Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Zagara le Mar 27 Sep 2016 - 15:35

Oui, aller élever des chèvres dans le Larzac c'est toujours une valeur refuge en temps de crise petitdrapeau

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Celadon le Mar 27 Sep 2016 - 15:44

Vous savez quoi ? Bien avant les primaires et les élections, à la perspective de les voir tous s'affronter et pinailler sur les détails alors qu'ils sont ok sur l'essentiel,

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par fifi51 le Mar 27 Sep 2016 - 16:50

@Celadon a écrit:
@stench a écrit:Juppé a prévenu qu'il faudra augmenter le temps de travail des fonctionnaires; il n'a pas précisé ce qu'il pensait faire des professeurs mais en tant que fonctionnaires, je ne vois pas pourquoi il ferait autrement que d'allonger leur temps de travail à eux aussi.

Bref, Sarko, Juppé ou n'importe qui, un avenir assez sombre s'ouvre pour ceux qui veulent rester dans ce Titanic.
Le pire c'est que je vois bien les 25 % de temps supplémentaires imposés sans contrepartie financière et sans aucune réaction dans la rue, sauve qui peut, chacun espérant se sortir du bourbier au moins mal.
J'espère me tromper.
Non,non, ça me paraît assez réaliste ! titanic

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par stench le Mar 27 Sep 2016 - 17:00

@fifi51 a écrit:
@Celadon a écrit:
@stench a écrit:Juppé a prévenu qu'il faudra augmenter le temps de travail des fonctionnaires; il n'a pas précisé ce qu'il pensait faire des professeurs mais en tant que fonctionnaires, je ne vois pas pourquoi il ferait autrement que d'allonger leur temps de travail à eux aussi.

Bref, Sarko, Juppé ou n'importe qui, un avenir assez sombre s'ouvre pour ceux qui veulent rester dans ce Titanic.
Le pire c'est que je vois bien les 25 % de temps supplémentaires imposés sans contrepartie financière et sans aucune réaction dans la rue, sauve qui peut, chacun espérant se sortir du bourbier au moins mal.
J'espère me tromper.
Non,non, ça me paraît assez réaliste ! titanic

C'est même absolument logique : il s'agit de faire des économies. Si on travaille 25% de plus en étant payé 25% de plus, ça ne changerait rien du tout aux dépenses. A la limite, on travaillera 25% de plus pour gagner 10% de plus, c'est tout bénéfice pour lui : il fait plaisir au peuple en mettant enfin aux travail ces fainéants, il diminuera ainsi le nombre de fonctionnaires, il économisera de l'argent tout en pouvant prétendre avoir fait un geste et augmenté les professeurs, enfin, eux qui étaient si mal payés!


_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Awott le Mar 27 Sep 2016 - 17:01

@Reine Margot a écrit:
@stench a écrit:Je me demande quand même une chose : il y a en gros 5,6 millions de fonctionnaires en France qui logiquement, en entendant ces projets, ne vont pas voter pour la droite. N'est-ce pas se tirer une balle dans le pied ou espèrent-ils à ce point que la gauche repousse tant de monde, au point de passer outre ces projets? Ou est-ce encore plus glauque, c'est-à-dire qu'ils savent qu'au second tour il y aura un face à face avec le FN et qu'ils estiment d'office s'en tirer par un "sursaut démocratique"?

Ils savent que la population se divise entre les fonctionnaires, qui sont résignés à subir la dégradation de leur statut, et la majorité du reste qui est au moins peu gênée que la FP morfle enfin. Donc on y va à fond. Et je penche aussi pour l'hypothèse glauque.

Et il faut aussi voir les séparations au sein de la fonction publique. J'ai déjà eu affaire ( à des gens relevant de la territoriale et qui n'avaient pas conscience d'être fonctionnaires.

Awott
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par ysabel le Mar 27 Sep 2016 - 17:26

@stench a écrit:
@fifi51 a écrit:
@Celadon a écrit:
@stench a écrit:Juppé a prévenu qu'il faudra augmenter le temps de travail des fonctionnaires; il n'a pas précisé ce qu'il pensait faire des professeurs mais en tant que fonctionnaires, je ne vois pas pourquoi il ferait autrement que d'allonger leur temps de travail à eux aussi.

Bref, Sarko, Juppé ou n'importe qui, un avenir assez sombre s'ouvre pour ceux qui veulent rester dans ce Titanic.
Le pire c'est que je vois bien les 25 % de temps supplémentaires imposés sans contrepartie financière et sans aucune réaction dans la rue, sauve qui peut, chacun espérant se sortir du bourbier au moins mal.
J'espère me tromper.
Non,non, ça me paraît assez réaliste ! titanic

C'est même absolument logique : il s'agit de faire des économies. Si on travaille 25% de plus en étant payé 25% de plus, ça ne changerait rien du tout aux dépenses. A la limite, on travaillera 25% de plus pour gagner 10% de plus, c'est tout bénéfice pour lui : il fait plaisir au peuple en mettant enfin aux travail ces fainéants, il diminuera ainsi le nombre de fonctionnaires, il économisera de l'argent tout en pouvant prétendre avoir fait un geste et augmenté les professeurs, enfin, eux qui étaient si mal payés!


Non. Si l'augmentation du salaire est proportionnelle à celle du travail, il y aura besoin de moins de professeurs, donc moins de frais.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par stench le Mar 27 Sep 2016 - 17:31

@ysabel a écrit:

Non. Si l'augmentation du salaire est proportionnelle à celle du travail, il y aura besoin de moins de professeurs, donc moins de frais.

Pourquoi, puisqu'ils seraient payés plus?

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Daphné le Mar 27 Sep 2016 - 18:30

@Reine Margot a écrit:
@stench a écrit:Je me demande quand même une chose : il y a en gros 5,6 millions de fonctionnaires en France qui logiquement, en entendant ces projets, ne vont pas voter pour la droite. N'est-ce pas se tirer une balle dans le pied ou espèrent-ils à ce point que la gauche repousse tant de monde, au point de passer outre ces projets? Ou est-ce encore plus glauque, c'est-à-dire qu'ils savent qu'au second tour il y aura un face à face avec le FN et qu'ils estiment d'office s'en tirer par un "sursaut démocratique"?

Ils savent que la population se divise entre les fonctionnaires, qui sont résignés à subir la dégradation de leur statut, et la majorité du reste qui est au moins peu gênée que la FP morfle enfin. Donc on y va à fond. Et je penche aussi pour l'hypothèse glauque.
+1 avec le renne, je pense aussi que, plus glauque encore, certains fonctionnaires ont fini par intérioriser le principe de rémunération au mérite, d'individualisation des carrières...

...et de recrutement par le chef d'établissement en espérant éviter l'éloignement car bien entendu ils s'imaginent qu'ils seront prioritaires pour être pris près de chez eux ! C'te bonne blague

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par ysabel le Mar 27 Sep 2016 - 18:42

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:

Non. Si l'augmentation du salaire est proportionnelle à celle du travail, il y aura besoin de moins de professeurs, donc moins de frais.

Pourquoi, puisqu'ils seraient payés plus?

Moins de cotisations (ce n'est pas pour rien que l'état préfère que l'on fasse des HSA) et puis moins de retraités à terme.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par amalricu le Mar 27 Sep 2016 - 18:55

http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20160927.OBS8826/en-images-les-missiles-de-patrick-buisson-contre-nicolas-sarkozy.html

Dans "La Cause du peuple", livre à paraître le 28 septembre en librairie (Ed. Perrin), Patrick Buisson mène une entreprise de démolition contre celui qu'il conseillait jadis, Nicolas Sarkozy. Morceaux choisis. Ici, des propos que l'ancien directeur de "Minute" attribue au candidat à la primaire de la droite : "[Jacques Chirac] est le plus détestable de tous les présidents de la Ve République. (...) Je n’ai jamais vu un type aussi corrompu."


Dernière édition par Equipe de modération le Mar 27 Sep 2016 - 19:26, édité 1 fois (Raison : Citation raccourcie et "quotée")

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Celadon le Mar 27 Sep 2016 - 19:04

Il est gâté Sarko en ce moment, dites donc !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par ysabel le Mar 27 Sep 2016 - 19:07

Il va pouvoir jouer à son Caliméro...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par amalricu le Mar 27 Sep 2016 - 19:10

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:

Non. Si l'augmentation du salaire est proportionnelle à celle du travail, il y aura besoin de moins de professeurs, donc moins de frais.

Pourquoi, puisqu'ils seraient payés plus?

Travailler plus pour gagner autant....nouveau slogan implicite.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Jacq le Mar 27 Sep 2016 - 19:17

@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:

Non. Si l'augmentation du salaire est proportionnelle à celle du travail, il y aura besoin de moins de professeurs, donc moins de frais.

Pourquoi, puisqu'ils seraient payés plus?

Moins de cotisations (ce n'est pas pour rien que l'état préfère que l'on fasse des HSA) et puis moins de retraités à terme.

Avec 25% d'augmentation des horaires effectifs devant élève (et pas du temps de travail, ce sera pire) plus les heures supplémentaires, faudra prévoir aussi la multiplication des arrêts maladies qui, contrairement à la légende, sont moindre que dans beaucoup d'autres secteurs, publics comme privé.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Jacq le Mar 27 Sep 2016 - 19:19

@gainz a écrit:enfin, sarko ou juppé, peu importe tant qu'il vire le flamby
faut que je pense à commander du champagne pour mai

Pour moi, peu importe, l'essentiel est de battre les LR, que ce soit Juppé ou que ce soit Sarko.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Celadon le Mar 27 Sep 2016 - 19:20

Les 3 dans le même sac. A dégager.
Tiens, les "grands" flics de Sarko : Squarcini et Flaesch en garde à vue... c't'une blague ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Reine Margot le Ven 30 Sep 2016 - 11:11

Selon les militants de Haute-Saône, Nicolas sarkozy est un homme exceptionnel:

Sarkozy.fr a écrit:10. Nicolas Sarkozy est un homme exceptionnel

Ses origines, sa personnalité, son tempérament, son parcours, en font un être hors norme. On le dit « clivant ». Cela repose souvent sur l'immédiateté médiatique ou sur l’écume des choses et des mots. Quand on analyse ses décisions politiques, la nature de ses réformes, on voit bien qu’elles sont en permanence sous-tendues par une recherche de synthèse. Les mêmes qui lui reprochaient d’en faire trop regrettent aujourd’hui qu’il n’en ait pas fait plus. Seul l’exercice des responsabilités permet de bien doser. Il est particulièrement déterminé et fait preuve d’une résistance à toute épreuve. Le flot d’attaques, d’insultes, de mises en cause aurait abattu plus d’un homme public. Cette capacité à résister en toutes circonstances, est impressionnante. C’est sans doute la conséquence d’un engagement passionné pour la chose publique au cours duquel rien ne lui a été donné. Ce qu’il a obtenu, il est allé le chercher. Il en a été ainsi depuis la mairie de Neuilly-sur-Seine jusqu’à la Présidence de la République. Son nouveau crédo : « la France pour la vie » montre à quel point sa détermination est intacte. On voit bien qu’il est celui qui rassemble le plus de qualités personnelles et d’atouts à mettre au service de la France dans les circonstances actuelles. Il rassemblera toutes les énergies pour remettre notre pays sur le bon chemin et préserver notre modèle de société dans un monde en pleine mutation.

https://www.sarkozy.fr/10_raisons_soutenir_nicolas_sarkozy


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Zagara le Ven 30 Sep 2016 - 11:14

C'est une parodie ce site sarkozy.fr ? Very Happy

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Reine Margot le Ven 30 Sep 2016 - 11:16

@Zagara a écrit:C'est une parodie ce site sarkozy.fr ? Very Happy

Non, c'est un vrai site... Razz

Il y a même un magnifique sac de sport à acheter à la boutique:



je n'arrive pas à réduite l'image angedemon

Image éditée Wink


Dernière édition par Sphinx le Ven 30 Sep 2016 - 20:27, édité 3 fois (Raison : Réduction de l'image)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Zagara le Ven 30 Sep 2016 - 11:16

@Reine Margot a écrit:
@Zagara a écrit:C'est une parodie ce site sarkozy.fr ? Very Happy

Non, c'est un vrai site... Razz
veneration

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 11:17

Un vrai site parodique, peut-être ? Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 11:17

Ben, en 2012 il y a bien un certain Eric Brunet qui a publié Pourquoi Sarko va gagner et qui à la suite de cette prédiction pleine de bon sens s'est retrouvé sur tous les media à la suite de la défaite de l'élu de son coeur !!! Shocked

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Rendash le Ven 30 Sep 2016 - 11:22

@Celadon a écrit:Ben, en 2012 il y a bien un certain Eric Brunet qui a publié Pourquoi Sarko va gagner et qui à la suite de cette prédiction pleine de bon sens s'est retrouvé sur tous les media à la suite de la défaite de l'élu de son coeur !!!  Shocked

Oui, enfin, à la différence de nombreux journalistes, Eric Brunet a cela pour lui qu'il annonce la couleur d'emblée, et donne la parole à ses contradicteurs. Il a le mérite, immense à mon avis, de l'honnêteté. Même quand il dit des conneries, ce qui lui arrive plus souvent qu'à son tour Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy: " Le premier objectif, c'est de supprimer (au cours d'un) quinquennat entre 300 000 et 350 000 postes de fonctionnaires."

Message par Celadon le Ven 30 Sep 2016 - 11:32

topela Il annonce la couleur parce qu'il a trop de mal à la cacher... ce que d'autres font assez bien. Là je ne parle pas de l'animatrice d'une émission de France 5 dont l'époux roule pour Sarko.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum