Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Notez-vous différemment les élèves très pénibles / irrespectueux ?

23 - 15%
130 - 85%
 
Total des votes: 153
 
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Dame Jouanne le Mer 22 Mar 2017 - 19:00
Je distinguerais deux cas de figure :
. le DS sur feuille où la note dépend de ce qui a été écrit sur la copie et c'est tout.
. la note d'oral ou de TP : si un élève est inattentif ou perturbe par son comportement le bon déroulement d'un TP, alors cela se répercute logiquement sur sa note. D'ailleurs, si on regarde les compétences avec lesquelles on doit évaluer les élèves, le comportement entre bien en ligne de compte (adopter un comportement responsable, suivre les consignes de sécurité, ....)
Herrelis
Herrelis
Grand sage

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Herrelis le Mer 22 Mar 2017 - 19:33
Non mais il n'y a que moi qui suis assez crétine pour me fiche que l'élève soit une fille, un garçon ou un koala ? Non parce que sérieusement, oui, oui, je note la copie pas l'élève. Et pire ! Oui, X s'est vautré(e) cette fois, il lui manque 0.5 points ? Bah OSEF. Je mets en appréciation que je vois les efforts (ou non), ce qui est positif et ce qui est raté et point barre. Des fois je me dis que soit je suis anormale soit d'une autre planète Oo.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Rosanette le Mer 22 Mar 2017 - 19:40
@Herrelis a écrit:Non mais il n'y a que moi qui suis assez crétine pour me fiche que l'élève soit une fille, un garçon ou un koala ?

Le propos développé plus haut, c'est que fondamentalement, tu n'en sais rien, même si ça se joue à peu de choses, puisqu'on parle de biais inconscient.

Tes copies ne sont pas anonymes, tu connais tes élèves. Le même tas complètement anonymisé corrigé par un tiers donnerait probablement des résultats différents.

Idem pour les appréciations de bulletins, pour lesquels on a parfois pu relever que les profs avaient tendance à utiliser tels qualificatifs pour les garçons et d'autres pour les filles.

Toute la bonne foi du monde n'y suffit pas forcément.
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par BritLéty le Mer 22 Mar 2017 - 23:17
Je ne vois pas de quelle part de subjectivité il s'agit, à part en français dans les dissertations ou les longues rédactions, et encore.

Quand on a un barème, on s'y tient, et en plus, je ne sais pas chez vous, mais chez moi c'est pas possible de " noter différemment ": ils comparent les copies entre elles, viennent te voir parce que "Machine a eu 0.5 à l'exercice 3 et pas moi"

Autrement moi aussi j'ai des élèves à 5 de moyenne qui sont très mignons, et j'ai déjà eu un élève à 19 de moyenne qui était insupportable.
Ca n'a franchement rien à voir.
avatar
User17706
Bon génie

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par User17706 le Mer 22 Mar 2017 - 23:35
C'est impossible de répondre à cette question : 99% des enseignants n'ont aucune façon de savoir s'ils notent ou non différemment les pénibles, bien qu'il y ait d'assez fortes raisons de supposer que c'est très généralement le cas.

Bref, si je devais absolument répondre, je parierais pour le "oui" (bien qu'évidemment je condamne, etc., bref comme tout le monde), parce que "non" est improbable; mais quant à le savoir...
avatar
Bouboule
Grand sage

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Bouboule le Mer 22 Mar 2017 - 23:47
PauvreYorick a écrit:C'est impossible de répondre à cette question : 99% des enseignants n'ont aucune façon de savoir s'ils notent ou non différemment les pénibles, bien qu'il y ait d'assez fortes raisons de supposer que c'est très généralement le cas.

Bref, si je devais absolument répondre, je parierais pour le "oui" (bien qu'évidemment je condamne, etc., bref comme tout le monde), parce que "non" est improbable; mais quant à le savoir...

Le 1% qui reste, c'est pour les matheux qui notent leurs élèves sur le résultat de 2+2 ?
:blague:
avatar
User17706
Bon génie

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par User17706 le Mer 22 Mar 2017 - 23:48
Oui, et encore, je me méfie, on peut pinailler sur la graphie et mettre des points de présentation Razz

Non, je pensais à ceux qui ont conduit sur leur propre cas le genre d'expérimentation qui permet de déceler d'éventuels biais.
Fansoux
Fansoux
Niveau 5

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Fansoux le Jeu 23 Mar 2017 - 0:16
Non
J'essaie d'avoir des critères suffisamment précis pour ne pas être influençable et ne me concentrer que sur le contenu de la copie ; si je m'aperçois à la correction que je n'avais pas prévu tel ou tel cas alors j'affine les critères et j'applique les mêmes à tous les cas suivants identiques
henriette
henriette
Médiateur

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par henriette le Jeu 23 Mar 2017 - 1:42
J'ai vraiment le sentiment de noter la copie, et pas l'élève. Pour moi, c'est quelque chose de très important, d'être juste et le moins subjective possible. D'ailleurs, le plus souvent, je ne regarde pas le nom de l'élève avant le moment où, après avoir recompté les points, je mets la note et rédige l'appréciation. Il faut vraiment que le devoir soit "pourri" pour que j'aille voir quel est l'énergumène qui a pu faire une horreur pareille.

Ce qui va m'influencer, par contre, c'est une graphie pénible à lire, une copie peu soignée. Mais certainement pas la personnalité de l'élève. Je mets au contraire mon point d'honneur à noter sa copie indépendamment de son attitude en classe.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Rosanette le Jeu 23 Mar 2017 - 8:49
@BritLéty a écrit:Je ne vois pas de quelle part de subjectivité il s'agit, à part en français dans les dissertations ou les longues rédactions, et encore.

Quand on a un barème, on s'y tient, et en plus, je ne sais pas chez vous, mais chez moi c'est pas possible de " noter différemment ": ils comparent les copies entre elles, viennent te voir parce que "Machine a eu 0.5 à l'exercice 3 et pas moi"


Bah zut alors, le barème nous permet l'objectivité en toutes circonstances ? On ne donne jamais de travaux oraux ou écrits un peu plus libres où le barème certes cadre la notation (et où donc non on ne pas passer de 0,5 à 3 arbitrairement) selon plusieurs critères mais où des variations existent malgré tout ?
avatar
User17706
Bon génie

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par User17706 le Jeu 23 Mar 2017 - 9:20
@henriette a écrit:J'ai vraiment le sentiment de noter la copie, et pas l'élève. Pour moi, c'est quelque chose de très important, d'être juste et le moins subjective possible. D'ailleurs, le plus souvent, je ne regarde pas le nom de l'élève avant le moment où, après avoir recompté les points, je mets la note et rédige l'appréciation. Il faut vraiment que le devoir soit "pourri" pour que j'aille voir quel est l'énergumène qui a pu faire une horreur pareille.

Ce qui va m'influencer, par contre, c'est une graphie pénible à lire, une copie peu soignée. Mais certainement pas la personnalité de l'élève. Je mets au contraire mon point d'honneur à noter sa copie indépendamment de son attitude en classe.
Ah mais moi aussi, évidemment. Mais la question qui a un intérêt est celle de la différence entre d'une part ce qu'on pense faire, veut faire, s'efforce de faire, croit faire, et d'autre part ce qu'on fait. Parce que, comme tu l'as remarqué plus haut, je pense, si la question revient à demander si l'on note différemment les perturbateurs de manière consciente et volontaire, il faudrait être un peu bizarre pour répondre « oui » : ce serait, je vais m'exprimer rapidement mais l'idée y sera, revendiquer une faute professionnelle, d'autant qu'à ce sujet les textes sont parfaitement clairs.
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par BritLéty le Jeu 23 Mar 2017 - 20:08
@Rosanette a écrit:
@BritLéty a écrit:Je ne vois pas de quelle part de subjectivité il s'agit, à part en français dans les dissertations ou les longues rédactions, et encore.

Quand on a un barème, on s'y tient, et en plus, je ne sais pas chez vous, mais chez moi c'est pas possible de " noter différemment ": ils comparent les copies entre elles, viennent te voir parce que "Machine a eu 0.5 à l'exercice 3 et pas moi"


Bah zut alors, le barème nous permet l'objectivité en toutes circonstances ? On ne donne jamais de travaux oraux ou écrits un peu plus libres où le barème certes cadre la notation (et où donc non on ne pas passer de 0,5 à 3 arbitrairement) selon plusieurs critères mais où des variations existent malgré tout ?

Oui, il me semble qu'un barème garantit l'objectivité, même pour des productions écrites ou orales.
Comme je le disais hier, les élèves aiment comparer, et si quelque chose les chagrine il pose la question sans aucun doute. Donc si je mets 2/3 à l'item 4 pour Machin, je fais la même chose pour Truc. Si je ne le fais pas, c'est qu'il y a une raison que je suis en mesure de donner si Truc venait à comparer sa copie avec celle de Machin et me poser la question.
avatar
Rosanette
Expert spécialisé

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Rosanette le Jeu 23 Mar 2017 - 20:18
Et donc des copies notées différemment selon un même barème par des professeurs différents, c'est une vue de l'esprit ? La double correction instaurée ici et là ne serait pas la marque de cette nécessaire subjectivité ?

Je n'ai pas des élèves qui chipotent, mais quand même : évidemment que l'enseignant doit être en mesure de justifier une note, mais enfin dès qu'on est sur du qualitatif c'est quand même délicat de pouvoir tout justifier au demi-point près, tant les productions ne se ressemblent pas (et c'est heureux) la plupart du temps.
Danska
Danska
Modérateur

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Danska le Jeu 23 Mar 2017 - 20:20
@BritLéty a écrit:
@Rosanette a écrit:
@BritLéty a écrit:Je ne vois pas de quelle part de subjectivité il s'agit, à part en français dans les dissertations ou les longues rédactions, et encore.

Quand on a un barème, on s'y tient, et en plus, je ne sais pas chez vous, mais chez moi c'est pas possible de " noter différemment ": ils comparent les copies entre elles, viennent te voir parce que "Machine a eu 0.5 à l'exercice 3 et pas moi"


Bah zut alors, le barème nous permet l'objectivité en toutes circonstances ? On ne donne jamais de travaux oraux ou écrits un peu plus libres où le barème certes cadre la notation (et où donc non on ne pas passer de 0,5 à 3 arbitrairement) selon plusieurs critères mais où des variations existent malgré tout ?

Oui, il me semble qu'un barème garantit l'objectivité, même pour des productions écrites ou orales.
Comme je le disais hier, les élèves aiment comparer, et si quelque chose les chagrine il pose la question sans aucun doute. Donc si je mets 2/3 à l'item 4 pour Machin, je fais la même chose pour Truc. Si je ne le fais pas, c'est qu'il y a une raison que je suis en mesure de donner si Truc venait à comparer sa copie avec celle de Machin et me poser la question.
Mais même sans barème, tu serais en mesure d'expliquer la différence de note entre ces deux copies.

Personnellement, j'utilise toujours un barème calqué sur les grilles de bac, par habitude et pour mettre en valeur les points les plus importants du devoir, mais je connais à peu près la note que je vais mettre à la seule lecture de la copie, le barème sert plus aux élèves qu'à moi. Dans tous les cas, il ne garantit pas l'objectivité : il suffit de voir les différences de notation entre deux correcteurs qui se servent des mêmes grilles de barème au bac !
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Elaïna le Jeu 23 Mar 2017 - 20:27
Question compliquée.
En général, le casse-noix patenté est aussi une feignasse hors-catégorie. Inutile de le saquer, il rendra une copie suffisamment indigente comme ça.
La seule catégorie d'élève que je saque ouvertement : ceux qui torchent un devoir de deux heures en trois quarts d'heure, demandent à la 46e minute s'ils peuvent sortir avant (NON) et restent ensuite les bras croisés ou à s'agiter. Ceux-ci prennent un point en moins par faute d'orthographe.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Dinaaa
Dinaaa
Esprit éclairé

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Dinaaa le Jeu 23 Mar 2017 - 23:14
@kiwi a écrit:Non pour les raisons évoquées plus haut. Je note selon un barème le travail qui m'est rendu. 

Par contre, l'élève en question n'aura aucune indulgence de ma part. 
Ex : à copie d'une valeur égale, un élève besogneux et méritant aura toute mon indulgence, et je ferai des efforts pour lui grappiller des demi-points dans la copie si c'est possible ; le ch"eur de service verra sa copie illico basculer dans le tas corrigé sans plus d'effort de ma part. 

C'est d'ailleurs pareil pour le soin porté à la copie : quelqu'un de soigneux qui essaie de donner une bonne image de son travail obtiendra toujours plus de bienveillance que quelqu'un qui s'en moque.

C'est amusant, c'est exactement pour les mêmes raisons que j'ai répondu "oui", et je n'en suis pas fière, j'ai bien conscience que ça pose questions, mais à moins de ne proposer que des QCM, j'aurai du mal à corriger des questions de compréhension en étant totalement impartiale.
wanax
wanax
Fidèle du forum

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par wanax le Ven 24 Mar 2017 - 0:13
@BritLéty a écrit:Je ne vois pas de quelle part de subjectivité il s'agit, à part en français dans les dissertations ou les longues rédactions, et encore.

Quand on a un barème, on s'y tient, et en plus, je ne sais pas chez vous, mais chez moi c'est pas possible de " noter différemment ": ils comparent les copies entre elles, viennent te voir parce que "Machine a eu 0.5 à l'exercice 3 et pas moi"

Autrement moi aussi j'ai des élèves à 5 de moyenne qui sont très mignons, et j'ai déjà eu un élève à 19 de moyenne qui était insupportable.
Ca n'a franchement rien à voir.
Ah oui, tu as raison ! Bon, 0,5 point en moins pour Machine, désolé, j'ai du lire trop vite.
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Enaeco le Ven 24 Mar 2017 - 7:55
@Dinaaa a écrit:
@kiwi a écrit:Non pour les raisons évoquées plus haut. Je note selon un barème le travail qui m'est rendu. 

Par contre, l'élève en question n'aura aucune indulgence de ma part. 
Ex : à copie d'une valeur égale, un élève besogneux et méritant aura toute mon indulgence, et je ferai des efforts pour lui grappiller des demi-points dans la copie si c'est possible ; le ch"eur de service verra sa copie illico basculer dans le tas corrigé sans plus d'effort de ma part. 

C'est d'ailleurs pareil pour le soin porté à la copie : quelqu'un de soigneux qui essaie de donner une bonne image de son travail obtiendra toujours plus de bienveillance que quelqu'un qui s'en moque.

C'est amusant, c'est exactement pour les mêmes raisons que j'ai répondu "oui", et je n'en suis pas fière, j'ai bien conscience que ça pose questions, mais à moins de ne proposer que des QCM, j'aurai du mal à corriger des questions de compréhension en étant totalement impartiale.  

Idem. On aurait proposé comme votre "notez vous différemment ou avec plus de bienveillance des élèves gentils/bosseurs ?", on sétait probablement dans du 50% et pourtant c'est bien le comportement qui rentre en compte dans la note, en défaveur des élèves particulièrement pénibles.
Grain d'aile
Grain d'aile
Niveau 5

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Grain d'aile le Ven 24 Mar 2017 - 14:57
J'ai aussi voté "oui" car je suis plus indulgente avec des élèves qui font des efforts. Par conséquent, même si ce n'est pas mon intention d'être plus sévère avec des élèves pénibles, je le suis quand même.
Je trouve cette question de la notation très intéressante.
Car même avec un barème précis, on sait qu'il y a des écarts de notes importants. Tellement de paramètres entrent en compte dans une notation. Surtout si elle concerne nos propres élèves.
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Lizdarcy le Ven 24 Mar 2017 - 15:23
Je ne sais plus si j'ai voté OUI ou NON, en fait pour les mêmes raisons que les derniers intervenants. D'ailleurs, Enaeco suggère que les réponses seraient différentes si la formulation changeait. Mais on en revient à la même chose.
Sinon, c'est bien le but du dossier scolaire de l'élève que l'on consulte pour trouver des points au repêchage ou aux mentions, non? Donner un coup de pouce aux méritants en défaveur des pénibles, non?
J'ai un barème, je m'y tiens, mais je ne suis pas certaine d'être impartiale, même si cela semble une évidence de prime abord.
Jane
Jane
Monarque

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Jane le Ven 24 Mar 2017 - 15:39
Non, en tous cas pas de façon consciente et/ou volontaire; en revanche, et comme ça a été dit plus haut, si la copie est un vulgaire chiffon griffonné, un peu froissé, sale, et que la lecture est malaisée je retire des points. Le souci, c'est que souvent, les copies les plus "moches" sont celles des élèves peu impliqués, pénibles, et/ou brasseurs de vent.

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
olive-in-oil
olive-in-oil
Grand sage

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par olive-in-oil le Ven 24 Mar 2017 - 15:41
@dita a écrit:On ne note pas facilement de façon impartiale. En particulier selon le genre.
Une expérience avait été menée avec des copies de maths sur lesquelles il y avait les noms de filles et des garçons. A niveau égal, les copies des filles avaient obtenu des notes légèrement plus basses que celles des garçons.
Rebelote avec des copies anonymées. Les filles ont eu des résultats équivalents à ceux des garçons. Ne me demandez pas les références, je les ignore, mais ça doit pouvoir se trouver sur le net.


Donc, pour les élèves pénibles, l'impact psychologique peut gauchir le jugement sans qu'on en ait forcément conscience.

J'avais évoqué une étude similaire dans mon mémoire professionnel (oui, à l'époque nous avions un mémoire professionnel même si l'on avait déjà fait un mémoire en Maîtrise ou une thèse en doctorat, rien à voir avec l'écrit réflexif de quelques pages demandé aujourd'hui... mais ça c'est une autre histoire), mais elle portait sur la différence d'évaluation entre filles et garçons en sciences physiques = référence Mireille Desplats, Les femmes et la physique, thèse de doctorat, 1989.

Je pense comme dita que certaines évaluations peuvent différer inconsciemment en effet. C'est pour cela que je note à l'aveugle et que parfois, je suis surprise de mettre une "bonne note" à un pénible !
F.Lemoine
F.Lemoine
Érudit

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par F.Lemoine le Ven 24 Mar 2017 - 17:54
Ben non. C'est quoi cette question ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
scot69
scot69
Modérateur

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par scot69 le Sam 25 Mar 2017 - 0:00
oui

je remarque qu'inconsciemment, je suis bien plus sévère avec ceux qui me gonflent, en particulier s'ils bavardaient pendant que je (ré-)expliquais ce sur quoi ils ont répondu faux. (pas forcément sur les points, plutôt sur les commentaires)

J'ai aussi tendance à ne rien laisser passer chez les absentéistes stratégiques.
Kalypso
Kalypso
Grand Maître

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Kalypso le Sam 25 Mar 2017 - 0:21
PauvreYorick a écrit:C'est impossible de répondre à cette question : 99% des enseignants n'ont aucune façon de savoir s'ils notent ou non différemment les pénibles, bien qu'il y ait d'assez fortes raisons de supposer que c'est très généralement le cas.

Bref, si je devais absolument répondre, je parierais pour le "oui" (bien qu'évidemment je condamne, etc., bref comme tout le monde), parce que "non" est improbable; mais quant à le savoir...

pareil !
avatar
Bouboule
Grand sage

Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ? - Page 3 Empty Re: Notez-vous différemment ou plus sévèrement les élèves particulièrement pénibles / irrespectueux ?

par Bouboule le Sam 25 Mar 2017 - 1:00
@Kalypso a écrit:
PauvreYorick a écrit:C'est impossible de répondre à cette question : 99% des enseignants n'ont aucune façon de savoir s'ils notent ou non différemment les pénibles, bien qu'il y ait d'assez fortes raisons de supposer que c'est très généralement le cas.

Bref, si je devais absolument répondre, je parierais pour le "oui" (bien qu'évidemment je condamne, etc., bref comme tout le monde), parce que "non" est improbable; mais quant à le savoir...

pareil !

Oui, mais différemment, ça peut être plus gentiment, pour compenser la croyance que vous notez plus sévèrement. Mais du coup... bref.

:blague:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum