Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Voir le titre du fil

7 - 37%
6 - 32%
4 - 21%
2 - 10%
 
Total des votes: 19
 
NLM76
NLM76
Doyen

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par NLM76 Ven 29 Avr 2016 - 18:22
Allez, tiens : trop content de la prestation de certains de mes secondes sur les tirades de Phèdre, je viens frimer un peu. Moi, cette année, c'est plus de 100...
On est combien dans ce cas ?


Dernière édition par nlm76 le Ven 29 Avr 2016 - 20:13, édité 1 fois

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Re: Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par Oudemia Ven 29 Avr 2016 - 20:04
Tu n'es pas le prof de ma petite-fille, mais elle en est elle aussi à plus de 100 dans Phèdre.
NLM76
NLM76
Doyen

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Re: Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par NLM76 Ven 29 Avr 2016 - 20:19
Bon, je n'ai pas imposé 100 vers de Phèdre  à tous. Plutôt 50-60 + 3 poèmes de Verlaine et de Baudelaire, sans compter les extraits des Misérables. L'année prochaine, c'est décidé, en première, je fais apprendre par cœur tous les textes en vers que je fais étudier, et une bonne part des textes en prose.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
roxanne
roxanne
Prophète

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Re: Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par roxanne Ven 29 Avr 2016 - 21:34
Une fable en début d'année très péniblement, puis des extraits d'Andromaque bien plus long et curieusement réussis et là on attaque Hugo, et ce sont eux qui ont demandé de réciter ! Déjà ça, c'est un exploit.
288
288
Niveau 10

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Re: Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par 288 Ven 29 Avr 2016 - 22:03
"Dom Juan aux Enfers" de Baudelaire + 20 vers au choix dans Iphigénie. C'est trop peu, j'aurais dû continuer sur la lancée.
NLM76
NLM76
Doyen

Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ? Empty Re: Combien de vers vos élèves auront-ils appris par cœur à la fin de leur seconde ?

par NLM76 Sam 30 Avr 2016 - 22:12
En revanche, je n'ai même pas honte de ne pas leur avoir fait apprendre les fonctions de l'incipit, de la scène d'exposition, la définition du classicisme, ou des listes de figures de style...
Wink

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum