Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Lun 09 Mai 2016, 8:51 pm
Bonsoir,

J'ai besoin de votre aide car je prépare l'agrégation externe d'ingénierie électrique. Je suis ni étudiant ni enseignant, je me présente en candidat libre.

Pour la troisième épreuve d'admission, il est demandé de réaliser un dossier technique et pédagogique à partir d'un système technique industrialisé et commercialisé. La rédaction du dossier doit se faire à partir des documents techniques issus d'un partenariat avec l'industriel qui a conçu le système.

Voilà ce que l'on peut lire dans les rapports du jury:
"Le jury attend qu'une problématique soit précisée autour d'un système pluritechnique qui donne lieu à une analyse de son fonctionnement et de ses performances ... Il apprécie que le candidat ait apporté une réelle contribution à la problématique ... Il ne s'agit pas de s'inscrire dans une activité de recherche et développement sur un système encore inexistant, mais de s'approprier les contenus scientifiques et technologiques d'un système réel ..."

C'est ambigu tout ça je trouve ! Comment le candidat peut-il apporter une réelle contribution à la problématique d'un système pluritechnique existant puisque celle-ci a déjà été résolue par les ingénieurs qui ont conçu le système ? Que peut-on apporter de plus ?

Pour la partie pédagogique, il est demandé:
"La séquence d'enseignement doit être élaborée à partir du système technique et de la problématique ... Les exploitations pédagogiques doivent être précises et détaillées (niveau d’enseignement, contexte matériel choisi, position de la séquence dans le plan de progression, contenu et déroulement de la séquence, évaluations associées développées, documents pour le professeur, documents pour les élèves ...) en application cohérente avec les considérations scientifiques et technologiques développées"

J'ai essayer d'esquisser un début de séquence mais je bloque, je n'arrive pas à la finaliser. Je n'ai jamais enseigné et donc, comment fait-on pour bâtir une séquence d'enseignement à partir d'une problématique ? Comment extraire du système industriel des exploitations pédagogiques pour les élèves ?

Durant tout mon cursus scolaire, je n'ai jamais entendu parler de problématiques ! Les profs faisaient toujours leurs cours sans jamais présenter de systèmes industriels !

J'ai lu, relu les rapports du jury, en long en large et en travers, reformuler la problématique x fois et je n'arrive pas à faire une séquence d'enseignement telle que je la conçois ! Il est difficile pour moi de monter des activités pour les élèves et je ne sais même pas par où commencer ! Même en me fixant des objectifs et en tenant compte des référentiels, l'exercice s'avère difficile pour moi ! Je ne suis pas à l'aise avec ce concept de problématique qui freine ma façon de voir la pédagogique !

Donc, merci pour vos précieux conseils !

Cordialement,


Dernière édition par pr@g le Mar 10 Mai 2016, 5:49 pm, édité 1 fois
Nannnie
Nannnie
Habitué du forum

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Nannnie Lun 09 Mai 2016, 9:21 pm
Je n'ai pas de réponse à t'apporter mais peut-être pourrais-tu éditer et préciser ton titre pour plus de visibilité. Notamment en précisant ta matiere.

Bon courage ! fleurs
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Mar 10 Mai 2016, 5:52 pm
Nannnie a écrit:pourrais-tu éditer et préciser ton titre pour plus de visibilité. Notamment en précisant ta matiere.
C'est fait épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII 2252222100
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Mar 10 Mai 2016, 7:27 pm
Bonjour, je ne sais pas si je pourrais vraiment t'aider, je suis une ancienne génie électrotech mais je n'ai pas eu à appliquer cette "merveilleuse" réforme du lycée, je n'enseigne plus depuis 2008 (mais il reste des traces !).
A cette époque, nous travaillions déjà avec des systèmes techniques (depuis la réforme de 1991, si mes souvenirs sont bons). Avec ce que nous avions en "stock" et les référentiels nous faisions des TP, le plus dur étant parfois de faire "rentrer les notions" dans la structure de la machine.

Quel est ton support technique ? L'as-tu déjà choisi ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Mer 11 Mai 2016, 9:08 pm
bonsoir,
Zenxya a écrit:Quel est ton support technique ? L'as-tu déjà choisi ?
oui j'ai un support technique bien défini dont je ne parlerai pas Neutral
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Mer 11 Mai 2016, 11:26 pm
Où est-ce que tu coinces alors ?
Je veux bien te donner des exemples de ce que nous faisions sur les fameux supports techniques. Mais sans savoir ce qu'il y a dans le tien (en gros) ni le niveau (si c'est pour du BTS électrotech, plus spécialisé, ou du bacs STI2D, très généraliste), c'est dur de t'expliquer.

Maintenant tout est développement durable et éco-conception pour les systèmes. Je pense que tu peux axer ton premier point sur la performance énergétique, l'amélioration du rendement, optimisation de l'énergie absobée, voir si il y a possibilité de récupération de l'énergie, quitte à calculer et conclure que ce n'est pas judicieux. (C'est un truc de l'EN ça, réinventer l'eau chaude tous les quatre matins et améliorer dans son coin des trucs conçus par des équipes de plusieurs spécialistes). Pour lier tes TP (séances) au système, à partir du référentiel, tu listes ce que tu peux faire dessus. Par exemple, si il y a des capteurs, tu peux parler de l'acquisition des informations et de leur traitement.


Dernière édition par Zenxya le Mer 11 Mai 2016, 11:32 pm, édité 2 fois (Raison : précisions)
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Jeu 12 Mai 2016, 9:13 pm
Zenxya a écrit:Où est-ce que tu coinces alors ?
eh bien, c'est ce que j'ai essayé t'expliquer dans mon premier message ... Mais je ne sais pas si j'ai été clair ?

Donc, pour résumer, le jury d'agrég attend du candidat qu'il rédige un dossier composé d'une partie technique et d'une partie pédagogique.
La partie technique doit présenter le système industriel autour d'une problématique à partir des données techniques issus du partenariat avec l'industriel qui a conçu le système. Et donc, pour reprendre ce que je disais dans mon premier message :
pr@g a écrit:Voilà ce que l'on peut lire dans les rapports du jury:
"Le jury attend qu'une problématique soit précisée autour d'un système pluritechnique qui donne lieu à une analyse de son fonctionnement et de ses performances ... Il apprécie que le candidat ait apporté une réelle contribution à la problématique ... Il ne s'agit pas de s'inscrire dans une activité de recherche et développement sur un système encore inexistant, mais de s'approprier les contenus scientifiques et technologiques d'un système réel ..."

C'est ambigu tout ça je trouve ! Comment le candidat peut-il apporter une réelle contribution à la problématique d'un système pluritechnique existant puisque celle-ci a déjà été résolue par les ingénieurs qui ont conçu le système ? Que peut-on apporter de plus ?
Donc, que veut le jury ? qu'on fasse un copier-coller du travail des concepteurs ?? comment peut-on apporter une contribution à la problématique ? et comment définit-on cette fameuse problématique ?

D'après ce que j'ai compris, il faut enseigner maintenant à partir d'une problématique quelquesoit la matière !

Concernant la partie pédagogique:
pr@g a écrit:Pour la partie pédagogique, il est demandé:
"La séquence d'enseignement doit être élaborée à partir du système technique et de la problématique ... Les exploitations pédagogiques doivent être précises et détaillées (niveau d’enseignement, contexte matériel choisi, position de la séquence dans le plan de progression, contenu et déroulement de la séquence, évaluations associées développées, documents pour le professeur, documents pour les élèves ...) en application cohérente avec les considérations scientifiques et technologiques développées"
Donc, la partie pédagogique doit présenter une séquence d'enseignement entière bâtie à partir des investigations menées dans la partie technique. Il est demandé de construire cette séquence à partir de cette problématique.

Et donc, je vois pas comment on peut élaborer une séquence d'enseignement à partir d'un système industriel autour d'une problématique ??

Le jury attend que le candidat développe des séances permettant à des élèves de réaliser des mesures sur le système industriel ! Mais, les systèmes industriels sont de plus en plus intégrés, miniaturisés et pas du tout instrumentés ! Dans l'hypothèse où je présenterais des séances dans mon dossier dans lesquelles je demanderais à des élèves de réaliser des mesures sur le système, je dois d'abord, moi même, faire ces mesures pour réaliser le document professeur or là c'est pas possible car l'industriel avec qui je suis en contact me fournit que les données techniques du système, il a autre chose à faire que de réaliser des mesures pour mon dossier de concours ! Je ne peux pas faire les manip chez moi, j'ai pas les outils de mesures, je ne suis pas prof, je ne peux pas les faire au sein de l'établissement ! Le jury demande au candidat, en fait, de faire comme si il était déjà prof !! Mais, c'est l'externe que je passe !

J'espère que j'ai été un peu plus clair !
Merci
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Jeu 12 Mai 2016, 10:12 pm
La problématique, pour moi : si un système technique existe c'est pour apporter une réponse à un besoin quelconque, exemple : installer un tracker sur un panneau solaire : le panneau suit le soleil, le rendement global est amélioré mais il y a toujours des limites, la place que cela prend, la prise au vent, l'impossibilité de l'installer sur un toit. Ce qu'ils veulent c'est que l'enseignant envisage les supports techniques comme des "boites noires" où seules les grandeurs d'entrée/sortie et les contraintes/limites apparaissent. Une analyse fonctionnelle grandeur nature, que tu décomposes en d'autres boites et en ne t'intéressant à elles que par leur fonction et pas par leur technologie. Un nouveau logiciel est utilisé pour les descriptions le sysMl, je ne le connais pas (j'en suis restée à la SADT).
Il apprécie que le candidat ait apporté une réelle contribution à la problématique ...
Ce que je comprends, tu peux améliorer mais tu n'es pas obligé d'apporter ta propre contribution, tu peux donc montrer l'inefficacité d'une possible amélioration (par exemple sur un système animé, lors d'un freinage, vaut-il mieux récupérer ou dissiper l'énergie ? Parfois il est plus coûteux de la récupérer que de la dissiper).

Pour les mesures, effectivement, tu es dans la panade. Il faudrait peut-être te rapprocher d'un lycée technique. Entre en contact avec un chef de travaux, il sera peut-être d'accord pour t'autoriser à utiliser les instruments de mesure (en ce moment, c'est pas vraiment la bonne période avec tous les examens).

J'espère t'aider un peu Neutral c'est pas évident avec un clavier , je peux détailler un peu plus.
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Ven 13 Mai 2016, 6:08 pm
Zenxya a écrit:exemple : installer un tracker sur un panneau solaire : le panneau suit le soleil, le rendement global est amélioré mais il y a toujours des limites, la place que cela prend, la prise au vent, l'impossibilité de l'installer sur un toit.
alors justement bon exemple, prenons le cas d'une station photovoltaique (panneau solaire + tracker), Comment tu formulerais ta problématique ?

Ensuite, quelles sont les expérimentations que tu ferais dessus ? (pour répondre à cette problématique bien sur)

Comment verrais-tu ta séquence d'enseignement ? Pour quelle classe ? Détails des séances ? Séances de cours, TD, TP ? Si tu peux détailler un peu ...

Zenxya a écrit:Ce qu'ils veulent c'est que l'enseignant envisage les supports techniques comme des "boites noires" où seules les grandeurs d'entrée/sortie et les contraintes/limites apparaissent. Une analyse fonctionnelle grandeur nature, que tu décomposes en d'autres boites et en ne t'intéressant à elles que par leur fonction et pas par leur technologie.
Quel intêret d'utiliser un système industriel pour au final le considérer comme une boite noire ? En plus, le jury demande que l'élève puisse manipuler sur le système !

Zenxya a écrit:Un nouveau logiciel est utilisé pour les descriptions le sysMl, je ne le connais pas (j'en suis restée à la SADT).
Oui, je connais le SysML, c'est au programme de l'agrég. Je trouve que cette répresentation complique plus qu'autre chose et qu'on peut vite faire des erreurs de compréhension sur le fonctionnement du système modélisé ...

En te remerciant,
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Ven 13 Mai 2016, 9:38 pm
Je ne suis pas très douée pour ça et cela fait un moment que je ne me pose plus ces questions mais en vrac des idées :

Problématique (le système dans son environnement) :
maison individuelle voulant être autonome (?) Bilan énergétique global de l'habitation (se procurer les factures EDF sur deux ans(plus/moins ?), situation géographique, taux d'ensoleillement, .... (le mieux est de prendre une maison existante ou un bâtiment existant).

--> niveau bac STI2D, cela permettra de calculer la surface à installer, de mettre en évidence la nécessité d'une bonne isolation thermique, ...
Avantage du tracker, à partir d'un panneau fixe : récupérer la puissance fournie sur une journée hiver et été (cela suppose un compteur "intelligent" (certains te permettent de visualiser sur internet / faire pareil avec panneau mobile --> comparaison. Au niveau des mesures (il faudra que les élèves partent dans la cour) quel est le "meilleur angle" pour installer un panneau, incidence de l'ombre/des nuages (de toutes manières les TP sont tournants, plusieurs groupes d'élèves sur plusieurs jours, plusieurs mesures ---> mise en commun de tous les résultats).

Pour le tracker, problème suivre le soleil ---> sur un axe (est/ouest)/ sur deux axes(avec en plus hauteur hiver/été)  mise en évidence du capteur utilisé, (---> étude de l'asservissement en BTS), possibilité de programmer les déplacements avec un petit automatisme (avec un petit micro contrôleur ? niveau STI2D), comparaison des deux solutions : coût à l'installation/ coût de la maintenance
charge maxi de panneau que le moteur peut entrainer.
....

C'est vraiment du vrac ! et là je sèche un peu. Je reprendrai plus tard, (c'est plus pratique devant une feuille de papier).
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Ven 13 Mai 2016, 10:40 pm
Connais-tu le site reselec :
http://www.iufmrese.cict.fr/

Dans la partie STI2D, il y a un dossier avec une installation photovoltaïque, j'ai pas encore regardé mais cela te donnera une idée de dossier :
http://www.iufmrese.cict.fr/catalogue/2010/Rennes/PV.shtml


_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Sam 14 Mai 2016, 3:29 pm
Zenxya a écrit:C'est vraiment du vrac ! et là je sèche un peu
euh qu'en même, c'est déjà pas mal, ça sent l'expérience ! Moi, je n'aurais pas su faire cette analyse ... J'ai du mal à grouper mes idées et à les mettre en oeuvre !

Zenxya a écrit:de toutes manières les TP sont tournants
justement, concernant les TP tournants ... il est demandé aussi de faire une séance de mise en situation et de présenter le thème abordé et la problématique d'étude mais à quel moment faut-il faire cette séance, avant le début des TP et donc juste avant le tout premier TP mais l'objectif de chaque TP est différent, donc comment faire au mieux ?

Zenxya a écrit:Connais-tu le site reselec
oui je connais ce site ... Très intéressant le dossier photovoltaique !
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Sam 14 Mai 2016, 7:07 pm
pr@g a écrit:J'ai du mal à grouper mes idées et à les mettre en oeuvre !
T'inquiète, c'est pareil pour tout le monde, l'éternel problème de mettre en pratique la théorie avec les éléments de la réalité vraie : plusieurs groupes d'élèves, du matériel limité et le temps non extensible. Il faut savoir rester modeste et humble (surtout quand les systèmes décident de tomber en panne au début de la séance  Very Happy ).
pr@g a écrit:justement, concernant les TP tournants ... il est demandé aussi de faire une séance de mise en situation et de présenter le thème abordé et la problématique d'étude mais à quel moment faut-il faire cette séance, avant le début des TP et donc juste avant le tout premier TP mais l'objectif de chaque TP est différent, donc comment faire au mieux ?
Tu peux faire une séance de lancement de TP et présenter rapidement les supports avec un petit TD sur les énergies renouvelables/énergies classiques. Là où effectivement pour toi c'est dur, c'est que n'enseignant toujours pas, tu ne peux pas savoir quels sont les autres supports techniques que tu devras intégrer dans ta progression et tes séances de TP (c'est bien la théorie, mais elle se scratche souvent sur le mur de la pratique et vu que personne ne vit en Théorie, bein, on fait avec). Je pense que tu pourrais justement le mettre en avant pour ta présentation. En théorie (dans ce beau monde idéal) tu ferais ça mais que tu es bien conscient que tu devras t'adapter au terrain et à la réalité de ton établissement, ils ne sont pas tous pourvus de superbes supports en parfait état de marche, la plupart ont recyclé les anciens systèmes et trafiqué des solutions maisons.

Le mieux, c'est de se demander avant de faire le TP quel est le but de celui-ci (ce but là est un (ou des) des éléments du programme/référentiel), d'apprécier le niveau de difficulté que tu veux lui donner en fonction du niveau des élèves (1ère ou terminale STI2D, BTS) et surtout quelles sont les notions que doivent avoir les élèves pour le faire avec le plus d'autonomie (les pré-requis).
Je commençais toujours comme ça, telle notion du programme, quel support va me permettre de la traiter, si je décide de le faire à ce moment là de l'année avec cette classe quelles sont les notions qu'ils ont déjà vu (là aussi il faut savoir rester modeste, avec leur mémoire de poisson rouge ils ne se rappellent jamais qu'ils l'ont déjà fait, de l'Alzheimer juvénile  Razz  ),
Si des notions ont déjà été vues, toujours un petit rappel en début, soit  :
- dans le TP, poser quelques questions du précédent, cela te permet de voir si ils ont assimilé certaines notions (et la répétition permet de les fixer) et tu leur demandes d'avoir le précédent TP avec lequel ils s'aident. Cela permet de passer au début et de ré-expliquer au cas où ;
- dans la séance de lancement de TP, au tout début de la série (valable pour la première série de TP, au passage cela te permet de marteler les consignes de sécurité, de branchement du matériel (le nombre de carte électronique flinguée pour cause de branchement d'oscilloscope sans sondes différentielles ) etc ... ;
- oralement au début du TP, très risqué, 1/4 h après, il ne reste plus rien.
Une fois que tu sais quelles notions du programme tu peux faire avec ton système, tu sais le nombre de TP (il ne faut pas voir trop de notions sur un même TP, il vaut mieux en faire plusieurs petits qu'un gros, (se rappeler de "courir après plusieurs lièvres à la fois") et quand les faire, tu as un semblant de progression.

A plus.
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Sam 14 Mai 2016, 11:07 pm
Je suis d'accord avec tout ce que tu dis mais pour l'agrég c'est difficile à mettre en oeuvre. Il faut décomposer la séquence en 5 à 6 séances, cours, TD, TP mais aussi, séance de synthèse, d'évaluation, de remédiation ... Il faut donc que je détaille chaque séance de la façon suivante: séance 1=titre de la séance et que j'explique tout le contenu. Ensuite, séance2=titre2 j'explique tout, séance3=titre3 etc etc ... toute ma séquence est basée sur le même système technique, je ne peux donc pas mettre en place des TP tournants. Généralement, on fait des TP tournants à partir de plusieurs systèmes. Et là, on nous demande de faire une séquence sur un seul système ! Pour moi, là ça coince !

Ensuite, ma difficulté réside aussi sur le fait de comment passer du système industriel aux activités élèves ? Par exemple si le système embarque un microcontroleur, un capteur, une batterie ... qu'est ce que je peux faire avec ça ? Si on prend pour système, une éolienne où tout système de grande taille, les élèves ne peuvent pas faire des expérimentations sur une éolienne en classe !
Comment fait-on pour enseigner avec ce type de système ?

Tu vois un peu ce que je veux dire ... Qu'est ce que je fais de ce système, il est beau, il est fonctionnel, il y a plein d'électronique dedans. Qu'est ce que j'en fais, je le démonte pour voir ce qu'il y a l'intérieur ... donc, il y a des composants électronique, des microprocesseurs, du numérique etc ... qu'est ce que les élèves peuvent faire sur ce système, qu'est ce que je peux leur faire comprendre/apprendre à partir du système ? Ils doivent prendre la sonde de l'oscillo et voir ce qui se passe dans le système ? Bref, je ne comprends qu'il faille un système pour enseigner ! Je n'arrive pas à passer du système industriel à la pédagogie !

a+
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Dim 15 Mai 2016, 1:08 am
pr@g a écrit:Si on prend pour système, une éolienne où tout système de grande taille, les élèves ne peuvent pas faire des expérimentations sur une éolienne en classe !
Comment fait-on pour enseigner avec ce type de système ?

C'est pour ça que la plupart du temps les systèmes sont didactisés et que ce sont des maquettes. Pour des éoliennes rien n'empêche d'en mettre une petite dans la cour et de récupérer les informations dans la salle de TP. Et pour regarder le principe de fonctionnement, on prend une maquette et un ventilateur.

Pour ton système, il ne faut pas le démonter, il faut "didactiser" les fonctions (un peu lui aussi, d'ailleurs), c'est là qu'intervient la notion d'analyse fonctionnelle, tu regroupes tout dans des "grandes boites" (chose que je te disais plus haut). Sur ton système proprement dit, tu regardes quelles mesures tu peux récupérer sans tout exploser Si il y a des capteurs (boite "acquérir les données du système), tu peux essayer de mettre des points de mesure, pour un moteur insérer un shunt. Normalement la partie opérative et la partie commande sont séparés donc tu peux installer des points de mesure (en fonction de ce que tu veux voir). Pour le reste, ce qui est inaccessible ou trop compliqué, tu fais une maquette, un sous système, bref une autre "boite" qui a le même fonction mais sur laquelle tu peux brancher des appareils ou programmer.

C'est dur à expliquer, tu ne dois pas envisager le système avec son électronique et tout et tout mais comme une série de "boites" d'analyse fonctionnelle. Tu prends ça comme un tout, avec ses entrées/sorties et ses limites /contraintes sur lesquelles toi ou l'environnement agit.
Il faudrait que je trouve un exemple, je vais retourner sur résélec.
A plus.
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Lun 16 Mai 2016, 3:07 pm
ok ok ... Donc, le système réel ne sert pas à grand chose finalement, c'est juste une façade ... une sorte de fil rouge ! A 90%, le système réel est didactisé en fait ! Donc, on peut même se passer du système réel, pas besoin qu'il soit présent physiquement dans la classe ! Grosso modo, on refait les fonctions du système sous forme de maquettes, chaque fonction représente un TP et on fait des TP tournants !

Bon maintenant, concernant les cours et les TD, comment les insérer temporellement dans la séquence ? Avant de faire des TP, il faut faire du cours et des TD ! comme le système est pluritechnique (électronique, informatique, automatique, électronique de puissance, mécanique etc ...), donc ça fait beaucoup de disciplines ! On ne peut pas faire un cours de chaque discipline de façon séquentiel, puis des TD, puis des TP, tout ça sur 1 mois par exemple ! on ne peut pas faire ce que j'appelle une séquence d'enseignement séquentiel, c'est-à-dire tout faire à la suite de l'autre (cours, TD, TP) ... puis ensuite, sur un autre système et une autre problématique, appliquer la même méthode, tout à la suite de l'autre ... J'explique un peu mieux, si par exmple dans le système réel, il y a un microprocesseur et qu'il fonctionne par interruptions, il faudra que j'explique aux élèves comment fonctionne les interruptions, donc, je ne peux pas faire un cours uniquement sur les interruptions, il faut que je fasse un cours complet sur les microprocesseurs pour être rigoureux ... Le système présentant plusieurs fonctions, il faudrait que je fasse un cours sur les capteurs, un cours sur les batteries, un cours sur les systèmes asservis, un cours de mécanique etc etc ... ça ne représente plus une séquence sur 1 mois mais sur 1 année ! Donc, comment réussir à tout caser en une séquence ?
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Lun 16 Mai 2016, 4:52 pm
J'ai trouvé un exemple assez parlant d'un système :
http://www.iufmrese.cict.fr/catalogue/2001/Ventilation/ventilation.shtml

Sur la page, le carré "armoires électriques" sont détaillés les deux systèmes de commande et l'on devine sur la façade des armoires les points de mesure qui ont été insérés dans le système, notamment les shunts pour la lecture du courant avec un pince (armoire 2). Comme tu peux le voir, le système est réel, il fonctionne, il est présent physiquement dans l'atelier mais il a fallu "découplé" la partie opérative pour pouvoir brancher la commande. Je ne connais pas le système mais je pense que c'est fait avec des connecteurs, je vois mal les enseignants tout recâbler à chaque séance.

Le dossier "présentation du systèmes" te montre un exemple de problématique(début de la description), le décret, la solution retenue, c'est très sommaire, le dossier papier doit être plus conséquent mais l'idée est là.
La description fonctionnelle est celle que l'on faisait avant avec la SADT, tout est regroupé en "boites".

Et enfin des TP, tu remarqueras que sont notés les compétences attendus "vous devez être capable de ....." ce sont les objectifs du TP issus du référentiel. Tu noteras les "on vous rappelle", cela suppose que cela a été vu en cours ou TD et que le TP a été fait en conséquence après.

Malheureusement, c'est TP sont pour l'ancien programme ? faut que je cherche avec le nouveau.

Je te laisse voir le système et je réponds après à la deuxième partie de ton post.



_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Lun 16 Mai 2016, 6:11 pm
pr@g a écrit:ok ok ... Donc, le système réel ne sert pas à grand chose finalement, c'est juste une façade ... une sorte de fil rouge ! A 90%, le système réel est didactisé en fait ! Donc, on peut même se passer du système réel, pas besoin qu'il soit présent physiquement dans la classe ! Grosso modo, on refait les fonctions du système sous forme de maquettes, chaque fonction représente un TP et on fait des TP tournants !
C'est un peu ça mais pas vraiment, disons que cela évite de voir des moteurs démarrer à vide et que l'on peut étudier le couple au démarrage, après on est bloqué car c'est dur pour les élèves de transposer à un autre système.  humhum  Ce n'est pas la panacée mais les IPR sont fans et comme on ne change pas une idée qui leur semble bonne.

Et effectivement le système est didactisé si tu veux faire des mesures à "l'intérieur", ne serait-ce que pour rajouter les protections et éviter de le flinguer avec les appareils de mesure, pour que les élèves y interviennent en sécurité aussi (pour eux et le reste).
Les TP tournants, tu les fais car tu ne peux pas mettre tes 20 élèves sur le même système (c'est la norme des TP maintenant, ils sont considérés comme TD, il n'y a pas de petites économies  Very Happy  )  et tu ne peux pas avoir dix fois le même système pour tous les mettre sur le même donc tu jongles.

pr@g a écrit:Bon maintenant, concernant les cours et les TD, comment les insérer temporellement dans la séquence ? Avant de faire des TP, il faut faire du cours et des TD ! comme le système est pluritechnique (électronique, informatique, automatique, électronique de puissance, mécanique etc ...), donc ça fait beaucoup de disciplines ! On ne peut pas faire un cours de chaque discipline de façon séquentiel, puis des TD, puis des TP, tout ça sur 1 mois par exemple ! on ne peut pas faire ce que j'appelle une séquence d'enseignement séquentiel, c'est-à-dire tout faire à la suite de l'autre (cours, TD, TP) ... puis ensuite, sur un autre système et une autre problématique, appliquer la même méthode, tout à la suite de l'autre ... J'explique un peu mieux, si par exmple dans le système réel, il y a un microprocesseur et qu'il fonctionne par interruptions, il faudra que j'explique aux élèves comment fonctionne les interruptions, donc, je ne peux pas faire un cours uniquement sur les interruptions, il faut que je fasse un cours complet sur les microprocesseurs pour être rigoureux ... Le système présentant plusieurs fonctions, il faudrait que je fasse un cours sur les capteurs, un cours sur les batteries, un cours sur les systèmes asservis, un cours de mécanique etc etc ... ça ne représente plus une séquence sur 1 mois mais sur 1 année ! Donc, comment réussir à tout caser en une séquence ?

Attention, ce système dans l'idéal doit servir à des STI2D et des BTS donc 4 niveaux, sinon, au moins, les deux de première et terminale. Tu vas donc l'utiliser plusieurs fois pour "illustrer" ton cours. Tu ne cadence pas l'année scolaire par systèmes, trimestre 1 : la station de ventilation, trimestre 2 : le palan, etc ..... (Tu ne fais par de cours sur le système, tu fais cours sur les notions du programme, le système n'est là que pour "valider" certaines notions abordées dans ton cours).
Par exemple, tu fais un cours général sur les microprocesseurs mais tu étudies les interruptions que tu as abordées en cours (c'est koitesse ? multiplexage ?) en TP sur ce système, si un autre système utilise un µp tu y étudies une autre notion à la suite de ce cours, à partir du moment où c'est dans le référentiel (re attention à ça).
En fait, tu fais une progression sur l'année (ou sur 1ère/ terminale), cette progression tu l'as fait à partir du référentiel. Pour amener les élèves au niveau demandé, tu vas devoir accroitre la difficulté, partir de notion simple et ne nécessitant pas de "vraies" connaissances vers de plus complexes et une certaines maîtrises des concepts, d'où l'idée de progression. Le but étant que les élèves maitrisent, au moment de l'examen, les compétences attendues du référentiel.
Rien ne t'empêche de le faire sous forme de chapitre non pas numéroté mais de domaine/fonction/(les "boites"), par exemple les capteurs (attention, il faudra le dire en début d'année aux élèves pour qu'ils organisent leur classeur), au cours du premier trimestre de première tu peux voir les capteurs TOR et en terminale les analogiques et numériques.
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Lun 16 Mai 2016, 11:40 pm
Zenxya a écrit:Je te laisse voir le système
ok j'ai bien pris connaissance du système ...

Zenxya a écrit:c'est dur pour les élèves de transposer à un autre système
alors justement, le jury d'agrég demande de décontextualiser par une séance de synthèse ...

Zenxya a écrit:tu étudies les interruptions que tu as abordées en cours (c'est koitesse ? multiplexage ?)
C'est quand le microprocesseur interrompt son programme principal pour exécuter une action prioritaire puis quand il a terminé il reprend son programme principal là où il était arrété. Il y a plusieurs niveaux de priorités, une interruption sera prioritaire sur une autre. La souris du pc fonctionne par interruption, par exemple.

Zenxya a écrit:(Tu ne fais par de cours sur le système, tu fais cours sur les notions du programme, le système n'est là que pour "valider" certaines notions abordées dans ton cours).
Ce qu'on nous demande c'est de placer la séquence dans une progression en développant uniquement la séquence ! C'est chaud qu'en même !! Dans la progression, y'a les cours etc mais je vais pas les développer !

Autre remarque: pour moi, je pensais qu'une séquence d'enseignement devait tout contenir, cours, TD, TP de A à Z et que le tout était fortement lié et son déroulement séquentiel ... Dans mon support technique réel, il y a plusieurs notions à voir, certaines plus simples que d'autres. Les plus faciles seront vues en début d'année par exemple et les plus dures en milieu voir fin d'année. Donc, si je place ma séquence en fin d'année, les séances de cours sur les notions plus dures seront très proches de ma séquence alors que les séances de cours sur les notions plus faciles seront plus éloignées (puisque vues en début d'années). C'est là où réaliser une séquence d'enseignement, à partir d'un système technique et d'une problématique, perd tout son sens puisque cette séquence est construite autour de choses qui ont été faites en début et fin d'année, sans compter les autres notions qui auront été vues en milieu d'année ... donc, ma séquence sera construite d'une séance1 faite en début d'année, une séance2 faite en milieu d'année et le reste des séances (fin d'année) qui correspondent vraiment à ma problématique, y'a rien de logique la dedans ! C'est le système qui fixe la chronologie des choses donc la séquence porte mal son nom, je trouve ... pour simplifier, pour moi dans une séquence, on devrait voir que des notions nouvelles et donc tout serait bien séquentiel ... C'est pas facile à expliquer, j'espère que tu cernes un peu ce que je veux dire !
Zenxya
Zenxya
Grand sage

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par Zenxya Mar 17 Mai 2016, 10:29 pm
Combien dois-tu de faire de TP/TD/cours en tout.
Après tout, tu peux faire un cours sur le microprocesseur + un TP, plus tard dans l'année le stockage de l'énergie +TP sur la batterie etc .... et cela correspondrait à :
pr@g a écrit:Ce qu'on nous demande c'est de placer la séquence dans une progression en développant uniquement la séquence ! C'est chaud qu'en même !! Dans la progression, y'a les cours etc mais je vais pas les développer !
Tu fais une progression succincte et tu développes tes TP sur ton système que tu places à divers moment de l'année.

Et surtout au début de ta prestation, tu signales que tu n'es toujours pas enseignant, que tu n'es pas à l'ESPE et que tu as bien conscience que le côté matériel t'imposera des contraintes que tu n'as pas envisagé pour ces TP.
Les examinateurs doivent bien savoir que pour des gens comme toi ce n'est pas simple de prévoir plusieurs séquences, (à l'interne cela se conçoit bien, mais à l'externe). Je pense que ce qu'ils veulent voir c'est que tu t'es approprié les notions du programme, que tu as réussi à faire des TP accessibles à des élèves mais aussi profitables pour leur formation, après un TP/cours/TD les élèves doivent avoir vu de nouvelles choses,  (et/ou) en avoir approfondi d'autres et revu certaines.
avatar
pr@g
Niveau 1

épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII Empty Re: épreuve d'admission & séquence d'enseignement en SII

par pr@g Mer 18 Mai 2016, 6:00 pm
Zenxya a écrit:Combien dois-tu de faire de TP/TD/cours en tout.
le nombre n'est pas défini, c'est selon la convenance du candidat pour atteindre ses objectifs pédagogiques.

Zenxya a écrit:Après tout, tu peux faire un cours sur le microprocesseur + un TP, plus tard dans l'année le stockage de l'énergie +TP sur la batterie etc ....
Tu fais une progression succincte et tu développes tes TP sur ton système que tu places à divers moment de l'année.
oui, mais justement c'est le fait d'éparpiller les séances sur l'année qui m'embête un peu ! pour moi, en faisant comme ça, on ne décrit plus une séquence ! si je présente ça à l'agrég, le jury va penser que je ne sais pas ce que s'est qu'une séquence d'enseignement et je pourrais être sanctionné ! Mais justement, pour moi c'est à cause que l'on nous demande de s'appuyer sur un système technique autour d'une problématique pour développer une séquence qui amène à éparpiller les séances ! En éparpillant, il faudrait sans cesse revenir sur ce qui a déjà été fait sous forme de rappel, revenir sur la problématique etc ...

Je précise aussi que la problématique est définie au niveau des fonctions de services du système. Il faut ensuite décomposer cette problématique en problèmes techniques. Chaque problème technique correspond à 1 séance. C'est pour ça, qu'il est difficile d'éparpiller les séances car on n'obtient plus un ensemble cohérent !

En plus, on doit faire une séance de mise en situation de la problématique, c'est qu'après il faut enchainer les séances et en plus il faut prévoir une séance d'évaluation sommative ! compliqué !

En tout cas tes conseils m'ont permis d'y voir un peu plus clair, donc merci !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum