Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Osmie
Osmie
Grand sage

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Osmie le Jeu 15 Déc 2016 - 20:18
Bonsoir à tous,

Tout est dans le titre : j'ai cette année un élève de 3e qui est sérieux, travailleur, attentif en classe, lecteur, etc. Malheureusement, le passage à l'écrit est catastrophique : phrases souvent maladroites, conjugaisons et accords fantaisistes, ponctuation affreuse, etc.

Je ne sais vraiment pas quoi conseiller à cet élève travailleur pour qu'il améliore sa maîtrise de l'écrit, et pourtant il ne demande que cela. Sa piètre maîtrise de la rédaction lui posera de gros problèmes, et j'ai à cœur qu'il n'en ait pas.

Si quelqu'un a des conseils à me donner, je le remercie par avance.
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Rabelais le Jeu 15 Déc 2016 - 20:19
Tu n'en as qu'un comme ça?
Je t'envie.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Lucrezia
Lucrezia
Niveau 9

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Lucrezia le Jeu 15 Déc 2016 - 20:29
Lire, lire, lire.
Par imprégnation, il comprendra comment se construit une phrase. Enfin, espérons.

C'est en tout cas comme ça que j'ai appris à écrire sans faire de fautes d'orthographe avant même de connaître les règles.

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
Osmie
Osmie
Grand sage

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Osmie le Jeu 15 Déc 2016 - 21:23
@Rabelais a écrit:Tu n'en as qu'un comme ça?
Je t'envie.

Je n'en ai qu'un vraiment comme cela.

Il lit déjà pas mal, et l'imprégnation n'a pas l'air de fonctionner.
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Rabelais le Jeu 15 Déc 2016 - 21:27
Étonnant .
Ici, nous en avons environ 6-7 dans chaque classe.
De bons gamins, sérieux, travailleurs, interressés mais dont l'écrit n'est pas du tout maîtrisé .
Mais comme les autres non plus, en plus d'être chahuteurs, assez fainéants, osons le dire, avec d'énormes lacunes .... les exercices ( un ou deux paragraphes rédigés par semaine, conjugaisons, orthographe etc) sont généralisés.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Osmie
Osmie
Grand sage

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Osmie le Jeu 15 Déc 2016 - 21:34
Disons que je remarque vraiment le cas de cet élève-là, qui me semble avoir des problèmes à l'écrit différents de ceux des autres. Par ailleurs, j'ai aussi dans mes classes de 3e pas mal d'élèves tout à fait sérieux mais écrivant n'importe comment.
virgere
virgere
Neoprof expérimenté

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par virgere le Jeu 15 Déc 2016 - 21:35
Est-ce qu'il prend conscience de quelques erreurs quand on lui lit sa copie (sans commentaire, juste à l'entendre) ?


Dernière édition par virgere le Jeu 15 Déc 2016 - 21:39, édité 2 fois
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Rabelais le Jeu 15 Déc 2016 - 21:35
D'accord, je te fais confiance, bien évidemment ! | Very Happy
Peut-être a -t-il eu un PAI/PAP dans les années passées et qu'il ne l'a plus?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Osmie
Osmie
Grand sage

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Osmie le Jeu 15 Déc 2016 - 21:37
Non, jamais aucun problème n'a été signalé ; il a été le premier surpris quand je lui en ai parlé.
Je n'ai pas essayé de lui lire une de ses copies, je vais le faire.
virgere
virgere
Neoprof expérimenté

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par virgere le Jeu 15 Déc 2016 - 21:39
Sinon, pour les accords, je fais entourer le noyau du groupe à vérifier (verbe, nom) et relier par une flèche les mots avec qui il est en relation d'accord (sujet, déterminant, adjectif...) Le fait de matérialiser permet à certains élèves de corriger un certain nombre de fautes.
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Sphinx le Ven 16 Déc 2016 - 9:41
J'en ai un un peu pareil, hyper sérieux et bosseur mais affligé d'une dyslexie lourde. Il ne lit pas beaucoup du coup car ça lui prend un temps fou rien que pour les livres donnés en classe. Même méthode que Virgere pour les accords : le mien est capable comme ça d'avoir une bonne note sur une dictée à trous car il connaît les règles et quand il ne doit se concentrer que sur une vingtaine de mots, il prend le temps pour chacun de se faire ses petites flèches correctement voire de s'écrire la règle au crayon à côté.

Pour la syntaxe, effectivement, peut-être que ça fonctionnerait de lui lire ses phrases à voix haute et de voir avec lui comment il aurait fallu formuler. Tu peux peut-être demander à un autre élève (un qui n'a pas de problème avec ça) de le faire avec lui ? Les questions de langue, ça passe souvent mieux quand c'est un copain qui le dit que quand c'est le prof...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Livre11
egomet
egomet
Doyen

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par egomet le Ven 16 Déc 2016 - 10:09
Faire régulièrement des petits écrits et les donner à corriger à quelqu'un de confiance. Après avoir repéré ses fautes, il est très formateur d'avoir à écrire un deuxième jet, pour s'obliger à tenir compte des remarques.
Utiliser systématiquement les usuels, dictionnaire et bescherelle, en cas de doute.
L'imprégnation par la lecture est importante, mais ne suffit pas quand on a pris de mauvaises habitudes. S'il a appris de façon globale, notamment, il lui manque peut-être le sens du détail qui lui permettrait d'en tirer un avantage pour l'orthographe.
L'imprégnation devrait se faire aussi dans les autres domaines. Malheureusement, il est plus difficile de le faire en orthographe ou en grammaire. Il faut qu'il trouve de l'aide pour cela. Ça dépend de ses parents? Sont-ils capables eux-mêmes de rédiger en bon français?

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Malaca le Ven 16 Déc 2016 - 21:04
@Osmie a écrit:Disons que je remarque vraiment le cas de cet élève-là, qui me semble avoir des problèmes à l'écrit différents de ceux des autres. (...)

@Rabelais a écrit:(...)Peut-être a -t-il eu un PAI/PAP dans les années passées et qu'il ne l'a plus?
@Osmie a écrit:Non, jamais aucun problème n'a été signalé ; il a été le premier surpris quand je lui en ai parlé. (...)

@Sphinx a écrit:J'en ai un un peu pareil, hyper sérieux et bosseur mais affligé d'une dyslexie lourde. (...)

Si le problème relève d'une "Dys-" il s'agit d'un véritable handicap, un problème neurologique, pour X raisons, qu'il faut détecter et confirmer ... le niveau intellectuel n'est pas en cause, juste la "fonction" écrite (dans ce cas concernant l'écrit, dysgraphie, et/ou dyspraxie et pas dyslexie qui concerne la lecture, c'est selon la zone du cerveau concernée ...).
Mais c'est un problème qui aurait dû être signalé plus tôt dans la scolarité pour être pris en charge. Il est possible que l'élève soit passé au travers des mailles du filet et ne bénéficie donc pas d'un accompagnement adéquat ? (il peut avoir compensé ...) en général ergothérapeute/ordinateur/tiers temps ... tous les autres exercices d'entraînement scolaire proposés n'y peuvent rien car si c'est un cas de DYS- il ne s'agit pas d'une simple remédiation à l'apprentissage à mettre en place ...
Proposer de prendre un RDV avec un neuropsychologue ?

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
elisa18
Habitué du forum

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par elisa18 le Ven 16 Déc 2016 - 22:22
Selon le problème, tu peux effectivement demander de lire sa copie, ou d'enregistrer sa rédaction: tu verras d'où vient son problème: juste le passage à l'écrit, ou quelque chose de plus profond, comme dit Malaca.
Si ton élève est dys.... cela peut se révéler très tard s'il a su compenser jusque là: mon fils est en cours de diagnostic en 4°
henriette
henriette
Médiateur

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par henriette le Sam 17 Déc 2016 - 0:01
Autre outil qui peut l'aider, lui faire utiliser balabolka : la voix de synthèse lira ce qui est écrit, donc les mots à l'orthographe trop fautive ne seront plus reconnaissables, et la ponctuation fautive rendra les phrases peu compréhensible. Cela permet du coup à l'élève de réaliser ce qui ne va pas, de corriger et de faire relire par la voix de synthèse pour vérifier le résultat.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
elisa18
Habitué du forum

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par elisa18 le Sam 17 Déc 2016 - 17:38
Une excellente idée Henriette: il faut que je me mette à utiliser davantage ces techniques (chronophages!)
Osmie
Osmie
Grand sage

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Osmie le Sam 17 Déc 2016 - 19:00
Merci pour toutes vos réponses qui me donnent des idées. L'élève en question est-il dyslexique ? Je pourrais le croire, mais il y a tant d'élèves qui confondent de nombreux sons que je suis bien incapable de diagnostiquer quoi que ce soit ; ce n'est pas mon métier qui plus est. Ce qui est certain, c'est que rien n'a été signalé auparavant, sans doute parce que c'est un bon élève, studieux, travailleur, plein de bonne volonté, qui compense comme il le peut ses difficultés et obtient donc de bonnes moyennes (sauf en langues où on lui écrit qu'il doit travailler plus, alors que le problème n'est pas là manifestement).
Lui conseiller un rendez-vous avec un neuropsychologue, pourquoi pas, mais pourquoi faire au juste ? Est-ce utile à 15 ans ? Je pose naïvement la question.
avatar
elisa18
Habitué du forum

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par elisa18 le Sam 17 Déc 2016 - 20:00
Déjà voir avec la COP? Comme son nom l'indique, elle est aussi psychologue et peut faire passer des tests (et gratuitement en plus! Un neuropsy, c'est 180€ le bilan)
henriette
henriette
Médiateur

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par henriette le Sam 17 Déc 2016 - 20:20
@elisa18 a écrit:Une excellente idée Henriette: il faut que je me mette à utiliser davantage ces techniques (chronophages!)
Là, en l'occurrence, d'expérience, ce n'est pas si chronophage que ça, et tu t'y retrouves en temps de correction ensuite... Wink

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Pat B le Sam 17 Déc 2016 - 21:06
@elisa18 a écrit:Déjà voir avec la COP? Comme son nom l'indique, elle est aussi psychologue et peut faire passer des tests (et gratuitement en plus! Un neuropsy, c'est 180€ le bilan)
Un neuropsy hospitalier, en centre de référence des troubles des apprentissages, c'est gratuit, et très compétent (ils en voient des centaines!). Sauf qu'il faut y être envoyé par le neuropédiatre du centre (auquel en général il faut être envoyé par un médecin), et que le délai d'attente est de plus d'un an... Pas l'idéal à 15 ans ! Et effectivement, un bilan pour quoi faire ? Pour demander un PAP ce n'est pas forcément obligatoire, et pour un PPS son handicap, s'il est avéré, risque de ne pas suffire.
Le psychologue scolaire, j'ai tendance à me méfier, j'en ai actuellement un très peu compétent voire nocif (qui pense que le handicap neurologique de ma grande -multidys, TDAH, probablement léger retard mental, de quoi nécessiter un IME- n'est qu'un problème psychologique de relation mère-fille... il est connu pour ce défaut dans toute l'académie).
Bon courage en tout cas !
avatar
elisa18
Habitué du forum

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par elisa18 le Dim 18 Déc 2016 - 11:18
Comme tu dis Pat, le neuropsy hospitalier c'est très long en attente (2 ans chez nous) et à 15 ans, c'est tard! Nous avons une excellente COP qui fait passer les WISC IV: cela donne déjà une indication.
Pour ta fille, je comprends ton énervement! On dirait un psy de mon CMP!!!!
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par Malaca le Dim 18 Déc 2016 - 14:23
@Osmie a écrit:Merci pour toutes vos réponses qui me donnent des idées. L'élève en question est-il dyslexique ? Je pourrais le croire, mais il y a tant d'élèves qui confondent de nombreux sons que je suis bien incapable de diagnostiquer quoi que ce soit ; ce n'est pas mon métier qui plus est. Ce qui est certain, c'est que rien n'a été signalé auparavant, sans doute parce que c'est un bon élève, studieux, travailleur, plein de bonne volonté, qui compense comme il le peut ses difficultés et obtient donc de bonnes moyennes (sauf en langues où on lui écrit qu'il doit travailler plus, alors que le problème n'est pas là manifestement).
Lui conseiller un rendez-vous avec un neuropsychologue, pourquoi pas, mais pourquoi faire au juste ? Est-ce utile à 15 ans ? Je pose naïvement la question.
Les difficultés en LVE sont aussi  symptomatiques des Dys- mais le diagnostic ne relève pas de nos compétences, à notre niveau on peut juste être alerté par certains dysfonctionnements et les faire remonter ...

Mais il n'est jamais trop tard, d'autant que cet élève (sérieux et travailleur) en bénéficiant d'aménagements adéquats pourra passer le bac et continuer ses études avec de meilleures chances de réussite ...

COPsy pour un premier bilan et orientation vers un neuropsy qui sera pris en charge financièrement ... malgré les délais cela me semble la meilleure réponse.

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
notilus
Niveau 2

Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit Empty Re: Elève de 3e intelligent et travailleur mais ayant de très gros problèmes à l'écrit

par notilus le Mar 20 Déc 2016 - 18:58
Bonsoir Osmie. Il faut savoir avant tout qu'il y a 5 à 10 % de dyslexiques dans la population. Soit dans une classe de 30 élèves jusqu'à 3 dyslexiques et une plus forte concentration, sans aucun doute dans les classes dites difficiles. le PAI et le PAP c'est très bien mais faut-il déjà les dépister et savoir ce qu'est la dyslexie. Malheureusement les enseignants, pourtant en première ligne, ne sont pas formés par l'EN, pour dépister ce trouble du langage écrit qui se rééduque. Les élèves dyslexiques qui sont dépister tardivement sont des élèves très intelligents qui ont mis en place des stratégies pour contourner les difficultés qu'ils rencontrent. Avec une rééducation orthophonique ils peuvent faire des miracles. Il faut que les parents signalent ces difficultés au médecin traitant qui rédige une ordonnance pour un bilan chez l'orthophoniste. Suite à ce bilan, l'orthophoniste fait un diagnostique et propose une rééducation ( remboursé par SS) si besoin. Pour la dyslexie la rééducation durera plusieurs années. Savoir contre quoi on se bat c'est tout de même plus facile et moins culpabilisant pour l'élève et les parents, voir l'enseignant. Si  je vous en parle aujourd'hui c'est que j'ai eu moi même à me battre contre ce handicap invisible. Il a fallu que je prépare le concours d'infirmières scolaires, pour connaître le bilan à faire en cas de difficultés scolaires. Mon fils en difficultés scolaires et en décrochage scolaire a eu un bilan chez l'orthophoniste et le diagnostique de dyslexie est tombé. je suis resté sous le choc quelque temps.puis j' en ai parler beaucoup autour de moi et c'est ainsi que j'ai su qu'il y avait beaucoup de dyslexiques autour de moi, comme l'infirmière scolaire du collège de mon fils. Cela m'a donné du courage. Au bout d'un an mon fils lit facilement et fait moins de fautes d'orthographe que son meilleurs ami pourtant très bon élèves. Aujourd'hui je ne m'inquiète plus pour son avenir. Je lui explique que tout dépend de son assiduité à l'école. Il est au Creps excellence sportif. il est très bon au basket. Je sais que c'est sa voie et je l'encourage à persévérer. Conclusion, ne pas hésiter à signaler votre élèves en difficultés scolaires à l'infirmière de votre établissement. Un bilan complet sera demandé aux parents : visuel, auditif, orthophonique et psychologique. Pour les ensiegnanst une formation sur ce handicap est possible à l'EN.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum