Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Gaudi
Niveau 1

Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Gaudi le Mar 8 Mar 2016 - 17:48
Bonjour à tous,

Je m'adresse à vous pour trouver le meilleur moyen d'atteindre mon objectif: devenir professeur d'Espagnol.

J'ai 28 ans et suis titulaire d'un BTS de Management. Après l'obtention de ce diplôme en 2008, ont suivi plusieurs expériences dont une qui a durée plus de 5 ans en tant qu'Acheteur industriel, dans un contexte international. Ma famille maternelle étant espagnole, la culture et la langue hispaniques me sont familières.

Après recherche, j'ai pris connaissance de l'existence du 3e concours du CAPES/CAFEP, auquel mon profil semble correspondre.
Toutefois, vu le nombre total de postes par session (4 en 2014, 5 en 2015 et 5 en 2016), je me doute qu'il serait vain de s'y présenter sans s'être très sérieusement préparé.

(1) Ainsi, y'aurait-il parmi vous des lauréats du 3e concours qui seraient enclins à me renseigner sur la façon dont ils se sont préparés? J'entends par là, des personnes avec un diplôme a priori sans rapport avec le concours, voire sans diplôme du tout et qui ont malgré tout réussi à se former et à décrocher le Saint Graal.

(2) Autrement, des membres du forum seraient-ils dans une situation similaire à la mienne et pourraient m'indiquer quelques pistes?

J'envisage par exemple d'intégrer une licence LLCE Espagnol, afin de pouvoir enseigner en tant que remplaçant, de me perfectionner et accessoirement de me présenter au concours externe.
(3) Cela vous semble-t-il être le meilleur chemin pour réussir le concours?
(4) D'après vous, est-il possible avec mon profil d'entrer en L3 directement?

Merci par avance aux personnes qui tenteront de m'aider sur ce sujet. Very Happy

Bien à vous.

_________________
Del dicho al hecho, hay gran trecho.
avatar
Gaudi
Niveau 1

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Gaudi le Ven 11 Mar 2016 - 9:27
Bonjour à tous,

Peut-être ai-je posé beaucoup trop de questions à la fois... Ce qui peut expliquer l'absence totale de réponse.

Je peux synthétiser ma demande à: quelqu'un aurait-il déjà réussi le CAPES en partant d'un niveau Bac+2 et/ou réussi le concours 3e voie ?

J'aimerais juste m'assurer que mon projet n'est pas totalement farfelu.

D'avance, merci. Smile

_________________
Del dicho al hecho, hay gran trecho.
Eladia56
Niveau 5

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Eladia56 le Mer 22 Juin 2016 - 22:03
Bonjour Gaudi,
As-tu eu des retours suite à ta demande? Je suis dans un cas similaire au tien (Master de commerce international pour ma part, 7 ans d'expérience en entreprise sur des fonctions marketing et commerciales)... et l'immense envie de revenir à mon projet de départ qui était d'être prof. Je crois avoir "fait le tour" du monde de l'entreprise et j'ai envie d'autre chose (35 ans, deux enfants en bas âge, l'envie de me sentir utile dans un métier simple, qui a du sens). Bref, je m'apprête à commencer les suppléances en septembre et à préparer le concours en parallèle. Pour toutes ces raisons il me semble intéressant d'échanger.
T'es-tu renseigné pour la L3? Une VAE c'est possible?
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Amaliah le Mer 22 Juin 2016 - 23:24
@Eladia56 a écrit:Bonjour Gaudi,
As-tu eu des retours suite à ta demande? Je suis dans un cas similaire au tien (Master de commerce international pour ma part, 7 ans d'expérience en entreprise sur des fonctions marketing et commerciales)... et l'immense envie de revenir à mon projet de départ qui était d'être prof. Je crois avoir "fait le tour" du monde de l'entreprise et j'ai envie d'autre chose (35 ans, deux enfants en bas âge, l'envie de me sentir utile dans un métier simple, qui a du sens). Bref, je m'apprête à commencer les suppléances en septembre et à préparer le concours en parallèle. Pour toutes ces raisons il me semble intéressant d'échanger.
T'es-tu renseigné pour la L3? Une VAE c'est possible?

Je ne suis pas en mesure de pouvoir vous aider, mais l'expression "un métier simple" m'interroge... Je crois qu'en 2016, rares sont les établissements où être enseignant est un métier simple!!
En tout cas, bon courage à vous!
Mon message fera au moins remonter ce topic! Wink
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par mafalda16 le Mer 22 Juin 2016 - 23:57
@Eladia56 a écrit:Bonjour Gaudi,
As-tu eu des retours suite à ta demande? Je suis dans un cas similaire au tien (Master de commerce international pour ma part, 7 ans d'expérience en entreprise sur des fonctions marketing et commerciales)... et l'immense envie de revenir à mon projet de départ qui était d'être prof. Je crois avoir "fait le tour" du monde de l'entreprise et j'ai envie d'autre chose (35 ans, deux enfants en bas âge, l'envie de me sentir utile dans un métier simple, qui a du sens). Bref, je m'apprête à commencer les suppléances en septembre et à préparer le concours en parallèle. Pour toutes ces raisons il me semble intéressant d'échanger.
T'es-tu renseigné pour la L3? Une VAE c'est possible?


Dans la mesure où tu as un master (peut importe lequel) tu peux t'inscrire au capes externe de la discipline qui t'intéresse.
Les suppléances sont une bonne chose pour que tu puisses te rendre compte des réalités concrètes de ce que tu appelles "un metier simple" et ainsi décider de la suite.
Bon courage pour ton projet.
Sinskara
Niveau 2

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Sinskara le Jeu 30 Juin 2016 - 16:00
Je pense - mais peut-être n'est-ce que mon interprétation d'éternelle optimiste sur la nature humaine...! - qu'Eladia voulait surtout parler du côté "pratique", fonctionnaire, sécurité de l'emploi, ce genre de choses, et pas spécifiquement de l'exercice du métier en lui-même...
A 35 ans, maman de 2 enfants, et plusieurs années d'expérience pro, je suppose qu'elle a tout de même une idée moins biaisée du métier de prof qu'un étudiant fraîchement sorti de licence qui n'a jamais travaillé de sa vie, et qui peut parfois, il est vrai, être tenté de penser qu'être prof, c'est facile...

Sinon pour revenir au sujet de départ, au cas où Gaudi repasserait par ici, je voulais dire que quoi qu'il en soit, rien n'est impossible. Si tu es motivé, rien n'est insurmontable, il faut se donner les moyens des objectifs que l'on vise.
Maintenant il est clair que tu ne pars pas très avantagé par tes études. Je ne connais pas bien la teneur des cours de BTS, mais j'imagine que c'est tout de même assez pratique : professionnalisant quoi . Or les cours de LLCE qui mènent au CAPES le sont beaucoup (BEAUCOUP !!!) moins. Le "style" est très différent, et le fait de ne jamais avoir connu ce type d'étude "recherche", est selon moi un handicap, c'est certain.
L'idée de tenter une inscription en licence me semble en effet un bon moyen pour te familiariser avec ces filières classiques.

Cela étant, étant en capacité de passer le troisième concours, tu dois savoir qu'il y a déjà moins d'épreuves à passer, en récompense de tes années de travail dans le secteur privé. C'est un coup de pouce non négligeable ! Smile
Eladia56
Niveau 5

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Eladia56 le Jeu 30 Juin 2016 - 16:30
Je reviens vers vous sur mon propos de "métier simple" qui mérite d'être précisé 😊
Je pensais métier de terrain, humble quoi, au contact des gens (en opposition aux jobs en entreprise qui parfois sont éloignés de la réalité...). Et en effet, mes expériences me permettent d'imaginer la réalité du terrain, loin, très loin d'être facile!!! Et j'ai la chance d'être dans le 56 (Bretagne), dans une zone où (parole d'une prof rencontrée lors d'un stage), les élèves sont plutôt gentils (en 20 ans elle n'a pas vu de couteau dans les poches ou eu d'élève enceinte m'a t-elle dit!!!).
Voilà, je vous dirai si mes suppléances confirment mon choix!
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par lalilala le Jeu 30 Juin 2016 - 16:47
Tu es en Bretagne... pour le moment. Si tu obtiens le concours, tu seras peut-être amenée à changer d'académie.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Manon35
Fidèle du forum

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Manon35 le Jeu 30 Juin 2016 - 17:44
@lalilala a écrit:Tu es en Bretagne... pour le moment. Si tu obtiens le concours, tu seras peut-être amenée à changer d'académie.
En effet, c'est sur cela qu'il va falloir te renseigner en premier avant de te lancer! La Bretagne est trèèèèès chère. Il faudrait que tu calcules dès maintenant combien de points tu aurais lors de la 1ère affectation et ne pas te retrouver loin de là.

_________________
2014-2015: 2 2ndes, 1 1ère STMG, 1ère euro, AP 2ndes (année de stage)
2015-2016: 1 2nde, 1 1ES,1 1S, 1 1STMG, Term LELE, TES.
2016-2017 : 2 2ndes, 1 1ES, LELE 1ère, 1 TES et 1 TS.
2017-2018: 2 2ndes, 1 1ES, 1TL, 1TS, 1TSTMG, Term LELE et remplacement mater en Khâgne (jusqu'à la toussaint, normalement).
Eladia56
Niveau 5

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Eladia56 le Jeu 30 Juin 2016 - 17:52
Je passerai le CAFEP, entre autre pour rester en Bretagne...
Eladia56
Niveau 5

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Eladia56 le Jeu 30 Juin 2016 - 17:53
Je me suis renseignée pour le public, en effet, pas assez de points donc je laisse tomber...
avatar
Gaudi
Niveau 1

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Gaudi le Mer 3 Aoû 2016 - 11:31
@Eladia56 a écrit:Bonjour Gaudi,
As-tu eu des retours suite à ta demande? Je suis dans un cas similaire au tien (Master de commerce international pour ma part, 7 ans d'expérience en entreprise sur des fonctions marketing et commerciales)... et l'immense envie de revenir à mon projet de départ qui était d'être prof. Je crois avoir "fait le tour" du monde de l'entreprise et j'ai envie d'autre chose (35 ans, deux enfants en bas âge, l'envie de me sentir utile dans un métier simple, qui a du sens). Bref, je m'apprête à commencer les suppléances en septembre et à préparer le concours en parallèle. Pour toutes ces raisons il me semble intéressant d'échanger.
T'es-tu renseigné pour la L3? Une VAE c'est possible?

Bonjour Eladia56,

Et pardon pour le temps de réaction... J'admets que j'avais un peu perdu espoir d'avoir un retour sur le forum alors, j'étais moins attentif.

Pour te répondre :

J'avais envisagé une VAE pour ne pas avoir à effectuer les 3 ans de fac nécessaires à obtenir la licence et entrer directement en 2e ou 3e année par exemple. Or, après plusieurs échanges avec la fac, on m'a indiqué que la VAE ne s'adressait qu'aux personnes souhaitant obtenir le diplôme directement, sans suivre aucun cours. Donc dossier, jury, et obtention ou non du diplôme.

Mais mon expérience professionnelle ne permettait pas de prétendre au diplôme directement, et ce n'était d'ailleurs pas mon objectif. On m'a donc orienté vers une "demande d'accès". C'est un peu le même principe qu'une VAE : on fait un dossier argumenté pour démontrer qu'on a le niveau pour entrer directement en 2 ou 3e année. Cette démarche est réservée aux personnes titulaires du BAC (au minimum) mais n'ayant plus le statu étudiant.

C'est ce que j'ai fait et j'ai donc pu m'inscrire en 2e année de licence pour la rentrée 2016.

Pour moi, le but de mon inscription à la fac, c'est déjà de me donner un rythme et de structurer mon travail de préparation au concours. C'est aussi une solution de secours en cas d'échec au concours : en obtenant la licence LLCER, il me sera ensuite possible de m'inscrire en Master et de commencer les suppléances. Bien sûr, j'ai conscience que cette licence ne prépare pas spécifiquement au concours, mais c'est une étape.

Effectivement, je suis partant pour qu'on échange. Ce n'est pas tous les jours facile de garder le cap quand on travaille seul chez soi ! Où en es-tu de ton côté?

_________________
Del dicho al hecho, hay gran trecho.
avatar
Gaudi
Niveau 1

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Gaudi le Mer 3 Aoû 2016 - 11:54
@Sinskara a écrit:

Sinon pour revenir au sujet de départ, au cas où Gaudi repasserait par ici, je voulais dire que quoi qu'il en soit, rien n'est impossible. Si tu es motivé, rien n'est insurmontable, il faut se donner les moyens des objectifs que l'on vise.
Maintenant il est clair que tu ne pars pas très avantagé par tes études. Je ne connais pas bien la teneur des cours de BTS, mais j'imagine que c'est tout de même assez pratique : professionnalisant quoi . Or les cours de LLCE qui mènent au CAPES le sont beaucoup (BEAUCOUP !!!) moins. Le "style" est très différent, et le fait de ne jamais avoir connu ce type d'étude "recherche", est selon moi un handicap, c'est certain.
L'idée de tenter une inscription en licence me semble en effet un bon moyen pour te familiariser avec ces filières classiques.

Cela étant, étant en capacité de passer le troisième concours, tu dois savoir qu'il y a déjà moins d'épreuves à passer, en récompense de tes années de travail dans le secteur privé. C'est un coup de pouce non négligeable ! Smile

Bonjour Sinskara,

Merci pour ta réponse. Je retiendrai surtout le premier paragraphe, qui correspond plus à mon état d'esprit : motivé et déterminé à réussir.

Effectivement, la filière "BTS" est pragmatique et oriente vers le monde professionnel, je dirais même, vers le monde opérationnel. Mais cela n'implique pas forcément que les titulaires de ce diplôme n'aient pas un esprit ouvert et les capacités de suivre un cursus universitaire.

D'ailleurs, j'ai obtenu le BAC Economique et Social avant de m'orienter vers ce BTS. Pour me rassurer, j'aime à me rappeler que la licence est destinée à des étudiants fraichement diplômés du BAC. Si c'est à leur portée, je me dis que je devrais m'en sortir (peut-être ai-je tort?).

Non, ce qui m'inquiète davantage, c'est le niveau d'exigence du concours lui-même et la préparation qui le précède. Il est difficile de s'organiser et de savoir par où commencer.

Pour être clair, j'ai peur de travailler des points qui ne seront pas essentiels pour obtenir le concours et du coup, de perdre du temps pour travailler les points essentiels.

Cela rejoint d'ailleurs les questions que je t'ai posées sur un autre sujet que tu avais ouvert sur ce forum. Je te les ai d'ailleurs posées avant de voir que tu m'avais répondu ici Wink

Pourrais-tu simplement décrire le déroulé des écrits et des oraux. Les choses auxquelles tu t'étais préparée, les points qui t'ont surpris voire désorientée?
D'après ce que tu as vécu au concours, quels sont les points à travailler en priorité?

Merci d'avance pour ton temps.


_________________
Del dicho al hecho, hay gran trecho.
Sinskara
Niveau 2

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Sinskara le Mar 23 Aoû 2016 - 15:20
@Gaudi a écrit:
@Sinskara a écrit:

Sinon pour revenir au sujet de départ, au cas où Gaudi repasserait par ici, je voulais dire que quoi qu'il en soit, rien n'est impossible. Si tu es motivé, rien n'est insurmontable, il faut se donner les moyens des objectifs que l'on vise.
Maintenant il est clair que tu ne pars pas très avantagé par tes études. Je ne connais pas bien la teneur des cours de BTS, mais j'imagine que c'est tout de même assez pratique : professionnalisant quoi . Or les cours de LLCE qui mènent au CAPES le sont beaucoup (BEAUCOUP !!!) moins. Le "style" est très différent, et le fait de ne jamais avoir connu ce type d'étude "recherche", est selon moi un handicap, c'est certain.
L'idée de tenter une inscription en licence me semble en effet un bon moyen pour te familiariser avec ces filières classiques.

Cela étant, étant en capacité de passer le troisième concours, tu dois savoir qu'il y a déjà moins d'épreuves à passer, en récompense de tes années de travail dans le secteur privé. C'est un coup de pouce non négligeable ! Smile

Bonjour Sinskara,

Merci pour ta réponse. Je retiendrai surtout le premier paragraphe, qui correspond plus à mon état d'esprit : motivé et déterminé à réussir.

Effectivement, la filière "BTS" est pragmatique et oriente vers le monde professionnel, je dirais même, vers le monde opérationnel. Mais cela n'implique pas forcément que les titulaires de ce diplôme n'aient pas un esprit ouvert et les capacités de suivre un cursus universitaire.

D'ailleurs, j'ai obtenu le BAC Economique et Social avant de m'orienter vers ce BTS. Pour me rassurer, j'aime à me rappeler que la licence est destinée à des étudiants fraichement diplômés du BAC. Si c'est à leur portée, je me dis que je devrais m'en sortir (peut-être ai-je tort?).

Non, ce qui m'inquiète davantage, c'est le niveau d'exigence du concours lui-même et la préparation qui le précède. Il est difficile de s'organiser et de savoir par où commencer.

Pour être clair, j'ai peur de travailler des points qui ne seront pas essentiels pour obtenir le concours et du coup, de perdre du temps pour travailler les points essentiels.

Cela rejoint d'ailleurs les questions que je t'ai posées sur un autre sujet que tu avais ouvert sur ce forum. Je te les ai d'ailleurs posées avant de voir que tu m'avais répondu ici Wink

Pourrais-tu simplement décrire le déroulé des écrits et des oraux. Les choses auxquelles tu t'étais préparée, les points qui t'ont surpris voire désorientée?
D'après ce que tu as vécu au concours, quels sont les points à travailler en priorité?

Merci d'avance pour ton temps.


Je pense que cette peur est commune à l'ensemble des candidats à l'ensemble des concours ! Very Happy

Pour le déroulé des écrits, il n'y a pas grand'chose à dire : on te distribue le sujet et tu planches pendant des heures ! lol
Si tu prépares bien les écrits, il n'y a pas de raison d'avoir de grosse surprise. En travaillant les annales (y compris les rapports de jury pas uniquement les sujets), tu comprendras ce que l'on attend de toi. Je ne dis pas qu'ensuite tout est facile, mais il n'y a pas lieu d'être déstabilisé. On sait ce que recouvrent les questions de faits de langue, ça ne veut pas dire que l'on saurait répondre à tout :p !

Concernant les oraux, c'est évidemment différent. J'ai été assez surprise des questions de culture générale "frontales" comme "De quelle année date le traité de Maastricht ?". Je pensais que l'on me poserait des questions ouvertes, auxquelles chacun répond selon ses connaissances ("Que pouvez-vous nous dire à propos du traité de Maastricht ?"). A posteriori, c'était un peu naïf...! Bref... Il faut aussi savoir répondre "Je ne m'en souviens plus." quand c'est inévitable... Rolling Eyes
A l'oral, il est difficile de tout anticiper, gérer l'imprévu fait aussi partie de l'épreuve Smile .
Contenu sponsorisé

Re: Parcours - Enseigner l'Espagnol à partir d'un BTS

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum