Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
InvitéeLVER
Niveau 3

Vos collègues et vous Empty Vos collègues et vous

par InvitéeLVER le Sam 17 Déc 2016 - 10:54
Bonjour à tous,

J'aimerais savoir quel rapport vous entretenez avec vos collègues.
Pour faire simple, je suis néo-tit' en poste fixe dans un établissement depuis la rentrée et je me sens juste solo dans cet établissement où rien ne se passe (aucun lien avec mon équipe disciplinaire qui se complaît depuis des années à bosser en solitaire, chacun pour soi ; direction humainement nulle ; collègues globalement sympas mais avec qui rien ne se passe non plus (1/3 de l'équipe en SDP régulièrement, par exemple), etc.).
Je n'ai pas beaucoup d'expérience, forcément, donc peu de points de comparaison, mais la situation était tout à fait différente dans mon établissement de stage donc je m'interroge un peu sur la "banalité" ou non de ce genre de fonctionnement entre profs.

Au plaisir de vous lire!
scot69
scot69
Modérateur

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par scot69 le Sam 17 Déc 2016 - 11:41
Alors là, il n'y a vraiment pas de règle, c'est différent selon les établissements. J'en ai fait plusieurs, et j'ai connu des sdp telles que celles que tu décris, d'autres où tu avais une impression de complicité et de camaraderie alors que c'était très hypocrite et superficiel... C'est vraiment imprévisible et inexplicable. Chez nous, j'ai de la chance, on a le bon équilibre entre travail et rigolade et on s'entend globalement bien, on a des rapports sympathiques, cordiaux, respectueux et professionnels sans être envahissants.
Provence
Provence
Bon génie

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Provence le Sam 17 Déc 2016 - 12:23
La-vie-en-rouge a écrit:
J'aimerais savoir quel rapport vous entretenez avec vos collègues.

 Cela dépend des collègues.

aucun lien avec mon équipe disciplinaire qui se complaît depuis des années à bosser en solitaire, chacun pour soi
Et c’est mal?  Very Happy


collègues globalement sympas mais avec qui rien ne se passe non plus
Que voudrais-tu qu'il se passe?
avatar
Cath
Bon génie

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Cath le Sam 17 Déc 2016 - 12:26
La première année est toujours difficile. Probable que tes collègues attendent aussi de voir qui tu es.
Poppy
Poppy
Niveau 9

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Poppy le Sam 17 Déc 2016 - 12:45
Ambiance sympa dans mon lycée mais il ne s'y passe pas grand chose non plus ... Bonne entente avec les collègues mais aucun partage ni échange d'idées concernant le boulot . Il faut dire aussi que nous sommes très peu à temps plein dans mon équipe, les temps partiels s'investissent dans leur "autre vie" .
J'ai connu des établissements difficiles où les équipes étaient très soudées et maintenant je suis dans un lycée dit " facile" ... ceci explique peut être cela ...
avatar
InvitéeLVER
Niveau 3

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par InvitéeLVER le Sam 17 Déc 2016 - 13:15
@Provence a écrit:
La-vie-en-rouge a écrit:
J'aimerais savoir quel rapport vous entretenez avec vos collègues.

 Cela dépend des collègues.

aucun lien avec mon équipe disciplinaire qui se complaît depuis des années à bosser en solitaire, chacun pour soi
Et c’est mal?  Very Happy


collègues globalement sympas mais avec qui rien ne se passe non plus
Que voudrais-tu qu'il se passe?

Dans la mesure où je débarque dans un bahut où le taux de réussite aux examens est faible, qu'on nous met la pression pour que ça augmente et que c'est la première fois que je prépare des élèves l'année de leur examen : non ce n'est pas grave, oui c'est vraiment dommage... Je me sens très seule et jetée dans le grand bain sans bouée, alors qu'on (CDE) m'avait vendu du rêve à mon arrivée.

Je m'attendais juste à un endroit chaleureux, convivial, c'est quand même plus agréable que de côtoyer des gens qui te saluent à peine et restent ds leur coin avec leur noyau de longue date Smile
avatar
tagaada
Je viens de m'inscrire !

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par tagaada le Sam 17 Déc 2016 - 13:22
Bonne entente dans mon lycée où des collègues sont des amis. Il y a quand même quelques personnes que j'aimerais qu'ils n'aient jamais existé Smile
scot69
scot69
Modérateur

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par scot69 le Sam 17 Déc 2016 - 13:26
Quand je suis arrivé dans ce bahut, l'ambiance était exécrable. Et tout c'est curieusement apaisé le jour où UNE collègue est partie... comme quoi, il suffit d'une pomme pourrie dans le panier.
avatar
InvitéeLVER
Niveau 3

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par InvitéeLVER le Sam 17 Déc 2016 - 13:31
@Cath : oui, sans doute, comme moi en somme.

@Poppy : même constat : l'an passé, j'étais dans un établissement difficile avec des collègues plus âgés que les actuels et pourtant il y avait bcp de projets, une belle amitié entre la plupart d'entre eux, j'ai été rapidement intégrée à la bande alors que j'étais stagiaire (et donc là pour un an) ; ici en revanche, il n'y a strictement aucun projet pr les élèves, quand j'ai esquissé l'idée, on m'a dit que c'était trop chronophage... ça ne m'empêche pas de mener ma petite tambouille toute seule Smile
tiptop77
tiptop77
Oracle

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par tiptop77 le Sam 17 Déc 2016 - 13:46
Quand je suis arrivée dans mon établissement, l'ambiance était top entre collègues et j'ai vraiment apprécié. Et puis des collègues adorables sont partis à la retraite. D'autres sont arrivés.

Maintenant j'évite la sdp autant que possible. La cde fait de notre établissement un collège expérimental et certains la suivent. Les autres n'ont pas voix au chapitre et n'osent pas se faire entendre de toute façon. Si un collègue a des difficultés, il ne reçoit pas le soutien de la sdp. Quand la cpe a failli se faire frapper par un élève le vendredi et que le gamin a pu revenir le lundi suivant, la sdp n'a pas bougé. Une collègue a dit que ça aurait bougé si un prof avait été dans cette situation. Nous étions 3 à dire haut et fort que nous n'étions pas du tout certains que ça bougerait si on était victime de violence. Ca en dit long sur la solidarité en sdp...
Les nouveaux collègues trouvent l'ambiance sympa au début et puis ensuite ils se rendent compte que ce n'est pas si rose que ça surtout si une galère leur arrive.

_________________
May the force be with us!
gauvain31
gauvain31
Empereur

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par gauvain31 le Sam 17 Déc 2016 - 14:00
@scot69 a écrit:Alors là, il n'y a vraiment pas de règle, c'est différent selon les établissements. J'en ai fait plusieurs, et j'ai connu des sdp telles que celles que tu décris, d'autres où tu avais une impression de complicité et de camaraderie alors que c'était très hypocrite et superficiel... C'est vraiment imprévisible et inexplicable. Chez nous, j'ai de la chance, on a le bon équilibre entre travail et rigolade et on s'entend globalement bien, on a des rapports sympathiques, cordiaux, respectueux et professionnels sans être envahissants.

+1000 je le vois à chaque fois que je change d'établissement , c'est à dire tous les ans pour cause de TZRariat. Je suis un taiseux et un contemplatif de nature. Je suis poli, je fais bonne figure comme nous tous, mais je scrute, j'observe sans rien dire les rapports de force à tous les niveaux. Et je vois les gens toxiques à éviter. Parfois c'est le CDE lui-même. Dans la grande majorité des cas, les rapports sont cordiaux, mais parfois l'ambiance y est désabusée et fataliste. Je fuis au maximum ce type d'ambiance, mais heureusement que c'est rare.
Himpy
Himpy
Neoprof expérimenté

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Himpy le Sam 17 Déc 2016 - 14:10
Le métier de professeur est assez solitaire, et je crois que beaucoup le choisissent (choisissaient ?) pour ça.
Personnellement, mais je suis TZR sans poste, donc seulement des remplacements courts, je ne fréquente que peu la SDP.
Déjà, curieusement, les salles d'arts sont toujours loin (en tout cas dans les bahuts que j'ai fréquentés, sauf un lycée). Donc y aller à la récré c'est plus courir qu'autre chose... Et puis quand t'es de passage, personne ne t'adresse vraiment la parole. Ou alors pour te faire des remarques désobligeantes sur l'utilisation de la photocopieuse (vécu) ou même parle de toi à la 3ème personne comme étant la remplaçante de machin alors que tu es juste à côté (vécu aussi)...

Je reste que le strict minimum dans l'établissement, si possible le midi je mange chez moi.
Pour les heures de trous, en général ma salle est dispo car il n'y a qu'un seul professeur d'arts par établissement, et j'y reste au calme pour essayer de corriger et/ou faire des taches annexes.
Cisil
Cisil
Habitué du forum

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Cisil le Sam 17 Déc 2016 - 14:36
La-vie-en-rouge a écrit:

@Poppy : même constat : l'an passé, j'étais dans un établissement difficile avec des collègues plus âgés que les actuels et pourtant il y avait bcp de projets, une belle amitié entre la plupart d'entre eux, j'ai été rapidement intégrée à la bande alors que j'étais stagiaire (et donc là pour un an) ; ici en revanche, il n'y a strictement aucun projet pr les élèves, quand j'ai esquissé l'idée, on m'a dit que c'était trop chronophage... ça ne m'empêche pas de mener ma petite tambouille toute seule Smile

J'ai connu ça quand je suis arrivée dans mon établissement actuel : élèves très durs, direction défaillante, seul collège public du département avec internat (traduire : on récupérait tous les cas ingérables même s'ils venaient de loin, puisqu'on pouvait les héberger...), mais équipe soudée. On n'avait pas vraiment le choix : ou on se serrait les coudes, ou c'était l'enfer. Il a donc fallu apprendre à travailler ensemble et à se soutenir. Depuis quelques années, l'équipe s'est stabilisée, il y a très peu de mouvement, la cohésion est toujours là. J'en suis à ma 16ème rentrée ici, et à la lecture de vos témoignages, je me rends compte que j'ai une chance terrible ! Et les "nouveaux" chez nous sont bien accueillis, et parfaitement intégrés à l'équipe, qu'ils soient TZR, contractuels, stagiaires, etc...

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Fesseur Pro le Sam 17 Déc 2016 - 15:14
@tagaada a écrit:Il y a quand même quelques personnes que j'aimerais qu'ils n'aient jamais existé Smile
:shock:
Entre ça et "paris" et "lettre" sous ton pseudo...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
gauvain31
gauvain31
Empereur

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par gauvain31 le Sam 17 Déc 2016 - 15:19
@tagaada a écrit:Bonne entente dans mon lycée où des collègues sont des amis. Il y a quand même quelques personnes que j'aimerais qu'ils n'aient jamais existé Smile

Merci tagaada de te présenter avant de poster.... et relis ton message ......
gauvain31
gauvain31
Empereur

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par gauvain31 le Sam 17 Déc 2016 - 15:20
@Fesseur Pro a écrit:
@tagaada a écrit:Il y a quand même quelques personnes que j'aimerais qu'ils n'aient jamais existé Smile
:shock:
Entre ça et "paris" et "lettre" sous ton pseudo...

Bienvenue à la nouvelle génération de collègues ... il fallait bien que ça arrive un jour Vos collègues et vous 437980826
Osmie
Osmie
Grand sage

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Osmie le Sam 17 Déc 2016 - 15:52
@Fesseur Pro a écrit:
@tagaada a écrit:Il y a quand même quelques personnes que j'aimerais qu'ils n'aient jamais existé Smile
:shock:
Entre ça et "paris" et "lettre" sous ton pseudo...

Allez, on y croit : c'est un troll, c'est un élève, c'est un collègue désespéré par ses copies et qui a abusé de drogues diverses, mais ce n'est pas un professeur de lettres dans son état normal. Sinon, la machine à baffes doit traîner dans un coin.
avatar
Rokaya
Niveau 2

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Rokaya le Sam 17 Déc 2016 - 16:26
Dans notre collège, une amélioration certaine depuis l'arrivée de jeunes collègues (et le départ de "râleurs"). On rit Laughing , on mange  alatienne , on ne conteste plus rien. Les réunions du conseil pédagogique ont perdu de leur ardeur.
C'est formidable!

Que sont mes collègues devenus....
avatar
Luz
Niveau 6

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Luz le Dim 18 Déc 2016 - 10:57
J'ai vu une poignée d'établissements et en effet tout change d'un bahut à l'autre. En effet, un collègue peut pourrir l'ambiance. Des collègues qui ne disent rien et acceptent tout font le lit de ceux qui ont envie d'imposer leurs idées, étant donné que personne de dit le contraire.

Du coup, j'arrive là-dedans et j'ai une grande bouche. Alors je me fais des ennemis. Mais aussi des amis. C'est flippant de voir comme à la cantine les langues se délient, ça râle, et en salle des profs (ceux qui imposent leurs vues ne mangent pas à la cantine, pas assez bon pour eux...) c'est la fuite et la place est prise par les Madames je-sais-quoi-penser-et-quoi-faire.

J'ai connu aussi les bahuts où on se serre les coudes... Entre copains. Donc si tu ne fais pas partie du clan, tu peux mourir. Ici c'est un peu ça, ne pas parler des problèmes en classe car de toutes façons on te le reprochera. Ne rien remettre en cause car personne ne sera d'accord avec toi, parce que l'on considère que tu n'as pas à remettre en cause quoi que ce soit car ça vient de toi, tu es l'ennemie à cause de tes opinions ou projets, donc rien de ce que tu dis n'est intéressant. Je ne suis pas une contestataire de nature, je râle assez peu en fait. Mais bon, vous verriez tout ce que nous imposent les Madames je-sais-quoi-penser-et-quoi-faire...

La meilleure ambiance c'était dans mon bahut de stage. C'était la franche rigolade, il y avait des tensions comme partout, mais pas de collègue qui se faisait plomber par les autres. L'an dernier dans mon bahut de rattachement c'était pas mal aussi, mais certaines personnes étaient quand même à fuir. Les personnes sympa ne s'imposaient pas.

En tout cas, un bahut où l'on se sent seul vaut toujours mieux qu'un bahut où l'on a envie de pleurer quand on sort de la salle des prof. Vécu.
avatar
Invité
Invité

Vos collègues et vous Empty Re: Vos collègues et vous

par Invité le Dim 18 Déc 2016 - 11:22
Parfois on peut avoir l'impression que les gens sont indifférents, et découvrir qu'en cas de problème, ils sont là et vous soutiennent.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum