Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Verdurette le Dim 27 Oct - 20:39
Je pensais plutôt, par exemple, à faire comprendre ce que pouvait être la christianisation presque intégrale de notre territoire au Moyen Age, la prégnance de la religion sur la vie quotidienne et la façon de penser, sur l'architecture ...  donc des données objectives, qui n'ont tout à voir avec la culture et rien avec la foi.  Expliquer le statut et le pouvoir  d'un roi sacré relève de l'histoire, pas d'une quelconque croyance. Je repense à chaque fois au professeur d'histoire des "Héritiers" qui décrypte un tympan roman avec ses élèves ...

Pour revenir au sujet, j'ai beaucoup de peine à croire que notre collègue ait pu tenter de "convertir" des élèves, ce qui est bien l'objectif du prosélytisme.  Je me demande si on ne lui reprocherait pas plutôt d'avoir (peut-être, car nous ne savons pas ce qu'il a fait d'autre) "avantagé" le christianisme par rapport à d'autres religions, au moins sur le plan quantitatif, ce qui n'est pas, à proprement parler, du prosélytisme.  C'est incontestablement maladroit, mais je ne trouve pas que cela justifie un pareil acharnement.
Il est évident que notre héritage culturel est fondamentalement judéo-chrétien, mais comme dit plus haut, la mise en perspective avec d'autres religions permet d'éviter des malentendus.

Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit à propos des dictées et de l'EMC.

Toutefois, je déplore que notre gouvernement ne mette pas la même énergie, pour ne pas dire le même acharnement, à nous défendre contre les parents abusifs et les violences diverses.
Ventre-Saint-Gris
Ventre-Saint-Gris
Niveau 9

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Ventre-Saint-Gris le Lun 28 Oct - 0:33
Il y a tout de même une information clairement donnée et qui devrait trancher le débat : toute l'accusation porte sur une période de trois semaines de cours. C'est ce qui a été fait pendant ces trois semaines qui est reproché, et non le travail d'une année qui porterait exclusivement sur les textes bibliques. Next.

Nous vivons une époque formidable. Tout ce qui peut ressortir de cette affaire, c'est un peu plus d'inconfort, d'insécurité pour les enseignants qui se piqueraient de vouloir donner un minimum de culture biblique à leurs élèves. Trente pages ! Et du Wagner ! Fichtre ! On fera bien mieux de se contenter de deux textes de vingt lignes et d'un coloriage pédagogique. C'est toujours le fumiste qui est le plus peinard.

Rappelons en passant que l'Éducation nationale est bien le seul ministère où la hiérarchie est si prompte à s'acharner publiquement sur ses personnels. Même quand un tribunal administratif juge sur pièces que l'accusation est infondée.

Je suis, comme Elyas, surpris qu'on trouve encore matière à disserter sur les intentions du collègue, quand je lis un fait divers qui ne fait pour moi que s'ajouter à la longue liste des dégueulasseries dont sont victimes des enseignants, sous le tir croisé de parents nocifs et d'une hiérarchie veule. On s'indigne pourtant souvent avec des infos moins solides que le jugement d'un T. A.

Cassius
Cassius
Niveau 7

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Cassius le Lun 28 Oct - 2:56
Tout est fait pour discréditer l'enseignement public. Et la religion est un bon moyen: même en tordant les faits de la façon la plus éhontée il s'en trouvera pour réagir de façon épidermique. Fragiliser détruire le statut enseignant est une marche essentielle dans la privatisation des services publics.

Spoiler:
Quand on sait que tout a commencé sur dénonciation anonyme et que la dénonciation est érigée en moyen légal on ne vit plus en démocratie.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 7:44
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Je suis, comme Elyas, surpris qu'on trouve encore matière à disserter sur les intentions du collègue, quand je lis un fait divers qui ne fait pour moi que s'ajouter à la longue liste des dégueulasseries dont sont victimes des enseignants, sous le tir croisé de parents nocifs et d'une hiérarchie veule. On s'indigne pourtant souvent avec des infos moins solides que le jugement d'un T. A.

C'est pourtant un sujet de discussions avec mes stagiaires, depuis 2017… On doit être frappés d'aveuglement!

_________________
Cdlt Wink
Elyas
Elyas
Empereur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Elyas le Lun 28 Oct - 7:51
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Je suis, comme Elyas, surpris qu'on trouve encore matière à disserter sur les intentions du collègue, quand je lis un fait divers qui ne fait pour moi que s'ajouter à la longue liste des dégueulasseries dont sont victimes des enseignants, sous le tir croisé de parents nocifs et d'une hiérarchie veule. On s'indigne pourtant souvent avec des infos moins solides que le jugement d'un T. A.

C'est pourtant un sujet de discussions avec mes stagiaires, depuis 2017… On doit être frappés d'aveuglement!

Je crois ne pas comprendre quel est le sujet de discussion ? Si c'est ce que je crains, cela me choque profondément mais en ce moment, je me méprends sur pas mal de choses donc je préfère demander une clarification.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 7:53
@Elyas a écrit:
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Je suis, comme Elyas, surpris qu'on trouve encore matière à disserter sur les intentions du collègue, quand je lis un fait divers qui ne fait pour moi que s'ajouter à la longue liste des dégueulasseries dont sont victimes des enseignants, sous le tir croisé de parents nocifs et d'une hiérarchie veule. On s'indigne pourtant souvent avec des infos moins solides que le jugement d'un T. A.

C'est pourtant un sujet de discussions avec mes stagiaires, depuis 2017… On doit être frappés d'aveuglement!

Je crois ne pas comprendre quel est le sujet de discussion ? Si c'est ce que je crains, cela me choque profondément mais en ce moment, je me méprends sur pas mal de choses donc je préfère demander une clarification.

Le sujet de discussion est: “quelles précautions prendre et comment se débrouiller pour faire quand même son travail?”… Mais si c'est choquant, n'hésite pas à me le dire!

_________________
Cdlt Wink
Elyas
Elyas
Empereur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Elyas le Lun 28 Oct - 7:55
Ah non, cela me rassure (et je me disais que c'était surprenant en te lisant régulièrement). Merci d'avoir clarifié.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Verdurette le Lun 28 Oct - 7:56
Ce n'est pas choquant, c'est désolant...
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 8:10
@Verdurette a écrit:Ce n'est pas choquant, c'est désolant...

Si l'on connaît un peu l'histoire de l'EN et de l'Instruction publique, ça n'est pourtant pas vraiment nouveau. Il y a toujours eu des périodes comme ça… Mais que cela se renforce ces dernières années, c'est préoccupant.

@Elyas a écrit:Ah non, cela me rassure (et je me disais que c'était surprenant en te lisant régulièrement). Merci d'avoir clarifié.

Et pourtant, il m'arrive d'être pleinement d'accord avec des décisions de commission disciplinaire rectorale (il y a quelques années, une instit qui avait “mordu un mordeur” en maternelle, ou d'autres)…
Mais là, quand bien même le collègue a manqué de prudence (sur un truc pareil, il faut communiquer plus sur le contenu de la totalité de la séquence et être moins centré sur un seul thème, si on veut éviter d'être mis en accusation), comme je l'ai dit, les attendus du TA sont dans le vrai; il est sanctionné de façon totalement disproportionné: il est possible que ce qu'il a fait soit pédagogiquement discutable et critiquable, mais ça n'est pas du prosélytisme et un déplacement pour faute lourde est totalement hors de propos…
Même en admettant que cela n'était plus explicitement au programme en CM, que c'était donc proscrit (ce qui resterait à prouver), que ça n'était pas adapté au but éducatif mis en avant ni aux élèves, ça vaut une inspection, éventuellement des remarques (étant entendu que je parle “en théorie”) — au-delà, on affaire à autre chose.
Mon hypothèse serait que l'inspecteur en question a encore dû avoir droit à l'une de ces inénarrables “conférences” sur l'État employeur, les employés et les usagers dont le schtroumpfoscope de Poitiers a le secret — je veux dire qu'il s'agit d'un inspé qui fait du “zèle” en “défendant les valeurs de la République”…

_________________
Cdlt Wink
Rendash
Rendash
Enchanteur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Rendash le Lun 28 Oct - 10:07
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Il y a tout de même une information clairement donnée et qui devrait trancher le débat : toute l'accusation porte sur une période de trois semaines de cours. C'est ce qui a été fait pendant ces trois semaines qui est reproché, et non le travail d'une année qui porterait exclusivement sur les textes bibliques. Next.


6h30 de cours espacés sur trois semaines, plus précisément.

_________________
Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
henriette
henriette
Médiateur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par henriette le Lun 28 Oct - 10:11
@Rendash a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Il y a tout de même une information clairement donnée et qui devrait trancher le débat : toute l'accusation porte sur une période de trois semaines de cours. C'est ce qui a été fait pendant ces trois semaines qui est reproché, et non le travail d'une année qui porterait exclusivement sur les textes bibliques. Next.


6h30 de cours espacés sur trois semaines, plus précisément.
Un vrai lavage de cerveau, quoi !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Olympias
Olympias
Prophète

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Olympias le Lun 28 Oct - 10:21
@henriette a écrit:
@Rendash a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Il y a tout de même une information clairement donnée et qui devrait trancher le débat : toute l'accusation porte sur une période de trois semaines de cours. C'est ce qui a été fait pendant ces trois semaines qui est reproché, et non le travail d'une année qui porterait exclusivement sur les textes bibliques. Next.


6h30 de cours espacés sur trois semaines, plus précisément.
Un vrai lavage de cerveau, quoi !
Effectivement c'est énorme !
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par neomath le Lun 28 Oct - 10:35
Un enseignant sanctionné sur simple demande anonyme d'un parent d'élève. Quoi de plus normal et de plus habituel. Vous vous souvenez de ce collègue de philo de Poitiers ? Petit rappel :

J-F. Chazerans a été placé en garde à vue pendant 8 heures et interrogé ce jeudi au commissariat, dans le cadre de l’enquête pour apologie d’actes de terrorisme et ce, à la suite d’un seul courrier d’une mère d’élève l’accusant d’avoir soutenu les responsables de l’attentat à Charlie Hebdo. Un courrier envoyé à la proviseure du lycée a suffi à mettre en doute l’honneur, les convictions, la parole d’un enseignant. Les témoignages d’élèves à décharge n’ont servi à rien, de même que ceux de ses collègues.

En vrac, on reproche à ce collègue de ne pas faire de cours mais des débats (à une époque où le cours magistral est présenté partout comme une vieillerie insupportable), de soutenir les terroristes tout en reconnaissant qu’il a déploré l’attentat, d’avoir parlé de cet attentat avec les élèves alors que c’était la consigne…
[...]

Source : https://chazerans.fr/2015/02/affaire-chazerans-quelle-raison-snes-poitiers-27-fevrier-2015/

J'avais été écoeuré de la mollesse du soutien apporté par le monde enseignant à ce collègue, sur neoprof et IRL. Il faut dire que c'était sous prétexte de charlisme et que ce monsieur était un vilain gauchiste. Il aurait été plus intelligent de se dire à l'époque que ce qui lui arrivait pouvait arriver à tous le monde. Mais bon ...

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Sphinx le Lun 28 Oct - 11:39
En gros on ne peut plus faire de léger excursus sans finir mis au ban et sanctionné. Le programme dit qu'on doit aborder le christianisme, on se dit que ce serait cool d'en profiter pour donner un léger vernis de culture gé à ses élèves (je n'ai pas compté les épisodes qui seraient à mon sens le minimum de la base de ce qu'il faut absolument savoir sur la Bible pour ne pas être totalement paumé, mais enfin de la Genèse à Jésus en passant par Moïse et Abraham, le chiffre de 28 petits épisodes choisis par un PE ne me choque pas), eh bien non, il faut vous condamner, c'est affreux, vous n'avez pas le droit. Vous vous dites que vous allez être dans les clous en faisant là-dessus de l'HG, de la musique, du français, tout bien interdisciplinaire comme c'est dans les textes et comme votre inspecteur vous le martèle à chaque fois que vous le voyez, eh bien là non, fallait pas. Pourquoi ? Euh eh bien parce que.

Franchement je trouve que c'est une très bonne chose et j'en aurais volontiers fait autant quand j'avais des 6e, si seulement j'avais eu le temps. À la place j'ai torché la Genèse, fait Virgile et Ovide vite fait mal fait, expédié le Coran en un extrait (j'aurais volontiers fait plus mais j'osais pas, je n'y connais rien). Résultat je me retrouve tous les ans à devoir réexpliquer à des élèves des références qui me semblent évidentes (Moïse abandonné dans son berceau, oui, ils ont vu ça en HG quand on leur a parlé de Romulus et Rémus, pis y a le film, là, en revanche la Cène, pfffffrt, rien du tout). Et je le dis en étant trèèèèèès loin d'être une chrétienne convaincue et fervente prosélyte, je suis athée, née dans une famille de bouffeurs de curés, j'ai lu la Bible en solo pour ma culture quand j'étais en seconde, traduit Tertullien et Saint Augustin en prépa et Justin en prépa agreg, j'ai la Légende Dorée dans ma bibliothèque mais je n'ai lu que les cinquante premières pages, je dois tous les ans expliquer en termes simples le concile de Nicée à des latinistes de 3e complètement désarçonnés, et je me retrouve souvent à farfouiller Wikipedia dans les musées devant des retables complètement frappadingues ou en entendant par hasard des blagues de scout que je ne comprends pas. Mais mince, comment peut-on nier que ça fasse partie d'une culture que l'école doit absolument donner ?

Le problème c'est que maintenant, dès qu'on aborde un sujet un peu sensible, il faut un fusible qui saute...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Livre11
ysabel
ysabel
Enchanteur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par ysabel le Lun 28 Oct - 12:39
Je suis quand même inquiète : nous sommes, en France, qu'on le veuille ou non, dans une société de culture judéo-chrétienne, et cela devient "dangereux" de faire étudier (sans prosélytisme évidemment) les textes qui ont fondé cette culture.
Quand je lis qu'il faut, en parallèle étudier des textes sacrés d'autres religions, pour éviter les problèmes, je suis sur le cul…


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Celadon le Lun 28 Oct - 12:45
Et tu peux y rester, parce qu'il y en a pour un moment et c'est mal parti pour un demi-tour.
On se dirige vers le créationnisme US, tout bonnement. Il n'y aura plus rien d'étonnant à l'étudier comme une religion à part entière, puis à organiser des voyages pédagogiques au musée du créationnisme, aux orties Darwin. Après ça, on peut encore compter le symbolique et le second degré...
La société de demain m'enchante et je regrette d'être déjà aussi vieille pour ne pas en profiter...
https://www.dailymotion.com/video/x80pmk
Olympias
Olympias
Prophète

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Olympias le Lun 28 Oct - 12:53
Par principe, les courriers de ce type reçus par le rectorat ou la DDSDEN ne devraient avoir qu'une seule destination
Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Conten11
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Celadon le Lun 28 Oct - 12:56
Impossible, si on veut que les enseignants saignent sous les feux croisés de parents malveillants et d'une hiérarchie qui prend fait et cause pour eux. Remballe ta poubelle, elle est destinée à autre chose.
Mathador
Mathador
Grand sage

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Mathador le Lun 28 Oct - 12:59
Cette destination me conviendrait aussi:
Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Ednet-10

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 13:14
@ysabel a écrit:Je suis quand même inquiète : nous sommes, en France, qu'on le veuille ou non, dans une société de culture judéo-chrétienne, et cela devient "dangereux" de faire étudier (sans prosélytisme évidemment) les textes qui ont fondé cette culture.
Quand je lis qu'il faut, en parallèle étudier des textes sacrés d'autres religions, pour éviter les problèmes, je suis sur le cul…

Je pense que c'est inexact. La précaution en question est de ne pas se “contenter”, justement, de cette (prétendue) “culture judéo-chrétienne”: il faudrait y ajouter les récits mythologiques gréco-romains, qui sont au moins aussi importants, et qui font une précaution suffisante… À force d'affirmer qu'il n'y aurait que le “judéo-christianisme” (expression qui est en elle-même déjà réductrice d'une tension interne), on finit par ne plus voir qu'il n'y a pas que Jérusalem, qu'il y a aussi Athènes…

_________________
Cdlt Wink
henriette
henriette
Médiateur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par henriette le Lun 28 Oct - 13:20
Je ne crois pas que quiconque sur ce fil ait dit cela, si ?
Et pour en revenir à ce professeur des écoles, connaît-on sa progression annuelle, et peut-on affirmer qu'il n'avait pas ou n'allait pas aborder la mythologie gréco-romaine ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 13:26
@henriette a écrit:Je ne crois pas que quiconque sur ce fil ait dit cela, si ?

Et pour en revenir à ce professeur des écoles, connaît-on sa progression annuelle, et peut-on affirmer qu'il n'avait pas ou n'allait pas aborder la mythologie gréco-romaine ?

Non, j'ai eu beau chercher et poser la question, je n'ai jamais trouvé de réponse sur ce point (c'était début mars, et donc, s'il y avait prosélytisme, ça devrait être facile à établir, y compris en examinant ce qu'il faisait les années passées: mais là-dessus, ).
En revanche, non seulement la totalité des collègues du regroupement communale dans lequel se trouvait Malicornay, mais aussi les élus municipaux ont trouvé la réaction rectorale tout à fait disproportionnée: à ma connaissance, personne n'a trouvé la suspension par mesure conservatoire “normale”, tous l'ont critiquée.


Dernière édition par epekeina.tes.ousias le Lun 28 Oct - 13:27, édité 1 fois

_________________
Cdlt Wink
Olympias
Olympias
Prophète

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Olympias le Lun 28 Oct - 13:27
Non. On ne sait rien. C'est bien le problème de ces accusations à l'emporte-pièce qui permettent de faire diversion.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par Fesseur Pro le Lun 28 Oct - 14:01
@ysabel a écrit:Je suis quand même inquiète : nous sommes, en France, qu'on le veuille ou non, dans une société de culture judéo-chrétienne, et cela devient "dangereux" de faire étudier (sans prosélytisme évidemment) les textes qui ont fondé cette culture.
Ce n'est je pense que le respect de la laïcité dans l'enseignement.
La neutralité et donc l'étude des 3 religions monothéistes. ( au collège )
Rien de dangereux ni d'inquiétant, on a toujours procédé ainsi.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
verdurin
verdurin
Habitué du forum

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par verdurin le Lun 28 Oct - 17:01
@Olympias a écrit:Non. On ne sait rien. C'est bien le problème de ces accusations à l'emporte-pièce qui permettent de faire diversion.
Je pense en effet qu'il est difficile de discuter les accusations portées.

Mais on peut voir que l'éducation nationale soutient ses cadres jusqu'au bout : c'est à mon avis le sens de l'appel du jugement.
Bien entendu les professeurs ne font pas partie de ce que l'EN considère comme « cadre ».

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
henriette
henriette
Médiateur

Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves - Page 6 Empty Re: Un instituteur sanctionné après avoir fait étudier des passages de la Bible à ses élèves

par henriette le Ven 28 Fév - 1:00
Un article qui donne des éléments d'information.

L’instituteur qui faisait étudier la Bible n’est toujours pas réintégré
https://www.la-croix.com/amp/1201080875

 "Je viens d’une famille très anticléricale, des instituteurs depuis quatre générations. Dans les années 1960, quand mon grand-père évoquait le baptême de Clovis, pas un seul de ses élèves n’aurait levé la main pour demander “c’est quoi un baptême ?” » Mais Matthieu Faucher a fait le constat, en sondant ses élèves, qu’« au minimum 80 % d’entre eux ignorent ce qu’est un baptême ». Il a alors estimé nécessaire de leur donner des « clés de compréhension de cette culture religieuse qui échappe de plus en plus aux jeunes ».

L’instituteur a donc mis en place, dans sa classe de CM1-CM2, une séance de 10 heures, étendue sur trois semaines, consacrée à l’étude de la Bible. « J’ai présenté une sorte de “best-of ” de l’Ancien et du Nouveau Testament, pour la plupart issu des manuels scolaires. » Une pratique qui n’aurait pas dû poser de problème selon Isabelle Saint Martin, ancienne directrice de L’Institut européen en sciences des religions (IESR) et auteure de Peut-on parler des religions à l’école ? : « Il est licite de lire des extraits bibliques à l’école » affirme la spécialiste.


En juillet 2019, le tribunal administratif de Limoges ordonne l’annulation de sa sanction disciplinaire et sa réintégration à Malicornay. Mais deux mois plus tard, le ministère de l’éducation fait appel et demande un sursis d’exécution. Malgré le rejet de ce sursis par la cour d’appel de Bordeaux, il n’a toujours pas retrouvé sa classe et attend la date de son audience.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum