[6ème] mes progressions

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par Hélène33 le Ven 17 Juil 2009 - 21:52

Hou la ... nvx ! Pardon ! Rolling Eyes

Hélène33
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par pimousse le Sam 18 Juil 2009 - 10:04

Leuk le lièvre et autres contes, c'est marrant, mais j'avais fait un mémoire dessus dans le cadre de mes études de FLE. Et j'avais monté une séquence sur des contes haïtiens, toujours dans le même cadre (et pour des apprenants haïtiens justement).
Mais là où j'ai du mal à les intégrer pour mes 6e, c'est que justement, je me demande en quoi pour eux ça se justifie ou non. Finalement, beaucoup de contes africains ou haïtiens se rapprochent de contes de Perrault ou Grimm. Alors pour leur montrer le côté universel du conte, oui, mais sinon, j'ai peur que justement ça leur parle moins que Perrault, par exemple, puisque ça n'évoque pas leur propre culture.
Donc je me pose encore la question.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par V.Marchais le Jeu 20 Aoû 2009 - 9:36

Bonjour,

Il ne faut pas se laisser impressionner par la difficulté apparente des textes. Une progression chronologique, en particulier en Sixième, présente de gros avantages, en particulier celui de poser des repères solides dans l'Histoire littéraire. On commence alors par les mythes (parce que la rédaction de la Bible est relativement tardive, bien plus qu'Homère et Hésiode). Outre qu'il en existe des versions tout à fait accessibles, c'est une matière qui passionne les élèves, qui va les faire réfléchir sur l'homme, sa place dans le monde, le sens symbolique des histoires que l'on lit : c'est une entrée formidable en littérature et des élèves motivés sont capables d'interprétations étonnantes. Leur enthousiasme pour ces textes est un formidable levier. Molière est bien plus tardif, mais sa langue pose bien des difficultés aux élèves.
Dans l'ordre, ça donne à peu près : les mythes grecs, Homère, La Bible (avec des incursions du côté de Gilgamesh), les contes (avec toute la réutilisation de la matière mythique dans un champ nouveau), ouverture sur le roman éventuellement, la fable et Molière. Le travail sur la poésie peut ouvrir ou clore cette progression chronologique.


Pour des liens entre Gilgamesh, la bible et d'autres sources, on peut travailler par rapprochement d'épisodes, en signalant les similitudes et les transformations du mythe au fur et à mesure de sa diffusion dans de nouvelles civilisations. Je recommande chaleureusement l'introduction de l'édition de Léo Scheer. Vous trouverez aussi des informations ici : http://crdp.ac-paris.fr/parcours/fondateurs/ ou dans le livre du prof de Terre des Lettres (ressources complémentaires).

Bon travail.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par V.Marchais le Jeu 20 Aoû 2009 - 9:43

Caro11 a écrit:
4 Le Petit Prince (sans trop de conviction! pas envie d'étudier cette oeuvre, juste envie de la lire mais je déteste tellement Alice...)

Bonjour Caro,
Les IO ne sont pas à ce point directives. Vous êtes un professeur responsable, capable de choisir ce qui conviendra à ses élèves. On n'est pas obligé de ses limiter au Petit Prince (souvent étudié en primaire, soit dit en passant) ou à Alice. Il y a des choses magnifiques et accessibles chez Kipling (notamment Le Livre de la jungle), London, Supervielle (la magnifique poésie des contes modernes de L'Enfant de la haute mer). Ce ne sont que quelques suggestions loin d'être exhaustives.
Nous sommes meilleurs quand nous enseignons avec conviction, alors défendons notre liberté et n'hésitons pas à sortir des recommandations officielles qui, rappelons-le, ne sont qu'indicatives.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par Leil le Jeu 20 Aoû 2009 - 9:48

@V.Marchais a écrit:Bonjour Caro,
Les IO ne sont pas à ce point directives. Vous êtes un professeur responsable, capable de choisir ce qui conviendra à ses élèves. On n'est pas obligé de ses limiter au Petit Prince (souvent étudié en primaire, soit dit en passant) ou à Alice. Il y a des choses magnifiques et accessibles chez Kipling (notamment Le Livre de la jungle), London, Supervielle (la magnifique poésie des contes modernes de L'Enfant de la haute mer). Ce ne sont que quelques suggestions loin d'être exhaustives.
Nous sommes meilleurs quand nous enseignons avec conviction, alors défendons notre liberté et n'hésitons pas à sortir des recommandations officielles qui, rappelons-le, ne sont qu'indicatives.

Ah merci pour cette confirmation ! (Les IO sont très floues sur ce point, je trouve. humhum ) Pendant une semaine, j'ai essayé de monter une séquences sur Alice, mais comment être convaincante sans aimer cette œuvre ?

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par namilha le Jeu 20 Aoû 2009 - 10:52

Pimousse, j'aime beaucoup ta progression, je la trouve cohérente et originale (on a tendance a grouper Bible et mythologie sur la fin d'année... C'est d'ailleurs ce que j'ai prévu de faire!).

En ce qui concerne le Petit prince, je n'étais pas convaincue non plus, mais après l'avoir relu et travaillé dessus (dans une séquence après la poésie et juste avant la fable), je suis beaucoup plus emballée et sure de moi.

En fait, j'ai toujours peur de proposer Homère en début d'année (trop difficile) et les contes en milieu/fin d'année : les 6ème ont pris de l'assurance et j'ai peur qu'ils se la jouent "les contes, c'est pour les bébés".... Je profite de leur 'fraîcheur" de début d'année...
Mais tout cela est très discutable et subjectif Rolling Eyes ...

namilha
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par Thalie le Jeu 20 Aoû 2009 - 14:14

@pimousse a écrit:1ère partie : à la découverte du monde qui nous entoure
chapitre 1 : une nature poétique : les 4 éléments
Pimousse, je trouve également très bonne ta progression ! Tu évoquais un manuel dont tu te servais pour bâtir ton premier chapitre. Je compte commencer également par cette thématique de la nature. Peux-tu me donner les références du manuel ou des poèmes choisis ? Merci


Dernière édition par Thalie le Jeu 20 Aoû 2009 - 14:41, édité 2 fois

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par Leil le Jeu 20 Aoû 2009 - 14:26

@pimousse a écrit:Je up mon message, parce que j'ai reçu le cahier de grammaire qu'auront mes élèves. Et à cause de lui, je pense modifier un peu ma progression. Déplacer l'étude des métamorphoses, en fait, en séquence 3.
Je trouve que ça reste cohérent avec un lien avec la seq 2 (étude du début des métamorphose sur la création du monde + rapport des métamorphoses avec les contes du pourquoi et du comment qui sont aussi le récit d'une métamorphose) et la seq 4 (la métamorphose dans les contes)
Mais je voulais vos avis quand même.

1ère partie : à la découverte du monde qui nous entoure
chapitre 1 : une nature poétique : les 4 éléments
chapitre 2 : l'origine du monde (récits de création + contes du pourquoi et du comment : GT+OI)
chapitre 3 : des métamorphoses pour expliquer le monde (Les Métamorphoses OI par extraits)
2ème partie : en route vers des contrées merveilleuses
chapitre 4 : Le monde merveilleux des contes (OI)
chapitre 5 : les animaux ont la parole : les fables (GT)
chapitre 6 : Le petit prince (OI)
3ème partie : Retour aux sources, un monde d'héritage
chapitre 7 : Les grands personnages bibliques (GT)
chapitre 8 : L'Odyssée (OI par extraits)
chapitre 9 : à la découverte d'autres héros antiques (GT) (facultatif, si le temps le permet seulement)
4ème partie : mettre en scène le monde au théâtre (OI)

J'aime beaucoup ton découpage en parties : cela rend la progression bien plus logique ! Very Happy

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par Thalie le Jeu 20 Aoû 2009 - 14:58

@V.Marchais a écrit: Une progression chronologique, en particulier en Sixième, présente de gros avantages, en particulier celui de poser des repères solides dans l'Histoire littéraire. On commence alors par les mythes (parce que la rédaction de la Bible est relativement tardive, bien plus qu'Homère et Hésiode). Outre qu'il en existe des versions tout à fait accessibles, c'est une matière qui passionne les élèves, qui va les faire réfléchir sur l'homme, sa place dans le monde, le sens symbolique des histoires que l'on lit : c'est une entrée formidable en littérature et des élèves motivés sont capables d'interprétations étonnantes. Leur enthousiasme pour ces textes est un formidable levier. Molière est bien plus tardif, mais sa langue pose bien des difficultés aux élèves.
Dans l'ordre, ça donne à peu près : les mythes grecs, Homère, La Bible (avec des incursions du côté de Gilgamesh), les contes (avec toute la réutilisation de la matière mythique dans un champ nouveau), ouverture sur le roman éventuellement, la fable et Molière. Le travail sur la poésie peut ouvrir ou clore cette progression chronologique.

Bonjour Véronique,
Je suis contente de te rencontrer à nouveau ici. Cette discussion avait déjà été abordée avant les vacances et j'avoue que j'étais tentée mais assez déstabilisée par ce renversement de perspective puisqu'on renvoie souvent l'étude des mythes à la fin de l'année. Cependant, puisque nous adoptons ton manuel dans mon établissement, je serais tentée de suivre la progression qu'il propose et qui n'est pas chronologique, était-ce une demande de l'éditeur pour ne pas déstabiliser les collègues aussi peureux que moi ? humhum

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par V.Marchais le Jeu 20 Aoû 2009 - 15:39

Bonjour Thalie,

Heureuse de te lire.
Oui, la progression chronologique a été refusée par l'éditeur qui a eu peur de la réaction des collègues : en début d'année, le conte paraît plus accessible que le mythe.
Pourtant, j'aime bien montrer aux élèves comment le conte réutilise le fonds des mythes, mais avec une visée et un fonctionnement différents. L'exemple le plus évident, c'est celui des Fée, incarnation du destin, nouvel avatar des Parques dont elles gardent, dans un conte comme La Belle au Bois dormant, un attribut (le rouet de la fileuse). Seulement, ce ne sont plus des figures sacrées, mais un simple archétype. J'ai fait mettre le tableau de Strudwick, p. 231, rien que pour pouvoir montrer à mes élèves une belle figuration des Parques !
Hélas ce travail est impossible à faire si on n'a pas étudié les mythes d'abord. Enfin, c'est pas grave : on peut travailler sur les contes sans insister sur l'héritage des mythes. Finalement, chacun fera comme il lui plaira... Pour plus de détails, nous pouvons en reparler en privé, si tu veux.
Amitiés,
V.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par ionion381 le Jeu 20 Aoû 2009 - 16:25

Veronique, vous m'avez convaincue! J'ai deux sixièmes cette année et je vais essayer dans l'une d'elles la progression chronologique (pour l'autre j'ai un projet conte avec la médiathèque en septembre). Ca me paraît logique et en temps que lettres classiques ça me parle vraiment d'adopter ce type de progression. J'hésitais jusque là car certains textes me semblent d'un abord difficile pour des anciens CM2 mais alea jacta est, je vous tiens au courant!

En plus ça me permet de voir les contes vers les mois de février-mars, pile pour la sortie d'Alice de Tim Burton au cinéma, que voulez-vous de mieux!

ionion381
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [6ème] mes progressions

Message par InVerSéE le Jeu 20 Aoû 2009 - 18:02

Convaincue aussi, d'ailleurs, je trouve votre manuel fort bien fait.

Je travaille en suivant l'ordre chronologique pour le niveau 5° et il me semble que la démarche est plus cohérente pour les élèves (il faut dire que le programme s'y prête particulièrement)

Véronique, combien prévoyez-vous de séquences en 6°?
Mon IPR nous a laissé entendre que 6-7 unités d'enseignement étaient suffisantes pour traiter le programme et travailler suffisamment la langue,or, la plupart des progressions 6° (manuels compris) en prévoient 10-12...

InVerSéE
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum