:Face à un parent arrogant et agressif, je ne fais pas le poids. Je ne suis qu'en début de carrière. En début d'année j'avais eu ce type de rdv, j'ai eu le dernier mot mais je ne pense pas que j'avais l'air sûre de moi

Bienvenue au club. Et pourtant... Face à des gueulards ou des impolis, tu mets simplement immédiatement fin à l'entretien, courtoisement et fermement (ou alors tu joues les roquets façon nitescence, mais je lui laisse le soin, en spécialiste, d'expliquer comment il s'y prend). Face à des emmerdeurs procéduriers qui te sortent des "vous n'avez pas le droit de", la parade est simple : s'assurer préalablement qu'on a bel et bien le droit de.

Exemple : bavardage pendant un devoir => 3 points en moins? Surtout pas, malheureuse! Interdit, et des parents procéduriers te le feront bouffer. Et ils auront raison.
En revanche, un zéro pour tricherie manifeste... enfin, tu vois le truc, quoi. Se renseigner sur ses droits et ses devoirs (et Néoprofs est une mine d'or pour ça) permet d'avoir l'assurance qui nous fait défaut en tant que débutants.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Lun 09 Mai 2016, 21:45

Oui, il suffit de jeter un oeil dessus pour voir que c'est objectivement nul. Je précise que la mère est prof... (heureusement, pas de ma matière !).

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Lun 09 Mai 2016, 21:46

Je n'aboie pas, je mords.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:47

kiko30 a écrit:Oui, il suffit de jeter un oeil dessus pour voir que c'est objectivement nul. Je précise que la mère est prof... (heureusement, pas de ma matière !).

Insinuerais-tu que des enseignants pourraient se montrer odieux et puants s'ils se sentent dans leur bon droit, pour donner une bonne leçon à un interlocuteur qu'ils méprisent ouvertement? Shocked

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Lun 09 Mai 2016, 21:50

@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit:Face à un parent arrogant et agressif, je ne fais pas le poids. Je ne suis qu'en début de carrière. En début d'année j'avais eu ce type de rdv, j'ai eu le dernier mot mais je ne pense pas que j'avais l'air sûre de moi


Exemple : bavardage pendant un devoir => 3 points en moins? Surtout pas, malheureuse! Interdit, et des parents procéduriers te le feront bouffer. Et ils auront raison.
En revanche, un zéro pour tricherie manifeste... enfin, tu vois le truc, quoi. Se renseigner sur ses droits et ses devoirs (et Néoprofs est une mine d'or pour ça) permet d'avoir l'assurance qui nous fait défaut en tant que débutants.

Oui, ça... Je suis au courant Very Happy Même si au tout début, quand j'étais contractuelle, je me le suis permis (2 pts en moins pour bavardage), jamais eu de problème. Mais j'ai eu de la chance.
Je suis T1, dans un collège où les parents font la loi. Ils prennent énormément de place. Ils y sont encouragés par la direction (la collègue qui refuse de mettre 0 pour tricherie fait partie de la direction, d'où mon écoeurement). Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc (ça ne m'est pas arrivé mais j'y suis préparée : je saurais quoi répondre, si je ne me dégonfle pas).

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:51

kiko30 a écrit: Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc (ça ne m'est pas arrivé mais j'y suis préparée : je saurais quoi répondre, si je ne me dégonfle pas).

On a eu un témoignage similaire récemment, tiens Laughing
T'y dis quoi, dis, dis? bounce bounce bounce

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Lun 09 Mai 2016, 21:54

kiko30 a écrit: Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc (ça ne m'est pas arrivé mais j'y suis préparée : je saurais quoi répondre, si je ne me dégonfle pas).

Ah bon ? Et alors ? Moi, je suis enseignant et je ne vois pas le rapport avec la copie de votre fils / fille.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Lun 09 Mai 2016, 21:55

@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit:Oui, il suffit de jeter un oeil dessus pour voir que c'est objectivement nul. Je précise que la mère est prof... (heureusement, pas de ma matière !).

Insinuerais-tu que des enseignants pourraient se montrer odieux et puants s'ils se sentent dans leur bon droit, pour donner une bonne leçon à un interlocuteur qu'ils méprisent ouvertement? Shocked

Au contraire, ça m'a étonnée. Je me suis dit qu'en tant que prof, elle pourrait être lucide sur les difficultés de son gamin (il a 5 de moyenne avec moi) et ne pas me reprocher d'être exigeante. Mais peut-être qu'elle est formatrice à l'Espe, dans ce cas-là, je ne serais pas étonnée Very Happy

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Lun 09 Mai 2016, 21:57

@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit: Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc (ça ne m'est pas arrivé mais j'y suis préparée : je saurais quoi répondre, si je ne me dégonfle pas).

On a eu un témoignage similaire récemment, tiens Laughing
T'y dis quoi, dis, dis? bounce bounce bounce

Un truc du genre : "moi je suis professeur et vous êtes parent d'élève ; à ce titre, je prends la décision de mettre fin à l'entretien".

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 21:58

kiko30 a écrit:
@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit:Oui, il suffit de jeter un oeil dessus pour voir que c'est objectivement nul. Je précise que la mère est prof... (heureusement, pas de ma matière !).

Insinuerais-tu que des enseignants pourraient se montrer odieux et puants s'ils se sentent dans leur bon droit, pour donner une bonne leçon à un interlocuteur qu'ils méprisent ouvertement? Shocked

Au contraire, ça m'a étonnée. Je me suis dit qu'en tant que prof, elle pourrait être lucide sur les difficultés de son gamin (il a 5 de moyenne avec moi) et ne pas me reprocher d'être exigeante. Mais peut-être qu'elle est formatrice à l'Espe, dans ce cas-là, je ne serais pas étonnée Very Happy

Et pourtant... Ceux chez qui j'ai entendu le plus de vacheries sur des profs, ce sont... des profs. Un exemple au hasard : on a des pro-réforme à ce point imbus d'eux-mêmes qu'ils imposent leurs façons de faire à l'ensemble de la profession parce qu'elles seraint les seuls efficaces, les "bonnes pratiques" Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Lun 09 Mai 2016, 22:01

@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit:
@Rendash a écrit:
kiko30 a écrit:Oui, il suffit de jeter un oeil dessus pour voir que c'est objectivement nul. Je précise que la mère est prof... (heureusement, pas de ma matière !).

Insinuerais-tu que des enseignants pourraient se montrer odieux et puants s'ils se sentent dans leur bon droit, pour donner une bonne leçon à un interlocuteur qu'ils méprisent ouvertement? Shocked

Au contraire, ça m'a étonnée. Je me suis dit qu'en tant que prof, elle pourrait être lucide sur les difficultés de son gamin (il a 5 de moyenne avec moi) et ne pas me reprocher d'être exigeante. Mais peut-être qu'elle est formatrice à l'Espe, dans ce cas-là, je ne serais pas étonnée Very Happy

Et pourtant... Ceux chez qui j'ai entendu le plus de vacheries sur des profs, ce sont... des profs. Un exemple au hasard : on a des pro-réforme à ce point imbus d'eux-mêmes qu'ils imposent leurs façons de faire à l'ensemble de la profession parce qu'elles seraint les seuls efficaces, les "bonnes pratiques" Razz

"parce qu'elles seraient les seules efficaces", je crois...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Rendash le Lun 09 Mai 2016, 22:06

Indéniablement. J'ai dû mettre deux e dans le même panier.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par scot69 le Lun 09 Mai 2016, 22:06

Chaque début d'année, il y a une réunion où le prof principal s'adresse aux parents de sa classe.

J'ai pris l'habitude de bien mettre en avant les qualités de mes collègues et je fais bien comprendre aux parents qu'ils n'ont pas à contester les notes, ni les sanctions... le message passe très bien, sauf que... les parents présents à ces réunions sont souvent ceux qui ne posent aucun soucis (et dont les enfants n'en posent pas plus).

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par ysabel le Mar 10 Mai 2016, 05:58

kiko30 a écrit:Je fais remonter ce topic, l'attitude de certains parents me débecte.
Aujourd'hui une mère d'élève me demande un rdv pour "lui expliquer la note de son fils" (sic). Moi sur le coup j'accepte le rdv, mais maintenant je me dis qu'il n'y a rien à contester sur la note (d'après les collègues, elle vient pour ça). J'ai donc l'idée de tout lui expliquer sur le carnet (si ça pouvait m'éviter le rdv).
Rencontrer les parents, une obligation peut-être, mais il faut quand même que la raison du rdv soit bonne, non ? Si c'est pour casser du prof, ou pour une raison àlakon comme celle évoquée supra, on a tout de même le droit de refuser, surtout si tout peut être justifié par écrit (ou éventuellement au téléphone). Qu'en pensez-vous ?

Maintenant que tu as accepté le rdv tu n'as plus le choix.
pour la note : "Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort" dit Suzanne dans Le Mariage de Figaro et je pense que c'est très juste. Oriente d'emblée l'entretien vers les difficultés de l'élève et ses raisons. Et utilise cette copie justement pour le montrer.
Et si elle est trop désagréable, crie, romps l'entretien sans hésiter.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016, 06:14

Je vais essayer de parler de façon à ce qu'elle ne puisse pas en placer une, mais c'est optimiste et ambitieux... Je suis très réservée et il paraît qu'elle est très chiante. De toute façon si elle commence à mettre en cause mes compétences ou à être arrogante je mets fin à l'entretien.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par ysabel le Mar 10 Mai 2016, 06:58

Tu dis que vous n'êtes pas la pour parler de te pédagogie (elle n'est pas compétente) mais des difficultés de son gamin.
recentrer toujours le discussion sur le travail de l'élève.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016, 07:12

Je vais essayer de ne pas entrer dans la justification. Seulement expliquer. Mais c'est difficile, car si je dis : "ces exigences, on les lui demandera au lycée", je me justifie déjà. J'ai du mal à trouver la frontière entre les deux.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016, 16:48

Bon, je me suis renseignée plus amplement sur cette charmante dame. D'après la CPE, elle est c.hiante au possible. Son gamin est très bon, c'est un génie, s'il a de mauvaises notes ça vient des profs. D'ailleurs, il fait plein de c.onneries à l'école mais non, c'est pas possible que ce soit lui.
Donc voilà, elle va pinailler sur le 6,5 que je lui ai mis à son croquis de géo. Je lui ai redemandé son croquis, pour voir où il avait perdu des points :
- présentation (propreté, etc)
- les figurés qui ne sont pas dans les couleurs demandées (j'invente rien, hein, ce sont des conventions)
- le titre pas écrit correctement
- une légende incomplète avec des énoncés aléatoires
- des éléments représentés de façon parfois aléatoires sur le croquis
- des villes mal placées
- du coloriage au stylo (!!!)
Des trucs sur lesquels j'insiste depuis septembre, et je leur avais même donné un barème pour qu'ils sachent exactement ce que j'attendais d'eux !
Bref, après relecture, je me suis même aperçu que je ne lui avais pas compté certaines erreurs.
D'ailleurs, sur le croquis d'origine, fait en classe pendant 1 heure, il lui manque plein d'éléments. Pas étonnant pour sa note !
Sa mère risque de me dire que son croquis est propre, qu'il a passé l'âge de colorier, etc.
D'après la CPE, c'est une dame d'un certain statut social (elle enseignante et son mari chef d'entreprise...), et qui a une grande gueule, ne fait que parler pour montrer qu'elle a raison.
Je vous dis, je vais pas faire le poids moi... :p
Mais je me suis promis une chose : la note ne changera pas d'un iota. Et j'essaierai de ne pas trop montrer de manque de confiance en moi pendant l'entretien.
Mais j'ai tout de même l'impression que je vais lui servir de défouloir.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Mar 10 Mai 2016, 16:55

Mais je trouve que la réponse que tu fais est très bien : reste factuel et demande-lui où tu peux trouver des points dans un schéma pareil (très bien de montrer qu'au final tu estimes l'avoir même surnoté). Autre question : comment voulez-vous qu'il puisse réussir s'il s'obstine à ne pas suivre la consigne ? Retourne l'entretien, que ce soit à elle de se justifier : comment se fait-il qu'elle intervienne si tard, elle ne suit donc pas les études de ses enfants ? Au lieu de contester, quelle mesure compte-t-elle prendre avec son fils pour assurer enfin à celui-ci une prise en charge etc. Si son fils a de mauvais résultats, c'est qu'elle ne s'en occupe pas assez : être parent, c'est des responsabilités et il faut assurer jusqu'au bout, chère madame...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par ZeSandman le Mar 10 Mai 2016, 17:29

kiko30 a écrit:Bon, je me suis renseignée plus amplement sur cette charmante dame. D'après la CPE, elle est c.hiante au possible. Son gamin est très bon, c'est un génie, s'il a de mauvaises notes ça vient des profs. D'ailleurs, il fait plein de c.onneries à l'école mais non, c'est pas possible que ce soit lui.
Donc voilà, elle va pinailler sur le 6,5 que je lui ai mis à son croquis de géo. Je lui ai redemandé son croquis, pour voir où il avait perdu des points :
- présentation (propreté, etc)
- les figurés qui ne sont pas dans les couleurs demandées (j'invente rien, hein, ce sont des conventions)
- le titre pas écrit correctement
- une légende incomplète avec des énoncés aléatoires
- des éléments représentés de façon parfois aléatoires sur le croquis
- des villes mal placées
- du coloriage au stylo (!!!)
Des trucs sur lesquels j'insiste depuis septembre, et je leur avais même donné un barème pour qu'ils sachent exactement ce que j'attendais d'eux !
Bref, après relecture, je me suis même aperçu que je ne lui avais pas compté certaines erreurs.
D'ailleurs, sur le croquis d'origine, fait en classe pendant 1 heure, il lui manque plein d'éléments. Pas étonnant pour sa note !
Sa mère risque de me dire que son croquis est propre, qu'il a passé l'âge de colorier, etc.
D'après la CPE, c'est une dame d'un certain statut social (elle enseignante et son mari chef d'entreprise...), et qui a une grande gueule, ne fait que parler pour montrer qu'elle a raison.
Je vous dis, je vais pas faire le poids moi... :p
Mais je me suis promis une chose : la note ne changera pas d'un iota. Et j'essaierai de ne pas trop montrer de manque de confiance en moi pendant l'entretien.
Mais j'ai tout de même l'impression que je vais lui servir de défouloir.

Je trouve blasant de voir encore une fois que même des collègues, certes ici d'abord parent d'élève, puissent être aussi des consommateurs d'école et imaginent qu'il y a un service après-vente où le client est roi.
Bon courage à toi, mais ça sent l'entretien cordialement écourté amho.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016, 18:28

J'ai surtout peur de me faire prendre de haut, à l'image des témoignages que j'ai pu lire sur ce forum. J'espère que je saurai rester ferme. De toute façon, à la moindre réflexion déplacée, je pars.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum