Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lotta
Fidèle du forum

Lecture cursive presse 4e Empty Lecture cursive presse 4e

par lotta Dim 15 Jan 2017, 15:28
Bonjour,

Je vais commencer un chapitre sur la presse en 4e après les vacances d'hiver.
Pendant les vacances, j'aimerais donc demander à mes élèves de 4e de lire un roman en lien avec le thème "informer, s'informer, déformer".
Je vais leur le choix entre plusieurs livres.

Pour l'instant, j'ai pensé à :
-Bel ami de Maupassant, mais peut-être un peu trop difficile pour des 4e.
-Une poignée d'étoiles de Rafik Schami, que je ne connaissais pas, mais vu dans des manuels. Je l'ai commandé mais pas encore lu.

Auriez-vous d'autres idées ?

Merci d'avance !

cannelle21
cannelle21
Vénérable

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par cannelle21 Dim 15 Jan 2017, 15:58
Il y a en roman jeunesse
- Bienvenue à Goma.
- Typos (tome 1)

Plus classique, un rouletabille ?

On m'a conseillé Zapping, de Daeninckx (recueil de nouvelles autour de la télé).

Et je dis peut-être une bêtise, mais un tintin (comme Tintin et le lotus bleu) ?

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Nadejda
Nadejda
Grand sage

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Nadejda Dim 15 Jan 2017, 16:05
Ce Maupassant me paraît bien difficile pour toute une classe de 4e. A ne réserver qu'à quelques élèves ? Je l'ai fait lire cette année à un élève très précoce qui s'ennuie chez lui.

Sinon, même s'il ne décrit pas vraiment le monde de la presse, Le Mystère de la chambre jaune ?

Les pistes d'eduscol : http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Agir_sur_le_monde/03/0/11_RA_C4_Francais_Agir_sur_le_monde_4e_Corpus_et_lectures_cursives_dm_583030.pdf
Mais elle n'est pas bien utile ni réaliste...

Je ne t'aide pas vraiment ! (je réfléchis encore à ce que je ferai...)
Atolijoah
Atolijoah
Niveau 4

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Atolijoah Dim 15 Jan 2017, 16:16
J'ai commencé l'année scolaire avec ce thème et leur ai donné à lire la nouvelle "Le salaire du sniper" de Didier Daeninckx, n'ayant rien trouvé d'autre qui me satisfasse. Cette lecture a fait le lien entre ma première séquence "Info ou intox?" et la deuxième "Profession : journaliste" dans lesquelles j'ai travaillé les textes explicatif et argumentatif.

Résumé : Un journaliste et son caméraman sont dans une ville en guerre et peinent à trouver des reportages qui fassent de l'audience. Lorsque le directeur du journal les contacte pour leur remonter les bretelles, le caméraman, sans prévenir le journaliste, paie un sniper pour tuer un jeune garçon qui vit avec des enfants orphelins qu'il fait vivre grâce à la contrebande à laquelle il se livre. La scène est filmée, le jeune garçon est tué sous l'oeil de la caméra, le reportage fait un tabac.

Comme restitution de leur lecture, je leur ai donné les cinq questions suivantes (travail à faire à la maison) :
1. Qu'as-tu compris de la nouvelle ? Résume-la avec tes propres mots.
2. Aimerais-tu être le personnage de Yochka ? Justifie ta réponse. (Yochka=le jeune garçon que le cameraman fait tuer par le sniper.)
3. A quel moment comprend-on le titre de la nouvelle ? Explique.
4. Quelle(s) image(s) des journalistes est(sont)-elle(s) donnée(s) dans cette nouvelle ?
5. Pourquoi Didier Daeninckx a-t-il écrit cette nouvelle, à ton avis ?

Nouvelle qui fait six pages format A4 (tapé par mes soins, et même enregistré pour mes élèves dys...).
Pas un roman, donc.
Bel-Ami, que j'avais relu cet été dans l'optique de le faire lire à mes classes, m'a semblé en effet trop difficile pour des élèves de quatrième.
touby
touby
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par touby Dim 15 Jan 2017, 16:23
Voici la liste que j'avais donnée à mes élèves :

Romans classiques :
- policiers :
Le Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux
Alors qu'elle s'était enfermée à double tour dans sa chambre, Mathilde, la fille du célèbre professeur Stangerson, est victime d'une terrible agression. Et pourtant, la pièce était barricadée comme un vrai coffre-fort ! Par où l'assassin a-t-il pu s'enfuir ? Frédéric Larsan et le jeune Joseph Rouletabille, journaliste et détective en herbe, mènent l'enquête...

Le Parfum de la dame en noir de Gaston Leroux
On retrouve dans Le Parfum de la dame en noir tous les personnages du fameux Mystère de la chambre jaune. Grâce à Rouletabille, le mariage de Robert Darzac et de Mathilde Stangerson a enfin eu lieu et la mort de leur ennemi est officiellement constatée. A peine partie en voyage de noces, cependant, la belle Mathilde appelle Rouletabille à son secours. Leur impitoyable ennemi est réapparu ! La situation devient alors angoissante : disparition, crime... Le mystère s'épaissit. Le jeune reporter Rouletabille aura besoin de tout son flair et de son intelligence hors pair pour venir à bout de cette véritable " histoire du diable ".

- fantasy :
La Vérité de Terry Pratchett
Guillaume des Mots est le premier rédacteur en chef du premier vrai journal d'Ankh-Morpok. Son credo, c'est la Vérité, toute la Vérité, rien que la Vérité. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Surtout lorsque le Patricien est impliqué dans une affaire de meurtre et que l'enquête peut déclencher la guerre des médias ! Car face au Disque-Monde, les tabloïds se déchaînent et ne parlons même pas des syndicats. Guillaume a bien du mal à gérer son intégrité, sans compter qu'il a engagé comme photographe un vampire accro aux flashes qui hélas, le réduisent en cendres...

Littérature jeunesse :
- politique/ guerre :
Anna Politkovskaïa : non à la peur ! de Dominique Conil
Fille de diplomate, étudiante douée en journalisme, rien ne prédisposait la sage Anna à épouser un gouailleux futur présentateur d’une émission politique sulfureuse, et à elle-même devenir une reporter de la Novaïa Gazeta, considérée comme très dangereuse par le régime russe parce que sa parole est libre. C’est pourtant la voie que cette femme inflexible, honnête choisira. Pour Anna Politkovskaïa, « le journalisme ne sert pas qu’à informer. Il est un levier pour changer les choses » . Après l’euphorie des années Gorbatchev, c’est le désenchantement Eltsine, et Anna s’implique sans réserve dans la guerre de Tchétchénie dès 1994. Allant souvent plus loin que son simple rôle de journaliste, elle sauve des hommes, dénonce la situation dans ses voyages à l’étranger. Son engagement exemplaire finira par lui coûter la vie, à l’instar d’autres reporters ou avocats. Evidemment, on n’a pas retrouvé son assassin…

Mahaut grand reporter de Catherine Jentile
Sourde d’une oreille, Mahaut est seule survivante de jumelles. Elle a fait de sa sœur une part de la « Conscience du Monde », qui lui parle et l’invite à agir pour le bien. Issue d’une famille d’aristocrates assez guindée, son choix d’être journaliste à la télévision a pu étonner, mais il faut dire que Mahaut parle sept langues, grâce aux nounous de son enfance. Très vite, elle est appréciée par son chef, et peut commencer à réaliser ses propres reportages de par le monde.

Paris Bagdad de Olivier Ravanello
Jules, seize ans, est en vacances chez sa tante Magali, grand reporter à Paris Match. La jeune femme est inopinément envoyée à Bagdad et Jules ne peut faire autrement que l’accompagner. Il découvre un terrain dangereux, assiste au travail des journalistes, et se lie d’amitié avec Bilal, jeune Irakien. Quand ce dernier est enlevé par des fanatiques pour servir de martyr, Jules part à sa recherche. Mais parallèlement, la situation entre les belligérants se dégrade…

Bienvenue à Goma de Isabelle Collombat
Paris, 1994. Elsa vient d’avoir son bac et rêve de devenir reporter-photographe. Elle profite d’un stage à la radio pour partir au Rwanda avec une jeune journaliste, Lucie, alors que la guerre entre Tutsis et Hutus démarre. Avec Lucie, Elsa enquête sur le rôle de l’armée française dans le conflit…

Mémoire à vif d’un poilu de quinze ans de Arthur Ténor
Maximilien vit à Paris avec sa grand-mère. En cet été 1914, il distribue à la criée le journal Le Matin, et rêve de devenir reporter. L’annonce de la guerre lui apparaît comme une formidable chance de réaliser son ambition. Sans rien dire, il s’improvise correspondant de guerre et monte au front. Là, il interroge les biffins (soldats) éreintés, et il pense d’abord que leurs discours sur les horreurs de la guerre sont exagérés. Mais bientôt, accompagné de Gaston, il se fait passer pour un soldat et se voit forcé de combattre… Maximilien ne reviendra pas indemne.

- policiers :
Penelope Green (T.1) : La chanson des enfants perdus de Béatrice Bottet
Penelope a 17 ans et elle est orpheline. Son père, James Alec Green, grand journaliste au Early Morning News, vient de mourir. La mort, Penelope connaît, hélas : elle a perdu son frère aîné, Jason, quand elle était enfant, puis sa mère et son petit frère. Penelope se retrouve donc absolument seule dans la grande maison gothique d’un quartier cossu de Londres avec sa gouvernante, Madame Black, et son chat. Mais avant de mourir, son père lui a transmis deux passions, celles du journalisme et de l’écriture. Penelope n’a pas l’intention de se morfondre chez elle et de trouver un mari qui la protégerait. Elle veut reprendre le flambeau de son père et devenir une grande journaliste.
Sa première enquête l’entraîne dans les bas-fonds de la capitale, l’East End, pour rouvrir un dossier mystérieux que son père avait appelé « L’affaire du 21 Foxglove Court ».

Bye-bye Betty de Jean-Paul Nozière
Salfaro est reporter photographe. Après le départ de sa femme et sa fille, il tombe dans une profonde dépression. Son patron l’envoie alors dans le Sud-Ouest. Dans un village, il doit enquêter sur une décharge et sur une mystérieuse famille. Son reportage va le mener à la poursuite d’une jeune femme, Betty, à l’image fascinante. Il tombe aussitôt amoureux. Pollution, rancoeurs, mensonges et compromissions sont au programme de ce roman à suspens.

- fantastique :
Le Val de la morte embrassée de Michel Honaker
Jubella, jeune journaliste en mal de scoop afin de se tailler une place dans le monde de la presse d'investigation, est invitée chez Lord Denholm, riche homme d'affaires retranché dans un manoir de la campagne anglaise. En veine de confidences car se sentant menacé, il lui confie deux grands secrets : son don de réveiller les morts qu'il aime, qui le rattache à une longue lignée de « princes charmants », et un tableau inconnu du grand Truner, « Le val de la morte embrassée », censé détenir la clé de son pouvoir. Jubella hésite, flaire la sincérité de son hôte. Mais le lendemain, il est retrouvé curieusement assassiné, et la jeune femme se retrouve au centre d'une affaire aussi prometteuse que dangereuse. Parcourant l'Europe, la voilà sur la trace des « princes charmants » disparus de ce monde...

- humoristique :
Je veux être journaliste de Paola Zannoner
Marie-Véronique, alias Mia, souhaite maintenant devenir journaliste. D’ailleurs, elle est choisie pour publier un article dans le journal de l’école. Elle découvre alors les secrets du passionnant métier de journaliste. Mais sa « carrière » de jeune journaliste empiète sur sa belle histoire d'amour avec le beau Sean, où se mêlent petites querelles, jalousies et aussi réconciliations, projets et promesses.

- album :
Créatures insolites et stupéfiantes, rencontrées au cours d’un long voyage par monsieur Nielson de Armel Gaulme
L’aventure commence un soir d’hiver à Paris, à l’Institut des sciences naturelles. C’est une soirée d’inauguration. Après plusieurs années de fermeture, l’Institut rénové, rouvre enfin ses portes. Georges Nielson, un reporter se rend à cette soirée comme il irait à un rendez-vous ordinaire, mais rien ne se passe comme prévu. Aussitôt arrivé, le journaliste aperçoit une jolie femme étrange – qui ne lui semble pas inconnue – et se retrouve plongé dans un univers imaginaire. Il y croise des animaux insolites que les lecteurs découvrent dans cet album, qui présente une série de croquis réalisés sur place. Au fil des saisons, le voyageur rencontre des animaux différents jusqu’à ce qu’une main gantée de vert le fasse revenir dans le monde réel. De cette rêverie, reste le journal illustré du reporter.
Nadejda
Nadejda
Grand sage

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Nadejda Dim 15 Jan 2017, 16:28
Merci de partager ta liste, touby ! Je note aussi le Daeninckx.
touby
touby
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par touby Dim 15 Jan 2017, 16:30
Lecture cursive presse 4e 2320853811
avatar
lotta
Fidèle du forum

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par lotta Dim 15 Jan 2017, 18:47
Merci beaucoup pour vos pistes ! C'est très éclairant !
cannelle21
cannelle21
Vénérable

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par cannelle21 Mer 18 Jan 2017, 21:10
Merci Lotta.
De mon côté, je transforme ce thème en EPI autour de la presse et de la construction d'une "Une". J'ai inscrit ma classe au "Concours de Une" (CLEMI national) : les élèves reçoivent les dépêches de l'AFP le matin et doivent rendre une Une en fin de journée. Je l'ai déjà fait une année et c'est vraiment une chouette expérience (qui demande à être préparée en amont).

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Mona Lisa Klaxon
Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Mona Lisa Klaxon Mer 18 Jan 2017, 21:13
cannelle21 a écrit:Merci Lotta.
De mon côté, je transforme ce thème en EPI autour de la presse et de la construction d'une "Une". J'ai inscrit ma classe au "Concours de Une" (CLEMI national) : les élèves reçoivent les dépêches de l'AFP le matin et doivent rendre une Une en fin de journée. Je l'ai déjà fait une année et c'est vraiment une chouette expérience (qui demande à être préparée en amont).
Même choix. Et je confirme: c'est une super journée pour les élèves. Lecture cursive presse 4e 2252222100
Jenny
Jenny
Médiateur

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Jenny Mer 18 Jan 2017, 21:24
Mona Lisa Klaxon a écrit:
cannelle21 a écrit:Merci Lotta.
De mon côté, je transforme ce thème en EPI autour de la presse et de la construction d'une "Une". J'ai inscrit ma classe au "Concours de Une" (CLEMI national) : les élèves reçoivent les dépêches de l'AFP le matin et doivent rendre une Une en fin de journée. Je l'ai déjà fait une année et c'est vraiment une chouette expérience (qui demande à être préparée en amont).
Même choix. Et je confirme: c'est une super journée pour les élèves. Lecture cursive presse 4e 2252222100

Ah j'aime bien l'idée. Smile
cannelle21
cannelle21
Vénérable

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par cannelle21 Mer 18 Jan 2017, 21:26
Jenny a écrit:
Mona Lisa Klaxon a écrit:
cannelle21 a écrit:Merci Lotta.
De mon côté, je transforme ce thème en EPI autour de la presse et de la construction d'une "Une". J'ai inscrit ma classe au "Concours de Une" (CLEMI national) : les élèves reçoivent les dépêches de l'AFP le matin et doivent rendre une Une en fin de journée. Je l'ai déjà fait une année et c'est vraiment une chouette expérience (qui demande à être préparée en amont).
Même choix. Et je confirme: c'est une super journée pour les élèves. Lecture cursive presse 4e 2252222100

Ah j'aime bien l'idée. Smile

Cette année je collabore avec le professeur d'histoire-géo, le collègue de techno et le collègue documentaliste. Nous travaillons en amont :
☼ Feuilleter un journal imprimé
☼ Découvrir des articles, des reportages, des images d’information sur des supports et dans des formats divers, se rapportant à la crise migratoire
☼ Comparer des « Unes »
☼ Créer un modèle de « Une »
☼ Rédiger des titres
☼ Se questionner sur la photo de presse

☼ Organiser une réunion de l’équipe de rédaction : distribution des rôles, définition de la ligne éditoriale
☼ Réfléchir au graphisme de la « Une » et au logo du journal.
☼ Manipuler l’outil informatique pour créer une trame vierge de « Une »
☼ Établir le planning de la journée du 21.

Ensuite nous travaillons toute une journée ensemble en partageant la classe en trois équipes.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Jenny
Jenny
Médiateur

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Jenny Mer 18 Jan 2017, 21:28
Cannelle, ça me plait bien. Ca ressemble un peu à ce que je fais en EMC pour la première partie. (Malheureusement, ça tombe pendant l'agreg Sad ).
cannelle21
cannelle21
Vénérable

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par cannelle21 Mer 18 Jan 2017, 21:30
Jenny a écrit:Cannelle, ça me plait bien. Ca ressemble un peu à ce que je fais en EMC pour la première partie. (Malheureusement, ça tombe pendant l'agreg Sad ).

Après, tu peux te faire ton propre concours pendant la semaine de la presse puisque tu as accès aux dépêches de l'AFP pendant toute la semaine. Sinon, ce sera pour l'année prochaine. Razz

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Jenny
Jenny
Médiateur

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Jenny Mer 18 Jan 2017, 21:32
Oui, je garde l'idée. L'an dernier, j'avais aussi fait la semaine de la presse en décalé...
liskaya
liskaya
Neoprof expérimenté

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par liskaya Jeu 19 Jan 2017, 13:37
Merci à tous pour les idées lectures
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Agrippina furiosa Jeu 19 Jan 2017, 17:47
Perso, je vais essayer de faire un peu d'atelier feuilletage pendant la semaine de la presse et j'ai prévu l'étude en classe de la nouvelle Nadine que T. Jonquet a écrite à partir d'un fait divers lu dans le journal. Le but serait de voir la part du travail de l'écrivain ... et ta nouvelle en lecture à la maison pour compléter le chapitre, ça sera impec !
touby
touby
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par touby Jeu 19 Jan 2017, 18:39
Merci Lotta !

Cannelle, pour le concours de unes, où faiut-il s'inscrire ? ça m'intéresse.
Mona Lisa Klaxon
Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Mona Lisa Klaxon Jeu 19 Jan 2017, 19:59
http://clemi.ac-creteil.fr/spip.php?rubrique127
touby
touby
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par touby Ven 20 Jan 2017, 07:48
Merci Mona Lisa Klaxon !
atchum
atchum
Je viens de m'inscrire !

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par atchum Ven 20 Jan 2017, 13:08
Merci pour la liste de livres !
marjo
marjo
Grand sage

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par marjo Mar 31 Jan 2017, 07:42
Cannelle, j'avais un peu le même projet que toi, sauf qu'on a abandonné le projet de concours car la 4e que j'ai en commun avec le prof d'HG d'accord pour mener le projet n'est pas du tout motivée (c'est une classe "à problèmes" : ils sont insupportables et ne travaillent absolument pas).
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par Pointàlaligne Lun 06 Fév 2017, 18:47
Merci pour ces bonnes idées ! yesyes
avatar
laura85lm
Niveau 3

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par laura85lm Mar 07 Fév 2017, 17:23
Que comptez-vous travailler dans votre séquence sur la presse ?
J'envisageais de faire une séquence assez courte abordant les trois verbes de la thématique (informer, s'informer, déformer) avec quelques documents variés jusqu'à ce qu'une collègue me fasse remarquer que le programme nous contraint à "la découverte d'articles, reportages...se rapportant à un même événement, à une question de société ou à une thématique commune".

Pas envie d'aborder les attentats, pas envie de faire une séquence sur la guerre ... des idées ?
touby
touby
Expert

Lecture cursive presse 4e Empty Re: Lecture cursive presse 4e

par touby Mer 08 Fév 2017, 18:39
cannelle21 a écrit:
Jenny a écrit:
Mona Lisa Klaxon a écrit:
cannelle21 a écrit:Merci Lotta.
De mon côté, je transforme ce thème en EPI autour de la presse et de la construction d'une "Une". J'ai inscrit ma classe au "Concours de Une" (CLEMI national) : les élèves reçoivent les dépêches de l'AFP le matin et doivent rendre une Une en fin de journée. Je l'ai déjà fait une année et c'est vraiment une chouette expérience (qui demande à être préparée en amont).
Même choix. Et je confirme: c'est une super journée pour les élèves. Lecture cursive presse 4e 2252222100

Ah j'aime bien l'idée. Smile

Cette année je collabore avec le professeur d'histoire-géo, le collègue de techno et le collègue documentaliste. Nous travaillons en amont :
☼ Feuilleter un journal imprimé
☼ Découvrir des articles, des reportages, des images d’information sur des supports et dans des formats divers, se rapportant à la crise migratoire
☼ Comparer des « Unes »
☼ Créer un modèle de « Une »
☼ Rédiger des titres
☼ Se questionner sur la photo de presse

☼ Organiser une réunion de l’équipe de rédaction : distribution des rôles, définition de la ligne éditoriale
☼ Réfléchir au graphisme de la « Une » et au logo du journal.
☼ Manipuler l’outil informatique pour créer une trame vierge de « Une »
☼ Établir le planning de la journée du 21.

Ensuite nous travaillons toute une journée ensemble en partageant la classe en trois équipes.

ça y est, j'ai inscrit ma classe au concours de unes. Dis-moi, Cannelle, tu travailles toute la journée avec ta classe ou une demi-journée suffit ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum