Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17706
Bon génie

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par User17706 Ven 2 Sep 2016 - 19:56
7 sur 10, ça paraît bizarre oui.

Sinon, effectivement, il faut maintenant refuser ces heures supplémentaires, d'une part par principe (bon, je sais que tout le monde n'est pas d'accord), et d'autre part pour marquer son dégoût envers le procédé du décret-de-30-août.

Certains ont parlé de choix dans la date, mais c'est à un autre endroit que ça fait mal, pardon.
ipomee
ipomee
Guide spirituel

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par ipomee Ven 2 Sep 2016 - 20:01
adrifab a écrit:
Jacq a écrit:
Balthazaard a écrit:Et il est très clair que sa suppression va l'augmenter...c'est vrai je m'en veux d'être si bête, ce qui me console c'est que je ne suis visiblement pas le seul.

Moi c'est ne me dérange pas d'être le seul, et je ne suis pas seul, même si je suis isolé sur ici sur ce sujet.  Tu crois que c'est vraiment un argument pour attirer qui que ce soit : "si vous faites trois heures supp (1/6e de votre temps quand même) vous allez gagner 500 euros de plus". Vrai, tu crois que c'est un argument pour motiver les "troupes" ?


"Supposés chevronnés".  Oui, il y a des titulaires qui sont supposés chevronnés, et qui ne le sont pas. Vous pouvez faire les hypocrites à ce sujet, mais vous le savez très bien.  Et vous en avez presque tous dans vos établissements.
Et il y a des contractuels qui sont recrutés du jour au lendemain, qui sont totalement nuls, et c'est un scandale.  Mais il y a aussi des contractuels qui sont excellents.


Et votre misérable prime, créée par Sarko, jetée devant vous comme on jette un bout de viande à une meute avide n'a résolu aucun problème, elle a juste servi à justifier la suppression de postes. Votre misérable prime a  augmenté les candidats au concours ? Dites à vos étudiants : tu vas faire trois heures supp et tu vas avoir 500 euros de prime.... On voit le résultat, sur les postulants...  En réalité cette prime n'a servi qu'aux installés qui pouvaient faire plus sans travailler plus tout en gagnant la prime de la misère qui justifie la suppression des postes que nous avons subie.  Aux installés  ! Je reprends plus haut. Oh, le pauvre prof qui avait une heure de chaire (à plaindre) a changé son heure de chaire contre une heure pour avoir sa prime à la con.  Ah ouais, c'est comme ça que vous faites vos répartitions les gars ? Effectivement, je vous laisse, une fois de plus je le dis, avec vos pauvres consciences.  Vous avez bien de la chance d'en être là, , nous on ne vit pas dans votre monde.
Ah oui quand même...Vous avez la bave aux lèvres vous. Je croyais que vous vouliez juste nous tondre mais en fait, vous voulez carrément nous pendre à un croc de boucher avec nos boyaux. Pensez à prendre vos calmants tous les jours quand même !


Ça, c'est inapproprié, gratuitement insultant, inutilement violent et, somme toute, pas très malin.
e-Wanderer
e-Wanderer
Sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par e-Wanderer Ven 2 Sep 2016 - 20:04
Luigi_B a écrit:http://www.marianne.net/rentree-scolaire-gouvernement-sucre-500-euros-aux-profs-qui-travaillent-plus-100245540.html
Selon l'article, 7 professeurs sur 10 touchaient la prime. Si ce chiffre est véridique, en tablant sur 387 000 enseignants actifs dans le secondaire, ça représente une économie pour l'État de 135 millions d'€…

PauvreYorick a écrit:7 sur 10, ça paraît bizarre oui.

Sinon, effectivement, il faut maintenant refuser ces heures supplémentaires, d'une part par principe (bon, je sais que tout le monde n'est pas d'accord), et d'autre part pour marquer son dégoût envers le procédé du décret-de-30-août.

Certains ont parlé de choix dans la date, mais c'est à un autre endroit que ça fait mal, pardon.
Tiens, je ne savais pas que tu donnais aussi dans l'humour de corps de garde ! Laughing


Dernière édition par e-Wanderer le Ven 2 Sep 2016 - 20:06, édité 1 fois
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Luigi_B Ven 2 Sep 2016 - 20:12
e-Wanderer a écrit:
Luigi_B a écrit:http://www.marianne.net/rentree-scolaire-gouvernement-sucre-500-euros-aux-profs-qui-travaillent-plus-100245540.html
Selon l'article, 7 professeurs sur 10 touchaient la prime. Si ce chiffre est véridique, en tablant sur 387 000 enseignants actifs dans le secondaire, ça représente une économie pour l'État de 135 millions d'€…

Ce n'est pas possible :

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 20151008_heuresup

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Alegato. Ven 2 Sep 2016 - 20:28
En tout cas j'espère que tous ceux qui se plaignent ne voteront pas pour ces traitres du PS aux prochaines élections. Entre la suppression de cette prime, les IMPs, l'annulation de la bi-admissibilité, la revalorisation de carrière qui n'en n'est pas une ... on se fait piétiner encore et encore. J'avais voté pour hollande et je regrette amèrement ce choix. Je n'ose pas écrire sur ce forum les mots pour exprimer ma haine et ma rage contre cet homme et le PS. J'espère qu'ils se feront anéantir dès le premier tour.
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par amalricu Ven 2 Sep 2016 - 20:30
Ce tableau confirme donc ce que je pensais : cette prime abondait surtout le traitement des agrégés et les collègues des CPGE.

J'ai entendu quelquefois des principaux dire : ah, on a un agrégé sur le poste, on lui filera des heures supp.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Balthazaard Ven 2 Sep 2016 - 20:42
amalricu a écrit:Ce tableau confirme donc ce que je pensais : cette prime abondait surtout le traitement des agrégés et les collègues des CPGE.

J'ai entendu quelquefois des principaux dire : ah, on a un agrégé sur le poste, on lui filera des heures supp.

je ne suis pas sur de ce que tu dis, il y a une très forte représentation d'enseignants en STS et CPGE...ils ne touchent pas cette prime qui est réservée à ceux dont l'intégralité du service est dans le secondaire
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par amalricu Ven 2 Sep 2016 - 20:44
Balthazaard a écrit:
amalricu a écrit:Ce tableau confirme donc ce que je pensais : cette prime abondait surtout le traitement des agrégés et les collègues des CPGE.

J'ai entendu quelquefois des principaux dire : ah, on a un agrégé sur le poste, on lui filera des heures supp.

je ne suis pas sur de ce que tu dis, il y a une très forte représentation d'enseignants en STS et CPGE...ils ne touchent pas cette prime qui est réservée à ceux dont l'intégralité du service est dans le secondaire

Soit, mais pour  le chiffre de 7 sur 10, il s'agit d'enseignants avec au moins 1 hsa.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Balthazaard Ven 2 Sep 2016 - 20:46
Tu sais très bien qu'on ne peut pas refuser cette HSA là, chez nous tous les services incluent sauf très rare cas au moins une hsa...et là on ne peut rien faire de légal pour y échapper
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par amalricu Ven 2 Sep 2016 - 20:47
Balthazaard a écrit:Tu sais très bien qu'on ne peut pas refuser cette HSA là, chez nous tous les services incluent sauf très rare cas au moins une hsa...et là on ne peut rien faire de légal pour y échapper

Oui, je le sais, mais l'article de presse annonçant que 7 professeurs sur 10 touchent cette prime fait une confusion en sorte avec celui des professeurs an charge d'une HSA au moins.

adrifab
adrifab
Niveau 10

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par adrifab Ven 2 Sep 2016 - 20:49
Alegato. a écrit:En tout cas j'espère que tous ceux qui se plaignent ne voteront pas pour ces traitres du PS aux prochaines élections. Entre la suppression de cette prime, les IMPs, l'annulation de la bi-admissibilité, la revalorisation de carrière qui n'en n'est pas une ... on se fait piétiner encore et encore. J'avais voté pour hollande et je regrette amèrement ce choix. Je n'ose pas écrire sur ce forum les mots pour exprimer ma haine et ma rage contre cet homme et le PS. J'espère qu'ils se feront anéantir dès le premier tour.
Certes mais se faire anéantir par les Républicains qui passent leur temps à promettre de démanteler le service publique n'est guère réjouissant non plus. A la limite Juppé serait l'option la moins dramatique, même s'il veut passer la retraite à 65 ans  ( ce que je subirai de toute façon. )
Honchamp
Honchamp
Grand sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Honchamp Ven 2 Sep 2016 - 20:51
Alegato. a écrit:l'annulation de la bi-admissibilité,

Non ! ça aussi ?
Je n'avais pas vu passer ça...
Ils osent vraiment tout...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par amalricu Ven 2 Sep 2016 - 20:53
Ces 2 mesures ne sont-elles pas annonciatrices de coup de boutoir envers l'agrégation dans le secondaire ?
Osmie
Osmie
Sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Osmie Ven 2 Sep 2016 - 21:02
Je réponds aux militants du SNALC, que je n'ai pas voulu froisser ; je me suis déjà retrouvée une semaine à Paris, vers le 20-25 juillet, à répondre aux stagiaires et à leurs demandes de révisions d'affectations et à entendre de leur part qu'enfin quelqu'un leur répondait, à ce moment, à la fin du mois de juillet ; le quelqu'un en question et ses camarades étaient au poste de 7h30 à 19h, en pleine période estivale. Que le SNES puisse faire plus parce qu'il a plus de militants me semble une explication ; traiter des centaines de courriels de stagiaires ne peut être fait par une seule personne et le camarade du SNALC ou du SGEN, aussi dévoué soit-il, n'y parviendra pas et ne traitera donc pas toutes les demandes ; je l'écris pour l'avoir vécu. Je n'insulte personne en écrivant cela, et il n'est pas dans mes intentions de le faire, tant je crois à la nécessité des collectifs. Je reconnais en revanche que lire sur le forum des propos acerbes sur les syndicats alors que les critiques n'émanent par forcément de ceux qui seraient capables de lever un jour un doigt pour passer une heure pour un collectif m'agace assez en ce moment. Encore une fois, le consumérisme syndical ambiant me fait vomir. Et encore une fois, mon intention n'était pas de froisser la SNALC, ou Daphné, ou Celeborn dont j'ai assez reconnu ici l'engagement à propos de la réforme du collège.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Balthazaard Ven 2 Sep 2016 - 21:08
amalricu a écrit:Ces 2 mesures ne sont-elles pas annonciatrices de coup de boutoir envers l'agrégation dans le secondaire ?

Je crois que beaucoup ici s'en réjouiront et le justifieront
avatar
Vincent83
Niveau 6

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Vincent83 Ven 2 Sep 2016 - 21:18
amalricu a écrit:Ce tableau confirme donc ce que je pensais : cette prime abondait surtout le traitement des agrégés et les collègues des CPGE.

J'ai entendu quelquefois des principaux dire : ah, on a un agrégé sur le poste, on lui filera des heures supp.

Non pas en CPGE pour ceux qui y sont à temps plein. Cela étant elles bénéficient d'un taux plus intéressant et sont souvent non négociables (ie un prof de maths en MPSI ne peut pas refuser "ses" 14 heures)

De toute façon les salaires des enseignants hors CPGE sont bien trop faibles, on va franchement dans le mur niveau recrutement dans les années qui viennent. Imaginez la création d'un CAPES d'info avec un tel salaire quand on voit ce que gagne un ingénieur débutant (sans parler de la considération... et du matériel!)
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Balthazaard Ven 2 Sep 2016 - 21:32
C'est déjà le cas avec maths option info...que crois tu que l'on recrutera?
Tangleding
Tangleding
Vénérable

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Tangleding Ven 2 Sep 2016 - 21:39
Le débat sur ces p... d'HS me consterne.

Le SNES est opposé aux HSA depuis des lustres et je suis totalement en accord avec ce mandat.

Alors si le CTM est consulté le 1er janvier ou le 12 juillet, j'espère bien que les représentants du SNES votent la suppression.

Il faudrait voter la suppression le lundi mais s'y opposer le mardi ? C'est quoi ce cirque ?

J'en ai vu des collègues se goinfrer d'HS et faire péter des postes à la pelle, en 10 ans de maison.

Les mêmes collègues qui viennent baver et pleurnicher quand c'est leur p... de poste qui saute.

Shitmarde à la fin.

Quant au SNALC qui joue ici aux idiots et prend les collègues pour des idiots, il n'ignore pas que la mesure avait été votée au budget, puisque les sommes n'avaient pas été approvisionnées.

Que le gvt ait fait poireauter tout le monde avant de vomir son décret d'application n'y change rien.

Sauf pour les imbéciles.

Ah et autre chose, j'ai jamais pris plus d'1 hs même avant qu'une décharge ne m'en empêche. Et dieu sait que classé comme une merde au CAPES j'ai une paye minable. Alors pour faire pleurer dans les chaumières, le coups des HSA, ça va.

Bon on peut parler d'autre chose à propos de la rentrée ? Ou c'est le seul sujet qui vaille ?

_________________
"Never complain, just fight." Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 2490015017
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Alegato. Ven 2 Sep 2016 - 22:00
adrifab a écrit:
Alegato. a écrit:En tout cas j'espère que tous ceux qui se plaignent ne voteront pas pour ces traitres du PS aux prochaines élections. Entre la suppression de cette prime, les IMPs, l'annulation de la bi-admissibilité, la revalorisation de carrière qui n'en n'est pas une ... on se fait piétiner encore et encore. J'avais voté pour hollande et je regrette amèrement ce choix. Je n'ose pas écrire sur ce forum les mots pour exprimer ma haine et ma rage contre cet homme et le PS. J'espère qu'ils se feront anéantir dès le premier tour.
Certes mais se faire anéantir par les Républicains qui passent leur temps à promettre de démanteler le service publique n'est guère réjouissant non plus. A la limite Juppé serait l'option la moins dramatique, même s'il veut passer la retraite à 65 ans  ( ce que je subirai de toute façon. )

Il reste le vote blanc pour exprimer le fait qu'aucun candidat ne convienne. Ce serait bien qu'au lieu de voter contre on puisse de temps en temps voter pour !
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par VicomteDeValmont Ven 2 Sep 2016 - 22:10
Daphné a écrit:Quel syndicat répond encore au téléphone le 25 juillet ? Pas le SGEN ni les autres.
Dixit Osmie.


Alors là je m'insurge, merci de ne pas parler de ce qu'on ne connaît pas, non mais ! Le SNALC est actif tout l'été en particulier pour le mouvement des stagiaires et nous répondons à nos adhérents ou aux différentes sollicitations qu'on peut avoir pendant cette période par téléphone ou par mail pendant toutes les vacances. Même en retraite, j'ai renseigné les collègues qu'on nous ont contactés, mes collègues aussi. On est connecté même en vacances et on fait des permanences !

De mon expérience et de celles de beaucoup de collègues (qui ont été stagiaires un jour ou qui le sont), il n'y a (pratiquement) que le SNES pour répondre aux mails et au téléphone pendant les grandes vacances, après l'affectation des stagiaires. Comme le disait Osmie, c'est sans doute (en partie) dû à la représentativité du syndicat qui lui permet d'avoir plus de "volontaires" disponibles. Toutefois, je ne suis pas tout à fait sûr que les autres syndicats font (réellement) cet effort.

archeboc a écrit:Si j'ai bien compris, le SNES n'est pas contre la rémunération des heures sup, il est contre les heures sup. Il espère que si on baisse le prix des heures sup, les enseignants prendront moins facilement ces heures sup. Mais l'argument est réversible : si on baisse la rémunération des heures sup, le ministère aura tendance à en proposer plus. Il n'y a aucune raison de privilégier le premier raisonnement sur le second, sauf à postuler que les enseignants sont des sangsues avides du moindre kopek, et le ministère un employeur vertueux. Rien qu'à cause de ce présupposé jaunâtre, j'aurai du mal à me sentir représenté par un tel syndicat.

Admettons que les représentations ne soient pas sympathiques, mais que l'action soit efficace. Après tout, l'action syndicale doit parfois s’assoir sur quelques principes accessoires pour faire avancer ses priorités. Nous sommes donc en train d'imaginer que grâce à cette baisse de rémunération, le nombre d'heure sup va baisser cette année. Ah, non, pas cette année, puisque les enseignants ont accepté les heures sup avant qu'on en baisse la rémunération. Donc au prix de cet entubage pour l'année en cours, il faudrait espérer que le volume d'heures sup va baisser l'an prochain.

Vous croyez vraiment que le volume d'heures sup va baisser l'an prochain ?

Sur le plan des principes comme sur celui des résultats, le vote du SNES est surprenant.

Le vote du SNES n'a rien de surprenant. Et lorsque les statistiques montrent que ce sont davantage les agrégés qui en prennent, il a bien raison de faire sauter cette prime pour "casser la vocation" des bouffeurs d'heures supp' qui permettent au MEN de penser que le service pourrait être augmenté d'X heures.
Il serait d'ailleurs plus pertinent de revoir le % de l'indemnité de résidence et de fortement le revaloriser pour certaines régions (un 20m2 à Paris est l'équivalent d'une maison avec piscine [et j'exagère à peine] dans certaines régions!)

Honchamp a écrit:
Alegato. a écrit:l'annulation de la bi-admissibilité,

Non ! ça aussi ?
Je n'avais pas vu passer ça...
Ils osent vraiment tout...

Le bi-admissibilité ne sera pas annulée mais les bi-admis seront réintégrés dans l'échelle des certifiés à indice équivalent ou supérieur.

amalricu a écrit:Ces 2 mesures ne sont-elles pas annonciatrices de coup de boutoir envers l'agrégation dans le secondaire ?

L'agrégation vit, selon moi, ses dernières heures (dans le secondaire) et lorsqu'on voit que les agrégés sont les premiers à se gaver d'heures supp' alors qu'ils sont déjà mieux payés et ont moins d'heures, ils sont les premiers responsables.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Logo_s11, je m'y syndique !
adrifab
adrifab
Niveau 10

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par adrifab Ven 2 Sep 2016 - 22:11
Tangleding a écrit:Le débat sur ces p... d'HS me consterne.

Le SNES est opposé aux HSA depuis des lustres et je suis totalement en accord avec ce mandat.

Alors si le CTM est consulté le 1er janvier ou le 12 juillet, j'espère bien que les représentants du SNES votent la suppression.

Il faudrait voter la suppression le lundi mais s'y opposer le mardi ? C'est quoi ce cirque ?

J'en ai vu des collègues se goinfrer d'HS et faire péter des postes à la pelle, en 10 ans de maison.

Les mêmes collègues qui viennent baver et pleurnicher quand c'est leur p... de poste qui saute.

Shitmarde à la fin.

Quant au SNALC qui joue ici aux idiots et prend les collègues pour des idiots, il n'ignore pas que la mesure avait été votée au budget, puisque les sommes n'avaient pas été approvisionnées.

Que le gvt ait fait poireauter tout le monde avant de vomir son décret d'application n'y change rien.

Sauf pour les imbéciles.

Ah et autre chose, j'ai jamais pris plus d'1 hs même avant qu'une décharge ne m'en empêche. Et dieu sait que classé comme une merde au CAPES j'ai une paye minable. Alors pour faire pleurer dans les chaumières, le coups des HSA, ça va.

Bon on peut parler d'autre chose à propos de la rentrée ? Ou c'est le seul sujet qui vaille ?
Si vous vous épanouissez dans la pauvreté, tant mieux pour vous mais ne reprochez pas à certains de vouloir s'en sortir. Quant au motif des postes, pitié changez de disque, c'est éculé.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Balthazaard Ven 2 Sep 2016 - 22:21
VicomteDeValmont a écrit:
Daphné a écrit:Quel syndicat répond encore au téléphone le 25 juillet ? Pas le SGEN ni les autres.
Dixit Osmie.


Alors là je m'insurge, merci de ne pas parler de ce qu'on ne connaît pas, non mais ! Le SNALC est actif tout l'été en particulier pour le mouvement des stagiaires et nous répondons à nos adhérents ou aux différentes sollicitations qu'on peut avoir pendant cette période par téléphone ou par mail pendant toutes les vacances. Même en retraite, j'ai renseigné les collègues qu'on nous ont contactés, mes collègues aussi. On est connecté même en vacances et on fait des permanences !

De mon expérience et de celles de beaucoup de collègues (qui ont été stagiaires un jour ou qui le sont), il n'y a (pratiquement) que le SNES pour répondre aux mails et au téléphone pendant les grandes vacances, après l'affectation des stagiaires. Comme le disait Osmie, c'est sans doute (en partie) dû à la représentativité du syndicat qui lui permet d'avoir plus de "volontaires" disponibles. Toutefois, je ne suis pas tout à fait sûr que les autres syndicats font (réellement) cet effort.

archeboc a écrit:Si j'ai bien compris, le SNES n'est pas contre la rémunération des heures sup, il est contre les heures sup. Il espère que si on baisse le prix des heures sup, les enseignants prendront moins facilement ces heures sup. Mais l'argument est réversible : si on baisse la rémunération des heures sup, le ministère aura tendance à en proposer plus. Il n'y a aucune raison de privilégier le premier raisonnement sur le second, sauf à postuler que les enseignants sont des sangsues avides du moindre kopek, et le ministère un employeur vertueux. Rien qu'à cause de ce présupposé jaunâtre, j'aurai du mal à me sentir représenté par un tel syndicat.

Admettons que les représentations ne soient pas sympathiques, mais que l'action soit efficace. Après tout, l'action syndicale doit parfois s’assoir sur quelques principes accessoires pour faire avancer ses priorités. Nous sommes donc en train d'imaginer que grâce à cette baisse de rémunération, le nombre d'heure sup va baisser cette année. Ah, non, pas cette année, puisque les enseignants ont accepté les heures sup avant qu'on en baisse la rémunération. Donc au prix de cet entubage pour l'année en cours, il faudrait espérer que le volume d'heures sup va baisser l'an prochain.

Vous croyez vraiment que le volume d'heures sup va baisser l'an prochain ?

Sur le plan des principes comme sur celui des résultats, le vote du SNES est surprenant.

Le vote du SNES n'a rien de surprenant. Et lorsque les statistiques montrent que ce sont davantage les agrégés qui en prennent, il a bien raison de faire sauter cette prime pour "casser la vocation" des bouffeurs d'heures supp' qui permettent au MEN de penser que le service pourrait être augmenté d'X heures.
Il serait d'ailleurs plus pertinent de revoir le % de l'indemnité de résidence et de fortement le revaloriser pour certaines régions (un 20m2 à Paris est l'équivalent d'une maison avec piscine [et j'exagère à peine] dans certaines régions!)

Honchamp a écrit:
Alegato. a écrit:l'annulation de la bi-admissibilité,

Non ! ça aussi ?
Je n'avais pas vu passer ça...
Ils osent vraiment tout...

Le bi-admissibilité ne sera pas annulée mais les bi-admis seront réintégrés dans l'échelle des certifiés à indice équivalent ou supérieur.

amalricu a écrit:Ces 2 mesures ne sont-elles pas annonciatrices de coup de boutoir envers l'agrégation dans le secondaire ?

L'agrégation vit, selon moi, ses dernières heures (dans le secondaire) et lorsqu'on voit que les agrégés sont les premiers à se gaver d'heures supp' alors qu'ils sont déjà mieux payés et ont moins d'heures, ils sont les premiers responsables.

Désolé d'appeler les profs de maths à la rescousse pour expliquer "l'effet de structure" mais sachant que sts et cpge sont exclus du dispositif, elles ne prouvent pas cela de manière flagrante.
Si vous et d'autres voulez le voir c'est votre affaire, mais c'est plus votre subjectivité et sans doute une opinion que vous trainez depuis un temps que la réalité des chiffres.
A titre d'exemple nous étions 5 agrégés il y a quelque temps à mon lycée, 4 d'entre nous nous partagions quelques heures de BTS, aucun d'entre nous n'avait la prime quel que soit le service.
Jacq
Jacq
Monarque

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par Jacq Ven 2 Sep 2016 - 22:27
adrifab a écrit:
Jacq a écrit:
Balthazaard a écrit:Et il est très clair que sa suppression va l'augmenter...c'est vrai je m'en veux d'être si bête, ce qui me console c'est que je ne suis visiblement pas le seul.

Moi c'est ne me dérange pas d'être le seul, et je ne suis pas seul, même si je suis isolé sur ici sur ce sujet.  Tu crois que c'est vraiment un argument pour attirer qui que ce soit : "si vous faites trois heures supp (1/6e de votre temps quand même) vous allez gagner 500 euros de plus". Vrai, tu crois que c'est un argument pour motiver les "troupes" ?


"Supposés chevronnés".  Oui, il y a des titulaires qui sont supposés chevronnés, et qui ne le sont pas. Vous pouvez faire les hypocrites à ce sujet, mais vous le savez très bien.  Et vous en avez presque tous dans vos établissements.
Et il y a des contractuels qui sont recrutés du jour au lendemain, qui sont totalement nuls, et c'est un scandale.  Mais il y a aussi des contractuels qui sont excellents.


Et votre misérable prime, créée par Sarko, jetée devant vous comme on jette un bout de viande à une meute avide n'a résolu aucun problème, elle a juste servi à justifier la suppression de postes. Votre misérable prime a  augmenté les candidats au concours ? Dites à vos étudiants : tu vas faire trois heures supp et tu vas avoir 500 euros de prime.... On voit le résultat, sur les postulants...  En réalité cette prime n'a servi qu'aux installés qui pouvaient faire plus sans travailler plus tout en gagnant la prime de la misère qui justifie la suppression des postes que nous avons subie.  Aux installés  ! Je reprends plus haut. Oh, le pauvre prof qui avait une heure de chaire (à plaindre) a changé son heure de chaire contre une heure pour avoir sa prime à la con.  Ah ouais, c'est comme ça que vous faites vos répartitions les gars ? Effectivement, je vous laisse, une fois de plus je le dis, avec vos pauvres consciences.  Vous avez bien de la chance d'en être là, , nous on ne vit pas dans votre monde.
Ah oui quand même...Vous avez la bave aux lèvres vous. Je croyais que vous vouliez juste nous tondre mais en fait, vous voulez carrément nous pendre à un croc de boucher avec nos boyaux. Pensez à prendre vos calmants tous les jours quand même !


Je suis en train d'établir une liste  et de dresser la guillotine sur la place publique.
mathmax
mathmax
Érudit

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par mathmax Ven 2 Sep 2016 - 22:34
VicomteDeValmont a écrit:


L'agrégation vit, selon moi, ses dernières heures (dans le secondaire) et lorsqu'on voit que les agrégés sont les premiers à se gaver d'heures supp' alors qu'ils sont déjà mieux payés et ont moins d'heures, ils sont les premiers responsables.

Laughing Le CAPES vit, selon moi, ses avant-dernières heures et lorsqu'on voit que les certifiés se permettent de toucher des HSA et des IMP alors qu'ils sont déjà mieux payés que les contractuels, et qu'ils ont la sécurité de l'emploi , ils sont les premiers responsables. Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 2252222100

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par VicomteDeValmont Ven 2 Sep 2016 - 22:38
Balthazaard a écrit:
Désolé d'appeler les profs de maths à la rescousse pour expliquer "l'effet de structure" mais sachant que sts et cpge sont exclus du dispositif, elles ne prouvent pas cela de manière flagrante.
Si vous et d'autres voulez le voir c'est votre affaire, mais c'est plus votre subjectivité et sans doute une opinion que vous trainez depuis un temps que la réalité des chiffres.
A titre d'exemple nous étions 5 agrégés il y a quelque temps à mon lycée, 4 d'entre nous nous partagions quelques heures de BTS, aucun d'entre nous n'avait la prime quel que soit le service.

Je ne parlais pas spécifiquement de la prime mais des personnels susceptibles de prendre un nombre importants d'heures supp', ce qui rejoint mon dernier point, et force est de constater que ce sont les agrégés qui, étant considéré leur représentativité au sein de l'EN, en absorbent le plus. Mais je suppose que personne n'est surpris sur ce point.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Logo_s11, je m'y syndique !
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Empty Re: Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA

par VicomteDeValmont Ven 2 Sep 2016 - 22:40
mathmax a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:


L'agrégation vit, selon moi, ses dernières heures (dans le secondaire) et lorsqu'on voit que les agrégés sont les premiers à se gaver d'heures supp' alors qu'ils sont déjà mieux payés et ont moins d'heures, ils sont les premiers responsables.

Laughing Le CAPES vit, selon moi, ses avant-dernières heures et lorsqu'on voit que les certifiés se permettent de toucher des HSA et des IMP alors qu'ils sont déjà mieux payés que les contractuels, et qu'ils ont la sécurité de l'emploi , ils sont les premiers responsables. Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 2252222100

Un raisonnement fallacieux. Tu te mets à considérer sur le même plan des personnes qui n'ont pas été recrutées à même niveau d'étude: certifiés et agrégés, quant à eux, sont tous à bac+5 (minimum). Sauf les anciens, cela dit...

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Rentrée 2016 : suppression de la prime de 500 € rattachée aux trois HSA - Page 14 Logo_s11, je m'y syndique !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum