Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% sur TOUT dès 30€ d’achat
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tannat
tannat
Habitué du forum

La séance de langue en lycée Empty La séance de langue en lycée

par tannat Lun 21 Mar 2016 - 9:29
Bonjour à tous,

Je travaille actuellement en collège mais je m'interroge sur le travail en lycée...
Si je parviens à saisir (enfin il me semble) l'organisation du travail sur les objets d'étude (GT et OI), je n'arrive pas à comprendre comment fonctionne une séance de langue. Quand ? Quel(s) objectif(s) ? Comment la présentez-vous ? Quel(s) support(s) ? ...
Pourriez-vous m'éclairer, s'il vous plaît ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
ysabel
ysabel
Enchanteur

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par ysabel Lun 21 Mar 2016 - 18:30
Pas le temps, à part des points ponctuels.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
belote
belote
Niveau 10

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par belote Lun 21 Mar 2016 - 19:12
@ysabel a écrit:Pas le temps, à part des points ponctuels.
Idem.
tannat
tannat
Habitué du forum

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par tannat Lun 21 Mar 2016 - 19:45
Tout d'abord merci d'avoir pris le temps de me répondre.
Et ces points ponctuels : comment les traitez-vous ? A quelle occasion ? De quelle façon ?
S'il vous plaît...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
Gilbertine
Gilbertine
Neoprof expérimenté

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par Gilbertine Lun 21 Mar 2016 - 20:35
Comme Ysabel et Belote...
Je les traite souvent à l'occasion de la correction des devoirs.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
tannat
tannat
Habitué du forum

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par tannat Lun 21 Mar 2016 - 21:04
@Gilbertine a écrit:Comme Ysabel et Belote...
Je les traite souvent à l'occasion de la correction des devoirs.
Merci...
Et ça donne ? Un bref rappel et on passe à autre chose ? ou une leçon rapide et des exercices d'application avec évaluation ?
Jamais de point de langue abordé à cause de son "occurrence significative" dans un texte (ou de son absence) ou bien parce qu'il semble pertinent pour saisir un point essentiel d'un texte ?


_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par User5899 Lun 21 Mar 2016 - 23:45

Comme les élèves arrivent du collège avec un bagage grammatical en béton, aucun point ne saurait plus leur poser problème, ce qui nous permet de nous appuyer sur ce riche savoir pour enseigner la littérature.

Au pire devons-nous parfois revenir sur des points de détail très ardus : la différence entre un point et une virgule, par exemple, l'utilisation des majuscules, écrire sur les lignes si possible. Qu'est-ce qu'il y a aussi ? Ah oui, distinguer un imparfait d'un passé simple, montrer ce qu'est un préfixe, expliquer ce qu'est un article défini.

Récemment, pour quelques très très bons, j'ai montré le système des temps simples d'un mode donné, auxquels correspondent des temps composés.

Bref, quasiment l'agrégation...
lux
lux
Niveau 9

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par lux Mar 22 Mar 2016 - 7:28
Cripure a écrit:
Au pire devons-nous parfois revenir sur des points de détail très ardus : la différence entre un point et une virgule, par exemple, l'utilisation des majuscules, écrire sur les lignes si possible.
J'aborde ces subtilités dès le collège ! professeur
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par Fires of Pompeii Mar 22 Mar 2016 - 7:29
Cripure a écrit:
Comme les élèves arrivent du collège avec un bagage grammatical en béton, aucun point ne saurait plus leur poser problème, ce qui nous permet de nous appuyer sur ce riche savoir pour enseigner la littérature.

Au pire devons-nous parfois revenir sur des points de détail très ardus : la différence entre un point et une virgule, par exemple, l'utilisation des majuscules, écrire sur les lignes si possible. Qu'est-ce qu'il y a aussi ? Ah oui, distinguer un imparfait d'un passé simple, montrer ce qu'est un préfixe, expliquer ce qu'est un article défini.

Récemment, pour quelques très très bons, j'ai montré le système des temps simples d'un mode donné, auxquels correspondent des temps composés.

Bref, quasiment l'agrégation...

Laughing
roxanne
roxanne
Prophète

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par roxanne Mar 22 Mar 2016 - 8:10
Cripure a écrit:
Comme les élèves arrivent du collège avec un bagage grammatical en béton, aucun point ne saurait plus leur poser problème, ce qui nous permet de nous appuyer sur ce riche savoir pour enseigner la littérature.

Au pire devons-nous parfois revenir sur des points de détail très ardus : la différence entre un point et une virgule, par exemple, l'utilisation des majuscules, écrire sur les lignes si possible. Qu'est-ce qu'il y a aussi ? Ah oui, distinguer un imparfait d'un passé simple, montrer ce qu'est un préfixe, expliquer ce qu'est un article défini.

Récemment, pour quelques très très bons, j'ai montré le système des temps simples d'un mode donné, auxquels correspondent des temps composés.

Bref, quasiment l'agrégation...
Quand je lisais ce genre de remarques l'année dernière, j'étais un peu agacée car j'avais l'impression d'en faire pas mal de grammaire et malgré tout, quelques sixièmes se débrouillaient pas mal du tout, même si ça se gâtait ensuite. Et puis cette année, effectivement, je suis assez effarée par le niveau grammatical de pas mal de lycéens, y compris les Premières (euros). Et ma sœur s'inquiète parce que son fils en CE1 a du mal à retrouver un verbe dans une phrase...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par User5899 Mar 22 Mar 2016 - 9:22
@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:
Comme les élèves arrivent du collège avec un bagage grammatical en béton, aucun point ne saurait plus leur poser problème, ce qui nous permet de nous appuyer sur ce riche savoir pour enseigner la littérature.

Au pire devons-nous parfois revenir sur des points de détail très ardus : la différence entre un point et une virgule, par exemple, l'utilisation des majuscules, écrire sur les lignes si possible. Qu'est-ce qu'il y a aussi ? Ah oui, distinguer un imparfait d'un passé simple, montrer ce qu'est un préfixe, expliquer ce qu'est un article défini.

Récemment, pour quelques très très bons, j'ai montré le système des temps simples d'un mode donné, auxquels correspondent des temps composés.

Bref, quasiment l'agrégation...
Quand je lisais ce genre de remarques l'année dernière, j'étais un peu agacée car j'avais l'impression d'en faire pas mal de grammaire et malgré tout, quelques sixièmes se débrouillaient pas mal du tout, même si ça se gâtait ensuite. Et puis cette année,  effectivement, je suis assez effarée par le niveau grammatical de pas mal de lycéens, y compris les Premières (euros). Et ma sœur s'inquiète parce que son fils en CE1 a du mal à retrouver un verbe dans une phrase...

C'est gentil et honnête de le reconnaître La séance de langue en lycée 2252222100

En même temps, quand j'étais au premier cycle du lycée, il y a 40 ans, j'avais 7h de français par semaine, dont 4 au moins étaient exclusivement réservées (je ne recule devant aucun pléonasme Razz) à l'étude structurée de la langue : vocabulaire, formation des mots, conjugaisons, analyses diverses et variées, cours de syntaxe, applications dans des rédactions tous les quinze jours et une dictée-questions hebdomadaire (oui, avec deux classes en charge, les professeurs pouvaient donner plus de travaux écrits, bien sûr...). Bref, un apprentissage. Pas de vagues observations résumées ensuite dans le jargon des doctorants qui ont découvert l'oeuf cubique Rolling Eyes
Une langue, ça s'apprend...
roxanne
roxanne
Prophète

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par roxanne Mar 22 Mar 2016 - 9:28
J'ai vu en collège, d'année en année, les séances de langue devenir de plus en plus compliquées. En se concentrant, ils arrivaient à faire des exercices, à comprendre. Mais c'était oublié, terminé la semaine suivante. Il aurait fallu ne faire que ça mais il y avait le reste, la littérature quand même, et puis quand un IPR vous dit qu'il faut ilôter parce que cette "inflation d'exercices" ne sert à rien, ça n'encourageait pas. Mais certains 6e arrivaient avec un bon niveau de grammaire et de conjugaison qu'hélas, il faut bien l'avouer, ils perdaient ensuite.
Le collège, tel qu'il est aujourd'hui n'est pas compatible avec l'exigence de la grammaire.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par User5899 Mar 22 Mar 2016 - 9:35
On se demande surtout avec quelle exigence il est compatible Rolling Eyes
Nadejda
Nadejda
Grand sage

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par Nadejda Mar 22 Mar 2016 - 9:35
@roxanne a écrit:J'ai vu en collège, d'année en année, les séances de langue devenir de plus en plus compliquées. En se concentrant, ils arrivaient à faire des exercices,  à comprendre. Mais c'était oublié, terminé la semaine suivante. Il aurait fallu ne faire que ça mais il y avait le reste, la littérature quand même, et puis quand un IPR vous dit qu'il faut ilôter parce que cette "inflation d'exercices" ne sert à rien, ça n'encourageait pas. Mais certains 6e arrivaient avec un bon niveau de grammaire et de conjugaison qu'hélas, il faut bien l'avouer, ils perdaient ensuite.
Le collège, tel qu'il est aujourd'hui n'est pas compatible avec l'exigence de la grammaire.

C'est ça qui me désespère.
J'ai des 6e en soutien 1h par semaine. Je leur fais faire de la grammaire, on revoit (apprend...) les conjugaisons, ils sont enthousiastes. Un élève très très faible progresse bien. Mais je ne me fais aucune illusion : l'an prochain et les années suivantes il faudra reprendre cet immense chantier. Le manque de rigueur et l'incapacité à apprendre par cœur de mes 4e sont navrants. Ils zappent, "tant qu'on se comprend, M'dame !"
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par User5899 Mar 22 Mar 2016 - 9:38
Ils ont bien appris compris la leçon des démagos Rolling Eyes
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par Sylvain de Saint-Sylvain Mar 22 Mar 2016 - 9:56
J'essaie d'en faire le plus possible en m'appuyant sur elle plus que sur autre chose lorsque j'étudie un texte. Quand je les sens bien largués, je fais un point révision. Pour tout ce qui relève de l'orthographe, j'estime que c'est à eux maintenant de se prendre en main : j'indique dans les copies les points à revoir de toute urgence et puis voilà. En AP, je fais des exercices dans l'esprit de ceux des Terre des lettres, pour travailler la grammaire sans le dire trop fort encore une fois. Mais enseigner la grammaire directement, comme au collège, j'ai abandonné : les élèves se vexent et ne fichent rien.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
sinan
sinan
Niveau 8

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par sinan Mar 22 Mar 2016 - 11:54
Moi je fais des leçons structurées et très complètes sur des points de grammaire que je sais négligés au collège : l'hypothèse, la voix passive, adjectif verbal et participe présent, le subjonctif y compris imparfait et plus-que-parfait, etc. J'y consacre une heure par semaine avec des exercices et des consignes d'écriture Les élèves sont assez réceptifs. Je pars toujours de phrases rencontrées dans des textes, je leur demande de percevoir les étrangetés, puis leçon sous forme de fiche, faite à partir de grammaires universitaires. 
Pour eux, la langue littéraire est une langue étrangère. Il me semble donc nécessaire de leur donner des repères précis.
tannat
tannat
Habitué du forum

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par tannat Mar 22 Mar 2016 - 16:02
Merci à tous pour vos explications et vos remarques...

Sinan, crois-tu pouvoir me faire parvenir une de tes séance de langue si tu en as une, s'il te plaît ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
NLM76
NLM76
Doyen

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par NLM76 Mar 22 Mar 2016 - 18:00
Vous connaissez déjà mes clf. Pendant les six premiers mois de seconde, je ne fais pratiquement QUE de la grammaire.

@Roxanne : j'ai eu le même sentiment que vous pendant des années, jusqu'à ce que j'apprisse à enseigner la grammaire avec la double analyse (grammaticale et logique) grâce, en particulier, à Cécile Revéret. En suivant les programmes de collège tels qu'ils sont fichus depuis des décennies, on n'aboutit à rien, même quand on le fait bien.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
roxanne
roxanne
Prophète

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par roxanne Mar 22 Mar 2016 - 18:02
Il est certain que je n'étais pas satisfaite de ce que je faisais.
ysabel
ysabel
Enchanteur

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par ysabel Mar 22 Mar 2016 - 19:13
C'est vrai que parfois, avec les ST2S, je me dis que le cours de TD, je devrais faire de la grammaire et analyse logique...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

La séance de langue en lycée Empty Re: La séance de langue en lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum