Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ergo
Enchanteur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ergo le Sam 27 Juin 2020 - 23:25
@Ascagne a écrit:@Oudemia : C'était une bonne idée de Ledoux pour distinguer le nom du pays des hobbits, mais cela ne s'appuie pas sur des suggestions de Tolkien (je ne crois pas que le nom en westron que Tolkien fait mine de traduire soit féminin).
Je ne suis pas sûre que Sûza ait un genre identifié en Westron (il identifie pour les noms de personnages; il faudrait que je vérifie mais je ne crois pas qu'il le fasse pour les noms de lieux).
Spoiler:
Il parle néanmoins de divisions et de sphere si je me souviens bien mais je ne suis pas chez moi pour vérifier. En plus, c'est peut-être dans des brouillons, je ne sais plus. Et d'une inspiration nordique de sysla, qui est féminin en Islandais.
Étymologiquement (si on y tient), sċīr est féminin en vieil-anglais, ce qui fait que La Comté n'a jamais rien eu d'absurde, indépendamment aussi de la justification déjà donnée par Oudemia. Razz

Ç'a seulement été un choix de la nouvelle traduction de vouloir masculiniser, et j'imagine qu'il y a aussi des justifications à cela. Dans le fond, la question des noms est accessoire (il y a un droit d'auteur de traduction/création de mots, me semble-t-il). C'est plutôt sur la traduction des poèmes, des chansons, et le style général que les préférences se jouent.  Smile

Dans ma librairie préférée, je crois que la nouvelle traduction a de toute façon supplanté l'ancienne, qu'on ne trouvera bientôt (si ce n'est déjà le cas) plus que d'occasion, non ? Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 3795679266
Au niveau scolaire, la question ne se posera alors que pour les enseignants qui taperaient les textes / recopieraient à partir de leurs exemplaires; les élèves qui voudraient l'acheter neuf n'auront guère le loisir, eux, de se poser la question.


Dernière édition par Ergo le Dim 28 Juin 2020 - 0:04, édité 1 fois
avatar
adumbrate
Niveau 7

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par adumbrate le Dim 28 Juin 2020 - 0:03
@*Ombre* a écrit:Adumbrate, je l'ai déjà fait en REP. Les élèves ont trouvé ça dur, mais je leur avais proposé un parcours de lecture, avec des passages obligatoires et d'autres non, et des résumés entre. Par ailleurs, on trouve sur Youtube une lecture très sympa des 2/3 du livre.
Comme ça, tout le monde peut suivre.

Merci pour ta réponse. Je vais voir si j'ose me lancer ou pas.
henriette
henriette
Médiateur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par henriette le Dim 28 Juin 2020 - 0:15

@Oudemia a écrit:Henriette :
https://www.tolkiendil.com/tolkien/etudes/correspondances_traductions
Merci beaucoup !

Mais du coup cette lecture sur youtube, c'est avec quelle traduction, *Ombre* ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ascagne le Dim 28 Juin 2020 - 0:30
Je n'ai lu (partiellement) que la traduction du SdA par Lauzon, pas celle du Hobbit à part pour quelques extraits. Je comprends que ceux qui ont lu l'ouvrage dans la traduction de Ledoux éprouvent de l'attachement pour celle-ci. J'ai moi aussi découvert Tolkien par ce biais, même si je suis très vite passé, jeune, à la VO. J'aurais a priori tendance à conseiller la nouvelle traduction à des élèves. @Theriakos96 a rappelé plusieurs bonnes raisons pour le faire.
@Ergo : Oui, c'est vrai, tu as raison de rappeler le genre du terme en vieil anglais !
Je me demande si le choix de Ledoux fait partie de ce qu'on peut considérer comme une idée protégée par le droit d'auteur (du traducteur) ou non (disons que ça me paraît moins clair que pour un cas évident comme la traduction de Barliman Butterbur). J'ai le souvenir d'un petit article (ou d'un propos) de Vincent Ferré s'adressant aux anglophones à propos des traductions de Tolkien en français, qui revenait sur les effets produits par ce genre de choix induisant un changement de genre. Ce n'est pas anodin, en effet.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ergo le Dim 28 Juin 2020 - 1:18
Après, n'oublions pas que pour la Comté, le mot Shire n'apparaît de toute façon pas dans Le Hobbit. :p
Il est néanmoins probable que les versions YouTube utilisent la première traduction.
Nita
Nita
Empereur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Nita le Dim 28 Juin 2020 - 1:23
Je trouve la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux parfaitement exécrable.
L'une des raisons majeures est l'incroyable lourdeur du style.
Les nouvelles traductions des noms de lieux confinent au grotesque,  à mon avis.
Je me suis empressée de racheter la traduction de Ledoux, en prévision du jour où mon exemplaire tomberait en olambeaux.

Persuadée que je suis que le même massacre a été commis sur Bilbo, je renonce à le faire lire aux élèves.

(Coucou Oudemia ! Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 3115730067 )

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Jacq le Dim 28 Juin 2020 - 9:04
@Ascagne a écrit:Je n'ai lu (partiellement) que la traduction du SdA par Lauzon, pas celle du Hobbit à part pour quelques extraits. Je comprends que ceux qui ont lu l'ouvrage dans la traduction de Ledoux éprouvent de l'attachement pour celle-ci. J'ai moi aussi découvert Tolkien par ce biais, même si je suis très vite passé, jeune, à la VO. J'aurais a priori tendance à conseiller la nouvelle traduction à des élèves. @Theriakos96 a rappelé plusieurs bonnes raisons pour le faire.
@Ergo : Oui, c'est vrai, tu as raison de rappeler le genre du terme en vieil anglais !
Je me demande si le choix de Ledoux fait partie de ce qu'on peut considérer comme une idée protégée par le droit d'auteur (du traducteur) ou non (disons que ça me paraît moins clair que pour un cas évident comme la traduction de Barliman Butterbur). J'ai le souvenir d'un petit article (ou d'un propos) de Vincent Ferré s'adressant aux anglophones à propos des traductions de Tolkien en français, qui revenait sur les effets produits par ce genre de choix induisant un changement de genre. Ce n'est pas anodin, en effet.

@Nita a écrit:Je trouve la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux parfaitement exécrable.
L'une des raisons majeures est l'incroyable lourdeur du style.
Les nouvelles traductions des noms de lieux confinent au grotesque,  à mon avis.
Je me suis empressée de racheter la traduction de Ledoux, en prévision du jour où mon exemplaire tomberait en lambeaux.

Persuadée que je suis que le même massacre a été commis sur Bilbo, je renonce à le faire lire
aux élèves.

(Coucou Oudemia ! Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 3115730067 )

Nous dérivons du sujet initial, mais c'était inévitable du fait que la nouvelle traduction a été évoquée. La nouvelle traduction du SDA est tout simplement atroce. Alors, comme Nita, je ne vais pas me risquer à lire la nouvelle trad de Bilbo.
J'ai lu l'été dernier le SDA, tout heureux d'avoir acheté une belle édition, illustrée, en accord avec les derniers ouvrages de Tolkien que j'avais achetés. Les noms, surtout les noms, sous couvert d'une meilleure traduction, sont changés pour des raisons en réalité financières, pour des questions de droits d'auteur.

Certains sont atroces. On peut invoquer toutes les raisons philologiques, un traducteur doit aussi faire rêver et produire du beau, de l'agréable. Enfin la traduction est québécoise, et véritablement, certaines expressions ne sont pas les mêmes. La théorie des langues, my god, c'est atroce finalement.

Lire Arpenteur (Professionnel de la mesure des terrains et des surfaces /professionnel de l'évaluation de la superficie des terres) est une torture.
Rappelons que nos amis québécois ont peut être une langue qui a conservé parfois une tradition plus ancienne, mais elle a aussi largement dérivé.
Vous allez chez le "dépanneur" en France pour acheter une ampoule au coin de la rue ? Et si vous laissez vos "gosses" chez vous pour aller chez le dépanneur, vous vous "les" coupez et les mettez dans du coton pour les conserver ?
Alors si chez eux un arpenteur est (peut-être) quelqu'un qui arpente les terres immenses, chez "nous" il mesure les terrains et les terres ! Il n'a rien d'un rôdeur !

Tout est dans le même registre. Le Gouffre de Helm n'est plus un gouffre mais une Gorge sous prétexte que, sous prétexte que (on nous invoque le fait que la forteresse est en hauteur et dans une gorge, oui mais DEEP cela évoque une gorge ou quelque chose de profond ? et sous la forteresse il y a d'immenses cavernes, alors ????).... droits d'auteur ! Pour des questions de droits d'auteur on va jusqu'à changer une lettre, une syllabe. Grands-Pas Pieds-Ailés /l'Arpenteur Pied-Ailé. Même en oubliant l'Arpenteur, le S est si important que cela à la fin de pied(s) ?  Et Barbebois me barbe, alors que Sylvebarde évoque le sylvestre, le sylvain.... Et bois ne veut pas dire Tree ! Alors la traduction.... Au moins sylve(ain/estre) avait quelque chose de poétique.

Les personnages lorsqu'ils sortent d'une forêt débarquent sur une pelouse ! Non, non, non !!!!!!!!!!! Une pelouse en France on la tond, ou alors c'est une "Formation végétale herbacée, basse et fermée, essentiellement constituée de graminées associées à quelques légumineuses et à quelques plantes à rhizomes que l'on rencontre en particulier dans les zones de pâturages en montagne (d'apr. Lar. agric. 1981).". J'en ai discuté avec un collègue d'anglais qui a fait quelques trad de littérature anglaise et qui me confirmait que non, cela ne collait pas.

Tout est du même acabit, tout est atroce. Lire la nouvelle traduction du SDA a été une torture, le style est lourd, comme cela a été indiqué (Nita), pénible, alors que je l'avais lu avec facilité lorsque j'étais au collège et qu'il commençait à sortir un peu de l'oubli, non pas grâce aux films dans les années 2000, mais vers 1980-90 avec l'arrivée des Jeux de Rôle(s). Je l'ai lu et relu avec grand plaisir par la suite, jusqu'au années 2000, le relisant avant la sortie des films avec toujours le même plaisir. Et là, l'été dernier, cela a cette fois été une torture (je me répétè, je sais, c'est volontaire).
Je pense que je vais me trouver d'occas' l'ancienne édition en un volume pour oublier celle-là.
Alors que je lisais la nouvelle trad j'étais chez mon filleul à qui j'avais offert la Communauté de l'Anneau (devenue la Fraternité.... Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 1599759099 ). Nous avons comparé les deux et lui, la parole sort de la bouche des enfants et pas des québécois, a tout simplement dit : "c'est de la merde" ! Du coup je me suis précipité pour lui acheter les deux autres volumes avant que Bourgois ne les fasse disparaître totalement.

Ascagne, tu as de la chance de pouvoir les lire en VO.
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 6

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par ThomCarver le Dim 28 Juin 2020 - 9:43
Je viens d'acheter ce livre. La traduction est bien de Ledoux (Livre de Poche avec l'affiche du film en guise de couverture). Pourquoi pas le faire étudier en OI mais c'est ambitieux. Finalement, au collège, on étudie peu d'oeuvres conséquentes (Les Misérables à la limite). C'est peut-être faisable avec un parcours de lecture Ombre. Ton travail m'intéresse.

_________________
Spoiler:
2018-2019 : T2 (deux 6è ; une 5è ; une 3ème + PP 3ème)
2017-2018 : T1 (trois 6è ; 1 3è)
2016-2017 :  stagiaire (deux 5è)

« - Alors, tu t'es bien amusée ?
- Comme ça.
- T'as vu le métro ?
- Non.
- Alors, que'est ce que t'as fait ?
- J'ai vieilli. »

Raymond Queneau, Zazie dans le métro
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par *Ombre* le Dim 28 Juin 2020 - 9:56
Bon, je vais régler le problème : je vais faire acheter la vo à mes élèves...  abi
Les avis étant partagés, je vais lire cette nouvelle traduction et me faire le mien. Personnellement, les variations concernant les noms des personnages ne me gênent pas, mais il est vrai que voir Grand-Pas relégué au rang de fonctionnaire de la FPT me heurte davantage. Et ce que dit Jacq des termes québécois ne laisse pas de m'inquiéter. Je serai surtout attentive au style, à la syntaxe. Ledoux a produit un texte vraiment agréable à lire en français, avec une langue parfois légèrement archaïsante (je n'ai jamais essayé le SDA ni Bilbo en anglais, mais j'avais voulu me frotter au Silmarilion, mon volume préféré de la saga des Terres du Milieu, et clairement, la langue était archaïsante au point de me mettre en difficulté, donc ça me paraît fidèle au texte d'origine, sauf s'il s'avère que l'écriture du Silmarilion est très différente de celle des autres volumes), belle et souvent poétique.

@Henriette, le texte lu sur Youtube correspond à la traduction de Ledoux. Cela pourrait orienter mon choix car le sais que certains élèves peineront tout seuls sur cette langue riche, même avec un parcours de lecture.
Elyas
Elyas
Empereur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Elyas le Dim 28 Juin 2020 - 10:27
Le problème est que la traduction de Ledoux est truffée d'erreurs (par exemple, un Elfe gris devient un Elfe vert chez Ledoux, c'est un souci sur la compréhension du légendarium en arrière-fond du texte). La nouvelle traduction est lourde mais a de bonnes idées. Après, il a été impossible de réemployer les termes inventés par Ledoux qui sont protégés par le droit d'auteur. Bref, attendons une 3e traduction vers 2050 Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 437980826
Jacq
Jacq
Grand Maître

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Jacq le Dim 28 Juin 2020 - 10:28
@ThomCarver a écrit:
Je viens d'acheter ce livre. La traduction est bien de Ledoux (Livre de Poche avec l'affiche du film en guise de couverture). Pourquoi pas le faire étudier en OI mais c'est ambitieux. Finalement, au collège, on étudie peu d'oeuvres conséquentes (Les Misérables à la limite). C'est peut-être faisable avec un parcours de lecture Ombre. Ton travail m'intéresse.

Il serait peut-être d'ailleurs intéressant de l'acheter maintenant pour le collège, avoir une collection à dispo, avant que la nouvelle traduction n'arrive dans tous les formats "poche", car j'ai l'impression que c'est ce qu'il se passe progressivement.
En tout cas, j'aurais bien aimé, que l'on me fasse étudier le Hobbit au collège.
"A mon époque" (oh, le vieux ! Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 2790680366 ) il n'était même pas disponible à la bibliothèque de mon collège (qui était séparée du CDI), pas plus que le SDA.

Selon la classe (même en 6e certains peuvent avoir vu le film) il serait intéressant de constater les écarts entre le livre et le film, sachant que Jackson a ajouté énormément de choses, certaines pas inutiles et d'autres qui confinent au massacre complet. Certains élèves qui connaîtraient le film pourraient être surpris de ne pas trouver beaucoup d'éléments ajoutés par Jackson et qui peuvent paraître pour eux au centre de l'histoire.

Au début du sujet quelqu'un parlait de l'aspect conte. L'aspect répétitif n'a pas été évoqué, ni le fait que des animaux "parlent". Sur l'aspect répétitif, l'arrivée des nains chez Bilbon (j'ai fait exprès de ne pas dire Bilbo, pour ne pas revenir sur les traductions Very Happy ) est intéressante et je me demandais comment Jackson allait la traiter (ou l'oublier). Il l'a fait, en écourtant un peu. Par contre, l'arrivée chez Beorn, avec aussi la répétition à l'arrivée des nains, n'est pas traitée du tout de la même façon chez Jackson (elle est d'ailleurs traitée n'importe comment... il commençait à s'enfoncer lourdement dans ses incohérences).
J'avais utilisé, en 1ere bac pro, le début du Hobbit 1, pour le comparer aux contes. L'aspect répétitif de l'arrivée des nains, le surnaturel (merveilleux) naturel et immédiat (dragon etc.) mais aussi l'aspect moral qu'ajoute Jackson avec cette "malédiction" du trésor du dragon qui n'est pas présente chez Tolkien mais qui est présente dans la sagga de Sigurd avec le trésor de Fafnir.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Jacq le Dim 28 Juin 2020 - 10:30
@Elyas a écrit:Le problème est que la traduction de Ledoux est truffée d'erreurs (par exemple, un Elfe gris devient un Elfe vert chez Ledoux, c'est un souci sur la compréhension du légendarium en arrière-fond du texte). La nouvelle traduction est lourde mais a de bonnes idées. Après, il a été impossible de réemployer les termes inventés par Ledoux qui sont protégés par le droit d'auteur. Bref, attendons une 3e traduction vers 2050 Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 437980826

Question sans piège, je n'ai pas la réponse. Protégé par les droits d'auteurs, mais on ne peut pas les payer les droits d'auteurs dans ce cas ? C'est une vraie question, je n'ai pas la réponse... Si certains éléments méritaient d'être modifiés, retravaillés, n'était-il pas possible de garder ceux qui étaient bons ?

Et puis il y a le style et certains expressions. Je ne vais pas revenir sur mon arpenteur qui se promène sur la pelouse fraichement tondue ! Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 3854100262
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par *Ombre* le Dim 28 Juin 2020 - 10:49
Oui, Jacq, le travail en lien avec le film est intéressant. J'avais étudié l'oeuvre en REP en 2012, l'année de la sortie du premier volet de la trilogie, et j'avais motivé mes élèves avec cette carotte : l'oeuvre est exigeante, mais, si vous allez au bout, je vous emmène voir le film et nous réfléchirons sur l'adaptation. Ce qui a été fait. Et c'était vraiment intéressant. Effectivement, Jackson prend de sacrées libertés avec l'oeuvre originale. Mes élèves, fussent-ils de REP, ont bien perçu l'aspect cliché lourdement caricatural de la vengeance personnelle du nain, ajoutée par Jackson. Mais il y a aussi un développement de la psychologie des personnages (plus proches, chez Tolkien, des archétypes du conte) intéressant et cette histoire de malédiction qui, quoique absente du roman, s'accorde bien avec lui. Et sur le plan cinématographique, il n'y a rien à dire : Jackson sait faire de belles scènes, épiques à souhait (et la Nouvelle Zélande, ça a l'air drôlement beau).
Jacq
Jacq
Grand Maître

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Jacq le Dim 28 Juin 2020 - 10:56
Sur la malédiction (vraiment lourdingue dans le troisième volet, mais tout est lourdingue dans cette adaptation) Jackson peut plaider qu'ils s'inspire du trésor de Fafnir qui inspira Tolkien.
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par *Ombre* le Dim 28 Juin 2020 - 10:58
Je n'ai vu que le premier volume. La BA des autres ne m'a pas donné envie d'aller les voir. Je jetterai un coup d'oeil le jour où ça passera à la télé.
Elyas
Elyas
Empereur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Elyas le Dim 28 Juin 2020 - 11:01
Bah l'adapatation, c'est comment étirer un film de 2h en 7h30... Bref... no comment ! Le seul truc sympa dedans, c'est l'arrivée et la chanson des Nains chez Bilbon.
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ascagne le Dim 28 Juin 2020 - 15:22
J'ai lu plusieurs chapitres de la traduction de Lauzon pour le SdA. Après des années sans avoir lu le SdA en français, ça me paraissait tout de même beaucoup plus proche des intentions de Tolkien que ce qu'a fait Ledoux, que je ne blâme pas pour autant et qui ne travaillait pas du tout dans les mêmes conditions. Mais c'était surtout cette proximité à l'esprit du texte originel que je voulais éprouver et je ne me suis pas trop appesanti sur d'autres aspects. Cependant, c'est difficile de revenir à la VF, qu'il s'agisse de Ledoux ou de Lauzon.
@Jacq a écrit:Ascagne, tu as de la chance de pouvoir les lire en VO.
En effet. J'ai commencé à le lire en VO à partir de la cinquième. L'indisponibilité des volumes HoME à l'époque en français, à l'exception des Contes perdus, a été l'élément déclencheur. Cela a été formateur au plus haut point. Évidemment, pour se lancer dans Tolkien en VO très jeune, il faut être curieux, précoce, aimer les langues, l'anglais, le merveilleux, mais c'est très profitable.

Concernant les films The Hobbit de Jackson, peut-on encore parler d'adaptation vu les écarts énormes d'avec l'oeuvre originelle ?
Tolkien lui-même a abandonné, à mon avis sagement, l'idée de réécrire plus en profondeur cette oeuvre pour mieux l'intégrer au reste de ses écrits sur Arda, où The Hobbit était entré un peu par jeu, un peu par hasard.
La trilogie de Jackson est une chimère monstrueuse et boursouflée. Jackson lui-même reconnaît une partie de ses erreurs et l'aspect très, très commercial de l'entreprise. Il est très intéressant d'analyser ces films (au-delà du niveau collège, cependant) car il y a matière à beaucoup de discussion et de débat et ils sont révélateurs de certaines tendances du cinéma à spectacle. Je pense qu'on y trouve de beaux exemples d'effets spéciaux qui au lieu de provoquer la magie, la tuent dans l’œuf, de scènes d'action qui au lieu de susciter du suspense l'anéantissent, et j'en passe.
Bien entendu, il y a des scènes qui préservent en partie l'esprit de l'oeuvre et sont même plutôt bonnes (dans la Comté, Bilbo/Gollum, Bilbo/Smaug) et qui sont montrables en lien avec l'étude du texte de Tolkien.
Je crois cependant qu'il est important de chercher à préserver l'état d'esprit et l'atmosphère originelle du Hobbit de Tolkien, surtout à une époque qui a tendance à vouloir transformer les contes du passé à la moulinette contemporaine. Je dis ça avec une certaine distance (je n'ai pas du tout regardé de film Disney depuis des lustres, par exemple, mais je sais que la tendance est à vouloir refaire les classiques).

Mais si on veut travailler avec une adaptation, autant faire le lien avec la BD de Wenzel et Dixon, dont j'ai toujours un très bon souvenir. Il me semble qu'elle est très fidèle au texte.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 28 Juin 2020 - 18:48
Vous me donnez envie de faire lire cette oeuvre, que je n'ai jamais lue (et ma lecture du Seigneur des Anneaux remonte à la 3e). Mais il faut que je jette un oeil à la traduction. Si la traduction n'est pas elle-même un beau texte, ce n'est pas une bonne traduction.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Theriakos96
Theriakos96
Niveau 9

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Theriakos96 le Dim 28 Juin 2020 - 19:13
Je souscris à chaque mot dit, enfin, écrit, par @Ascagne !
Ergo
Ergo
Enchanteur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ergo le Dim 28 Juin 2020 - 19:49
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit: Si la traduction n'est pas elle-même un beau texte, ce n'est pas une bonne traduction.
Very Happy

Vivement la 3e traduction. abi
Il y a évidemment des problèmes dans la traduction de Ledoux liés à la connaissance de l'œuvre (et de ce qui était publié à ce moment-là) mais c'est un traducteur littéraire (Melville, Dickens, Defoe, Brontë, entre autres...rien que ça !) et c'est en cette qualité que je lui suis attachée. Smile
Spoiler:
Sans plus non plus, puisque ça fait bien longtemps que je n'ai pas lu Tolkien en français, à part des extraits. Razz Cela dit, ce n'est pas le sujet et de toute façon, on refait ce film-là à chaque fois.
Nita
Nita
Empereur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Nita le Dim 28 Juin 2020 - 22:52
@Elyas a écrit:Le problème est que la traduction de Ledoux est truffée d'erreurs (par exemple, un Elfe gris devient un Elfe vert chez Ledoux, c'est un souci sur la compréhension du légendarium en arrière-fond du texte). La nouvelle traduction est lourde mais a de bonnes idées. Après, il a été impossible de réemployer les termes inventés par Ledoux qui sont protégés par le droit d'auteur. Bref, attendons une 3e traduction vers 2050 Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 437980826

(Je ne veux pas dire que la traduction de Ledoux est excellente et sans défaut, mais elle est meilleure...)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 28 Juin 2020 - 23:03
En tout cas elle est toujours sur le site du Livre de poche. Je la commence ce soir (je l'avais dans mes rayons).

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Elyas
Elyas
Empereur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Elyas le Dim 28 Juin 2020 - 23:19
@Nita a écrit:
@Elyas a écrit:Le problème est que la traduction de Ledoux est truffée d'erreurs (par exemple, un Elfe gris devient un Elfe vert chez Ledoux, c'est un souci sur la compréhension du légendarium en arrière-fond du texte). La nouvelle traduction est lourde mais a de bonnes idées. Après, il a été impossible de réemployer les termes inventés par Ledoux qui sont protégés par le droit d'auteur. Bref, attendons une 3e traduction vers 2050 Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 437980826

(Je ne veux pas dire que la traduction de Ledoux est excellente et sans défaut,  mais elle est meilleure...)

En fait, le souci est que la traduction de Ledoux est celle qui a bercé les premières rencontres avec le texte de la majorité des lecteurs français de Tolkien. Cependant, une partie de ces lecteurs, passionnés de Tolkien, ont commencé à se rendre compte des nombreux défauts, sur le sens et sur le lien avec le légendarium, de la traduction de Ledoux. Dans les cercles de passionnés et d'érudits/universitaires, cette traduction est largement détestée. La traduction de Lauzon respecte le sens et le légendarium mais n'a pas pu reprendre les termes géniaux que Ledoux avait inventés. Donc, soit on lit en anglais soit on attend la 3e traduction... soit on s'amuse avec les deux textes ou on choisit un camp abi Personnellement, j'ai le Hobbit et le SdA à la maison dans ses deux traductions (et le Silmarillion semble arriver en 2e traduction, ma bibliothèque va gonfler).
Cependant, comme en témoigne l'exposition Tolkien à la BNF, c'est la traduction de Lauzon qui est maintenant considérée comme canon par les universitaires/spécialites français de Tolkien. Vincent Ferré en est l'exemple parfait. Ne parlons pas de tous les Tolkiendili français, ceux qui publient des articles scientifiques sur Tolkien ou pas.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par Ergo le Dim 28 Juin 2020 - 23:32
Les érudits/universitaires/spécialistes travaillent avec le texte original, surtout -- sinon, ils ne sont pas spécialistes. Razz
NLM76
NLM76
Grand sage

Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ? - Page 2 Empty Re: Bilbo le Hobbit ? Quels extraits ?

par NLM76 le Dim 28 Juin 2020 - 23:42
Je ne saurais dire vraiment. Difficile de revenir au français après avoir pratiqué l'anglais, même si j'avais adoré ma première lecture en français. En revanche pour The Hobbit, je dois dire que la traduction n'était pas aussi bonne que pour The Lord of the Rings, en tout cas dans mon souvenir.
Quant au point de vue des universitaires, je dois reconnaître que je m'en fiche un peu. La question n'est pas de savoir si la traduction est parfaitement exacte; la question est de savoir si elle marche. La faiblesse principale de Ledoux, c'est la traduction des chansons : je les passais toutes en français parce qu'elles m'ennuyaient. Je les ai ensuite passées en anglais, parce que personne ne m'avait alors expliqué la versification accentuelle anglaise.
En tout cas, les copains qui n'ont pas encore lu en anglais, je vous invite à vous précipiter: c'est un anglais très fluide et très accessible, surtout quand on connaît déjà les bouquins.

Au fait : moi j'ai beaucoup aimé la bataille des cinq armées de Jackson !... :/

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • http://slecc.fr/GRIP.htm
  • https://grip-editions.fr

Mes « œuvres » complètes...

  • Bellum Gallicum, I
  • Amphitryon
  • Linguæ Latīnæ Libellus Prīmus
  • Dē amīcitiā
  • Premier cahier d'orthographe française: Homophones grammaticaux
  • Débat de Folie et d'Amour
  • Ab urbe conditā, I
  • www.lettresclassiques.fr

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum