Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
archeboc
Esprit éclairé

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par archeboc le Jeu 2 Fév 2017 - 20:37
http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/02/02/harcelement-scolaire-l-etat-reconnu-en-partie-responsable-du-suicide-d-une-collegienne_5073696_3224.html

Harcèlement scolaire : l’Etat reconnu en partie responsable du suicide d’une collégienne

Victime de harcèlement dans son collège de l’Essonne, il y a quatre ans, la jeune Marion Fraisse, 13 ans, s’était donnée la mort chez elle par pendaison. Dans un jugement du 26 janvier, révélé jeudi 2 février, le tribunal administratif de Versailles a reconnu l’Etat partiellement responsable du drame. En conséquence, l’Etat a été condamné à verser 18 000 euros de dommages et intérêts à la famille de l’adolescente.

L’Etat est reconnu coupable de n’avoir pas détecté ni empêché le harcèlement de la jeune fille par certains de ses camarades de classe. Il lui est également reproché de n’avoir pas entendu les multiples appels à l’aide lancés par sa mère auprès du personnel enseignant et de la direction du collège Jean-Monnet de Briis-sous-Forges.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Celadon le Jeu 2 Fév 2017 - 22:10
Espérons que la conclusion de ce sinistre évènement servira de leçon.
ycombe
ycombe
Monarque

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par ycombe le Jeu 2 Fév 2017 - 22:47
J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
lene75
lene75
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par lene75 le Ven 3 Fév 2017 - 9:45
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.

+1

La seule chose c'est que ça ne donne pas tort aux parents - ce qui aurait été un énorme coup pour eux - et que ça ne ridiculise pas leur combat, c'est déjà ça.

Et puis du coup je pense que leurs frais de justice vont leur être remboursés (vu les tarifs des avocats, ils doivent avoir investi une certaine somme).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
archeboc
Esprit éclairé

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par archeboc le Ven 3 Fév 2017 - 10:04
@lene75 a écrit:Et puis du coup je pense que leurs frais de justice vont leur être remboursés (vu les tarifs des avocats, ils doivent avoir investi une certaine somme).

Le tribunal administratif et la cour administrative d'appel me semble être des juridictions devant lesquelles le justifiable peut ester sans avocat, pour une procédure au fond comme en référé. Il faut avoir le temps, mais je crois que Mme Fraisse avait des bonnes raisons de se le donner. Il faut être aussi très soigneux, pour ne pas louper une étape ou un formalisme particulier.
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Yazilikaya le Ven 3 Fév 2017 - 10:06
Que l'Etat soit condamné, rien à dire. Mais quid des harceleurs?
lene75
lene75
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par lene75 le Ven 3 Fév 2017 - 10:49
Archeboc, si le film n'est pas trop romancé, il y est question d'avocat, il me semble.
Quant au temps, cela a un coût aussi, de toute manière, les parents ne pourront jamais être remboursés, ni de l'énergie qu'ils ont dépensée, ni, encore moins, de la perte de leur fille.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Elaïna le Ven 3 Fév 2017 - 17:23
Il me semble que l'Etat n'est que "partiellement" reconnu coupable. Du reste le droit de réponse des professeurs du collège donne des pistes pour expliquer cette reconnaissance seulement partielle.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
PabloPE
PabloPE
Expert

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par PabloPE le Ven 3 Fév 2017 - 20:05
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.
Réunir un conseil de discipline et exclure les auteurs de harcèlement ne coûte pas très cher en même temps.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
ycombe
ycombe
Monarque

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par ycombe le Ven 3 Fév 2017 - 21:42
@PabloPE a écrit:
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.
Réunir un conseil de discipline et exclure les auteurs de harcèlement ne coûte pas très cher en même temps.
Prévenir le harcèlement efficacement nécessiterait pour le moins quelques moyens humains supplémentaires pour la surveillance de tous les élèves et pour l'écoute des victimes.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par trompettemarine le Sam 4 Fév 2017 - 13:41
@PabloPE a écrit:
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.
Réunir un conseil de discipline et exclure les auteurs de harcèlement ne coûte pas très cher en même temps.

Chez nous, le rectorat casse les exclusions, même pour harcèlement scolaire...
avatar
the educator
Fidèle du forum

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par the educator le Lun 6 Fév 2017 - 9:21
@ycombe a écrit:
@PabloPE a écrit:
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.
Réunir un conseil de discipline et exclure les auteurs de harcèlement ne coûte pas très cher en même temps.
Prévenir le harcèlement efficacement nécessiterait pour le moins quelques moyens humains supplémentaires pour la surveillance de tous les élèves et pour l'écoute des victimes.

Et pas seulement. réduire le harcèlement à un problème de surveillance, c'est louper les deux tiers du problème. même en taule il y a du harcèlement.
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Rabelais le Lun 6 Fév 2017 - 9:36
@the educator a écrit:
@ycombe a écrit:
@PabloPE a écrit:
@ycombe a écrit:J'ai peur que rien ne change: 18 000€ ne sont probablement pas assez pour que l'état se décide à mettre les moyens qu'il faudrait.

Il va sûrement y avoir une circulaire, mais sans moyens donc une efficacité... douteuse.
Réunir un conseil de discipline et exclure les auteurs de harcèlement ne coûte pas très cher en même temps.
Prévenir le harcèlement efficacement nécessiterait pour le moins quelques moyens humains supplémentaires pour la surveillance de tous les élèves et pour l'écoute des victimes.

Et pas seulement. réduire le harcèlement à un problème de surveillance, c'est louper les deux tiers du problème. même en taule il y a du harcèlement.

Tu n'as certainement pas tort mais j'aimerais préciser qu'en prison, il y a pénurie de surveillants, et depuis un moment.
Les prisons sont surpeuplées, la surveillance est devenue encore plus difficle.

L'école n'est pas une prison, la population diffère fondamentalement.
La présence de l'adulte, renforcée en cours de récréation, la multiplication de plus petits collèges au lieu de créer ces super structures, zones de non-droit, la réduction drastique du nombre d'élèves en cours n' empêchera certes pas le harcèlement d'exister, mais l'empêchera de s'exprimer dans la violence.
De plus, gérer les eleves harceleurs, les identifier, les éduquer n'est possible que dans de petites structures.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par laMiss le Lun 6 Fév 2017 - 10:53
@trompettemarine a écrit: Chez nous, le rectorat casse les exclusions, même pour harcèlement scolaire...

affraid
Comment ? Pour vice de forme ?

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par KrilinXV3 le Lun 6 Fév 2017 - 10:57
@Elaïna a écrit:Il me semble que l'Etat n'est que "partiellement" reconnu coupable. Du reste le droit de réponse des professeurs du collège donne des pistes pour expliquer cette reconnaissance seulement partielle.
De quel "droit de réponse" parles-tu ? Je n'arrive pas à le trouver.

_________________
Asinus asinum fricat
menerve
menerve
Prophète

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par menerve le Lun 6 Fév 2017 - 11:07
S'il y a quelqu'un à condamner, ne doit-on pas aussi condamner les parents des harceleurs? Ce type de comportement est aussi une question d'éducation...et il serait temps aussi qu'on rende à l'EN sa mission première: instruire!

D'accord on a un devoir de surveillance et d'alerte mais que faire? Exclure? Ah ben c'est une vraie solution: les harceleurs iront trouver d'autres victimes ailleurs. Donc tant que ne traitera pas le problème à la base, c'est à dire dans les familles, ce sera loin d'être résolu....

De même tant qu'on cataloguera les enseignants en comptabilisant par exemple le nombre de rapports disciplinaires ou d'exclusion de cours par enseignants...les bien-vus par l'administration ne sont pas souvent ceux qui signalent des problèmes.... et souvent on minimise les faits ou on reporte la responsabilité sur l'enseignant qui ne sait pas se faire respecter ...
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par KrilinXV3 le Lun 6 Fév 2017 - 11:22
@KrilinXV3 a écrit:
@Elaïna a écrit:Il me semble que l'Etat n'est que "partiellement" reconnu coupable. Du reste le droit de réponse des professeurs du collège donne des pistes pour expliquer cette reconnaissance seulement partielle.
De quel "droit de réponse" parles-tu ? Je n'arrive pas à le trouver.
Je viens de le trouver, ce n'était pas si difficile en fait.

http://www.b-lisama.com/2016/09/tres-fachee.html

_________________
Asinus asinum fricat
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Elaïna le Lun 6 Fév 2017 - 15:43
Ah ben voilà je venais de poster le lien mais tu as trouvé ! le texte avait été relayé par des néos il y a quelques mois.
Evidemment il ne s'agit pas de minimiser l'atroce chagrin des parents, mais ça donne une version un peu différente de celle selon laquelle les professeurs et le principal n'ont rien fait ni même voulu faire.
Du reste il y a des éléments pas très concordants dans la version de Mme Fraisse qui donnaient déjà matière à se poser des questions. Bon, après, j'imagine l'horreur qu'elle doit vivre en tant que mère alors je me verrais mal lui dire "ma p'tite dame faut relativiser un peu"...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
avatar
archeboc
Esprit éclairé

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par archeboc le Lun 6 Fév 2017 - 23:54
@laMiss a écrit:
@trompettemarine a écrit: Chez nous, le rectorat casse les exclusions, même pour harcèlement scolaire...

affraid
Comment ? Pour vice de forme ?

Même question. J'imagine qu'il y a un organisme d'appel, que le rectorat tient à sa botte. Est-ce cela ?
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par trompettemarine le Mar 7 Fév 2017 - 6:50
N'ayant pas l'élève concernée, je vais me renseigner et vous dire ce qui s'est réellement passé.
roxanne
roxanne
Prophète

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par roxanne le Mar 7 Fév 2017 - 7:21
J'ai lu la lettre. Je comprends les collègues et c'est i:mportant d'entendre aussi leur point de vue. Maintenant affirmer par deux fois par exemple que Marion n'a jamais été frappée par ses camarades au collège, me semble risqué. Et je parle en connaissance de cause, j'ai été harcelée pendant plusieurs mois  quand j'étais en 3e, et un jour , j'ai été frappée, à terre, violemment, à quelques mètres d'un prof qui n'a donc rien vu ou rien voulu voir. Donc, dire que le harcèlement venait de commencer, en rejeter d'une certaine manière la responsabilité sur Marion qui a insulté une gentille fille sans connaître l'avant, c'est aussi se mentir un peu. Oui, les profs, ses parents n'ont rien vu, tout le monde a sa part de responsabilité sûrement, les harceleurs en premier. J'espère juste que cette affaire aura pu éviter d'autres drames. (il y a eu un suicide hier d'une collègienne dans un collège du Puy de Dôme, je ne sais pas si c'est lié à une affaire de harcèlement). On est dans un drame humain absolu où la vérité éclabousse tout le monde. Mais c'est vrai qu'il faut aussi continuer et qu'il n'est pas normal que l'établissement soit jeté en pâture aux medias.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Elaïna le Mar 7 Fév 2017 - 10:15
Je suis bien d'accord Roxanne, cette jeune fille ne s'est évidemment pas suicidée "pour rien". En revanche rejeter toute la responsabilité sur le collège me paraît hasardeux et je crois ce c'est ce qu'on voulu dire les auteurs de la lettre. Je veux dire, c'est facile de dire "vous les profs vous n'avez rien vu" : soit les parents savaient, et dans ce cas, pourquoi ne l'ont-ils pas dit aux professeurs, soit ils ne savaient pas, et ils doivent se sentir responsable de ne pas avoir su faire parler leur fille.
Je fais partie des collégiennes du second cas, celle dont les parents ne savaient pas, parce que de toute façon, la seule question qu'ils m'aient jamais posée sur le collège, c'était "t'as eu des notes ?" puis "tu es première ? non ? comment ça se fait ?". Alors leur dire qu'on me volait mes affaires, qu'on m'insultait tous les jours, comment dire...
(par ailleurs mon père enseignait dans cet établissement, dans la partie lycée certes, mais quand même... et il ne savait rien. Enfin, du moins, a-t-il toujours dit n'en avoir jamais rien su). Dans mon cas, il se serait passé quelque chose de grave, mes parents auraient aussi eu leur part de responsabilité. Non, mes mauvaises notes de 4e, n'étaient pas seulement dûes à ma bêtise et à ma paresse supposées...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par KrilinXV3 le Mar 7 Fév 2017 - 10:27
Le plus intéressant dans cette lettre, c'est d'observer à quel point le mécanisme se retourne sur les "harceleurs" supposés et les profs "qui n'ont rien voulu voir". A quel point chaque nouveau pic "médiatique" relance la machine de la haine, sous d'autres formes.

Non le monde ne se divise pas forcément entre harceleurs et harcelés, entre courageuses mères et parents indignes, entre le formidable engagement de stars à la mode (Mélissa Theuriau, Julie Gayet) et vilains fonctionnaires qui voulaient juste faire leurs heures et ne rien voir.

Je suis d'accord avec @Roxanne sur le fait qu'il paraît osé de dire qu'en gros, elle a insulté une gentille fille, a vu ses camarades lui tourner le dos, s'est mis en arrêt, et s'est pendue parce que sa mère (hystérique) l'a laissée seule trop longtemps.
Mais la version initiale de la mère, du livre et du téléfilm (au retentissement insoupçonné) paraît aussi trop tranchée (car justement, c'est un point de vue), donc je remercie @Elaina d'avoir mentionné l'existence de ce droit de réponse.

De toute façon, la justice a tranché, même si je ne connais pas les détails du jugement, la vérité "légale" est établie.

_________________
Asinus asinum fricat
PabloPE
PabloPE
Expert

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par PabloPE le Mar 7 Fév 2017 - 20:39
@Elaïna a écrit:Ah ben voilà je venais de poster le lien mais tu as trouvé ! le texte avait été relayé par des néos il y a quelques mois.
Evidemment il ne s'agit pas de minimiser l'atroce chagrin des parents, mais ça donne une version un peu différente de celle selon laquelle les professeurs et le principal n'ont rien fait ni même voulu faire.
Du reste il y a des éléments pas très concordants dans la version de Mme Fraisse qui donnaient déjà matière à se poser des questions. Bon, après, j'imagine l'horreur qu'elle doit vivre en tant que mère alors je me verrais mal lui dire "ma p'tite dame faut relativiser un peu"...
La directrice de l'école m'a dit que c'était mon fils le problème et qu'il fallait que je consulte un psy... Ce n'est pas lui qui m'a parlé ce sont des gamins que je ne connaissais pas qui me l'ont dit. Visiblement ça choquait les autres gosses mais pas l'instit ni la directrice.
Heureusement l'année d'après l'instit a mieux géré mais je me suis toujours dit que JAMAIS je ne voudrais bosser dans cette école pourtant à 2min de chez moi.
Alors oui ça me semble tout à fait plausible cette réponse d'autant que j'ai déjà entendu/lu des profs dire par ailleurs que en même temps la victime de harcèlement ne savait pas gérer.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause Empty Re: Harcèlement : l'Etat coupable - personnels mis en cause

par Elaïna le Mar 7 Fév 2017 - 20:56
PabloPE, ce n'était pas cela que je voulais dire, désolée si je me suis mal expliquée. Je voulais dire plutôt que je me voyais mal dire "ma p'tite dame, c'est bien triste mais il y a eu des choses faire et vous ne pouvez pas totalement accuser l'établissement de laxisme".

Et oui, je connais bien le problème, la seule fois que j'ai tenté d'en parler avec ma mère, ce fut un "bah t'as qu'à pas te laisser faire" et à un professeur ça a été "oui ben il faut faire des efforts pour s'intégrer aussi". Bon, c'était il y a plus de 20 ans, je pense qu'un professeur réagirait différemment aujourd'hui.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum