Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
PEGUILLAN
Niveau 2

L'argument dans les pièces de théâtre antique Empty L'argument dans les pièces de théâtre antique

par PEGUILLAN Dim 27 Nov 2016 - 18:11
En lisant la pièce "le soldat fanfaron" je remarque qu'elle est précédée de 2 arguments avant le prologue ( scène 1,acte 1) .Ces 2 parties étaient-elles lues aux spectateurs avant l'entrée en scène des acteurs pour leur indiquer le déroulement de la pièce ou sont-elles destinées simplement aux lecteurs ?

Merci pour votre réponse .
NLM76
NLM76
Vénérable

L'argument dans les pièces de théâtre antique Empty Re: L'argument dans les pièces de théâtre antique

par NLM76 Dim 27 Nov 2016 - 21:44
Ce sont des trucs plus tardifs, écrits par des érudits.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

L'argument dans les pièces de théâtre antique Empty Re: L'argument dans les pièces de théâtre antique

par Kilmeny Lun 28 Nov 2016 - 13:48
Un professeur de la fac, nous avait dit qu'un acteur appelé le prologos s'avançait sur scène pour le lire. Mais cela m'avait toujours étonnée me figurant que c'était ainsi que nlm76 le dit.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Iphigénie
Iphigénie
Devin

L'argument dans les pièces de théâtre antique Empty Re: L'argument dans les pièces de théâtre antique

par Iphigénie Lun 28 Nov 2016 - 14:03
Beaucoup d'arguments des pièces grecques sont attribués (à tort ou à raison) à Aristophane de Byzance, qui fut directeur de la bibliothèque d'Alexandrie entre le IIIe et le IIe siècle avt JC: pour les comédies de Plaute, je ne sais pas, mais c'est la même tradition, qui veut que l'on résume la pièce avant de donner son texte proprement dit lorsqu'on la publie; ils ne font pas partie de la pièce et ne sont donc pas joués. (On en trouve encore au XVIIe d'ailleurs)
(Kilmeny, on ne parle pas ici du prologue Wink )
Ce sont en tout cas les savants d'Alexandrie qui ont déterminé le "canon" des meilleures pièces grecques et qui font qu'on ne connaît finalement aujourd'hui que celles qu'ils ont désignées.
edit: on a ouvert un jour un autre fil sur les prologues où il apparaissait que les prologues ne sont pas traités de la même manière dans toutes les pièces et que la situation d'un prologue vraiment à part est finalement très rare, l'écriture allant vers la confusion entre prologue et intrigue dans de véritables scènes d'exposition. Je pense que ce dont tu parles, c'est la situation de prologues vraiment séparés de l'intrigue , ce qui est finalement assez rare. Mzais pour ce qui est des arguments, je ne crois pas. Le seul Budé que j'ai sous la main ici ne traduit même pas l'argument, comme pour le laisser vraiment à part... Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum