Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ovnivalence
Niveau 1

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par ovnivalence Mar 30 Aoû 2016 - 11:33
Bonjour,

Après des rencontres cet été dans les Hautes-Alpes de professeurs venant d'un peu partout en France, signataires d' Ecran Total "Appel de Beauchastel", pour remettre en question le numérique dans l'Education nationale, il a été décidé d'élargir l'Appel à la presse commune.

Aujourd'hui deux articles sur rue89 (L'Obs) :

http://rue89.nouvelobs.com/2016/08/29/contre-linvasion-numerique-a-lecole-enseignants-resistance-264989

http://rue89.nouvelobs.com/2016/08/29/appel-beauchastel-contre-lecole-numerique-265009

Bon, les commentaires de bas de page, c'est à l'emporte-pièce et ça lynche pas mal comme d'habitude lorsque que l'on critique l'idéologie du progrès technique, mais à mon sens ça signifie qu'on a tapé juste.

  Ovnivalence
Ignatius Reilly
Ignatius Reilly
Fidèle du forum

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par Ignatius Reilly Mar 30 Aoû 2016 - 11:45
Les commentaires fleurent bon l'anti- prof.
Bon, en même temps je ne suis pas objectif, je ne vais plus cette année remplir l'ENT à l'exception des devoirs. Ça ne sert à rien, personne ne le consulte, et les deux mômes qui avaient cette année un ordi en classe n'ont pas amélioré leurs résultats pour autant.
avatar
ovnivalence
Niveau 1

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par ovnivalence Ven 23 Sep 2016 - 15:45
Aujourd'hui dans franceinfoTV :

http://www.francetvinfo.fr/choix/video-eleves-enseignants-et-proviseurs-a-l-ecole-la-place-du-numerique-divise_1836801.html

Quelque chose est en train de prendre, les auteurs du très bon livre Le désastre de l'école numérique, Seuil 2015 nous citent avec "No-TICE pour le collège" et l'Appel de Beauchastel ( https://drive.google.com/open?id=0Bz9SY_zW3bMGcFVGQzRLa1hTLTg ).

En ce qui concerne l'Appel de Beauchastel :

Le groupe d'enseignants "Ecran total Education nationale ou Appel de Beauchastel" (dont nous faisons partie) se réunira fin décembre et fera une réunion publique aux alentours de Valence le samedi 17 décembre dans un lieu à définir.
Je pourrai vous tenir informés.

Lorsque nous avons été publiés dans des revues papier, nous recevions beaucoup de lettres papier pour signer l'Appel, de témoignage ou de soutien.

La publication sur rue89 et sur Internet n'en produisent que très peu, à croire que les commentaires laissés en bas des articles suffisent comme engagement sur Internet.


==============================
Nous acceptons les nouveaux signataires ! Smile
==============================

Si vous voulez signer l'appel de Beauchastel, écrire en précisant votre Ecole, Collège ou Lycée, et que vous voulez signer à :

Appel de Beauchastel
27Ter, rue des Terras
07800 Beauchastel

ou envoyer un mail à ovnivalence@gmail.com
bruno09
bruno09
Niveau 10

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par bruno09 Ven 23 Sep 2016 - 16:09
Tout cela me semble un peu radical et pour tout dire assez utopique. Le progrès technique est irréversible: quand la télé est en couleur on ne revient pas au noir et blanc. Si les signataires de cet appel on commencé avec du papier, il leur a bien fallu recourir au net.
Cela dit, nous ne sommes pas des entreprises: il s'agit d'enseigner et pas faire preuve d'une prétendue productivité. Si j'emploie personnellement les outils informatiques pour enseigner, il n'en est pas de même pour les élèves. L'écriture, la réflexion, l'acquisition de connaissances de base cadre mal avec les tablettes. Ces connaissances et savoir-faire sont indispensables, y compris pour maîtriser l'informatique, plus tard.Que l'on ne s'y trompe pas: il faut un bagage académique respectable pour utiliser intelligemment Wikipedia. D'autre part, aborder l'informatique très jeune, c'est un peu faire de la scie sauteuse sans savoir ce qu'est un meuble.

_________________
Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Italie11  Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par Lefteris Ven 23 Sep 2016 - 16:14
@bruno09 a écrit:Tout cela me semble un peu radical et pour tout dire assez utopique. Le progrès technique est irréversible: quand la télé est en couleur on ne revient pas au noir et blanc. Si les signataires de cet appel on commencé avec du papier, il leur a bien fallu recourir au net.

Il me semble que l'appel ne cible pas le numérique en lui-même, mais l'"invasion".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
bruno09
bruno09
Niveau 10

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par bruno09 Ven 23 Sep 2016 - 17:43
@Lefteris a écrit:
@bruno09 a écrit:Tout cela me semble un peu radical et pour tout dire assez utopique. Le progrès technique est irréversible: quand la télé est en couleur on ne revient pas au noir et blanc. Si les signataires de cet appel on commencé avec du papier, il leur a bien fallu recourir au net.

Il me semble que l'appel ne cible pas le numérique en lui-même, mais l'"invasion".
Certes, mais quand on a un vidéo-projecteur, on n'utilise pas un projecteur diapo. De plus en ce qui concerne les ondes...
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par Pat B Ven 23 Sep 2016 - 21:51
@bruno09 a écrit: D'autre part, aborder l'informatique très jeune, c'est un peu faire de la scie sauteuse sans savoir ce qu'est un meuble.
J'aime bien l'image...

Certes, certains sont jusqu'auboutistes, mais leurs arguments sont justes : au niveau des apprentissages, il n'est pas prouvé que l'informatique apporte quoi que ce soit ;il est même prouvé que ça nuit (notamment à la concentration). Donc investir des milliards pour quelque chose de nuisible, ou en tout cas de moins efficace, c'est tout de même débile !
avatar
ovnivalence
Niveau 1

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par ovnivalence Dim 25 Sep 2016 - 10:02
Une bonne image concernant le numérique à l'école, c'est aussi  :

Apprend-on à marcher avec une voiture ?  (Michel Delord).
bruno09
bruno09
Niveau 10

Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel Empty Re: Contre « l’invasion numérique » à l’école, ces enseignants en résistance : appel de Beauchastel

par bruno09 Dim 25 Sep 2016 - 15:05
@ovnivalence a écrit:Une bonne image concernant le numérique à l'école, c'est aussi  :

Apprend-on à marcher avec une voiture ?  (Michel Delord).

Personnellement, j'ai commencé l'informatique à 28 ans.Donc trop tard selon les aficionados de l'informatique au biberon. Ça ne m'a pas empêcher de m'en servir, de programmer, de faire des cours avec et de gérer des réseaux. Seulement on m'a donné une bonne formation de base, scientifique (même pour un Bac A à l'époque) et littéraire. La programmation, quand on maîtrise la grammaire, c'est assez simple, pour peu que l'on soit un peu joueur.
Nos élèves vont sur facebook, passent leur nuit sur Call of mais à part quelques geeks, ils ne savent pas faire grand chose. C'est à mettre en relation avec leur manque de concentration, de persévérance et de culture de base. Dès qu'on entre un peu dans le bois dur, l'informatique, c'est pas instinctif et convivial. Sur les forums (pardon, fora) de linuxiens par exemple, amusez vous à exposer un problème sans avoir essayé les solutions accessibles, ou à mal le présenter , ou à simplement oublier de dire bonjour ou merci, et vous allez voir l'accueil...
Quand on ne maîtrise pas l'écrit, la fracture numérique est le cadet de vos soucis (même si elle en sera la conséquence).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum