Aristote : Rhétorique

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Invité El le Lun 7 Mar 2016 - 18:05

cheers Merci Puck. Et JVV!

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Puck le Lun 7 Mar 2016 - 19:02

C'est pas JVV, c'est le scribe barbare Very Happy Razz

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par RogerMartin le Lun 7 Mar 2016 - 19:24

Bon, Puck, nouveau défi. Apprendre à Elpenor comment cliquer pour s'inscrire à cette d'agrég, non ?
M'en fiche, je vais convaincre Pampl' de l'inscrire à son corps consentant ou défendant, là fini de rigoler
Et en 2017, fi-es-ta. D'ailleurs, j'apprendrai une déclinaison grecque à cette occasion

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Puck le Lun 7 Mar 2016 - 19:25

Et Pamp : celle de philo !

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par User5899 le Lun 7 Mar 2016 - 19:25

@Puck a écrit:C'est pas JVV, c'est le scribe barbare Very Happy Razz
Zut, ce n'est pas mon Vernhounet qui valide mes deux génitifs Sad
Bon, en fait, peu importe, je suis surtout content d'être encore capable de soutenir une disputatio Razz

PY, j'ai dû mal m'exprimer, mais je suis en tout cas d'accord avec votre façon de lire.


Qui est l'helléniste fou ?

Et puis, il a quel âge, JVV ???

MP ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par RogerMartin le Lun 7 Mar 2016 - 19:31

@Puck a écrit:Et Pamp : celle de philo !

Au fouet on va y aller je te dis. Cet été vous m'avez portée sur des eaux bien plus périlleuses, là on va les travailler en férocité Wink

Cripure a deux génitifs validés ? J'hésite entre scratch et Embarassed

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Puck le Lun 7 Mar 2016 - 19:35

Cripure a écrit:
@Puck a écrit:C'est pas JVV, c'est le scribe barbare Very Happy Razz
Zut, ce n'est pas mon Vernhounet qui valide mes deux génitifs Sad
Bon, en fait, peu importe, je suis surtout content d'être encore capable de soutenir une disputatio Razz

PY, j'ai dû mal m'exprimer, mais je suis en tout cas d'accord avec votre façon de lire.


Qui est l'helléniste fou ?

Et puis, il a quel âge, JVV ???

MP ?
Fait !
avatar
Puck
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Puck le Lun 7 Mar 2016 - 19:39

@RogerMartin a écrit:
@Puck a écrit:Et Pamp : celle de philo !

Au fouet on va y aller je te dis. Cet été vous m'avez portée sur des eaux bien plus périlleuses, là on va les travailler en férocité Wink

Cripure a deux génitifs validés ? J'hésite entre  scratch et Embarassed
Cripur craint daigun. Ls gnitifs n'ont qu'à bin s'tnir !
avatar
Puck
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par nlm76 le Lun 7 Mar 2016 - 20:32

Cripure a écrit:Donc, pas de problème de pléonasme ?
Bon Razz
Nous divergeons Wink
Ah! Je viens de comprendre cette histoire de pléonasme: c'est entre κοινά et ἁπάντων. Non, intuitivement, ça ne me gêne pas du tout. C'est plutôt l'emploi absolu de κοινός qui me perturberait — sauf dans un contexte qui permet de comprendre, comme dans κοινὰ τὰ τῶν φιλῶν, ou pour le sens politique de l'adjectif; mais je ne suis pas assez fort en grec pour étayer cette intuition qui est peut-être une erreur. Cependant, il me semble que le pléonasme n'est pas pour déplaire aux grecs qui nous abreuvent d'accusatifs d'objet interne.
D'autre part, pour κοινὰ τρόπον τινά entre parenthèses, est-ce que cela ne revient pas à en faire une apposition, normalement exclue sans ὄντα ?
(Je n'ai pas encore compris l'intervention de Sullien sur la place de γνωρίζειν; il faut que je la relise).
(Elpénor, les autres ont tort : vos puériles afféteries ne méritent nul encouragement sinon le fouet en place publique, pendant que vous répéterez cent fois "Même mon Capes je ne le mérite pas: je suis le dernier des ratés ! Pourquoi on ne m'a pas encore transformé en cochon ? Ouin !")

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Invité El le Lun 7 Mar 2016 - 20:55

J'ai eu beau lire tout ce qui suit, je n'ai pas trouvé non plus d'emploi absolu, pas plus que dans le Bailly. Mais si quelqu'un veut s'y coller pour vérifier  Very Happy

LSJ:

κοινός , ή, όν, also ός, όν S.Tr.207 (lyr.):—
A.common (opp.ἴδιος), not in Hom. (v. ξυνός); ἐκ κοινοῦ shared in commonHes.Op.723; “ἔσται γὰρ βίος ἐκ κ.” Ar.Ec.610; of a common altar, Simon.140; “τὸ τέμενος εἶναι κ.”SIG1044.29 (Halic., iv/iii B.C.); “κ. ἔρχεται κῦμ᾽ Ἀΐδα” Pi.N.7.30; τρεῖς . . κ. ὄμμ᾽ ἐκτημέναι, of the Gorgons, A.Pr.795; κ. ὠφέλημα θνητοῖσιν φανείς, of Prometheus, ib.613; “τὰς γυναῖκαςεἶναι κοινάς” Pl. R.457d: prov., “κοινὸν τύχη” A.Fr.389, cf. Men.Mon.356; “κοινὰ τὰ τῶνφίλων” [url=http://www.perseus.tufts.edu/hopper/text?doc=Eur. Orest.]E.Or.735[/url] (troch.), Pl.Phdr.279cMen.9, etc.; κ. Ἑρμῆς 'share the luck', Id.Epit.67,100; κ. ἀρωγά common aid (i.e. for all), S.Ph.1145 (lyr.); ἐν δὲ κοινὸς ἀρσένων ἴτω κλαγγάand let the shouts of males rise jointlyId.Tr.207 (lyr.); “κ. πόλεμον πολεμεῖν” X.Hier.2.8; “τὸν ἀέρα τὸν κ.” Men.531.8; “κ. τὸν ᾄδην ἔσχον οἱ πάντες βροτοί” Id.538.8; “κ. ἀγαθὸν τοῦτ᾽ἐστί, χρηστὸς εὐτυχῶν” Id.791: c. dat., κ. τινί common to or with another, “ὑμῖν φῶς . . καὶτοῖσδ᾽ ἅπασι κ.” A.Ag.523; “ὁ δαίμων κ. ἦν ἀμφοῖν ἅμα” Id.Th.812; “θάλατταν κ. ἐᾶν τοῖςἡττημένοις” And.3.19; “οἰκία . . κοινοτάτη ἀεὶ τῷ δεομένῳ” Id.1.147; [&la=greek&can=politei%2Fa]0&prior=deome/nw|]πολιτεία] ]τίςκοινοτάτη; Arist.Pol.1289b14, cf. 1265b29; “κοινόν τι χαρᾷ καὶ λύπῃ δάκρυα”X.HG7.1.32; “τὸν ἥλιον τὸν κ. ἡμῖν” Men.611: c. gen., “πάντων αἰθὴρ κ. φάος εἱλίσσων”A.Pr.1092 (anap.), cf. Pers.132 (lyr.), Eu. 109Pi.N.1.32; κ. τῶν Λακεδαιμονίων τε καὶἈθηναίων shared in by both . . , Pl.Mx.241c, etc.: with Preps., τὸ ἐπὶ πᾶσι κ., v. infr. v; “κ.κατ᾽ ἀμφοτέρων” A.D.Synt.144.19; “οὐ γίγνεταί μοί τι κ. πρός τινα” AP11.141 (Lucill.), cf.Iamb.Myst.5.7; μέρος κ. πρός τινα shared with . . , CPR22.11 (ii A.D.), etc.; “κ. μεταξύ τινων”Stud.Pal.1.7 ii 11 (v A.D.).
II. in social and political relations, public, general, τὸ κ. ἀγαθόν the common weal,Th.5.90; “κ. λόγῳ” Id.5.37Hdt.1.141; κ. στόλῳ ib.170; “ἀδικήματα” D.21.45; “ὁτῆς πόλεως κ. δήμιος” Pl.Lg. 872b; κοινότατον of public or general interest, ib.724b, cf. Arist.Rh. 1354b29; of constitutions, popular, free, “κοινοτέραν εἶναι τὴν ἐκείνουμοναρχίαν τῆς αὑτῶν δημοκρατίας” Isoc.10.36.
2. τὸ κ. the state, “τὸ κ. Σπαρτιητέων” Hdt.1.67: abs., of one's own state,Ar.Ec. 208, etc.; “τὸ κ. ὠφελεῖται” Antipho 3.2.3, cf. X.Cyr.2.2.20; “τὰςὠφελείας ἅπασιν εἰς τὸ κ. ἀπεδίδου” Isoc.10.36.
b. esp. of leagues or federations, “τὸ κ. τῶν Ἰώνων” Hdt.5.109; “τῶνσυμμάχων” Isoc.14.21; “τῶν Βοιωτῶν” SIG457.10 (Thespiae, iii B.C.),Plb.20.6.1 (pl.), etc.; ἄνευ τοῦ πάντων κοινοῦ (sc. τῶν Θεσσαλῶν)Th.4.78; also, of private associations, Test.Epict.1.22SIG1113(Loryma), al.; of guilds or corporations, “τὸ κ. τῶν τεκτόνων”POxy.53.2 (iv A.D.); of boards of magistrates, τὸ κ. τῶν ἀρχόντωνib.54.12 (iii A.D.).
c. the government, public authoritiesTh.1.902.12, etc.; “τὰ κ.”Hdt.3.156; “ἀπαγγεῖλαι ἐπὶ τὰ κ.” Th.5.37; ἀπὸ τοῦ κ. by public authorityHdt.5.858.135; σὺν τῷ κ. by common consentId.9.87.
d. the public treasury, “χρημάτων μεγάλων ἐν τῷ κ. γενομένων”Id.7.144; “ἐν τῷ κ. καὶ ἐν τοῖς ίεροῖς” Th.6.6, cf. 17; “χρήματα δοῦναι ἐκτοῦ κ.” Hdt.9.87; ἔχειν ἐν κοινῷ (without the Art.), Th.1.80, cf. Sch.adloc.
e. common right or rights of citizens, “τὸ κ. τὸ τῶν πολιτῶν”Arist.Pol.1283b41.
3. τὰ κ. public affairs: πρὸς τὰ κ. προσελθεῖν, προσιέναι, to enter public lifeD. 18.257Aeschin.1.165; but also, the public moneyAr.Pl.569D.8.23 (in full, “τὰ κ. χρήματα” X.HG6.5.34Arist.Pol.1271b11); τὰ κ. τῆς πόλεως, opp. τὰ ἁγνά, BMus.Inscr.4.481*.383; ἀπὸ κοινοῦ at the public expense,X.An.4.7.275.1.12; “ἐκ κοινοῦ φαγεῖν” Euphro 8.4, cf. Antiph. 230; ἐκ κ. fromcommon funds, at joint expense, PGrenf.1.21.19 (ii B.C.).
III. common, ordinary, “τὰ κ. εἰδέναι” Pl.Ax.366b; “διὰ τῶν κ. ποιεῖσθαι τὰς πίστεις”Arist.Rh.1355a27; κοινοτάτη τῶν αἰσθήσεων [ἡ ἁφή] Id.EN1118b1; τὰ κ.commonplacesMen.Sam.27Epit.309; so “κ. τόπος” Hermog.Prog.6Aphth.Prog.7; ἡκ. ἔννοια or ἐπίνοια, Plb. 2.62.26.5.2; κ. νοῦς, φρένες, common sense, Phld.Rh.1.37S., 202 S.; κ. καὶ διήκουσαι κακίαι general and all-pervading vices, Id.Sign.28; “κ. καὶδημώδη ὀνόματα” Longin.40.2; “κ. καὶ ἐν μέσῳ κείμενα ὀνόματα” D.H.Lys.3; ἡ κ.διάλεκτος every-day language (free from archaisms and far-fetched expressions),Id.Isoc.2; “πεφευγὼς τὸ κ.” Phld.Acad. Ind.p.53 M.

...


V. in Logic, general, universal, τὸ κ. λαμβάνειν περί τινων, τὸ ἐπὶ πᾶσι κ., Pl.Tht.185b185c; “τὰ κ. λεγόμενα ἀξιώματα” Arist.APo.76b14; αἱ κ. ἀρχαί ib.88a36; κ.ἔννοιαι axioms, heading in Euc.general, “κ. ὅρος” Arist.Metaph. 987b6; κοινὰ καὶστοιχειώδη general principles, Phld.Rh.1.69S.; κ. σημεῖον, opp. ἴδιον, Id.Sign.14; κ.κρίσις objectively valid judgement, Id.Po.5.22; “ὄνομα κ.” Str.10.2.10abstract, “ὁ κ.ἄνθρωπος καὶ λογισμῷ ληπτός” Dam.Pr.341.

...

Nlm, comme j'aimerais que ce fût de la fausse modestie. Mais on a les névroses que l'on peut  Embarassed

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aristote : Rhétorique

Message par Fires of Pompeii le Lun 7 Mar 2016 - 20:59

Elpenor, passe nous cette agreg !

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum