Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Bouboule
Doyen

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Bouboule Ven 1 Avr 2016 - 0:21

Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Il craint surtout le comportement des élèves qui "doivent apprendre un nouveau métier d'élève" et regrette une des faiblesses de la réforme qui est de ne pas proposer d'EPI en sixième.
"On court le risque que les élèves aient l’impression de ne rien apprendre."

Note personnelle : les élèves sont parfois lucides.


William Foster
William Foster
Expert

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par William Foster Ven 1 Avr 2016 - 0:26
Donc si les élèves ont l'impression de ne rien apprendre, ce sera leur faute ?
Et si le système ne marche pas, c'est qu'on n'a pas assez fait du truc qui ne marche pas ?

Je veux être comme ça, moi aussi ! Je veux n'avoir honte de rien ! bounce
S'il-vous-plait, quelqu'un, débarrassez-moi de ma conscience 😢

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
ycombe
ycombe
Monarque

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par ycombe Ven 1 Avr 2016 - 0:38
L'échec (prévu dès le départ) semble inéluctable même à un des plus farouches partisans.

Et désormais commence la litanie des boucs émissaires.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo Ven 1 Avr 2016 - 0:54
Mouhahahahaha !!!

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  1427763993 EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  3284587592 :mdr3:

Merci pour cette crise de fou rire !

Le SGEN, comiques troupiers s'il en est ! woohoo

Oh la vache, y a pas assez de smiley pour résumer mon hilarité ! Ils osent tout bon dieu ! Si ça ne marche pas dans deux ans et que les élèves ont l'impression de ne rien apprendre (et n'apprennent rien, hein, conséquemment) c'est parce que le système n'est pas généralisé aux 6eme... Mais bien sur... Et la marmotte...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Shere Khan Ven 1 Avr 2016 - 1:07
@Bouboule a écrit:
Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Surtout si ce ne sont que les mômes des autres. Il n'y a aucune raison de se gêner, surtout qu'on pourrait se faire mal voir de la hiérarchie. C'est trop important, ça. Twisted Evil
Jane
Jane
Monarque

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Jane Ven 1 Avr 2016 - 6:47
@Bouboule a écrit:
Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Il craint surtout le comportement des élèves qui "doivent apprendre un nouveau métier d'élève" et regrette une des faiblesses de la réforme qui est de ne pas proposer d'EPI en sixième.
"On court le risque que les élèves aient l’impression de ne rien apprendre."

Note personnelle : les élèves sont parfois lucides.



Bah puisqu'on le sait, pourquoi on essaie ? Rolling Eyes
Allez, on annule tout ? Twisted Evil Twisted Evil

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par XIII Ven 1 Avr 2016 - 7:03
Le SGEN est un groupuscule dangereux!
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par JPhMM Ven 1 Avr 2016 - 7:05
Quelle bande de EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  1382610345

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Thalia de G Ven 1 Avr 2016 - 7:17
Merci d'éviter des noms de poissons d'oiseaux... fussent-il évoqués par des smileys.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Presse-purée Ven 1 Avr 2016 - 7:19
@Bouboule a écrit:
Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Il craint surtout le comportement des élèves qui "doivent apprendre un nouveau métier d'élève" et regrette une des faiblesses de la réforme qui est de ne pas proposer d'EPI en sixième.
"On court le risque que les élèves aient l’impression de ne rien apprendre."

Note personnelle : les élèves sont parfois lucides.

Poisson d'avril?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
kerangelo
kerangelo
Niveau 7

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par kerangelo Ven 1 Avr 2016 - 7:20
Si les résultats ne sont pas bons, il ne faut pas se décourager mais s'entêter dans l'erreur.

_________________
Sapere aude
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Presse-purée Ven 1 Avr 2016 - 7:21
@ycombe a écrit:L'échec (prévu dès le départ) semble inéluctable même à un des plus farouches partisans.

Et désormais commence la litanie des boucs émissaires.

C'est à cause du latin, qui existe!

C'est à cause des profs de latin, qui se font piétiner mais qui ont le tort de faire du mauvais esprit.

Au bûcher!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Daphné
Daphné
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Daphné Ven 1 Avr 2016 - 9:27
Ou c'est un poison d'avril, ou c'est une HE-NAUR-ME prise de conscience de la vérité !
William Foster
William Foster
Expert

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par William Foster Ven 1 Avr 2016 - 9:47
@Daphné a écrit:Ou c'est un poison d'avril, ou c'est une HE-NAUR-ME prise de conscience de la vérité !
Ah oui, tiens... Je suis parti confiant en lisant le post hier soir et en me disant "on est le 31/03, donc ce n'est pas un poisson d'avril"... Mais il était minuit passé ! Je m'ai peut-être fait eu. Embarassed

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Euphémia
Euphémia
Niveau 9

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Euphémia Ven 1 Avr 2016 - 10:23
@ycombe a écrit:L'échec (prévu dès le départ) semble inéluctable même à un des plus farouches partisans.

Vraiment, quel pessimisme ! Nous devrions tous suivre les conseils de Michel Lussault qui, samedi dernier sur France Culture, pour défendre les EPI nous invitait à faire le pari que ça marcherait. Si c'est pas du bel argument, ça !

http://www.franceculture.fr/emissions/repliques/repliques-du-26-mars-2016-0

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Reine Margot Ven 1 Avr 2016 - 10:26
EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Shadock4-336x252_01

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo Ven 1 Avr 2016 - 10:28
@Euphémia a écrit:
@ycombe a écrit:L'échec (prévu dès le départ) semble inéluctable même à un des plus farouches partisans.

Vraiment, quel pessimisme ! Nous devrions tous suivre les conseils de Michel Lussault qui, samedi dernier sur France Culture, pour défendre les EPI nous invitait à faire le pari que ça marcherait. Si c'est pas du bel argument, ça !

http://www.franceculture.fr/emissions/repliques/repliques-du-26-mars-2016-0

La méthode Coué donne des résultats.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par RogerMartin Ven 1 Avr 2016 - 10:33
@Euphémia a écrit:
@ycombe a écrit:L'échec (prévu dès le départ) semble inéluctable même à un des plus farouches partisans.

Vraiment, quel pessimisme ! Nous devrions tous suivre les conseils de Michel Lussault qui, samedi dernier sur France Culture, pour défendre les EPI nous invitait à faire le pari que ça marcherait. Si c'est pas du bel argument, ça !

http://www.franceculture.fr/emissions/repliques/repliques-du-26-mars-2016-0

Ah, très bien, Lussault se prend pour Pascal maintenant ? Il nous menace de quoi comme enfer ? De la possibilité terrifiante que les gamins apprennent à lire, écrire et compter ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Cath
Bon génie

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Cath Ven 1 Avr 2016 - 11:08
Oh mais c'est excellent, ça !
Jane
Jane
Monarque

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Jane Ven 1 Avr 2016 - 11:31
@Thalia de G a écrit:Merci d'éviter des noms de poissons d'oiseaux... fussent-il évoqués par des smileys.

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  1427763993 EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  1427763993
Je viens de me rendre compte que je suis une daurade royale... EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  016_001

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
AdamMZ
Niveau 1

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par AdamMZ Ven 1 Avr 2016 - 11:59
@Bouboule a écrit:
Lors d'une journée SGEN dans les terres du haut, Antoine Prost, universitaire, a déclaré qu'il ne faudrait pas "se décourager si les résultats ne sont pas bons au bout de deux ans".
Il craint surtout le comportement des élèves qui "doivent apprendre un nouveau métier d'élève" et regrette une des faiblesses de la réforme qui est de ne pas proposer d'EPI en sixième.
"On court le risque que les élèves aient l’impression de ne rien apprendre."

Note personnelle : les élèves sont parfois lucides.



Bravo des années à intégrer des discours sans fondements et les professeurs critiquent même les universitaires. Bientôt vous chercherez peut être même à juger et pendre ces dangereux intellectuels.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par RogerMartin Ven 1 Avr 2016 - 12:03
En même temps, il n'y a pas grand chose de commun entre les écrits magnifiques d'Antoine Prost sur les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale et ses délires idéologiques. Son savoir d'historien ne lui confère pas l'infaillibilité.

A l'attention de M. AdamMZ : il est de coutume de se présenter dans la section ad hoc du forum. Ce serait dommage de vous mettre en ignoré avant même d'avoir fait connaissance Rolling Eyes

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Dalva
Dalva
Vénérable

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Dalva Ven 1 Avr 2016 - 12:27
La règle première est donc qu'un universitaire n'est pas critiquable.
Si jamais l'universitaire a tort, se référer à la première règle.
Respecter ces deux règles sans jamais déroger, c'est s'assurer qu'on ne courra jamais à l'autodafé.
Logique implacable.
Il est costaud, quand même, celui-là.
Rendash
Rendash
Bon génie

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Rendash Ven 1 Avr 2016 - 13:16
Antoine Prost est un grand historien, ça le rend infaillible dans tous les domaines?
De la même façon, Michel Lussault est un grand géographe, ce n'est pas pour autant qu'il ne dit pas d'âneries dans d'autres domaines.

Cela étant dit, AdamMZ poste deux messages, deux provocations directes dont une à la limite de l'insulte selon les critères de la modération (pas les miens). Il n'est clairement pas là pour débattre.
Et puis, c'est difficile d'argumenter avec la langue coincée dans le fondement de ces maîtres qu'il juge inaccessibles à toute critique Laughing
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.  Empty Re: EPI : au SGEN on ouvre le parapluie.

par Pseudo Ven 1 Avr 2016 - 13:18
Le pire de l'histoire, c'est que penser que si quelque chose ne fonctionne pas c'est qu'on ne l'a pas fait assez est bien connu pour être un classique de l'obstination dans l'erreur. On veut tellement que la réalité et les faits se plient finalement à nos croyances, et c'est si coûteux d'admettre son erreur, qu'on en vient à monter ce stratagème cognitif.
Mais le prévoir d'avance, alors, là, c'est du grand art ! Je suis admirative !

Quand à pendre les intellectuels, on est là en pleine "pente glissante" et autre "qui vole un œuf vole un bœuf", autre biais bien connu dans l'argumentation (qui n'en est pas, du coup).

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum