Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 18:27
Un jour on a reçu un militaire italien à la maison alors que j'étais en pleine phase de mutation. Il a halluciné. En Italie, d'apres lui, les membres d'un couple de fonctionnaires ne peut pas être muté à plus de 15km l'un de l'autre. Je me demande comment ils gèrent ça.
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par dita le Mer 16 Mar 2016 - 18:42
Je me suis toujours demandé comment on pouvait avoir des congés de maladie à volonté. "Je suis séparé de mon mari, snif snif, ça me rend malade". Ca marche ? Heureusement que tout le monde ne fait pas ça.
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 20:30
@dita a écrit:Je me suis toujours demandé comment on pouvait avoir des congés de maladie à volonté. "Je suis séparé de mon mari, snif snif, ça me rend malade". Ca marche ? Heureusement que tout le monde ne fait pas ça.

Sauf que
1) pas sûre qu'un medecin arrêté juste pour ça
2) au bout de trois mois, passage à li traitement (certes complete par la mutuelle mais juste la base donc pas d'heure supp et quelques primes en moins.
3) au bout d'un moment passage en congé longue durée.

Et puis au bout d'un moment je pense que le médecin du rectorat s'en mêle..
avatar
lene75
Empereur

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par lene75 le Mer 16 Mar 2016 - 21:31
@Verdurette a écrit:D'autres, quand elles le peuvent, se mettent en disponibilité. Certes, elles ne sont plus payées, mais avoir deux foyers, ça coûte cher aussi, et puis c'est inacceptable de demander à des gens de vivre loin de leur conjoint et de leurs enfants plus des qq mois nécessaires à finir une année scolaire.

C'est une des raisons qui font probablement que diminuer les bonifications familiales n'est pas d'actualité : supprimer ou diminuer de manière importante les bonifications familiales, c'est de facto renvoyer beaucoup de femmes, et en particulier de mères, dans leurs foyers. Si on veut encourager le travail des femmes, il faut forcément protéger les couples.

Par ailleurs je ne comprends pas bien la discussion sur les postes fixes : les bonifications familiales ne sont accordées que sur des voeux larges. Avec un conjoint et deux enfants dont un handicapé, je ne bénéficie de strictement aucune bonification familiale sur voeu précis. J'ai certes un poste fixe, mais obtenu sur un voeu "tout poste fixe dans le département", que les célib' évitent soigneusement (et ils ont raison) car il est moins risqué d'être TZR que de se retrouver coincé pour 15 ans dans l'établissement le plus pourri du département. Tout autre voeu moins large m'était inaccessible car mon barème sensiblement plus faible. Mais avec un enfant, comment signer un contrat de garde sans avoir des horaires fixes quand les établissements scolaires sont ouverts 55h par semaine ?
Idem pour pouvoir revenir dans son académie d'origine : un RC ne donne pas du tout ce droit, il ne permet pas de choisir son académie mais simplement de pouvoir intégrer celle de son conjoint, le couple aura ensuite tout autant de difficultés à obtenir l'académie de son choix (et même plus puisque le conjoint doit aussi trouver un travail) qu'un célibataire puisqu'il ne bénéficiera d'aucune bonification, sauf à envoyer le conjoint en éclaireur au risque d'être durablement séparés.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
mblonde
Niveau 9

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par mblonde le Mer 16 Mar 2016 - 22:07
@lene75 a écrit:
@Verdurette a écrit:D'autres, quand elles le peuvent, se mettent en disponibilité. Certes, elles ne sont plus payées, mais avoir deux foyers, ça coûte cher aussi, et puis c'est inacceptable de demander à des gens de vivre loin de leur conjoint et de leurs enfants plus des qq mois nécessaires à finir une année scolaire.

C'est une des raisons qui font probablement que diminuer les bonifications familiales n'est pas d'actualité : supprimer ou diminuer de manière importante les bonifications familiales, c'est de facto renvoyer beaucoup de femmes, et en particulier de mères, dans leurs foyers. Si on veut encourager le travail des femmes, il faut forcément protéger les couples.

Par ailleurs je ne comprends pas bien la discussion sur les postes fixes : les bonifications familiales ne sont accordées que sur des voeux larges. Avec un conjoint et deux enfants dont un handicapé, je ne bénéficie de strictement aucune bonification familiale sur voeu précis. J'ai certes un poste fixe, mais obtenu sur un voeu "tout poste fixe dans le département", que les célib' évitent soigneusement (et ils ont raison) car il est moins risqué d'être TZR que de se retrouver coincé pour 15 ans dans l'établissement le plus pourri du département. Tout autre voeu moins large m'était inaccessible car mon barème sensiblement plus faible. Mais avec un enfant, comment signer un contrat de garde sans avoir des horaires fixes quand les établissements scolaires sont ouverts 55h par semaine ?
Idem pour pouvoir revenir dans son académie d'origine : un RC ne donne pas du tout ce droit, il ne permet pas de choisir son académie mais simplement de pouvoir intégrer celle de son conjoint, le couple aura ensuite tout autant de difficultés à obtenir l'académie de son choix (et même plus puisque le conjoint doit aussi trouver un travail) qu'un célibataire puisqu'il ne bénéficiera d'aucune bonification, sauf à envoyer le conjoint en éclaireur au risque d'être durablement séparés.

+1
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Bouboule le Mer 16 Mar 2016 - 22:19
@lene75 a écrit:
@Verdurette a écrit:D'autres, quand elles le peuvent, se mettent en disponibilité. Certes, elles ne sont plus payées, mais avoir deux foyers, ça coûte cher aussi, et puis c'est inacceptable de demander à des gens de vivre loin de leur conjoint et de leurs enfants plus des qq mois nécessaires à finir une année scolaire.

C'est une des raisons qui font probablement que diminuer les bonifications familiales n'est pas d'actualité : supprimer ou diminuer de manière importante les bonifications familiales, c'est de facto renvoyer beaucoup de femmes, et en particulier de mères, dans leurs foyers. Si on veut encourager le travail des femmes, il faut forcément protéger les couples.

Par ailleurs je ne comprends pas bien la discussion sur les postes fixes : les bonifications familiales ne sont accordées que sur des voeux larges. Avec un conjoint et deux enfants dont un handicapé, je ne bénéficie de strictement aucune bonification familiale sur voeu précis. J'ai certes un poste fixe, mais obtenu sur un voeu "tout poste fixe dans le département", que les célib' évitent soigneusement (et ils ont raison) car il est moins risqué d'être TZR que de se retrouver coincé pour 15 ans dans l'établissement le plus pourri du département. Tout autre voeu moins large m'était inaccessible car mon barème sensiblement plus faible. Mais avec un enfant, comment signer un contrat de garde sans avoir des horaires fixes quand les établissements scolaires sont ouverts 55h par semaine ?
Idem pour pouvoir revenir dans son académie d'origine : un RC ne donne pas du tout ce droit, il ne permet pas de choisir son académie mais simplement de pouvoir intégrer celle de son conjoint, le couple aura ensuite tout autant de difficultés à obtenir l'académie de son choix (et même plus puisque le conjoint doit aussi trouver un travail) qu'un célibataire puisqu'il ne bénéficiera d'aucune bonification, sauf à envoyer le conjoint en éclaireur au risque d'être durablement séparés.

Il y a des points de rapprochement pour des voeux "commune" qui en pratique peuvent correspondre à un voeu "établissement" car il n'y en a parfois qu'un. Beaucoup de cas sont complexes (et tactiques).
Contenu sponsorisé

Re: Mutations : Etre prof et célibataire...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum