Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 9:44
Bonjour,

J'insère mon post ici, mais je ne sais pas si c'est le rubrique le plus approprié. Avec un parcours assez atypique et ayant démarré ma carrière d'enseignante assez tard dans la vie (j'étais titularisée en tant que prof certifié à l'âge de 39 ans), j'assiste pour la première fois cette année à la formation de l'agreg interne proposée par mon académie. Travaillant cette année à temps complet sur deux établissements dont l'un est un peu particulier et plutôt difficile (EREA), je ne crois pas trop que je pourrai réussir l'agreg cette année, mais malgré tout, j'assiste de manière assidue à tous les cours de l'agreg interne, histoire de me préparer/me stimuler intellectuellement pour l'année prochaine en espérant que je pourrai avoir un congé formation. Ce "retour" à l'université où les cours de l'agreg ont lieu m'a permis de prendre conscience que ma vocation est dans la recherche. Je ne regrette pas le fait que j'enseigne dans le secondaire, mais je ne veux pas en rester là. Maintenant, j'ai vraiment très envie et je suis très motivée à reprendre carrément mes études universitaires. Depuis quelques semaines, je ne pense plus qu'à ça quasiment. Il y a dix ans, j'ai arrêté mes études après le M1 et j'ai fini par avoir le CAPES. J'aimerais consacrer les trois ans de congé formation auquel on a droit pour préparer l'agreg dans de bonnes conditions et finir mon M2 et éventuellement m'inscrire en thèse par la suite. Cette année, je vais fêter mes 45 ans. Je suppose que ce n'est jamais trop tard pour bien faire, mais est-ce que j'ai passé l'âge pour redevenir étudiante?
avatar
Saska
Niveau 8

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Saska Dim 16 Oct 2016 - 9:59
J'ai passé un master et un CAPES à 40 ans, donc je ne vois pas où est le problème Wink
Attention cependant : suivant les disciplines, les congés formation sont difficiles à obtenir si elle est déficitaire, et si tu as bien droit à 3 ans, la durée de l'indemnisation n'est que d'un an > il faut pouvoir vivre 2 ans sans revenus...
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 10:19
En ce qui concerne les congés formation, je ne sais pas si ma discipline est déficitaire, mais en tout cas, je constate qu'il y a un bon nombre de collègues à la formation d'agreg interne qui en bénéficient cette année.

Je constate aussi que les critères d'attribution diffèrent d'une académie à une autre.

Côté sous, ça c'est un souci effectivement. Pourquoi demander un congé formation si ce n'est pas rémunéré? Autant partir en disponibilité.

Je ne pourrais vivre sans un minimum de revenus. Dans le passé, j'ai préparé le DEUG qui existait encore à l'époque et le licence par correspondance. J'étais mère au foyer à Lyon et je travaillais aussi un peu à côté et j'ai préparé et obtenu ces diplômes avec l'Université de Toulouse.

Sur le site du FIED, je vois que le M2 peut se faire à distance avec l'Université Blaise Pascal à Clermont. Une autre solution serait d'enseigner à temps partiel tout en étant inscrite en M2.

Pour le doctorat, un poste ATER ou un contrat doctoral pendant une disponibilité serait une solution peut-être?
Osmie
Osmie
Sage

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Osmie Dim 16 Oct 2016 - 14:31
Euh...le congé de formation, c'est 12 mois rémunérés dans une carrière ; dans de nombreuses académies, tu en a 7 pour préparer les écrits de l'agrégation et un huitième si tu es admissible. Et ces huit mois, tu les obtiens au mieux (c'est la norme) à la quatrième demande consécutive. Donc ne nous emballons pas.
Quant aux postes d'ATER, je ne voudrais pas écrire une seconde fois qu'il ne faut pas s'emballer, mais il faut avoir à l'esprit ce que l'enseignement supérieur est devenu ; les docteurs bardés de diplômes, avec des CV longs comme le bras et de nombreuses publications se battent pour les rares postes d'ATER.
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 14:43
En effet, un congé formation consiste en 12 mois de congé rémunérés. Cela dit, lorsque je regarde l'académie où je suis et l'académie où je voudrais aller, je constate que les critères d'attribution ne sont pas les mêmes.

En ce qui concerne les postes ATER, c'est bien possible que ces postes soient difficile à décrocher. Mais avec l'agreg et un Master 2, on peut quand même tenter le coup, non?

En tout cas, la vie m'a appris que quand on veut, on peut. Je répète: je suis partie de femme au foyer trentenaire avec seulement un bac et faisant des jobs par çi et par là et élevant un enfant seule pratiquement à professeur certifié.

Mes ambitions universitaires, certes, ne seront pas faciles à réaliser, mais ne sont pas pour autant impossibles.
Osmie
Osmie
Sage

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Osmie Dim 16 Oct 2016 - 15:50
Bien sûr, quand on veut, on peut ; d'ailleurs les gouvernements depuis Sarkozy ont voulu saborder l'université, ils l'ont pu et ils l'ont fait. Reprendre tes études universitaires, oui, mais ne t'attends pas à avoir un poste d'ATER à la fac avec seulement un M2 et une agrégation, car tu n'as aucune chance vu le contexte de l'université française ; ce n'est ni une question de volonté, ni de niveau, mais de réalité : s'il n'y a pas postes, tu n'en auras pas ; s'il y en a très peu, un M2 et une agrégation ne suffiront pas. Après, reste le piston ; être le poulain du professeur Machin peut aider.
Une amie très proche, avec une sacrée volonté, est docteur (pas d'agrégation dans sa discipline) avec la meilleure mention possible (je ne sais plus si c'est le mot), a des publications derrière elle, va publier sa thèse, est reconnue comme spécialiste dans son domaine, fait des colloques, rédige des articles, et prépare même des étudiants à l'agrégation dans une discipline proche de la sienne.
Rien, elle n'a rien, parce qu'il n'y a rien.
Osmie
Osmie
Sage

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Osmie Dim 16 Oct 2016 - 15:53
Et je ne parle pas d'un autre ami, reçu deuxième à une agrégation externe, ayant publié sa maîtrise et sa thèse, ayant x articles et x colloques à son compteur, et qui végète professeur en lycée, prenant de temps en temps un TD dont les profs de fac ne veulent pas, TD sous-payé évidemment. Manque de bol pour cette génération qui arrive quand l’université a été coulée par volonté politique.
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 15:54
Je suppose que ton amie avait des parents ou un mari qui l'ont aidée à subsister pendant sa thèse?

Si le poste ATER n'est pas possible, j'imagine que je devrai "thésarder" tout en enseignant à temps partiel. Je ne vois que ça.
Osmie
Osmie
Sage

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Osmie Dim 16 Oct 2016 - 15:59
Ah non, mon amie a cumulé thèse, petits boulots et RSA pendant sa thèse. Elle a tiré la langue, et la tire toujours. Elle fait partie des 9 millions de Français pauvres, malgré sa thèse, malgré ses articles, malgré ses colloques.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Ergo Dim 16 Oct 2016 - 16:00
Pour l'anglais, je vais apporter un témoignage différent.

Certifiée, quelques années dans le secondaire, j'ai obtenu un poste d'ATER en 11e en septembre 2015...dans ma fac d'inscription (et d'origine) et c'est évident que c'est ce qui a joué (le fait d'être connue du comité de sélection et d'être la doctorante de...).
Spoiler:
Mais ils sont top, mes anciens profs et ils m'ont clairement bien défendue.  Wink
En fin d'année dernière, avec l'inconnue du renouvellement du poste, j'ai postulé sur cinq postes d'ATER: le poste que j'occupais déjà (mais dont on a su tardivement qu'il était renouvelé), deux postes dans des universités proches et deux dans des universités plus lointaines. J'ai été reprise sur celui que j'occupais déjà qui a été prolongé d'un an mais j'étais aussi acceptée sur un des autres postes sur lesquels j'ai postulés. Sans agrégation, sans publication.

Tente de toute façon mais si j'étais toi, je me rapprocherais rapidement d'un éventuel directeur de thèse pour discuter des possibilités d'un contrat doctoral d'établissement ou d'un contrat doctoral régional car ce sont les conditions idéales.

Attention cependant, avec les derniers changements sur le doctorat (25 mai, 29 août 2016), les conditions d'exercice et de rémunération des doctorants contractuels ont changé (mais ça reste toujours nettement préférable pour la thèse au fait d'être dans le secondaire).

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 16:06
Avant de me rapprocher de qui que ce soit, il me semble que je devrais d'abord obtenir l'agreg, de préférence avec un an de congé formation, et ensuite valider mon M2.

Pendant cette année de M2, je pourrais, à ce moment là, commencer à discuter avec des directeurs de thèse.

Donc, on peut avoir un contrat doctoral si on est fonctionnaire?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par RogerMartin Dim 16 Oct 2016 - 16:13
Oui, cela n'est en rien un obstacle -- dans mon école doctorale, on accorde d'ailleurs une certaine priorité aux candidats agrégés. Ils demandent ensuite un détachement, qui est en général accordé sans trop de tracas.
En revanche, je n'ai jamais vu en anglais de cas de financement "en reconversion" avec un candidat aussi peu jeune. Mais je ne sais pas tout, et il n'y a aucun texte sur ce point. Tu devrais demander des témoignages sur le fil des thésards, ou de l'enseignement supérieur.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par Ergo Dim 16 Oct 2016 - 16:14
Artemis71: oui. Je ne peux pas m'avancer là-dessus car dans ma fac, il n'est (était ?) pas nécessaire d'avoir un concours de l'EN pour obtenir un contrat doctoral; je sais que dans certaines facs c'est un pré-requis ou que les dossiers sont prioritaires.

Les choses changent également à une vitesse folle, notamment avec les rapprochements d'universités et les coupes budgétaires donc d'ici un, deux, trois ans, il est un peu difficile d'avoir une visibilité.

Autre point: en anglais, toujours, j'ai eu vent (par le père de quelqu'un de concerné) de détachements refusés par l'EN après obtention d'un poste d'ATER et c'est l'EN qui a gagné le bras de fer manifestement. De mon côté, il n'y a pas eu de problème mais ça semble dépendre aussi des académies.

RM: j'ai envoyé un MP à artemis, il y a ici un cas de contrat doctoral régional obtenu à plus de 40 ans dans le cadre d'une reconversion métier qui n'a rien à voir > doctorat.
Spoiler:
Mais on fait sûrement les choses bizarrement. Razz

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par RogerMartin Dim 16 Oct 2016 - 16:19
Les détachements cela dépend des académies, je sais qu'il y a eu des ratés (et quand ça te tombe dessus ça doit etre horrible), mais dans la très grande majorité des cas tout de meme la fac l'emporte -- je n'ai jamais entendu de souci pour les contrats doctoraux.

Pour les financements en général, beaucoup d'UFR et d'écoles doctorales ne savent pas du tout de quoi l'avenir sera fait, Ergo a raison. On ne peut rien promettre ces jours-ci. Mais l'anglais est un domaine moins sinistré et je trouve plus ouvert que d'autres.


Dernière édition par RogerMartin le Dim 16 Oct 2016 - 16:21, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 16:20
@ Roger: Sans doute il n'y aura pas beaucoup de témoignages de doctorants avec un contrat doctoral ou d'ATER qui ont mon âge. On verra bien. Chaque chose dans son temps. D'abord, je me concentre sur l'obtention d'un congé formation et aussi l'agreg.
artemis71
artemis71
Niveau 6

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par artemis71 Dim 16 Oct 2016 - 16:59
En tout cas, l'enseignement dans le second degré m'a anesthésié l'intellect ou pour le dire autrement, m'a rendu un peu bête. Le DEUG et la licence, je les ai fait à distance, mais j'ai validé mon M1 en présentiel à la fac. J'étais plutôt l'une des meilleurs élèves de la classe. En assistant aux cours de l'agreg interne cette année, je me rends compte à quel point j'ai perdu mon niveau.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Reprendre ses études à l'âge de 45 ans Empty Re: Reprendre ses études à l'âge de 45 ans

par gauvain31 Dim 16 Oct 2016 - 17:11
@artemis71 a écrit:En tout cas, l'enseignement dans le second degré m'a anesthésié l'intellect ou pour le dire autrement, m'a rendu un peu bête. Le DEUG et la licence, je les ai fait à distance, mais j'ai validé mon M1 en présentiel à la fac. J'étais plutôt l'une des meilleurs élèves de la classe. En assistant aux cours de l'agreg interne cette année, je me rends compte à quel point j'ai perdu mon niveau.

ça c'est normal, c'est humain j'ai envie de dire. quand on bosse pour l'agreg , le plus dur est de s'y remettre, mais après on progresse vite Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum