Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Maslennikov
Niveau 1

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par Maslennikov Mar 3 Mai 2016 - 19:58
Bonjour,

J'ai fait lire ce roman à cette classe de 1ère plutôt dégourdie car il n'y avait plus rien d'autre dans les séries dispo du lycée où je ne peux imposer l'achat d'un ouvrage supplémentaire. Je l'aime mais ne l'ai jamais travaillée. Quelques idées d'angle pour la séquence me rendraient un grand service car elle n'est pas aussi simple à travailler qu'à lire et j'ai peu de temps pour boucler le roman. J'ai trouvé des choses mais trop collège. J'avance un merci comme dirait Momo...

Cordialement
JEMS
JEMS
Grand Maître

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par JEMS Mar 3 Mai 2016 - 20:01
Bonjour,
Une rapide recherche Internet ramène à ce site...

http://bacfrench.afrance.free.fr/spip.php?article39
gluche
gluche
Niveau 9

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par gluche Mar 3 Mai 2016 - 21:22
Je l'ai travaillée également pour la première fois cette année, avec une 1ère STMG aussi.
Pour les LA, j'ai plutôt axé sur le personnage de Momo et la vision du monde qu'il exprime (formulation vague mais qui, j'espère, fait sens!). J'avais un moment envisagé de travailler sur des problèmes de société abordés dans le roman, espérant que ça intéresserait les élèves, mais comme moi, ça ne m'intéressait que modérément... (J'ai quand même fait en LA le passage sur la drogue, mais pour d'autres raisons).
Il y a aussi beaucoup à faire sur la langue (leur expliquer les fautes de Momo et ce qu'elles révèlent par exemple, l'humour n'est pas toujours perçu!) et ce qu'elle révèle de Momo. En cursive, je leur ai donné un long extrait de Voyage au Bout de la Nuit, lorsque Bardamu s'installe médecin à Rancy, ce qui nous a permis d'une part de comparer la langue, d'autre part de confronter les deux personnages de médecins (Bardamu et Katz). Tu peux aussi travailler la notion de paradoxe dans l'oeuvre. Enfin, inspirée par le fil "La littérature au détail" (Merci! Smile ) je leur ai demandé de collecter des détails de l'oeuvre, ce qui a été fait en classe (mes élèves ayant un sacré problème avec la notion de travail personnel, voire la notion de travail tout court Rolling Eyes ).
roxanne
roxanne
Prophète

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par roxanne Mar 3 Mai 2016 - 21:28
Et ils vont faire comment à l'oral avec des livres prêtés ?
NLM76
NLM76
Grand sage

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par NLM76 Mer 4 Mai 2016 - 5:58
Je suis personnellement assez gêné par le choix de cette œuvre avec des élèves qui ne maîtrisent pas le français... Ils ont besoin de livres qui soient pour eux des exemples, à mon avis, plus standards, au plan de la langue.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
avatar
Maslennikov
Niveau 1

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Chaud devant, la vie...

par Maslennikov Ven 6 Mai 2016 - 11:43
J'aimerais comme tu l'avais envisagé, Gluche, faire les thèmes de société, ébahi de découvrir à quel point  tout ceux qui agitent actuellement notre actualité y sont présents : Gary, Madame Irma, vraiment !
Mais mes contraintes de temps vont sans doute me faire utiliser les outils-ready du, très à point nommé, lien de Jems à moins qu'un collègue ayant traité : racisme, domination économique, bi et trans-sexualité, vivre-ensemble, etc, dans ''la vie devant soi'' ne se manifeste dans les deux jours.
Quoiqu'il en soit merci à tous avec spéciale dédicace pour Jems et gluche dont les éléments m'aident énormément, merci de ta prévenance Nim et ne t'inquiète pas, ils maitrisent.
Bon Wend
Iliana
Iliana
Grand sage

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par Iliana Ven 6 Mai 2016 - 13:25
Aucun élève ne l'a déjà lu ?
Parce que ça fait partie des oeuvres qu'on donne en 3e autour du récit d'enfance.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par User5899 Ven 6 Mai 2016 - 16:54
Depuis quand travaille-t-on en lycée avec des "séries" et ne peut-on faire acheter d’œuvres ? C'est quand même une exigence minimale.

Quant à ce choix, dont il est question également dans un autre fil, pour étudier le personnage de roman, bof, bof et rebof.
Mamz'elle
Mamz'elle
Niveau 7

La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG Empty Re: La vie devant soi, Romain Gary comme OI en 1ère STMG

par Mamz'elle Mar 10 Mai 2016 - 19:28
J'ai fait une séquence l'an passé avec des ST2S, elles ont adoré !
LA1 : Analyse de l'incipit
LA2: La scène où Le Mahoute fait une injection à Mme Rosa (humour noir, réquisitoire contre les drogues, le bonheur...)
LA3: Momo, Hugo et Les Misérables (passage où M. Hamil confond Momo et Hugo)
LA4 : analyse du dénouement

J'avais travaillé sur les thèmes de société abordé dans le roman.
+ Intertextualité avec Les Misérables
+ Originalité de l'écriture, du langage
+ les types de héros

Et je ne sais plus quoi.

_________________
"Le sommet de la courbe du raté" ; "Comment faire un bout de chemin en société ? En baisant la gueule des débiles..."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum