Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Page 2 sur 22 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Rendash le Mar 8 Mar 2016 - 15:02

@coqenstock a écrit:Inscrivez vous à la fac si vous voulez des cours

Au moins on a une chance d'y trouver des professionnels.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par coqenstock le Mar 8 Mar 2016 - 15:07

@Rendash a écrit:
@coqenstock a écrit:Inscrivez vous à la fac si vous voulez des cours

Au moins on a une chance d'y trouver des professionnels.

Vous êtes capables dans le même fil d'ironiser sur les universitaires et dire que les formateurs de terrain c'est mieux... puis tout l'inverse... exceptionnel quand même.

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Rendash le Mar 8 Mar 2016 - 15:08

@coqenstock a écrit:
@Rendash a écrit:
@coqenstock a écrit:Inscrivez vous à la fac si vous voulez des cours

Au moins on a une chance d'y trouver des professionnels.

Vous êtes capables dans le même fil d'ironiser sur les universitaires et dire que les formateurs de terrain c'est mieux... puis tout l'inverse... exceptionnel quand même.

Vous êtes bien le seul à désigner par "universitaires" les fumistes des "sciences" de l'éducation Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Carnyx le Mar 8 Mar 2016 - 15:10

@Rendash a écrit:
@coqenstock a écrit:Inscrivez vous à la fac si vous voulez des cours

Au moins on a une chance d’y trouver des professionnels.
Very Happy veneration

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Mona Lisa Klaxon le Mar 8 Mar 2016 - 15:10

Il ne s'agit pas se mettre en concurrence fac/difor, mais juste de dire que quand une formation a un contenu solide, elle prend du sens (mais j'enfonce une porte ouverte). (le stage en question portait sur le programme de terminale lettres bac 2016, pour info)

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par coqenstock le Mar 8 Mar 2016 - 15:19

Comme certains excluent de fait toute mise en activité dans un stage... Drôle de vision de la formation professionnelle.
Peut être qu'il ne faudra faire que des conférences... que vous seriez les premiers à décrier par ailleurs.

En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Fesseur Pro le Mar 8 Mar 2016 - 15:23

Voilà voilà...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Rendash le Mar 8 Mar 2016 - 15:40

@coqenstock a écrit:Comme certains excluent de fait toute mise en activité dans un stage... Drôle de vision de la formation professionnelle.
Peut être qu'il ne faudra faire que des conférences... que vous seriez les premiers à décrier par ailleurs.

En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.

Ce qui est exclu de fait, c'est le vide. Ce n'est pas la mise en activité en elle-même qui pose problème, comme l'a fort justement expliqué Olympias, mais le fait qu'elle remplace trop souvent le contenu. On appelle ça une escroquerie. Au moins, dans une conférence, on ne peut pas faire semblant, si nulle soit-elle. Quand la formation, surtout quand elle est prétendument disciplinaire, se résume à balancer aux stagiaires des photocopies de quatre ou cinq manuels, et à les "mettre en atelier" puis "mettre en commun leur production", le tout pendant 6h, c'est difficile de la juger pertinente, même pour toi.

En fait, ce qui te pose souci à toi, c'est de remettre en question la voix de ton maître. En plus de l'orthographe, de la syntaxe, et de l'honnêteté intellectuelle, bien sûr.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Invité El le Mar 8 Mar 2016 - 15:46

@coqenstock a écrit:Comme certains excluent de fait toute mise en activité dans un stage... Drôle de vision de la formation professionnelle.
Peut être qu'il ne faudra faire que des conférences... que vous seriez les premiers à décrier par ailleurs.

En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.
Si tu lisais un peu ce forum avec honnêteté, tu trouverais nombre de témoignages sur l'intérêt et même le plaisir que nous avons tous à entendre des choses qui nous nourrissent, nous sont utiles, voire nous élèvent. Mais ces formations sont rarissimes, de l'avis de beaucoup, c'est comme ça. 

Tu peux jacasser et dénigrer tant que tu veux, si ça peut te faire du bien. Sinon, il y a les plantes, tu sais?

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par laMiss le Mar 8 Mar 2016 - 16:02

@coqenstock a écrit: En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.

Ce qui pose soucis à d'autres, c'est de faire preuve d'un minimum de bonne foi. On a déjà répondu sur ce point.


_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par natha le Mar 8 Mar 2016 - 16:26

Je ne suis pas opposée à toute formation ,l'an passé nous avions demandé et obtenu des stages sur site , en AP et tutorat .Les formatrices étaient des collègues (et non des universitaires ) qui nous ont donné des pistes de travail utiles , comme nous étions entre collègue d'un même établissement , la journée nous a permis de mettre en place l'AP et le tutorat pour cette année .
Par contre les formations à la réforme du collège de cette année étaient creuses et sans intérêt et servaient surtout la propagande du ministère . Et je m'aperçois à mes dépens qu'il ne fallait pas critiquer ...

natha
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Hermione0908 le Mar 8 Mar 2016 - 16:29

@Rendash a écrit:
@coqenstock a écrit:Comme certains excluent de fait toute mise en activité dans un stage... Drôle de vision de la formation professionnelle.
Peut être qu'il ne faudra faire que des conférences... que vous seriez les premiers à décrier par ailleurs.

En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.

Ce qui est exclu de fait, c'est le vide. Ce n'est pas la mise en activité en elle-même qui pose problème, comme l'a fort justement expliqué Olympias, mais le fait qu'elle remplace trop souvent le contenu. On appelle ça une escroquerie. Au moins, dans une conférence, on ne peut pas faire semblant, si nulle soit-elle. Quand la formation, surtout quand elle est prétendument disciplinaire, se résume à balancer aux stagiaires des photocopies de quatre ou cinq manuels, et à les "mettre en atelier" puis "mettre en commun leur production", le tout pendant 6h, c'est difficile de la juger pertinente, même pour toi.

En fait, ce qui te pose souci à toi, c'est de remettre en question la voix de ton maître. En plus de l'orthographe, de la syntaxe, et de l'honnêteté intellectuelle, bien sûr.
Bah t'étais là jeudi dernier au premier atelier ? Je ne t'ai pas vu ! Sad

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par InvitéTNW le Mar 8 Mar 2016 - 16:30

@laMiss a écrit:
@coqenstock a écrit: En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.


Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles. Notre métier exige une part de routine, de rituels constructifs pour les élèves mais aussi, il exige que nous nous mettions en "danger" parfois, que nous prenions des risques, que nous osions nous lancer dans des façons de faire, de nouvelles techniques, etc. C'est cela qui fait peu et c'est pour cela que quand nous allons en formation, nous sommes très exigeants sur ce qui y est présenté ou ce que l'on nous demande faire.

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Ruthven le Mar 8 Mar 2016 - 16:40

thenastywizard a écrit:le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Si les formateurs n'ont pas de quoi alimenter les formations qu'ils assument et pour lesquelles ils sont payés (pas grassement certes mais payés quand même), qu'ils restent chez eux ...

Cette rhétorique sur la peur est détestable, les collègues ne sont pas des lapins apeurés et tétanisés devant les phares d'une voiture.


Dernière édition par Ruthven le Mar 8 Mar 2016 - 16:41, édité 1 fois

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par laMiss le Mar 8 Mar 2016 - 16:40

thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances.
Encore heureux.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par InvitéTNW le Mar 8 Mar 2016 - 16:55

@laMiss a écrit:
thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances.
Encore heureux.

Et pourtant !

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Carnyx le Mar 8 Mar 2016 - 17:01

@laMiss a écrit:
thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances. Point.
Allons ! Le changement ne fait pas peur aux grands aventuriers, aux grands fauves que sont les pédagos ! Very Happy
Ce bougisme fait en effet partie de la panoplie commune des pédagos et des néo-libéraux, mais est-ce une surprise ?

Rhétorique bien répandue par la novlangue néo-libérale, à coups de slogans publicitaires : le "changement" toujours opposé aux mots qui symboliseraient la nullité des éventuels opposants :

arcboutés ;
archaïques ;
conservateurs ;
apeurés ;
réactionnaires, etc.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par laMiss le Mar 8 Mar 2016 - 17:03

@thenastywizard
Je n'ai pas attendu la réforme du collège pour me remettre en question, échanger avec les collègues, me former et tenter de nouvelles pratiques pédagogiques.
Le changement ne me fait pas peur du tout. Même les changements importants.
Du coup, quand j'entends qu'on a besoin d'être rassurés...Je trouve cela assez condescendant et, en ce qui me concerne, totalement à côté de la plaque.
Un peu insultant aussi. Je ne suis pas contre cette réforme par peur du changement.
Et c'est surtout très "facile" comme argument de la part des défenseur de cette réforme pour...ne pas argumenter. (mais j'ai bien vu que tu incluais aussi les formateurs dans tes propos).


Dernière édition par laMiss le Mar 8 Mar 2016 - 17:06, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Carnyx le Mar 8 Mar 2016 - 17:05

@laMiss a écrit:Non mais très sérieusement.
Je n'ai pas attendu la réforme du collège pour me remettre en question, échanger avec les collègues, me former et tenter de nouvelles pratiques pédagogiques.
Le changement ne me fait pas peur du tout. Même les changements importants.
Du coup, quand j'entends qu'on a besoin d'être rassurés...Je trouve cela assez condescendant et, en ce qui me concerne, totalement à côté de la plaque.
Il faut nous rassurer, enfants débiles que nous sommes ! Very Happy
Et nous professionnaliser, bien sûr, slogan de Meirieu & Cie à peine insultant !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Iphigénie le Mar 8 Mar 2016 - 17:06

@Carnyx a écrit:
@laMiss a écrit:
thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances. Point.
Allons ! Le changement ne fait pas peur aux grands aventuriers, aux grands fauves que sont les pédagos ! Very Happy
Ce bougisme fait en effet partie de la panoplie commune des pédagos et des néo-libéraux, mais est-ce une surprise ?

Rhétorique bien répandue par la novlangue néo-libérale, à coups de slogans publicitaires : le "changement" toujours opposé aux mots qui symboliseraient la nullité des éventuels opposants :

arcboutés ;
archaïques ;
conservateurs ;
apeurés ;
réactionnaires, etc.
professeur et rien ne fera changer notre amour du changement! petitdrapeau

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Carnyx le Mar 8 Mar 2016 - 17:22

Tiens, je propose un slogan orwellien, moi aussi :
« Le changement, autrement ! »

Avec l'adverbe autrement jamais suivi d'un autre mot, comme ces verbes devenus intransitifs (communiquer).

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par kiddy le Mar 8 Mar 2016 - 17:33

@coqenstock a écrit:Comme certains excluent de fait toute mise en activité dans un stage... Drôle de vision de la formation professionnelle.
Peut être qu'il ne faudra faire que des conférences... que vous seriez les premiers à décrier par ailleurs.

En fait ce qui pose soucis à certains, c'est surtout de se former et se remettre en question.

le problème vient surtout du contenu, j'ai assisté à 3 journées de formation pour cette réforme, aucune n'avait un contenu correct, je travaille en techno donc se former et se remettre en question on le fait pas mal, sinon on en resterait au programme d'emt...et aussi faire travailler les élèves en groupe on sait faire, alors quand je vois des "formations" sans sujets clairs, sans feuilles distribuées avec les attendus, sans synthèses... je me dis que les formateurs sont nuls et encore je ne parle pas de la langue de bois, de la mauvaise fois dans les réponses aux questions gênantes (mais pour certaines légitimes, je pense notamment à la masse de travail qu'on va devoir fournir pour pas 1€ de plus...).

kiddy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par VanGogh59 le Mar 8 Mar 2016 - 17:44

Je ne sais pas pourquoi vous vous fatiguez avec coke en stock... Il est tellement caricatural du militant UNSA qu'il en est devenu vraiment pathétique. Il défend un métier qui ne doit plus exister qu'en Corée du Nord et encore... Laissons le divaguer sur ses fantasmes sado-masochistes... abk

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par William Foster le Mar 8 Mar 2016 - 18:33

"On a peur du changement"... Quel philosophe ai-je entendu dire ça, déjà ?...  scratch

Je me souviens  cheers  :

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par Clint le Mar 8 Mar 2016 - 20:03

thenastywizard a écrit:
@laMiss a écrit:
thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances.
Encore heureux.

Et pourtant !

Le changement c'était maintenant, en 2012...

Vous avez eu peur, vous ? araignée

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie....

Clint
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension)

Message par kumran le Mar 8 Mar 2016 - 20:11

@Clint a écrit:
thenastywizard a écrit:
@laMiss a écrit:
thenastywizard a écrit:
Je suis d'accord avec vous ; le changement fait peur, à tout le monde, formateurs compris puisque personne n'a réellement de quoi alimenter les formations actuelles.

Pitié ! Arrêtez avec ça !
Le changement ne fait pas peur.
Le changement, quand on sait qu'il nous amène droit dans le mur, génère des résistances.
Encore heureux.

Et pourtant !

Le changement c'était maintenant, en 2012...

Vous avez eu peur, vous ? araignée

Très, et à priori à raison Evil or Very Mad

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 22 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum