Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
phil(...)
Niveau 10

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par phil(...) le Jeu 23 Mar 2017 - 14:06
Allez je me lance, je réagis à vos réactions et je vais m'attirer quelques foudres mais ce n'est pas bien grave.
Je souhaite, au delà du sarcasme, que quelques enseignants n'aient pas repris le travail ensuite.
Allez cinq secondes, imaginez-vous à la place de celui dont vous vous moquez?
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par Anaxagore le Jeu 23 Mar 2017 - 15:21
Ah mais justement, nous nous imaginons tous à sa place.

Moi, les filles m'ont défendu lorsque c'était mon tour. Heureusement que j'avais des gens sur qui compter.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
William Foster
William Foster
Expert

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par William Foster le Jeu 23 Mar 2017 - 16:00
@phil(...) a écrit:Allez je me lance, je réagis à vos réactions et je vais m'attirer quelques foudres mais ce n'est pas bien grave.
Je souhaite, au delà du sarcasme, que quelques enseignants n'aient pas repris le travail ensuite.
Allez cinq secondes, imaginez-vous à la place de celui dont vous vous moquez?

Nous ne nous moquons pas. Ce qui s'est passé est grave.
Nous nous conformons simplement à l'attitude d'une administration qui ne semble pas le penser. Cf le petit incident comme il peut y en avoir parfois...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Osmie
Osmie
Grand sage

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par Osmie le Jeu 23 Mar 2017 - 16:16
Ce n'est pas de la moquerie, tout juste du second degré. L’administration a souvent tendance en effet à estimer que les violences subies par les professeurs sont dues à un manque d'autorité ou de charisme de leur part, et qu'ils l'ont cherché... Si les CDE se prennent des coups également, quelque chose me dit que le discours va évoluer. A moins que l'on reconnaisse aussi que les CDE battus n'ont ni autorité, ni charisme, et qu'ils l'ont cherché...genre d'horreurs souvent sous-entendues à propos des professeurs frappés.
phil(...)
phil(...)
Niveau 10

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par phil(...) le Jeu 23 Mar 2017 - 18:52
@William Foster a écrit:
@phil(...) a écrit:Allez je me lance, je réagis à vos réactions et je vais m'attirer quelques foudres mais ce n'est pas bien grave.
Je souhaite, au delà du sarcasme, que quelques enseignants n'aient pas repris le travail ensuite.
Allez cinq secondes, imaginez-vous à la place de celui dont vous vous moquez?

Nous ne nous moquons pas. Ce qui s'est passé est grave.
Nous nous conformons simplement à l'attitude d'une administration qui ne semble pas le penser. Cf le petit incident comme il peut y en avoir parfois...

Ok, je viens de lire cet article et les propos inqualifiables de la direction.
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par Nuits le Ven 24 Mar 2017 - 5:57
En effet, le sarcasme traduit l'exaspération des enseignants systématiquement mis en cause lquand ils sont victimes de violences, violences elles-mêmes systématiquement minimisées.

J'en suis personnellement venue à ressentir du soulagement en entendant les premières affaires d'agression de CDE. A ce moment-là, je n'ai pas vraiment aimé me regarder dans un miroir. Mais c'était bien la réalité.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
acsyle
acsyle
Habitué du forum

Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur - Page 2 Empty Re: Créteil : à 16 ans, il assène un coup de tête à son proviseur

par acsyle le Ven 24 Mar 2017 - 6:12
Evidemment qu'on ne se moque pas du proviseur mais bien de la situation générale qui consiste à toujours dire que l'élève est un pauvre petit chaton sans défense et que le corps enseignant (et de direction) sont de vilains tortionnaires sans cœur.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum