Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016 - 18:28

J'ai surtout peur de me faire prendre de haut, à l'image des témoignages que j'ai pu lire sur ce forum. J'espère que je saurai rester ferme. De toute façon, à la moindre réflexion déplacée, je pars.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Mar 10 Mai 2016 - 18:30

Il suffit des les prendre d'encore plus haut...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016 - 18:38

C'est ce que je me suis dit. Je ne vais pas être sur la défensive, sinon elle se sentira vainqueur.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par InvitéeS3 le Mar 10 Mai 2016 - 19:13

kiko30 a écrit: Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc .

Leur rappeler qu'ils ne sont pas en train de passer un entretien d'embauche et donc que leur CV ne t'intéresse pas ! Razz

InvitéeS3
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016 - 19:15

Ah oui, bien vu Very Happy

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Mar 10 Mai 2016 - 19:17

Je crois que je n'hésiterais pas à me foutre de leur gueule : ah, mais c'est très intéressant ! je rencontre quelqu'un d'important ! vous me faites vraiment beaucoup d'honneur. les collègues vont être jaloux quand ils vont savoir que j'ai rencontré quelqu'un d'aussi illustre. je vous remercie infiniment d'avoir accepté de gaspiller votre précieux temps à rencontrer quelqu'un d'aussi obscur que moi. sachez que ma journée rayonne de joie car ce n'est pas tous les jours que j'ai la chance de rencontrer un chef d'entreprise...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016 - 19:23

J'ai entendu dire par une collègue que dans cet établissement, il y a quelques années, des parents avaient donné rdv à un professeur et au début de l'entretien, le prof va pour s'asseoir et le père lui dit "Non. Je suis chef d'entreprise (etc etc). C'est bon vous pouvez vous asseoir".
Vous voyez un peu l'arrogance que peuvent avoir certains parents dans ce bahut (ville bourgeoise). Et apparemment le collègue n'avait eu aucune repartie (fatigué, lassé, une direction hostile...).
Je crois que je me serais carrément barrée.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Mar 10 Mai 2016 - 19:25

moi je me serais assis quand même : il aurait eu l'air malin ! mais il faut prévoir le coup...
et j'aurais ajouté : moi je suis agrégé et docteur ès lettres, on ne joue pas dans la même cours.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Ignatius Reilly le Mar 10 Mai 2016 - 19:39

Finalement ce genre de situation tourne assez rapidement au défi physique. Je te conseille de te montrer stricte. Austère. Mécanique.
C'est plus facile pour les asociaux dans mon genre, ou alors c'est parce- que je mène l'entretien : je dirige vers la salle, je demande à la personne de s'asseoir, je la remercie d'être venue, je lui demande 30 secondes pour que je prenne mon cahier et mon stylo afin de prendre des notes.
Pour le croquis, ne parle pas des points retirés, mais des points accordés. Montre que tu les as bien cherchés, mais ma bonne dame, l'information n'était pas là. Une fois n'est pas coutume, n'hésite pas à faire usage du verbiage pédagogisant des compétences et des items. Et abuse du vocabulaire géographique. Nomenclatures, plages de couleurs, figurés, ça fait techno et psychopathe qui connaît par cœur Pinchemel.
N'oublie pas que tu as réussi un concours.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Philomène87 le Mar 10 Mai 2016 - 19:44

Je suis certaine qu'elle va dire que je chipote / saque / sous-note... Que le croquis de Monchérimoncoeur est propre (après, il est pas dégueu non plus, juste pas comme on l'attend), que son réseau routier ne ressemble pas à une toile d'araignée (il y ressemble vraiment, en fait), etc etc.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Balthamos le Mar 10 Mai 2016 - 19:46



kiko30 a écrit: Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc .

" Vous n'êtes pas le père de Cherimoncoeur? c'est lui que je voulais voir".

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Mar 10 Mai 2016 - 19:46

kiko30 a écrit:Je suis certaine qu'elle va dire que je chipote / saque / sous-note... Que le croquis de Monchérimoncoeur est propre (après, il est pas dégueu non plus, juste pas comme on l'attend), que son réseau routier ne ressemble pas à une toile d'araignée (il y ressemble vraiment, en fait), etc etc.

c'est dommage parce que je ne pense pas comme vous et comme c'est moi qui note c'est ma vision qui va s'appliquer. après tout, je ne vous explique pas comment corriger vos copies, non ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Dalva le Mar 10 Mai 2016 - 19:48

@Ignatius Reilly a écrit:Pour ma part je fais noter aux gamins dès le premier cours de l'année mes disponibilités dans le carnet de correspondance et je ne déroge pas à ces plages horaires.
Je n'accepte aucun rendez- vous demandé hors du carnet de correspondance. Par exemple, je ne donne pas suite à un post -it collé sur mon casier me demandant de rappeler Mme Machin. Non. Il y a le carnet et j'ai autre chose à faire que de passer des appels. Et puis c'est trop facile. On n'éduque pas ses enfants en passant par une hotline.
Si on me pose un lapin, sans excuse, bon courage pour obtenir un nouveau rendez vous rapidement.
Nous ne sommes pas des opérateurs au service de clients. Nous sommes des enseignants (pardon pour l'emphase) dépositaires et responsables de la transmission de connaissances.
Zut alors !
La rappeler, peut-être pas, mais accepter une demande de rendez-vous qui ne soit pas dans le carnet : si un parent désespère de te rencontrer parce qu'il demande depuis trois semaines à son enfant de te présenter le message qu'il a écrit dans le carnet, et que ce n'est toujours pas fait ? Tu vérifies les carnets régulièrement, pour éviter ce problème ?

kiko30 a écrit:Bon, je me suis renseignée plus amplement sur cette charmante dame. D'après la CPE, elle est c.hiante au possible. Son gamin est très bon, c'est un génie, s'il a de mauvaises notes ça vient des profs. D'ailleurs, il fait plein de c.onneries à l'école mais non, c'est pas possible que ce soit lui.
Donc voilà, elle va pinailler sur le 6,5 que je lui ai mis à son croquis de géo. Je lui ai redemandé son croquis, pour voir où il avait perdu des points :
- présentation (propreté, etc)
- les figurés qui ne sont pas dans les couleurs demandées (j'invente rien, hein, ce sont des conventions)
- le titre pas écrit correctement
- une légende incomplète avec des énoncés aléatoires
- des éléments représentés de façon parfois aléatoires sur le croquis
- des villes mal placées
- du coloriage au stylo (!!!)
Des trucs sur lesquels j'insiste depuis septembre, et je leur avais même donné un barème pour qu'ils sachent exactement ce que j'attendais d'eux !
Bref, après relecture, je me suis même aperçu que je ne lui avais pas compté certaines erreurs.
D'ailleurs, sur le croquis d'origine, fait en classe pendant 1 heure, il lui manque plein d'éléments. Pas étonnant pour sa note !
Sa mère risque de me dire que son croquis est propre, qu'il a passé l'âge de colorier, etc.
D'après la CPE, c'est une dame d'un certain statut social (elle enseignante et son mari chef d'entreprise...), et qui a une grande gueule, ne fait que parler pour montrer qu'elle a raison.
Je vous dis, je vais pas faire le poids moi... :p
Mais je me suis promis une chose : la note ne changera pas d'un iota. Et j'essaierai de ne pas trop montrer de manque de confiance en moi pendant l'entretien.
Mais j'ai tout de même l'impression que je vais lui servir de défouloir.
Laughing
Alors ça, c'est tout bon pour toi !
Tu vas pouvoir l'accueillir d'une bonne poignée de mains, un grand sourire aux lèvres et la voix enjouée :
"Madame Machin ! Je vous en prie, asseyez-vous ! Vraiment, je suis gênée que vous vous soyez déplacée pour une telle erreur, un message aurait suffi ! Je sais bien que nous autres enseignants devons être extrêmement exigeants, vous avez bien fait d'attirer mon attention sur la copie de Bidule. Effectivement, j'ai oublié de lui ôter deux points.
Je vous avoue que, maintenant que la note est enregistrée et que toutes les copies ont été rendues aux élèves, cela me gêne un peu de la modifier. Cela vous conviendrait-il si je laissais la note telle quelle mais que, pour conserver une exigence de rigueur auprès de Bidule, je lui faisais recommencer son devoir lors d'une heure de retenue ?
Bien, je vous remercie beaucoup d'être venue, c'est tellement agréable de rencontrer des parents qui se soucient d'accompagner le travail de leurs enfants avec exigence et rigueur !
Au revoir, madame Machin !"

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Ignatius Reilly le Mar 10 Mai 2016 - 19:49

Tu n'as pas le travail d'un autre élève sous la main ?
Si l'entretien tourne de la sorte mets- y un terme rapide et explicite le fait que tu as autre chose à faire que de justifier une note que seul un inspecteur qualifié peut discuter. Point barre. Ensuite, va faire tes courses ou va à la piscine.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Balthamos le Mar 10 Mai 2016 - 19:49

@Dalva a écrit:

Tu vas pouvoir l'accueillir d'une bonne poignée de mains, un grand sourire aux lèvres et la voix enjouée :
"Madame Machin ! Je vous en prie, asseyez-vous ! Vraiment, je suis gênée que vous vous soyez déplacée pour une telle erreur, un message aurait suffi ! Je sais bien que nous autres enseignants devons être extrêmement exigeants, vous avez bien fait d'attirer mon attention sur la copie de Bidule. Effectivement, j'ai oublié de lui ôter deux points.
Je vous avoue que, maintenant que la note est enregistrée et que toutes les copies ont été rendues aux élèves, cela me gêne un peu de la modifier. Cela vous conviendrait-il si je laissais la note telle quelle mais que, pour conserver une exigence de rigueur auprès de Bidule, je lui faisais recommencer son devoir lors d'une heure de retenue ?
Bien, je vous remercie beaucoup d'être venue, c'est tellement agréable de rencontrer des parents qui se soucient d'accompagner le travail de leurs enfants avec exigence et rigueur !
Au revoir, madame Machin !"


yesyes yesyes

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Ignatius Reilly le Mar 10 Mai 2016 - 19:51

Pour répondre à Dalva, j'ai proposé un rendez- vous à Mme Machin via le carnet, je vérifie les carnets très régulièrement et Mme Machin semble ne pas vouloir se déplacer au collège pour recevoir le bulletin de sa fille. Je l'ai fait expédier.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Dalva le Mar 10 Mai 2016 - 19:57

J'avais donc mal compris ta réponse : tu refuses de téléphoner, pas de répondre à la demande, c'est ça ?
(Reste le problème de l'élève qui ne montre pas le carnet à ses parents, ce qui m'est arrivé une ou deux fois. Mais dans ce cas, on peut considérer que les parents n'ont qu'à le vérifier d'eux-mêmes régulièrement.)

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par InvitéeS3 le Mar 10 Mai 2016 - 19:57

@nitescence a écrit:Je crois que je n'hésiterais pas à me foutre de leur gueule : ah, mais c'est très intéressant ! je rencontre quelqu'un d'important ! vous me faites vraiment beaucoup d'honneur. les collègues vont être jaloux quand ils vont savoir que j'ai rencontré quelqu'un d'aussi illustre. je vous remercie infiniment d'avoir accepté de gaspiller votre précieux temps à rencontrer quelqu'un d'aussi obscur que moi. sachez que ma journée rayonne de joie car ce n'est pas tous les jours que j'ai la chance de rencontrer un chef d'entreprise...

veneration Enfin bon, pour Nitescence, pas pour le chef d'entreprise ! Razz

InvitéeS3
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Ignatius Reilly le Mar 10 Mai 2016 - 20:20

@Dalva a écrit:J'avais donc mal compris ta réponse : tu refuses de téléphoner, pas de répondre à la demande, c'est ça ?
(Reste le problème de l'élève qui ne montre pas le carnet à ses parents, ce qui m'est arrivé une ou deux fois. Mais dans ce cas, on peut considérer que les parents n'ont qu'à le vérifier d'eux-mêmes régulièrement.)

Voilà c'est ça. J'ai proposé un rendez- vous en expliquant que je souhaitais remettre le bulletin en mains propres, ce qui est compliqué par téléphone. Je pense effectivement que les parents doivent exiger de voir le carnet. Je trouve grotesques les parents se défaussant derrière l'argument du carnet dissimulé. Ou alors ce sont les gosses qui donnent des ordres aux parents, et ça m'aura échappé. Suspect

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par ysabel le Mar 10 Mai 2016 - 20:42

kiko30 a écrit:J'ai entendu dire par une collègue que dans cet établissement, il y a quelques années, des parents avaient donné rdv à un professeur et au début de l'entretien, le prof va pour s'asseoir et le père lui dit "Non. Je suis chef d'entreprise (etc etc). C'est bon vous pouvez vous asseoir".
Vous voyez un peu l'arrogance que peuvent avoir certains parents dans ce bahut (ville bourgeoise). Et apparemment le collègue n'avait eu aucune repartie (fatigué, lassé, une direction hostile...).
Je crois que je me serais carrément barrée.

Mouarf !

J'aurais dit : au revoir monsieur ; et j'aurais fait demi-tour.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Vincent35 le Mar 10 Mai 2016 - 20:42

kiko30 a écrit:Et vu le niveau social, certains n'hésitent pas à dire aux entretiens qu'ils sont chefs d'entreprise, etc (ça ne m'est pas arrivé mais j'y suis préparée : je saurais quoi répondre, si je ne me dégonfle pas).

Comme plus de 2,5 millions de personnes en France...

Vincent35
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Daphné le Mer 11 Mai 2016 - 10:42

@ysabel a écrit:
kiko30 a écrit:J'ai entendu dire par une collègue que dans cet établissement, il y a quelques années, des parents avaient donné rdv à un professeur et au début de l'entretien, le prof va pour s'asseoir et le père lui dit "Non. Je suis chef d'entreprise (etc etc). C'est bon vous pouvez vous asseoir".
Vous voyez un peu l'arrogance que peuvent avoir certains parents dans ce bahut (ville bourgeoise). Et apparemment le collègue n'avait eu aucune repartie (fatigué, lassé, une direction hostile...).
Je crois que je me serais carrément barrée.

Mouarf !

J'aurais dit : au revoir monsieur ; et j'aurais fait demi-tour.

Moi aussi ! topela

J'aurais rajouté : et alors ?

C'est lui le patron dans son entreprise, pas dans l'établissement scolaire, et en aucun cas mon supérieur, et je ne parle même pas dans la hiérachie sociale où nous n'avons rien à voir, nous sommes des fonctionnaires reçus à un concours, et seuls maîtres à bord dans notre classe..

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum