Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:32
@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:A DR :

Tu m'étonnes.
En plus, qui dit assurance dit franchise en cas de casse.
L'effet est formidable : si l'assurance des parents prend en charge, alors ils doivent payer ce qui reste. Sinon, ils ne paient rien. Laughing

C'est un réel problème : imposer aux parents la responsabilité financière d'un outil qui ne leur appartient pas...
J'appelle cela plutôt une honte. Faudra qu'ils courent vite pour m'imposer une telle chose quand le mien sera en 5ème.

+1. C'est un foutu scandale, même. Quand on pense au barouf autour du prix des fournitures scolaires, y'a de quoi s'arracher les cheveux.
Des iPad en plus... Avec tous les problèmes que cela pose avec les applications.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:33
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Je plaisante à moitié seulement.
Je considère, en tant que parent, qu'une de mes responsabilités est de préserver mes enfants des écrans, qui sont partout tout le temps. Je ne sais pas si j'y arriverai, tant le numérique est envahissant. Je n'apprécie pas que l'état me demande de faire entrer sous mon toit des outils que je n'ai pas l'intention d'y faire entrer. Encore moins que cela m'impose de contracter des assurances, etc.


Je comprends ta position. Des parents l'an dernier ont refusé que leur enfant ramène la tablette à la maison. Puis ont changé d'avis au cours de l'année quand ils ont vu le travail que l'on faisait et le contrôle et les restrictions que j'avais mises en place. Ils laissaient leur enfant travailler dessus pour les devoirs puis mettaient la tablette sous clé. Sage décision.
Pour les enfants dont les parents étaient un peu dépassés je bloquais tout ce qui permettait de jouer en communiquer. Cela fonctionnait assez bien, malgré deux ou trois problèmes en fin d'année. Les élèves qui ont essayé de débloquer les protections ont été punis et je confisquais la tablette.
Sans malice : quelle autorité à un enseignant pour confisquer la tablette d'un élève ? Règlement intérieur ?

Oui, charte d'utilisation des tablettes annexée au règlement intérieur. Il faut vraiment encadrer l'utilisation de ces tablettes. Sinon, c'est vraiment du grand n'importe quoi.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:33
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@francois75 a écrit:J'imagine déjà les mots dans les carnets
"X n'a pas chargé sa tablette pour la 3e fois cette semaine"


Laughing Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 2252222100


@Isis39 a écrit:Une tablette ça se configure.

Oui, mais qui la configure? Le référent numérique, je suppose?  Razz
Faudrait pas qu'il soit dans un établissement à plus de dix classes par niveau.




Tu configures la flotte via une mdm.
C'est pas à moi de faire ça.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:33
@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:

C'est un réel problème : imposer aux parents la responsabilité financière d'un outil qui ne leur appartient pas...
J'appelle cela plutôt une honte. Faudra qu'ils courent vite pour m'imposer une telle chose quand le mien sera en 5ème.

+1. C'est un foutu scandale, même. Quand on pense au barouf autour du prix des fournitures scolaires, y'a de quoi s'arracher les cheveux.
Des iPad en plus... Avec tous les problèmes que cela pose avec les applications.
A quels problèmes penses-tu ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:34
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Je plaisante à moitié seulement.
Je considère, en tant que parent, qu'une de mes responsabilités est de préserver mes enfants des écrans, qui sont partout tout le temps. Je ne sais pas si j'y arriverai, tant le numérique est envahissant. Je n'apprécie pas que l'état me demande de faire entrer sous mon toit des outils que je n'ai pas l'intention d'y faire entrer. Encore moins que cela m'impose de contracter des assurances, etc.


Je comprends ta position. Des parents l'an dernier ont refusé que leur enfant ramène la tablette à la maison. Puis ont changé d'avis au cours de l'année quand ils ont vu le travail que l'on faisait et le contrôle et les restrictions que j'avais mises en place. Ils laissaient leur enfant travailler dessus pour les devoirs puis mettaient la tablette sous clé. Sage décision.
Pour les enfants dont les parents étaient un peu dépassés je bloquais tout ce qui permettait de jouer en communiquer. Cela fonctionnait assez bien, malgré deux ou trois problèmes en fin d'année. Les élèves qui ont essayé de débloquer les protections ont été punis et je confisquais la tablette.
Sans malice : quelle autorité à un enseignant pour confisquer la tablette d'un élève ? Règlement intérieur ?

Oui, charte d'utilisation des tablettes annexée au règlement intérieur. Il faut vraiment encadrer l'utilisation de ces tablettes. Sinon, c'est vraiment du grand n'importe quoi.
Merci. Oui je suis d'accord.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:34
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@francois75 a écrit:J'imagine déjà les mots dans les carnets
"X n'a pas chargé sa tablette pour la 3e fois cette semaine"


Laughing Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 2252222100


@Isis39 a écrit:Une tablette ça se configure.

Oui, mais qui la configure? Le référent numérique, je suppose?  Razz
Faudrait pas qu'il soit dans un établissement à plus de dix classes par niveau.




Tu configures la flotte via une mdm.
C'est pas à moi de faire ça.
Qui l'a dit ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:36
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'appelle cela plutôt une honte. Faudra qu'ils courent vite pour m'imposer une telle chose quand le mien sera en 5ème.

+1. C'est un foutu scandale, même. Quand on pense au barouf autour du prix des fournitures scolaires, y'a de quoi s'arracher les cheveux.
Des iPad en plus... Avec tous les problèmes que cela pose avec les applications.
A quels problèmes penses-tu ?
Beaucoup d'applications qui tournent sous Android ne tournent pas sous iPad, ou sont payantes. Apple est une calamité pour les applications non stars.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:36
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:

Je comprends ta position. Des parents l'an dernier ont refusé que leur enfant ramène la tablette à la maison. Puis ont changé d'avis au cours de l'année quand ils ont vu le travail que l'on faisait et le contrôle et les restrictions que j'avais mises en place. Ils laissaient leur enfant travailler dessus pour les devoirs puis mettaient la tablette sous clé. Sage décision.
Pour les enfants dont les parents étaient un peu dépassés je bloquais tout ce qui permettait de jouer en communiquer. Cela fonctionnait assez bien, malgré deux ou trois problèmes en fin d'année. Les élèves qui ont essayé de débloquer les protections ont été punis et je confisquais la tablette.
Sans malice : quelle autorité à un enseignant pour confisquer la tablette d'un élève ? Règlement intérieur ?

Oui, charte d'utilisation des tablettes annexée au règlement intérieur. Il faut vraiment encadrer l'utilisation de ces tablettes. Sinon, c'est vraiment du grand n'importe quoi.
Merci. Oui je suis d'accord.

Dans mon college où l'on avait préparé et encadré l'utilisation des ipads, on a eu très peu de problèmes. Pas contre dans certains collèges cela a été une vraie foire !!
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:37
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:


Laughing Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 2252222100




Oui, mais qui la configure? Le référent numérique, je suppose?  Razz
Faudrait pas qu'il soit dans un établissement à plus de dix classes par niveau.




Tu configures la flotte via une mdm.
C'est pas à moi de faire ça.
Qui l'a dit ?
Le "tu" employé m'a peut être induit en erreur.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:38
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:

+1. C'est un foutu scandale, même. Quand on pense au barouf autour du prix des fournitures scolaires, y'a de quoi s'arracher les cheveux.
Des iPad en plus... Avec tous les problèmes que cela pose avec les applications.
A quels problèmes penses-tu ?
Beaucoup d'applications qui tournent sous Android ne tournent pas sous iPad, ou sont payantes. Apple est une calamité pour les applications non stars.

Il y a aussi l'inverse, des applis très intéressantes (et gratuites) sous iOS qui ne tournent pas sous Android.
On peut faire des choses bien avec les gratuites. Et le CG nous a payé la suite : Pages, Keynote, Number, iMovie
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:39
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
Tu configures la flotte via une mdm.
C'est pas à moi de faire ça.
Qui l'a dit ?
Le "tu" employé m'a peut être induit en erreur.
Le tu s'adressait à Rendash. Very Happy
Rendash
Rendash
Bon génie

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Rendash Ven 22 Avr 2016 - 22:40
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@francois75 a écrit:J'imagine déjà les mots dans les carnets
"X n'a pas chargé sa tablette pour la 3e fois cette semaine"


Laughing Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 2252222100


@Isis39 a écrit:Une tablette ça se configure.

Oui, mais qui la configure? Le référent numérique, je suppose?  Razz
Faudrait pas qu'il soit dans un établissement à plus de dix classes par niveau.


Tu configures la flotte via une mdm.

Heu, non. Certainement pas.

Spoiler:
TU configures.
Spoiler:
Moi, si je regarde une tablette, Fessenheim explose pale
Spoiler:
ET je ne touche pas à la flotte.
Spoiler:
Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Boireelephant

VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par VicomteDeValmont Ven 22 Avr 2016 - 22:42
Je ne sais pas si ce sera la même chose dans toutes les académies mais ici, pour les collèges qui participent au plan numérique, ça se passera comme ça:
- Une tablette par collégien en 5ème + une tablette par enseignant qui a une classe de 5ème à l'année + 30 euros de budget, par collégiens et enseignants qui bénéficient d'une tablette, pour acquérir des ressources numérique
- Deuxième année: même chose, les 4ème gardent leurs tablettes + les nouveaux 5eme sont équipés
- Troisième année: même chose, les collégiens gardent leurs tablettes en 3ème et 4ème + les deux derniers niveaux sont équipés

Les tablettes "appartiennent" à l'établissement et y restent à chaque fin d'année scolaire.


Dernière édition par VicomteDeValmont le Ven 22 Avr 2016 - 22:43, édité 1 fois
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:43
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@francois75 a écrit:J'imagine déjà les mots dans les carnets
"X n'a pas chargé sa tablette pour la 3e fois cette semaine"


Laughing Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 2252222100


@Isis39 a écrit:Une tablette ça se configure.

Oui, mais qui la configure? Le référent numérique, je suppose?  Razz
Faudrait pas qu'il soit dans un établissement à plus de dix classes par niveau.


Tu configures la flotte via une mdm.

Heu, non. Certainement pas.

Spoiler:
TU configures.
Spoiler:
Moi, si je regarde une tablette, Fessenheim explose  pale
Spoiler:
ET je ne touche pas à la flotte.
Spoiler:
Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Boireelephant


Very Happy Vin Jaune ici !
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:43
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
Des iPad en plus... Avec tous les problèmes que cela pose avec les applications.
A quels problèmes penses-tu ?
Beaucoup d'applications qui tournent sous Android ne tournent pas sous iPad, ou sont payantes. Apple est une calamité pour les applications non stars.

Il y a aussi l'inverse, des applis très intéressantes (et gratuites) sous iOS qui ne tournent pas sous Android.
On peut faire des choses bien avec les gratuites. Et le CG nous a payé la suite : Pages, Keynote, Number, iMovie
Mouais... Bien des choses en maths avec les gratuites sous iPad ? Je cherche toujours. Mais si tu as des pistes, je suis preneur, sincèrement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Isis39
Isis39
Enchanteur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Isis39 Ven 22 Avr 2016 - 22:44
@VicomteDeValmont a écrit:Je ne sais pas si ce sera la même chose dans toutes les académies mais ici, pour les collèges qui participent au plan numérique, ça se passera comme ça:
- Une tablette par collégien en 5ème + une tablette par enseignant qui a une classe de 5ème à l'année + 30 euros de budget, par collégiens et enseignants qui bénéficient d'une tablette, pour acquérir des ressources numérique
- Deuxième année: même chose, les 4ème gardent leurs tablettes + les nouveaux 5eme sont équipés
- Troisième année: même, les collégiens gardent leurs tablettes en 3ème et 4ème + les deux derniers niveaux sont équipés

Les tablettes "appartiennent" à l'établissement et y restent à chaque fin d'année scolaire.

Es-tu sûr que le matériel appartienne à l'établissement ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 22:44
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
C'est pas à moi de faire ça.
Qui l'a dit ?
Le "tu" employé m'a peut être induit en erreur.
Le tu s'adressait à Rendash. Very Happy
Je sais bien. Ça n'enlève rien au propos, sauf s'il est référent, bien sûr.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Rendash
Rendash
Bon génie

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Rendash Ven 22 Avr 2016 - 22:45
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
Qui l'a dit ?
Le "tu" employé m'a peut être induit en erreur.
Le tu s'adressait à Rendash. Very Happy
Je sais bien. Ça n'enlève rien au propos, sauf s'il est référent, bien sûr.

Heu, non Laughing


Mais je suis déférent. veneration

*déjà dehors*
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par VicomteDeValmont Ven 22 Avr 2016 - 22:49
@Isis39 a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Je ne sais pas si ce sera la même chose dans toutes les académies mais ici, pour les collèges qui participent au plan numérique, ça se passera comme ça:
- Une tablette par collégien en 5ème + une tablette par enseignant qui a une classe de 5ème à l'année + 30 euros de budget, par collégiens et enseignants qui bénéficient d'une tablette, pour acquérir des ressources numérique
- Deuxième année: même chose, les 4ème gardent leurs tablettes + les nouveaux 5eme sont équipés
- Troisième année: même, les collégiens gardent leurs tablettes en 3ème et 4ème + les deux derniers niveaux sont équipés

Les tablettes "appartiennent" à l'établissement et y restent à chaque fin d'année scolaire.

Es-tu sûr que le matériel appartienne à l'établissement ?

En tout cas, il est sûr qu'il ne sera pas donné aux élèves et qu'il restera dans l'établissement d'une année sur l'autre. Pas sûr qu'il lui appartienne directement mais je ne pense pas que le département va souhaiter récupérer chaque année ses tablettes.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Tamerlan Ven 22 Avr 2016 - 22:56
@VicomteDeValmont a écrit:
@Isis39 a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Je ne sais pas si ce sera la même chose dans toutes les académies mais ici, pour les collèges qui participent au plan numérique, ça se passera comme ça:
- Une tablette par collégien en 5ème + une tablette par enseignant qui a une classe de 5ème à l'année + 30 euros de budget, par collégiens et enseignants qui bénéficient d'une tablette, pour acquérir des ressources numérique
- Deuxième année: même chose, les 4ème gardent leurs tablettes + les nouveaux 5eme sont équipés
- Troisième année: même, les collégiens gardent leurs tablettes en 3ème et 4ème + les deux derniers niveaux sont équipés

Les tablettes "appartiennent" à l'établissement et y restent à chaque fin d'année scolaire.

Es-tu sûr que le matériel appartienne à l'établissement ?

En tout cas, il est sûr qu'il ne sera pas donné aux élèves et qu'il restera dans l'établissement d'une année sur l'autre. Pas sûr qu'il lui appartienne directement mais je ne pense pas que le département va souhaiter récupérer chaque année ses tablettes.

Dans les Bdr les tablettes appartiennent bien au conseil départemental. Elles vont être gérées à l'intérieur du collège par son personnel (les assistants techniques informatiques) et au niveau de l'accès internet par les services extérieurs du CD. Il reste un point non tranché : si les élèves pourront les emporter à la maison ou non. Effectivement les tablettes seront nominales et suivront l'élève.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Marie Laetitia Ven 22 Avr 2016 - 23:09
@francois75 a écrit:J'imagine déjà les mots dans les carnets
"X n'a pas chargé sa tablette pour la 3e fois cette semaine"
"Y s'amuse sur facebook au lieu de travailler sur Google maps"
Very Happy

Je suis désolé mais à travers ce que tu évoques, l'usage d'un iPad fait quand même très gadget !
Sans être trop réfractaire, je pense qu'une tablette peut être utile pour travailler dans certaines filières du lycée ... mais en 6e, je ne comprends pas du tout l'intérêt.

J'ai entendu parler d' "exerciseur" en maths pour "mieux gérer la différenciation", m'enfin je trouve plus simple de travailler par écrit (pourtant je suis un gros g33k !).

Steve Jobs ne voulait pas voir d'iPad dans les mains de ses enfants, on se demande bien pourquoi   Razz

Pas besoin d'imaginer, hélas, c'est ce que nous connaissons ici. Résultat je note dans mon classeur (non je n'ai pas d'iPad, enfin surtout pas eu de formation pour un machin qui n'a internet que par wifi et pas de port USB) combien de fois tel gugusse me dit "hein, mais j'ai pas ma tablette, elle est en réparation à la plaaaaate-foooorme!" ou bien "hein mais j'ai oublié de la recharger" "hein mais mon chargeur est casssssséééé" "ah mais moi, ma tablette a été bloquée!" (quand ils téléchargent des choses par autorisées, un ménage arbitraire est fait et l'iPad bloqué le temps que...)

cafe

pendant ce temps, nous, enseignants, n'avons tjrs pas un ordinateur en état de marche par salle.

_________________
 Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Marie Laetitia Ven 22 Avr 2016 - 23:11
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@virgere a écrit:
Donc concrètement, à la fin de leur année de 5e, les élèves rendent la tablette ? Qui bénéficieront alors à la nouvelle cohorte de 5e ?
Oui.

Normalement les 5ème devraient être équipés chaque année. Dont ils rendraient la tablette en fin de 3e.
Laughing

Sachant qu'ils ont prévu de déployer les tablettes des 5èmes sur plusieurs années, je demande à voir que ceux qui l'ont eue à l'année n la gardent à l'année n+1.

C'est ce qui se fait déjà en Corrèze avec l'iPad depuis quelques années.

_________________
 Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Paraffin
Paraffin
Niveau 9

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Paraffin Ven 22 Avr 2016 - 23:21
Parlons développement durable. Pour moi, l'avantage des cahiers et des livres par rapport aux tablettes, c'est qu'ils fonctionnent sans électricité.

D'ailleurs, je suppose que c'est l’Éducation Nationale qui va devoir payer la facture d'électricité, les élèves ayant déjà pris l'habitude de recharger leurs téléphones dans leurs établissements, au frais de la princesse?

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 23:39
Je trouve normal que les élèves rechargent les tablettes fournies par l'établissement au sein de l'établissement, et ne comprendrais pas qu'on n'oblige les parents à payer l'électricité nécessaire au fonctionnement de ces machines qu'ils n'ont pas choisies.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Paraffin
Paraffin
Niveau 9

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par Paraffin Ven 22 Avr 2016 - 23:42
@JPhMM a écrit:Je trouve normal que les élèves rechargent les tablettes fournies par l'établissement au sein de l'établissement, et ne comprendrais pas qu'on n'oblige les parents à payer l'électricité nécessaire au fonctionnement de ces machines qu'ils n'ont pas choisies.

Tout à fait d'accord avec toi. Mais je croyais que l'Education Nationale manquait d'argent...



_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage" - Page 3 Empty Re: Le Figaro : "Numérique au collège : le grand bricolage"

par JPhMM Ven 22 Avr 2016 - 23:44
@Paraffin a écrit:
@JPhMM a écrit:Je trouve normal que les élèves rechargent les tablettes fournies par l'établissement au sein de l'établissement, et ne comprendrais pas qu'on n'oblige les parents à payer l'électricité nécessaire au fonctionnement de ces machines qu'ils n'ont pas choisies.

Tout à fait d'accord avec toi. Mais je croyais que l'Education Nationale manquait d'argent...


C'est pas des sous qui viennent du CG pour l'électricité ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum