Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Barbossa
Barbossa
Niveau 2

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Barbossa Dim 12 Fév 2017 - 18:24
Bonjour à tous et toutes,

voilà j'ai un rêve, c'est de voyager, tout simplement. Pas juste voyager une ou deux semaines à un endroit pendant des vacances, non : mais faire un gros voyage, par exemple un tour de France à pied ou ce genre de chose qui prend du temps. Actuellement je suis en deuxième année de licence, et j'aimerais faire dans l'enseignement secondaire, donc je sais que je dois faire encore une année de licence, puis 2 ans de master avec les concours.
Seulement voilà, comme je l'ai dit ci-dessus, ce genre de voyage prend beaucoup de temps, pas juste une semaine. Et je pense qu'une fois entré dans la vie active en tant que prof, je n'aurais plus jamais l'occasion de réaliser un tel rêve, par manque de temps... c'est pourquoi j'aimerais bien voyager pendant que je suis encore jeune, en pleine forme, et surtout pendant que j'ai encore le temps.

Et donc voilà ma question : peut-on faire une pause dans ses études sans que cela soit trop dommageable ? Par exemple, peut-on faire une pause après avoir fini le master, ou une fois avoir réussi le Capes ?


Je vous remercie pour vos conseils !
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Lefteris Dim 12 Fév 2017 - 18:32
@Barbossa a écrit:Bonjour à tous et toutes,

voilà j'ai un rêve, c'est de voyager, tout simplement. Pas juste voyager une ou deux semaines à un endroit pendant des vacances, non : mais faire un gros voyage, par exemple un tour de France à pied ou ce genre de chose qui prend du temps. Actuellement je suis en deuxième année de licence, et j'aimerais faire dans l'enseignement secondaire, donc je sais que je dois faire encore une année de licence, puis 2 ans de master avec les concours.
Seulement voilà, comme je l'ai dit ci-dessus, ce genre de voyage prend beaucoup de temps, pas juste une semaine. Et je pense qu'une fois entré dans la vie active en tant que prof, je n'aurais plus jamais l'occasion de réaliser un tel rêve, par manque de temps... c'est pourquoi j'aimerais bien voyager pendant que je suis encore jeune, en pleine forme, et surtout pendant que j'ai encore le temps.

Et donc voilà ma question : peut-on faire une pause dans ses études sans que cela soit trop dommageable ? Par exemple, peut-on faire une pause après avoir fini le master, ou une fois avoir réussi le Capes ?


Je vous remercie pour vos conseils !
Tu t'engages dans l'armée, dans un corps qui part souvent (infanterie de marine, paras, Légion...) et tu voyageras gratuitement en plus . En plus ça comptera dans ton ancienneté comme fonctionnaire, à l'issue de ton contrat. Après, sauf obtention d'une dispo, c'est cuit.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
avatar
Nikestardreamer
Niveau 5

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Nikestardreamer Dim 12 Fév 2017 - 19:39
Je ferais plutôt cela une fois tous les examens terminés, avant de passer le concours et de commencer à travailler. Tu aurais donc 3 ans pour peaufiner ton projet et le préparer.
Dimka
Dimka
Vénérable

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Dimka Dim 12 Fév 2017 - 23:13
Salut,
@Barbossa a écrit:Et donc voilà ma question : peut-on faire une pause dans ses études sans que cela soit trop dommageable ? Par exemple, peut-on faire une pause après avoir fini le master, ou une fois avoir réussi le Capes ?
D’un point de vue administratif, c’est tout à fait possible d’interrompre ses études, à n’importe quel moment, pour n’importe quelle durée : les UE validées le sont, théoriquement, à vie. Par contre, on ne conserve le statut d’étudiant primo-entrant qu’un certain temps, il me semble : après une certaine durée de pause, on est en reprise d’études, et le statut est moins avantageux (il l’a été, en tous cas).

Par ailleurs, il serait pertinent de vérifier des droits que l’on a, une fois le concours obtenu : il faudrait demander à quelqu’un de mieux informé que moi si on peut prendre une année sabatique, puisque l’on n’est alors plus seulement étudiant, mais également fonctionnaire stagiaire (ou sur le point de le devenir).

D’un point de vue stratégique, j’ai l’impression que tu veux être rassuré, en demandant une confirmation, comme s’il y avait une bonne voie, ou une mauvaise, une recette qui dirait quelle est LA solution à ce type de projet. Alors que c’est une expérience strictement personnelle, et tu trouveras probablement de multiples exemples de gens qui ont pris une année sabbatique à tel ou tel moment de leurs études, avec des conséquences positives ou négatives − encore que les mêmes conséquences peuvent être ressenties comme positives ou négatives par les différentes personnes. Je suppose que ça dépend de ta personnalité, de ta vision de la vie, de ton projet, etc. etc. Mais ce n’est pas complètement inédit de prendre un an, pour faire une pause, un voyage, un service civique, ou que sais-je encore. Tu prépares ton projet, et tu y vas quand tu as envie, quand tu te sens prêt, quand tu le sens, quand tu l’oses, quand ça TE semble pertinent par rapport à ce que tu sais de toi-même, c’est tout.

Enfin… je pense que les principales barrières sont celles que l’on se met. Tu considères qu’une fois dans la vie active, on est assigné à résidence… Pourquoi ? Il est toujours possible (ou pas…) de se mettre en mi-temps annualisé, de prendre un an de disponibilité, de démissionner, ou de trouver une solution ou une autre.

_________________
Spoiler:
Faire une pause dans ses études : possible ou non ? 1512263083
Barbossa
Barbossa
Niveau 2

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Barbossa Mar 14 Fév 2017 - 11:51
@Nikestardreamer a écrit:Je ferais plutôt cela une fois tous les examens terminés, avant de passer le concours et de commencer à travailler. Tu aurais donc 3 ans pour peaufiner ton projet et le préparer.

C'est-à-dire à la fin de la licence et avant le master ?



@Dimka a écrit:
Par ailleurs, il serait pertinent de vérifier des droits que l’on a, une fois le concours obtenu : il faudrait demander à quelqu’un de mieux informé que moi si on peut prendre une année sabatique, puisque l’on n’est alors plus seulement étudiant, mais également fonctionnaire stagiaire (ou sur le point de le devenir).

D’un point de vue stratégique, j’ai l’impression que tu veux être rassuré, en demandant une confirmation, comme s’il y avait une bonne voie, ou une mauvaise, une recette qui dirait quelle est LA solution à ce type de projet.

En fait c'est ça le problème : je ne sais pas si, une fois le Capes passé, on est obligé de devenir tout de suite un stagiaire et commencer à travailler, ou si on peut faire une pause entre temps...

Moi j'aimerais idéalement faire ma pause (bien que ce n'est pas une pause pour ne rien faire, mais pour réaliser un gros projet) après avoir passé/réussi le Capes, et pas avant, histoire de garder le rythme universitaire encore en moi pour réussir le concours. Seulement je sais que le Capes se passe en master 1, et je ne sais pas si on peut faire une pause d'un an entre le master 1 et le master 2...
Parenthèse
Parenthèse
Érudit

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Parenthèse Mar 14 Fév 2017 - 12:00
Après la licence, je n'en pouvais plus des études, et je savais que je n'avais pas le niveau pour réussir le capes d'anglais. Je suis donc partie 1 an en Angleterre pour peaufiner mon accent. J'y suis finalement restée 5 ans… lorsque je suis rentrée en France, j'ai préparé et obtenu un autre capes. Me remettre aux études n'a pas été si compliqué que cela. J'avais un objectif, et j'avais gagné en maturité.
avatar
Guigues
Niveau 8

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Guigues Mar 14 Fév 2017 - 12:12
@Barbossa a écrit:
@Nikestardreamer a écrit:Je ferais plutôt cela une fois tous les examens terminés, avant de passer le concours et de commencer à travailler. Tu aurais donc 3 ans pour peaufiner ton projet et le préparer.

C'est-à-dire à la fin de la licence et avant le master ?



@Dimka a écrit:
Par ailleurs, il serait pertinent de vérifier des droits que l’on a, une fois le concours obtenu : il faudrait demander à quelqu’un de mieux informé que moi si on peut prendre une année sabatique, puisque l’on n’est alors plus seulement étudiant, mais également fonctionnaire stagiaire (ou sur le point de le devenir).

D’un point de vue stratégique, j’ai l’impression que tu veux être rassuré, en demandant une confirmation, comme s’il y avait une bonne voie, ou une mauvaise, une recette qui dirait quelle est LA solution à ce type de projet.

En fait c'est ça le problème : je ne sais pas si, une fois le Capes passé, on est obligé de devenir tout de suite un stagiaire et commencer à travailler, ou si on peut faire une pause entre temps...

Moi j'aimerais idéalement faire ma pause (bien que ce n'est pas une pause pour ne rien faire, mais pour réaliser un gros projet) après avoir passé/réussi le Capes, et pas avant, histoire de garder le rythme universitaire encore en moi pour réussir le concours. Seulement je sais que le Capes se passe en master 1, et je ne sais pas si on peut faire une pause d'un an entre le master 1 et le master 2...

Après réussite au Capes on peut demander un report pour préparer l'agrégation (à ma connaissance c'est rarement refusé). L'affectation en tant que stagiaire est repoussée d'un an. Comme il n'y a pas de vérification, beaucoup prennent ce report mais ne préparent pas forcément le concours et en profitent pour voyager ou faire autre chose.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Elaïna Mar 14 Fév 2017 - 14:51
J'ai en effet une amie qui a obtenu le CAPES puis a demandé un report pour préparer l'agreg. En pratique, elle a pris cette année pour partir un an en voyage. De toute façon l'administration ne va pas te courir après pour vérifier que tu es bien en train de potasser l'agreg. La seule obligation est, je crois, de devoir venir pointer aux écrits de l'agreg. En tout cas c'était comme ça à l'époque.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Barbossa
Barbossa
Niveau 2

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Barbossa Mar 14 Fév 2017 - 16:32
@Parenthèse a écrit:Après la licence, je n'en pouvais plus des études, et je savais que je n'avais pas le niveau pour réussir le capes d'anglais. Je suis donc partie 1 an en Angleterre pour peaufiner mon accent. J'y suis finalement restée 5 ans… lorsque je suis rentrée en France, j'ai préparé et obtenu un autre capes. Me remettre aux études n'a pas été si compliqué que cela. J'avais un objectif, et j'avais gagné en maturité.

Ah et du coup, niveau administration, tu n'as pas eu des problèmes ? Au bout de 5 ans, tu étais toujours sous régime étudiant ou non ?
avatar
Guigues
Niveau 8

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Guigues Mar 14 Fév 2017 - 17:06
@Elaïna a écrit:J'ai en effet une amie qui a obtenu le CAPES puis a demandé un report pour préparer l'agreg. En pratique, elle a pris cette année pour partir un an en voyage. De toute façon l'administration ne va pas te courir après pour vérifier que tu es bien en train de potasser l'agreg. La seule obligation est, je crois, de devoir venir pointer aux écrits de l'agreg. En tout cas c'était comme ça à l'époque.

Je le pensais aussi et j'étais revenu en France exprès pour l'agreg alors que je n'étais pas bien préparé, mais je ne voulais prendre aucun risque vis à vis de l'administration. Panne de RER, absent à une des épreuves, pourtant je n'ai jamais été inquiété (2009).
edit : et j'ai des amis qui n'ont pas pris la peine de revenir des tropiques (plus facile pour moi, j'étais en Europe) et qui n'ont eu aucun problème non plus.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Elaïna Mar 14 Fév 2017 - 17:13
Ben après j'imagine que si on est à l'étranger on peut trouver un endroit pour passer les écrits (genre dans les DROM ?) sans avoir à revenir en France en métropole.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Touche pas à ma SEGPA
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9

Faire une pause dans ses études : possible ou non ? Empty Re: Faire une pause dans ses études : possible ou non ?

par Touche pas à ma SEGPA Mar 14 Fév 2017 - 21:22
@Elaïna a écrit:Ben après j'imagine que si on est à l'étranger on peut trouver un endroit pour passer les écrits (genre dans les DROM ?) sans avoir à revenir en France en métropole.
Cela implique alors de bien anticiper dès le moment de l'inscription en prenant en compte le fait que les écrits ne tombent pas toujours la même semaine que l'année précédente et donc prévoir large son temps de séjour sur place, mais c'est effectivement faisable, et j'aurais tendance à le conseiller aussi. Après, une fois en poste et la tête dans le guidon, combien le font ?  :blague:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum