Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mar 14 Juil 2009 - 15:55
J'aimerais beaucoup étudier les Misérables en 2°, en particulier, les passages concernant l'enfance de Cosette. Mais que faire? Je ne peux quand même pas leur faire lire les Misérables en intégralité? Connaissez-vous des éditions abrégées? Est-ce judicieux de faire étudier une oeuvre abrégée?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 16:05
Oui : l'édition Bibliolycée est très bien faite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Mauvette
Mauvette
Érudit

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Mauvette Mar 14 Juil 2009 - 16:06
J'ai interrogé à l'oral des élèves qui avaient lu, me semble-t-il, pour la plupart, l'oeuvre en entier...
Bon, d'accord, il s'agit de premières.
A première vue, ils ont beaucoup aimé. Je suis tombée sur trois têtes et un qui m'a dit clairement n'avoir rien lu de toute l'année... ce n'est peut-être pas de bons exemples...
M'enfin, tout ça pour dire que certains le tentent, et que ça peut marcher... Après je sais qu'il existe des éditions abrégées pour lycée...
Les élèves en question, eux, avait l'oeuvre intégrale à lire !
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 16:06
Je pense que les premières en question avaient lu l'édition Bibliolycée.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Mauvette
Mauvette
Érudit

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Mauvette Mar 14 Juil 2009 - 16:07
Peut-être, mais ils m'ont présenté l'oeuvre de folio, l'intégrale en deux volumes...
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 16:08
Rires, ah ben je ne le pense plus alors Razz

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mar 14 Juil 2009 - 16:23
Je viens d'aller voir sur amazon. Sur l'édition bibliolycée, il est écrit "extraits". Ce sont justes des extraits piochés à gauche et à droite, ou alors les élèves peuvent -ils bénéficier d'une histoire suivie?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 16:45
Ce sont de larges extraits pris dans toute l'oeuvre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mar 14 Juil 2009 - 17:43
Oui, mais l'histoire se suit-elle malgré tout?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 17:45
Eh bien tu as quatre ou cinq grands épisodes constitués de plusieurs chapitres, et reliés par des résumés.

Ce n'est pas un groupement de textes en tout cas, ce sont des chapitres complets.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mar 14 Juil 2009 - 18:12
Merci beaucoup. A votre avis, ça peut compter comme une oeuvre intégrale? (pour les OE)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Reine Margot Mar 14 Juil 2009 - 18:40
En lycée, est-il conseillé de donner des oeuvres en abrégé ou faut-il des oeuvres intégrales? moi qui rêve de faire le Rouge et le Noir ou Mme Bovary en 2nde...

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
John
John
Médiateur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par John Mar 14 Juil 2009 - 18:43
Merci beaucoup. A votre avis, ça peut compter comme une oeuvre intégrale? (pour les OE)

Je l'ai fait en OE. Ca fait quand même dans les 250 pages, et ils ne lisent pas que ça dans l'année. Pour des secondes faibles, c'est déjà pas mal.

Marquise, il vaut mieux donner des vraies oeuvres intégrales, mais rien n'interdit de donner ce livre-là.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Hamlette
Neoprof expérimenté

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Hamlette Mar 14 Juil 2009 - 18:57
C'est vrai que c'est assez triste de devoir se résoudre à faire étudier des oeuvres abrégées.... Mais entre ça et faire étudier des romans de 100 pages...

Hamlette, très enthousiaste à l'idée de retravailler.
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mar 14 Juil 2009 - 20:27
marquisedemerteuil a écrit:En lycée, est-il conseillé de donner des oeuvres en abrégé ou faut-il des oeuvres intégrales? moi qui rêve de faire le Rouge et le Noir ou Mme Bovary en 2nde...
J'ai déjà fait le Rouge et le Noir en 2°. c'est assez bien passé.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Aurelien
Aurelien
Niveau 4

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Aurelien Mar 14 Juil 2009 - 20:31
Il y a quand même une différence entre un roman de 500 pages centré sur un petit jeune homme ou une femme idiote et un autre qui en tout compte quelque chose comme 2000 .. avec des confrontations trés développées entre histoire collective et histoire individuelle du dix neuvième siècle.
roxanne
roxanne
Oracle

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par roxanne Mer 15 Juil 2009 - 10:08
C'est marrant parce que je me rappelle que lorsque j'étais en première (A2 à l'époque..)notre prof nous avait interdit de citer "Les Misérables" dans nos disserts car c'était selon lui "le plus mauvais livre de la littérature française " !!! et qu'on y trouvait "tout et n'importe quoi" !!! Lui ne jurait que par Flaubert et on le soupçonnait d'être amoureux de Madame Bovary qu'il appelait Emma ...(ce qui ne l'a pas empêché quelques années plus tard , alors cinqua de quitter femme et enfants pour partir avec une jeune stagiaire ......mais ceci est une aitre conversation )....
Mauvette
Mauvette
Érudit

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Mauvette Mer 15 Juil 2009 - 11:12
Vous n'appelez pas Madame Bovary Emma vous ?
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Kilmeny Mer 15 Juil 2009 - 12:58
Mauvette a écrit:Vous n'appelez pas Madame Bovary Emma vous ?
*

Non, je l'appelle Emma Bovary ou Madame Bovary, en revanche, j'avoue: j'appelle Julien Sorel, Julien... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Carabas
Carabas
Vénérable

Les Misérables: un doux rêve? Empty Re: Les Misérables: un doux rêve?

par Carabas Mer 15 Juil 2009 - 13:38
roxanne a écrit:C'est marrant parce que je me rappelle que lorsque j'étais en première (A2 à l'époque..)notre prof nous avait interdit de citer "Les Misérables" dans nos disserts car c'était selon lui "le plus mauvais livre de la littérature française " !!! et qu'on y trouvait "tout et n'importe quoi" !!!
Il est fou! :shock:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum