Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 19:27
Pardon d'office pour le pavé qui s'annonce, mais je ressors tout juste d'un conseil de classe de 2nde, et je suis furieuse, et atterrée, de ce que j'ai vu et entendu ce soir. Je ne sais même pas ce que j'attends au juste... mais j'ai besoin d'écrire, je crois, même s'il n'y a pas de réponse à apporter :/

Pour faire simple, dans cette classe de 2nde (34 élèves), nous avons pas moins de 11 élèves qui n'ont strictement rien à y faire. La plupart ont déjà redoublé, parfois plusieurs fois dans leur scolarité ; six en sont à leur deuxième année de 2nde. Ils tournent autour de 4 à 6 de moyenne générale, sont en perdition complète. Beaucoup sont issus de familles défavorisées, les parents ne suivent pas, ne comprennent rien, refusent de voir ou d'admettre que leur enfant est en train de couler à pic ; certaines de ces familles ne parlent pas français, c'est l'élève qui assure la traduction lors des rencontres parents-profs.

Certains ont redoublé leur 2nde sans trop savoir pourquoi, parfois en espérant intégrer une filière pro, qu'ils n'auront pas. D'autres sont là justement parce qu'ils n'avaient pas le niveau pour aller en pro. D'autres encore sont là parce qu'on leur a dit que s'ils travaillaient plus, ils y arriveraient. Mais c'est faux, tout simplement faux ! furieux

Pire encore, certains avaient des projets de bac pro en 3ème, mais les familles ont préféré les envoyer en 2nde générale "pour voir s'ils y arriveraient", sans comprendre que pour ces élèves, la 2nde générale est un piège ! Maintenant qu'ils sont là, ils ne sont plus prioritaires pour le bac pro ; mais ils n'ont pas non plus le niveau pour continuer en générale. Ils sont déjà noyés au premier trimestre de 2nde, ils n'ont la moyenne nulle part - mais on continue à leur mentir en leur disant qu'il faut s'accrocher, qu'ils peuvent y arriver !

Alors quoi ? qu'est-ce qu'on en fait, de ces élèves ? De toute façon, ils ont déjà redoublé leur 2nde : quoi qu'ils demandent l'année prochaine, ils l'auront. Et après ? Deux ans encore à végéter au lycée avant d'échouer au bac ? Deux ans à ne rien comprendre ? Deux ans à s'ennuyer profondément en cours ou à mettre le bazar en cours, sachant que pour eux c'est perdu d'avance ?

Et après, dans quelques années, qu'est-ce qu'ils deviendront ? Pas de diplôme, pas de qualification, une profonde aversion du système scolaire où ils n'auront fait qu'échouer, un cruel manque de confiance en eux pour certains... Qu'est-ce qu'on en fait, de ces élèves ? Comment est-ce qu'on en est arrivé là ?! pale pale pale
dita
dita
Fidèle du forum

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par dita le Lun 5 Déc 2016 - 19:48
Monsieur Soleil te prédit qu'ils vont avoir le bac. Pourquoi plains-tu des personnes qui vont plus tard s'en sortir s'ils deviennent un peu plus malins. Certains peuvent même devenir magasiniers.
On ment aux élèves. Tu dramatises. Ils entendent ce qu'ils veulent entendre.
Paix sociale.
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 19:57
Je dramatise peut-être, mais enfin, qu'ils aient le bac ou pas, ça n'en fait pas moins un tiers de la classe (et c'est pareil dans les autres) qui sont en train de se noyer. Ils auront le bac, tant mieux pour eux, et après ? Si c'est pour grossir les rangs des incultes qui ont l'école en horreur et le transmettront à leurs enfants, je ne suis pas sûre de dramatiser tant que ça :/
Zenxya
Zenxya
Grand sage

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Zenxya le Lun 5 Déc 2016 - 20:01
D'abord rien que pour toi fleurs2

Ensuite, je compatis ! D'autant que si c'est pareil dans ton lycée que dans le mien, des places en pro, il n'y en a pas.
A cause du boom démographique nous avons une 2GT de plus, toutes les classes de seconde à 35 élèves, mais le même nombre de places en pro qu'il y a 5 ans. Tous les bébés de l'an 2000 ont leur destin de scellé, ils feront tous la voie générale ou technologique.
Que faire ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 20:03
T'inquiète on les mettra en STMG ou au pire dans des classes relais ou en apprentissage. Le travail d'orientation de ces élèves a clairement été sabordé depuis la classe de 3ème. L'erreur a été collective : la faute en revient d'abord au MEN, puis aux parents et aux CDE qui les a laissé passer pour respecter les quotas de redoublement imposés par les Rectorat et mieux gérer "les flux" en faisant des économies conséquentes.

Il y a une déshumanisation du traitement de l'orientation des élèves en 3ème /2nde  . Tu as raison de dire qu'on les piège. Il va falloir je crois sensibiliser et informer le plus tôt possible et encore plus car (l'information se fait déjà),les parents et les élèves dès le collège.

J'ai pas mal d'élèves CSP-- dans mes secondes. On n'en est pas au point d'avoir pleins de redoublants (mais on a beaucoup de filières techno et professionnelles)

On crée des élèves en souffrance; quelques uns heureusement ont la chance d'être repris. Par le plus grand es hasards un de mes élève de seconde de l'an dernier, qui ne voulait pas être en 2ndeGT a pu réintégrer une 2nd pro dans un lycée où je suis affecté cette année. Pour la première fois, je l'ai vu HEU-REUX. Il m'a dit avec un grand qu'il s'épanouissait totalement en 2nde pro et qu'il avait enfin trouvé sa voie. Mais pour des élèves comme lui, combien d'autres élèves au cursus gâché?


Dernière édition par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 20:15, édité 1 fois
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 20:09
Merci à tous les deux, Zenxya et Gauvain ! Ca ne change rien à la situation, mais au moins, je ne suis pas la seule à la constater...
Sachant qu'ici, la situation est peut-être pire : comme les classes STMG sont surchargées, elles sont maintenant sélectives. Pas officiellement, bien sûr ; mais en pratique, tout est fait pour décourager les élèves les plus faibles, qui se retrouvent de fait sans aucune voie de recours :/

Franchement, je suis ressortie démoralisée de ce conseil. Ce n'était pas le premier - mais cette fois, je me suis retrouvée à court de mots quand une des déléguées (une fille adorable mais très faible, déjà redoublante) m'a dit à la fin du conseil qu'elle voulait aller en 1ère ES Evil or Very Mad
Elle l'aura, cette orientation, puisqu'elle redouble, mais je déteste l'idée qu'elle va se planter sous mes yeux. L'idée que je me fais de notre métier, ce n'est pas d'essayer d'inculquer quelques notions d'un programme à des élèves qui manquent des bases les plus élémentaires - mais chacun à notre niveau, j'ai pourtant l'impression que c'est ce qu'on fait Sad
avatar
thrasybule
Prophète

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par thrasybule le Lun 5 Déc 2016 - 20:12
Je ne sais même plus à quoi servent les conseils de classe.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 20:20
@thrasybule a écrit:Je ne sais même plus à quoi servent les conseils de classe.

Les conseils de classe sont des réunions d'information à destination des profs pour leur signifier les choix d'orientation décidés par les parents et le CDE. Toi, tu fais la plante verte. Éventuellement tu peux mettre des encouragements ou des félicitations. Et si tu ne le fais, les délégués de classe ordonneront au CDE de les mettre sans ton avis.

Tu ne voudrais pas non plus que ta parole ait un certains poids? non mais l'autre Razz
Voledia
Voledia
Niveau 5

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Voledia le Lun 5 Déc 2016 - 20:34
J'écrivais juste samedi dans le sujet des démissions en hausse :
@Voledia a écrit:Pour moi, l'ineptie est plutôt apparue assez clairement quand je me suis retrouvée face à une classe dont une proportion significative n'a pas de bases suffisamment solides pour déjà l'année d'avant... Je sais pas si ou à quel point c'est vrai ailleurs, mais j'avais l'impression de construire sur du rien pour plein de gamins. Du rien ou du cosmétique, par le miracle de la notation qui ne signifie rien (je sais combien de mes élèves rentreraient dans les catégories de bon niveau au TIMSS. Je les compte sur une main, deux en étant optimiste) ; et ça, c'était moralement très dur : j'arrivais à peine à le supporter.
Rattraper les faibles tout en permettant aux bons (j'en avais) d'avancer... ben, honnêtement, j'ai pas trouvé la recette. C'était qu'une des boules avec lesquelles je devais jongler...
Je suis peut-être trop exigeante, et c'est une autre raison pour laquelle je ne pouvais pas rester.
Les conseils étaient une bonne illustration de ça. J'avais l'impression d'y voir une histoire romancée de mon année, façon film pseudo-historique. La STMG a tellement pas réussi à absorber les élèves sans point fort cette année-là qu'ils sont allés en ES. L'année d'avant, c'était les L. Sérieux, aller en L en ayant ouvert dix livres en cinq ans...

Et l'année suivante, tout le monde souffre. Les élèves qui n'ont rien à faire là ; les élèves qui ont quelque chose à faire là et se retrouvent, par le miracle des classes surchargées et "égalitaristes" (vers le bas, sûrement) dans une situation défavorable à l'apprentissage qui ne leur permet pas d'exprimer leur potentiel ; les équipes pédagogiques qui prennent les deux en pleine face ; les diplômes qui perdent toute ambition pour atteindre le seuil fatidique des 80%.

Tu n'es pas seule, Danska. Mais pour que ça ne serait-ce que puisse changer, il faut que tout le monde refuse d'appliquer le système. L'institution nous en empêche par le poids de la culpabilité, en nous faisant bien sentir que ces gamins sans recours sont sur notre conscience. Ca s'apparente à de la violence, sur eux, et sur nous.
avatar
thrasybule
Prophète

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par thrasybule le Lun 5 Déc 2016 - 20:37
Je rigole doucement en voyant des collègues ergoter, d'une manière masturbatoire, sur les progrès d'un élève ou se pâmer devant un autre qui rend enfin ses devoirs. Les conseils de classe servent uniquement, maintenant, aux profs, à garder l'illusion de leur légitimité. Que certains ne peuvent le voir, est assez révélateur.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 20:40
Oui c'est pour cela que je sèche les conseils de classe de 3ème trimestre de collège désormais (depuis 5 ans) quand je suis affecté en collège.... Le jour où on fera la même chose en 2nde, j'arrêterai de venir aussi.
Catsi
Catsi
Niveau 2

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Catsi le Lun 5 Déc 2016 - 20:44
Je fais le même constat que tout le monde ici. En tant que PP de seconde, je ne me ridiculiserai pas à réfléchir à l'éventuelle réorientation des élèves de seconde en très grande difficulté. C'est beaucoup d'énergie pour rien désormais : les orientations se font en fonction des statistiques, des taux de ceci ou cela, des lettres de mission des uns et des autres; bref, des économies à réaliser... Les parents sont désormais à peine maîtres de l'orientation de leur progéniture puisqu'on leur 'vend' la 2nde GT sans leur parler du piège que cela peut constituer. J'en ai vu quasiment implorer le droit de redoubler en commission d'appel. Ici, la mode est de mettre un max d'élèves en séries générales; ça coûte sans doute moins cher...

@ Danska : courage! Ta réaction est tout à fait normale  Smile

_________________
A la recherche de la congruence entre le bottom up et le top down :shock:
Thalie
Thalie
Grand sage

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Thalie le Lun 5 Déc 2016 - 20:48
Très juste Gauvain et Thrasybule.
Pour la première fois, l'an dernier, je n'ai pas réussi à aller aux conseils de classe de fin d'année, je n'avais pas compris pourquoi alors...Maintenant je sais...
avatar
thrasybule
Prophète

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par thrasybule le Lun 5 Déc 2016 - 20:51
Donc je fais un appel solennel à tous les enseignants: réduisez au minimum vos discours qu'on rentre plus tôt chez nous. Les débats débiles et le compte-rendu du cours de tel ou tel, avec les ricanements de rigueur, on s'en fiche!
Je serais d'accord s'il y avait un véritable sursaut politique mais, généralement, tout est là pour faire des gâteries au maître de séance et j'avoue que j'ai un peu honte pour les participants.
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 20:55
Ou pire encore, le collègue qui explique, très fier de lui, comment il a aménagé ses évaluations pour limiter les dégâts... vécu aussi ce soir cafe

Et pas grand monde pour relever que, aménagements ou pas, c'est la catastrophe pour beaucoup, tout simplement parce qu'ils n'ont absolument aucune des bases nécessaires, ni aucune méthode de travail, ni même seulement conscience du travail à fournir !
titanic
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 20:57
@thrasybule a écrit:Donc je fais un appel solennel à tous les enseignants: réduisez au minimum vos discours qu'on rentre plus tôt chez nous. Les débats débiles et le compte-rendu du cours de tel ou tel, avec les ricanements de rigueur, on s'en fiche!
Je serais d'accord s'il y avait un véritable sursaut politique mais, généralement, tout est là pour faire des gâteries au maître de séance et j'avoue que j'ai un peu honte pour les participants.

Ah mais t'inquiète pas , on a déjà commencé à le faire. Lors des conseils dans mon lycée, la PP fait la synthèse de toutes les appréciations générales des collègues... et on n'a pas envie d'en rajouter. On trace désormais. On apporte quelques petits éclairages lors du traitement des cas individuels. Content de terminer à 19h00 au lieu de 20h.....
folevaluna
folevaluna
Niveau 6

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par folevaluna le Lun 5 Déc 2016 - 20:59
@Danska a écrit:Ou pire encore, le collègue qui explique, très fier de lui, comment il a aménagé ses évaluations pour limiter les dégâts... vécu aussi ce soir cafe

Et pas grand monde pour relever que, aménagements ou pas, c'est la catastrophe pour beaucoup, tout simplement parce qu'ils n'ont absolument aucune des bases nécessaires, ni aucune méthode de travail, ni même seulement conscience du travail à fournir !
titanic

C'est affligeant ; j'en ai beaucoup cette année qui voulaient faire un bac pro et qui faute de place se retrouvent complètement largués en seconde générale ...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par gauvain31 le Lun 5 Déc 2016 - 21:02
@Danska a écrit:Ou pire encore, le collègue qui explique, très fier de lui, comment il a aménagé ses évaluations pour limiter les dégâts... vécu aussi ce soir cafe

Et pas grand monde pour relever que, aménagements ou pas, c'est la catastrophe pour beaucoup, tout simplement parce qu'ils n'ont absolument aucune des bases nécessaires, ni aucune méthode de travail, ni même seulement conscience du travail à fournir !
titanic

Il reconnaît donc surnoter les élèves..... super humhum  Perso je dis d'emblée aux élèves et aux parents quand j'ai l'occasion en conseil (bref , lorsqu'on m'y pousse.... Rolling Eyes ), que je commence par de vraies exigence de niveau Seconde que je maintiens de septembre à juin. Et que les premières notes ne seront pas terribles forcément : on n'apprend pas à faire du vélo sans tomber. C'est donc à eux à s'adapter. Et quand ils râlent je le leur rappelle et leur précise que je n'abaisserai pas mes exigences... mais que je ne les augmenterai pas non plus. Silence radio de mes collègues et du CDE.....
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 21:03
Folevaluna, j'ai exactement les mêmes, et personne ne sait ce qu'on va en faire. A entendre certains, tout baigne, il faut juste qu'ils se mettent un peu à travailler - ils ne se rendent même pas compte de leur niveau lamentable et des lacunes insurmontables qu'ils accumulent.
Herrelis
Herrelis
Grand sage

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Herrelis le Lun 5 Déc 2016 - 21:05
Ha moi j'ai bien tenté sur mon conseil, mais une collègue a juste monopolisé tout le temps de parole... j'ai eu envie de me lever et de partir. 1h pour boucler un truc que je fais en temps normal en 35 minutes... et dire qu'elle ne veut pas être PP. *rolls eyes*

EDIT : je répondais à Gauvain.


Dernière édition par Herrelis le Lun 5 Déc 2016 - 21:16, édité 1 fois

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
Siggy
Siggy
Niveau 10

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Siggy le Lun 5 Déc 2016 - 21:07
Je constate que c'est partout pareil. Un élève a choisi la 2nde "pour voir", pour sûr il a vite compris, deux semaines après la rentrée il demande la voie Pro mais pas de chance, plus de places. Résultat, il végète. La collègue PP l'informe qu'il y a une place dans un autre lycée, mais non il veut rester avec ses copains... Une autre élève est arrivée début novembre, elle n'a pas trouvé de maitre de stage donc elle attend l'année prochaine, imaginez l'enthousiasme de cette fille... Dans une classe de 2nde, tous les élèves sont de la même année, aucun redoublement.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Enaeco le Lun 5 Déc 2016 - 21:08
Ce qui me choque le plus dans ton témoignage, c'est les 6 redoublants sur 34 !

Avec la nouvelle réforme, chez nous on propose la 1ère censée être la plus adaptée pour eux. Si bien que je ne suis pas sur qu'on ait 6 redoublants sur l'ensemble de nos secondes !

Bon sinon, même constat depuis quelques années.
LemmyK
LemmyK
Niveau 9

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par LemmyK le Lun 5 Déc 2016 - 21:09
L'année dernière, tous les élèves de seconde, de tous les lycées proches, ayant fait appel sont passés en première pour vice de forme. On ne peut plus mettre: non admis en 1ière, réorientation conseillée. Rolling Eyes  Proposition: mettre directement admis en terminale, l'économie est plus importante pour le ministère et le bachelier (ou non) a une année de naufrage en moins.
avatar
thrasybule
Prophète

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par thrasybule le Lun 5 Déc 2016 - 21:13
Vous avez aussi l'exemple du ou de la collègue qui refait son cours en conseil? Genre celui ou celle qu'on évite dans les transports pour éviter qu'il nous refasse le reboot de son discours somniférique? C'est grave chiant.
Danska
Danska
Modérateur

Le cauchemar des conseils de classe en 2nde... Empty Re: Le cauchemar des conseils de classe en 2nde...

par Danska le Lun 5 Déc 2016 - 21:15
@Enaeco a écrit:Ce qui me choque le plus dans ton témoignage, c'est les 6 redoublants sur 34 !

Avec la nouvelle réforme, chez nous on propose la 1ère censée être la plus adaptée pour eux. Si bien que je ne suis pas sur qu'on ait 6 redoublants sur l'ensemble de nos secondes !

Bon sinon, même constat depuis quelques années.

On n'a pas eu le choix, l'année dernière : plus de place en STMG (les classes actuelles sont déjà à 35, 36 pour l'autre, elles ne tiennent même plus dans les locaux prévus pour elles), donc redoublement. Tout y passé : rupture des apprentissages, tentative de réorientation en pro (alors que tout le monde savait qu'il n'y aurait pas de place pour eux), et, le pire à mes yeux : deux élèves à qui notre ancien CdE a suggéré de refaire une 2nde "pour se remettre à niveau" avant de demander une 1ère générale. Ah, ça, la 1ère générale, elles l'auront en fin d'année ! Pour la remise à niveau, par contre, on attend toujours....
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum