Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 3:00
Simultanément (car je lis parfois deux livres en même temps, et en plus, il a fallu sécher Tite-Live, victime d’un malheureusement incident aquatique), pour le dix-huitième défi (un livre qui évoque l'histoire de l'Europe), j’ai lu Le Monde d’hier de Stefan Zweig.

Au début, l’écriture m’a un peu agacé : Stefan Zweig a une certaine tendance à faire des généralités, et à employer le « nous » pour ne pas assumer un « je », du coup l’écriture est parfois un peu trop théorique, et ça manque de concret, de tranches de vie. Cela dit, j’ai vite accroché, soit que ces aspects s’estompent, soit que je m’y suis habitué. Sinon, tant que j’y suis à m’agacer, il y a des généralités sur les Russes, présentés comme de grands enfants… C’est vraiment cliché. Pourquoi les Occidentaux ne prennent jamais les Russes au sérieux, et les regardent toujours avec une vague condescendance attendrie ?

Cela dit, je suis plutôt content d’avoir lu cela, l’auteur rapporte ses impressions sur la vie autrichienne et européenne, dans les élites intellectuelles : il s’agit de points de vue qu’on lit assez peu, sur une période qu’on connaît mal (par exemple, pour les deux guerres mondiales, on connaît ça vu de la France, parfois un peu de l’Allemagne, mais pour l’Autriche, c’est nettement plus rare). Par ailleurs, l’auteur développe un sentiment européen, c’est assez marrant de voir qu’on n’a pas attendu la seconde moitié du vingtième siècle pour inventer cela… Razz

Habituellement, les discours du type « c’était mieux avant » ont le don de m’agacer : mais d’une part, j’aurais du mal à reprocher à un Autrichien juif écrivant dans les années 40 d’avoir une certaine nostalgie du passé, d’autre part ça reste assez nuancé, il est par exemple très critique sur l’époque de sa jeunesse, et valorise certaines évolutions, par exemple dans les mœurs. Par ailleurs, les propos sont assez progressistes, comme à propos des femmes.

Je trouve aussi l’auteur assez rigolo, il correspond vraiment au cliché de l’intellectuel bourgeois, modéré et posé dans ses propos, intellectuel, cultivé et délicat. Un peu le p’tit papy, pas le genre à courir pieds nus dans la neige les cheveux dans le vent comme un barbare. Ça manque un peu de feu, mais je trouve ce genre de personnes assez touchantes.
Dimka
Dimka
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 3:03
(sinon, je tiens à dire que mettre les notes en fin de livre et non pas en bas de page, c’est un procédé inique qui devrait être interdit et sévèrement puni par la coutume, par les lois nationales, par les conventions internationales et par le droit humanitaire… furieux)

_________________
Spoiler:
Jenny
Jenny
Médiateur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Jenny Dim 12 Fév 2017 - 7:34
Tu as fait tomber un Pléiade dans ton bain ? affraid le sacrilège !
Ça me donne envie de lire le monde d'hier et le Tite Live. Entièrement d'accord pour les notes de bas de page. Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 2252222100
zeprof
zeprof
Sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par zeprof Dim 12 Fév 2017 - 8:13
je viens de terminer "la voleuse de livres" de Markus Suzak
pour le défi 47 un titre avec le mot "livre" dedans.

j'ai été très émue par ce roman. L'historie se déroule en Allemagne, pendant la 2e guerre mondiale et on suit le destin d'une petite fille, dont le petit frère meurt dès les premières pages, confiée par sa maman à un couple d'Allemands qui va l'aimer comme leur propre fille et à qui elle s'attache et noue des liens très forts avec eux.
Ce qui fait l'originalité du livre c'est surtout la narration : le livre fait de nombreux flash-backs, pas mal d'ellipses ce qui lui confère un rythme de narration particulier. Mais le plus original c'est l'identité du narrateur : il s'agit de la Mort, elle-même.
et pas la Mort grand guignol des films d'horreur ou avec sa faux, non, une Mort curieusement humaine, avec un humour un peu décalé, un recul sur la situation toujours bienvenu, un être finalement sensible et bien plus empathique que de nombreux humains.

C'est un beau livre, vraiment. Je l'ai refermé les larmes aux yeux car on ne peut qu'être touché par l'histoire de Liesel, de sa famille et de ses voisins qui tentent de (sur)vivre dans l'Allemagne nazie.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Violet
Violet
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Violet Dim 12 Fév 2017 - 8:27
Ah oui, j'avais beaucoup aimé ce roman.
Tem-to
Tem-to
Grand sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to Dim 12 Fév 2017 - 9:46
Dimka a écrit:(sinon, je tiens à dire que mettre les notes en fin de livre et non pas en bas de page, c’est un procédé inique qui devrait être interdit et sévèrement puni par la coutume, par les lois nationales, par les conventions internationales et par le droit humanitaire… furieux)
+1 !!!
zeprof
zeprof
Sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par zeprof Dim 12 Fév 2017 - 9:56
Violet a écrit:Ah oui, j'avais beaucoup aimé ce roman.

ma fille ainée (12 ans) l'a lu aussi, elle a adoré.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
zeprof
zeprof
Sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par zeprof Dim 12 Fév 2017 - 9:57
Tem-to a écrit:
Dimka a écrit:(sinon, je tiens à dire que mettre les notes en fin de livre et non pas en bas de page, c’est un procédé inique qui devrait être interdit et sévèrement puni par la coutume, par les lois nationales, par les conventions internationales et par le droit humanitaire… furieux)
+1 !!!

tout à fait d'accord !
je déteste devoir me reporter en fin de livre Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 992729132

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Violet
Violet
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Violet Dim 12 Fév 2017 - 10:55
Tem-to a écrit:
Dimka a écrit:(sinon, je tiens à dire que mettre les notes en fin de livre et non pas en bas de page, c’est un procédé inique qui devrait être interdit et sévèrement puni par la coutume, par les lois nationales, par les conventions internationales et par le droit humanitaire… furieux)
+1 !!!
+ 1 !
La seule raison pour laquelle lire un Pléiade m'est parfois pénible.
Violet
Violet
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Violet Dim 12 Fév 2017 - 10:56
zeprof a écrit:
Violet a écrit:Ah oui, j'avais beaucoup aimé ce roman.

ma fille ainée (12 ans) l'a lu aussi, elle a adoré.

Une bonne lectrice alors!
Quand je vois ce que lisent les rares lectrices parmi mes élèves de lycée...
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Escargot Géant Dim 12 Fév 2017 - 12:54
J'ai lu la BD Triangle rose de Michel Dufranne Milorad Vicanovic Christian Lerolle comme conseillé plus haut dans ce fil et sur d'autres.
Je n'ai pas aimé le dessin des personnages notamment les visages. J'ai aimé la construction des pages et l'histoire (si ce n'est l'ancrage dans la société actuelle)
Amaliah
Amaliah
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Amaliah Dim 12 Fév 2017 - 14:13
J'ai lu d'une traite hier soir Les Gens dans l'enveloppe que je voulais lire depuis bien longtemps. J'attendais qu'il sorte en poche et voilà qu'en fait je l'ai trouvé à la médiathèque hier.
Pour tout dire, quand j'ai proposé la forme originale comme item du défi 2017, je pensais à ce livre.

L'auteur achète sur Internet un lot de photos sans indication de prénom et invente leur histoire. Des photos de famille banales de grands-parents avec leur petite-fille ou de barbecues en été.
C'est la première partie du livre, le roman, construit en plusieurs parties ayant chacune une narratrice différente, d'abord Laurence, la petite fille qui attend le retour de sa mère et doit apprendre à vivre avec l'absence; puis Michelle, la mère qui étouffait dans sa vie trop étroite pour ses rêves et enfin la grand-mère, mais le récit est en fait construit sur l'alternance de fragments de récit montrant le lent abandon de la vie par la grand-mère et de lettres envoyées par Laurence à sa grand-mère alors qu'elle est partie en Argentine sur les traces de sa mère.

Cette première partie m'a beaucoup touchée, en lisant la partie de Laurence et de sa mère, je me suis dit que l'auteur avait les bons mots pour dire l'abandon, l'absence, les rêves d'adolescence, les premiers émois et puis la partie avec la grand-mère en fin de vie m'a totalement bouleversée, me renvoyant à des souvenirs très personnels. Je n'ai pu retenir mes larmes, ce qui m'arrive très rarement. Et je crois que je comprendrais tout à fait qu'on ne soit pas touché par ce livre. C'est très personnel.

Puis viennent une partie des photos insérées dans le livre avant le début de la deuxième partie, le journal d'écriture après longue observation des photos, le roman ne devant pas être modifié à partir du moment où l'enquête commencerait et enfin l'enquête qui mène l'auteur à retrouver la famille dont il est question, à remonter le temps et à partir à leur rencontre afin de confronter ses personnages aux personnages des photos. Mais peut-on vraiment saisir autre chose que l'enveloppe des gens?

Une famille comme une autre que l'auteur dépeint au fur et à mesure de son enquête. Une famille ordinaire qui renvoie à la propre famille de l'auteur qui nous livre quelques bribes de sa propre histoire, à notre propre famille, forcément. En filigrane une réflexion sur la vie, le souvenir, les femmes dans les familles du XXe siècle, le lent effacement des gens dans l'oubli.

Et enfin, un CD accompagne le livre mais je n'ai pas encore écouté, je le ferai cet après-midi.

En somme, un joli coup de cœur!

Quelqu'un l'a lu?

Sinon, je trouve qu'un livre audio, c'est une très bonne idée pour une forme originale!


Dernière édition par Amaliah le Dim 12 Fév 2017 - 14:17, édité 1 fois
Violet
Violet
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Violet Dim 12 Fév 2017 - 14:17
Je l'avais commencé puis abandonné... Tu me donnes envie de réessayer.
Amaliah
Amaliah
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Amaliah Dim 12 Fév 2017 - 14:19
Je l'ai commencé un peu perplexe, ayant peur d'être déçue (je crois que je deviens difficile en matière de lecture) et puis finalement après avoir survolé les premières pages, je me suis laissé prendre.
EDIT : Et pourtant j'ai conscience que ce n'est pas un grand livre, de la grande littérature.


Dernière édition par Amaliah le Dim 12 Fév 2017 - 17:15, édité 1 fois
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par AsarteLilith Dim 12 Fév 2017 - 14:30
J'ai enfin fini cette semaine mon Balzac. J'ai un peu triché: à l'origine, il était pour le défi 2016.. mais je n'ai pas pu le lire à temps. Je n'ai pas voulu abandonner et l'ai donc reporté.

Le Lys dans la vallée
: très beau, mais peu d'action au final, surtout les sentiments et les descriptions qui y font écho. Je l'avais mal jugé étant ado. Cela dit, je ne pense pas le relire une 3eme fois...

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Sei
Sei
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Sei Dim 12 Fév 2017 - 14:56
Dimka a écrit:(sinon, je tiens à dire que mettre les notes en fin de livre et non pas en bas de page, c’est un procédé inique qui devrait être interdit et sévèrement puni par la coutume, par les lois nationales, par les conventions internationales et par le droit humanitaire… furieux)

Ah oui, c'est vraiment pénible ! J'aime souvent bien les éditions Folio Classique, mais leur tort est de proposer ces notes en fin de livre...

Et je n'aime pas les éditions de La Pléiade parce qu'on ne peut pas les faire tomber dans son bain, que les pages sont trop fines et l'écriture minuscule, et que rien ne se corne sans que le bouquin crie à l'assassinat. Rien que leur faire prendre la pluie semble difficile pour ces petites natures.
zeprof
zeprof
Sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par zeprof Dim 12 Fév 2017 - 15:31
Violet a écrit:
zeprof a écrit:
Violet a écrit:Ah oui, j'avais beaucoup aimé ce roman.

ma fille ainée (12 ans) l'a lu aussi, elle a adoré.

Une bonne lectrice alors!
Quand je vois ce que lisent les rares lectrices parmi mes élèves de lycée...

elle se débrouille oui Smile
elle vient d'achever un sac de billes de Joseph Joffo. Les livres sont sa passion.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Médée
Médée
Neoprof expérimenté

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty fil lecture

par Médée Dim 12 Fév 2017 - 16:45
Pointàlaligne a écrit:
Sherlock a écrit:
Pointàlaligne a écrit:
6. Un livre d'un auteur syrien. R. Sattouf, L'Arabe du futur, III.
Ce n'est pas pour pinailler mais Riad Sattouf est français ! Very Happy .

Interrogation légitime Very Happy
Je le pensais honnêtement franco-syrien. Je vérifierai.

EDIT :
Dans cet entretien :
http://www.lesinrocks.com/2014/05/12/livres/riad-sattouf-11503745/
R. Sattouf explique qu'il a eu la nationalité française à dix-huit ans, mais qu'en Syrie, il est toujours Syrien (d'où un service militaire de deux ans s'il y retournait).
Il se définit comme franco-syrien dans celui-ci :
http://www.jeuneafrique.com/50429/societe/riad-sattouf-tre-m-tis-rend-caduque-toute-id-e-de-patriotisme/
Je n'en sais pas plus...

Re-edit : il aurait peut-être fallu que l'on discute de cela dans l'autre fil ... ?

Oui peut-être !! Very Happy Participant pour la 1ère fois au défi je ne sais pas où on demande si les choix sont "valides", mais bon s'il se dit franco-syrien (je ne savais pas !) ça doit marcher pour le défi !
miss sophie
miss sophie
Expert spécialisé

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par miss sophie Dim 12 Fév 2017 - 17:34
Mon 15e défi !
Défi 33, un livre sans chapitres : Mrs Dalloway de Virginia Woolf, 1925.
Ce roman rapporte une journée de la vie de Mrs Dalloway (femme de la bonne société londonnienne, la cinquantaine) et des personnes qu’elle croise. L’originalité du récit est qu’il tient bien moins aux actions faites qu’aux pensées des personnages : nous suivons presque constamment le monologue intérieur de l’un puis l’autre des personnages dont les chemins se croisent à plusieurs reprises. J’ai d’abord trouvé le procédé intéressant. Puis, au bout de 50 pages, il m’a lassée ; c’était fatigant de passer sans transition d’un esprit à l’autre (car il n’y a pas de chapitres mais pas non plus de pauses, les paragraphes s’enchaînent, le flux est continu) et je commençais à m’ennuyer. Mais mon intérêt est revenu avec le retour dans le récit d’un jeune couple dont le mari est gravement dépressif depuis qu’il a fait la guerre. Il y a là quelques pages vraiment poignantes. Cela m'a remotivée pour la suite. D’une manière générale, c’est intéressant de saisir tout ce qui se joue dans nos esprits au moment où nous accomplissons les actes les plus banals de la vie en société ; toutes les réflexions et les appréhensions qui sont les nôtres, tous les souvenirs qui viennent se greffer sur le présent, et la complexité de nos sentiments à l’égard de nos semblables…
Dimka
Dimka
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 18:27
Pour le dix-neuvième défi (un livre d’un auteur d’Amérique du Nord), j’ai lu Pedro Páramo de Juan Rulfo, sur les conseils de Pauvre Yorick. Dans l’absolu, je trouvais ça chouette de prendre un Mexicain, pour l’Amérique du nord. Mais en fait, je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Je trouve que ça cause trop : l’auteur, les personnages ne font que bavarder, ça m’a saoulé. Et je trouve que ça reste superficiel, du coup, on ne s’attache pas trop à ce qui leur arrive.

Apparemment, l’œuvre est considérée comme un chef d’œuvre, donc je pense que je n’en ai pas compris la portée. Suspect
Jenny a écrit:Tu as fait tomber un Pléiade dans ton bain ? affraid le sacrilège !
Mais je n’ai pas fait exprès ! Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 1442366007 C’est lui qui a sauté dedans, tête la première !


Dernière édition par Dimka le Dim 12 Fév 2017 - 18:34, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
Sei
Sei
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Sei Dim 12 Fév 2017 - 18:33
Dimka a écrit:
Jenny a écrit:Tu as fait tomber un Pléiade dans ton bain ? affraid le sacrilège !
Mais je n’ai pas fait exprès ! Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 1442366007 C’est lui qui a sauté dedans, tête la première !

Alors ça, c'est bien un coup d'une pléiade. Rolling Eyes Toujours à faire des coups en douce, celles-là, et ensuite, elles viennent se plaindre.

Rien à voir, mais, étudiante, j'avais un copain qui adorait les Pléiades (ce fou !) et qui échangeait l'étiquette où figurait le code barre contre une étiquette collée sur un livre de poche, si bien qu'il en avait plusieurs pour une somme modique.
Dimka
Dimka
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 18:39
Et les libraires ne tiquaient pas en vendant une Pléiade pour dix euros ? Suspect

D’habitude, je n’aime pas trop ce type de livres, déjà parce que je préfère les livres pas chers, que tu peux glisser dans ta poche, et qui peuvent être trimballés partout sans trop de crainte. Ensuite parce que j’ai remarqué que souvent, les profs de lettres ne les considèrent pas comme éditions de référence, donc bon, c’est cher, c’est beau, mais c’est pas le mieux.

Mais là, il était d’occasion et vraiment pas cher, et en plus, ça me permettait de remplir le défi, sans avoir à acheter des tas de tomes.

_________________
Spoiler:
Tem-to
Tem-to
Grand sage

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Tem-to Dim 12 Fév 2017 - 18:40
Gros intérêt pour les notes de fin d'ouvrage tout de même.
Sei
Sei
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Sei Dim 12 Fév 2017 - 18:42
C'est très peu arrivé (peut-être deux ou trois fois), Dimka, mais il le faisait à la Fnac, donc bon les vendeurs à la caisse... Rolling Eyes Je me demande si elles sont encore en libre-service, maintenant.

L'appareil critique des Pléiades est souvent un peu daté. Les éditions de poche renouvellent plus volontiers. (Enfin, c'est peut-être une impression fausse.)
Amaliah
Amaliah
Empereur

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Amaliah Dim 12 Fév 2017 - 18:56
Vous me décomplexez sur les Pléiade. Je n'en ai jamais eu et n'ai jamais aspiré à en avoir un. Razz

J'ai lu, en cet après-midi pluvieux, les deux tiers de 14 de Jean Echenoz et je ne suis pas du tout séduite à vrai dire. Le récit est très court, j'ai l'impression que par moments, des passages documentaires sont insérés dans la narration de manière artificielle, les personnages sont à peine esquissés. Sleep

Je vais le finir et me remettre péniblement à Pas pleurer.
Dimka
Dimka
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote ! - Page 18 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2017 - Ici, on papote !

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 20:14
Tem-to a écrit:Gros intérêt pour les notes de fin d'ouvrage tout de même.
Bah, après, je ne sais pas trop, je n'ai jamais trop creusé. Mais j'ai entendu plusieurs fois, en lettres, des profs spécialistes, dire que l'édition pléïade n'était pas celle qu'ils recommandaient, pas l'édition de référence de leur point de vue.

_________________
Spoiler:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum