Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Ven 23 Juin 2017 - 20:47
Bonsoir

Je viens chercher quelques conseils car j''ai sacrément perdu confiance en moi et j'ai développé une peur du qu'en-dira-t-on qui n'existait pas auparavant.

J'enseigne depuis quelques années dans un établissement privé et n'ai que des garçons issus de familles souvent décomposées et au parcours scolaire et affectif chaotique. Nous faisons beaucoup de social. Je subis les propos sexistes de beaucoup d'entre eux. Je suis ronde malheureusement et ce n'est pas évident. Il faut que je fasse attention à tout ce que je dis car tout est très vite orienté vers le sexe. De plus, ils ont une horreur absolue du français, ne supportent pas l'abstraction, le fait de lire même quelques pages. Certains ne prennent pas des notes de ce que j'écris. J'ai des BTS qui ont sciemment fait le choix de ne pas travailler ma matière et ont tout misé sur les disciplines professionnelles. En outre, nous sommes des formateurs de m..... Nous sommes nuls, nous ne valons rien. Leurs propos sont très violents. J'ai fini par redouter leurs jugements, par perdre toute sérénité. En outre, lors d'un conseil de classe, un collègue connu pour jouer un double-jeu m'a dit que les élèves m'accusaient de ne rien faire en classe. Personne n'a relevé si ce n'est moi.

J'ai perdu confiance en moi et redoute ce qui peut être dit sur moi: je serais une mauvaise prof.

Je ne suis pas l'enseignante que j'aurais souhaité être, que j'ai certainement fantasmée. Leur désintérêt et leur mépris à l'encontre de ma discipline me touchent, me blessent même. Je ne me lance pas dans des préparations immenses. Je ne le peux plus car leur indifférence m'en empêche. Mon niveau a baissé et c'est aussi cela qui m'alarme.

Comment prendre du recul et ne plus être cette prof qui redoute le regard et le jugement de ses apprentis? Comment retrouver confiance en moi?

Merci et bonne soirée
Caspar
Caspar
Bon génie

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Caspar le Ven 23 Juin 2017 - 20:52
Ne peux-tu envisager de quitter cet établissement pour un autre peut-être plus agréable (élèves, collègues...) ?
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Rabelais le Ven 23 Juin 2017 - 20:59
Je n'ai que peu de conseils à te donner.
Mais quand j'avais des BTS un peu retords, il y a longtemps, je travaillais beaucoup mon niveau dans ma discipline, en lycée aussi.
Ça m'aidait à me sentir béton : à avoir de l'assurance, de la repartie, à ne jamais me,laisser décontenancer et les élèves comme les collègues ne pouvaient rien y redire.
Cela créait un cercle vertueux, si je puis dire.
Confîance en soi, en sa posture, goût pour sa matiere, satisfaction intellectuelle personnelle +  pas de reproches ni de rumeurs, respect des élèves auxquels je disais tous les jours de ne pas se laisser impressionner, qu'ils y arriveraient. Après trois mois de méthode coué, certains ont commencé à essayer, les autres l'ont bouclé.
Après, s'ils ne respectent rien, toi, au moins, tu feras ton boulot et croiras en toi, ce qui est deja pas mal.
Voila, c'est mon conseil, il vaut ce qu'il vaut, casse le cercle  élèves nuls, cours de base.
Et Rabats son caquet à ton collègue demago.


Dernière édition par Rabelais le Ven 23 Juin 2017 - 21:02, édité 2 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
amethyste
amethyste
Doyen

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par amethyste le Ven 23 Juin 2017 - 20:59
À un moment, il faut accepter que tu ne feras pas de cours idéal dans ces conditions : Que se passe-t-il en cas de propos sexistes ? La direction réagit ? Quant aux critiques d'élèves qui pensent mieux savoir que nous comment enseigner Propos très violents et perte de confiance en soi 248604097 Dans ces conditions, tu aurais tort effectivement de passer trop de temps à préparer des cours. Essaie de voir si tu peux muter, comme le conseille Caspar Goodwood. En attendant, courage.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Rabelais le Ven 23 Juin 2017 - 21:04
Je ne sais pas, franchement, quand j'ai des formateurs ( et je suis une plaie en cours, en tant qu'élève) qui maîtrisent leur sujet , vraiment, passionnément, j'ai plus tendance à les respecter et à faire un effort, au moins en comportement , même si la matiere me déplaît.
Si je sens la faille ou qu'on essaie de me fourguer un cours de base....


Dernière édition par Rabelais le Ven 23 Juin 2017 - 21:05, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Ven 23 Juin 2017 - 21:05
Je vous remercie mais le collègue est réellement infect. Oui, il faut que je travaille pour moi. Néanmoins, j'envisage de partir et de tout faire pour intégrer l’Éducation nationale. Ce ne sera pas cette année car je pars en formation mais j'ai hâte de me replonger dans le bain du CAPES de lettres option lettres modernes.
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Rabelais le Ven 23 Juin 2017 - 21:08
@Catherine93 a écrit:Je vous remercie mais le collègue est réellement infect. Oui, il faut que je travaille pour moi. Néanmoins, j'envisage de partir et de tout faire pour intégrer l’Éducation nationale. Ce ne sera pas cette année car je pars en formation mais j'ai hâte de me replonger dans le bain du CAPES de lettres option lettres modernes.
Bonne idée que le CAPES, mais attention aux mutations, le concours est national et t'envoie partout en France.
Néanmoins, le travailler va te faire un bien fou et personne ne pourra te faire douter.
Quant à ton collègue, si tu ne réussis pas à le moucher, tente le :" oui, oui, allez,,va parler plus loin".
Ça traumatise les dollègues comme lui.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Ven 23 Juin 2017 - 21:13
La direction laisse faire car ce qui prime, c'est l'argent qui tombe dans l'escarcelle. Il n'y a que cela qui compte. Les accrochages sont violents avec le CPE qui est vraiment le copain des élèves. Nos résultats aux examens vont être sincèrement catastrophiques. Je reconnais ne plus me lancer dans des préparations approfondies. Combien de fois ne m'ont-ils pas dit: "Mais Madame, à quoi ça sert le Surréalisme car on travaille sur les chantiers?". Ils n'ont pas tort.

Je vais essayer une autre méthode à la rentrée: moins écrire et faire plus d'oral.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Ilona le Ven 23 Juin 2017 - 21:35
@Catherine93 a écrit:"Mais Madame, à quoi ça sert le Surréalisme car on travaille sur les chantiers?".
La culture leur permettra peut-être de supporter la dure vie sur les chantiers, à moins que ce ne soit la boisson ou une autre drogue.
Je pense que dans notre métier, des remises en cause trop fréquentes ne conduiront qu'à une seule chose, la dépression.
Il faut se forger une épaisse carapace, ignorer leurs propos.
Dites-vous que leurs jugements n'ont aucune importance.
avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Ven 23 Juin 2017 - 22:35
Ils fument énormément de cannabis! Énormément! Le problème également est que le maître d'apprentissage ne joue pas le jeu. Étant lui-même passé par là, il fait preuve d'indulgence du moment que ça marche dans son entreprise. Et puis beaucoup ne sont là que pour la paye. Ils le disent clairement.

Et autre chose: je suis une femme et je pense que pas mal d'entre eux ne supportent pas l'autorité féminine et le fait que j'en sache plus qu'eux. Certains BTS sont clairement dans la rivalité.
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Yazilikaya le Sam 24 Juin 2017 - 9:44
Je ne peux pas t'aider. J'hallucine juste de lire des problèmes de discipline avec des adultes de plus de 18 ans. Quelle manque de maturité de leur part.
avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Sam 24 Juin 2017 - 11:52
@Yazilikaya a écrit:Je ne peux pas t'aider. J'hallucine juste de lire des problèmes de discipline avec des adultes de plus de 18 ans. Quelle manque de maturité de leur part.


Si tu savais ce qu'ils sont capables de dire à d'autres que moi!! Bien des apprentis ne respectent plus leurs formateurs même dans les disciplines professionnelles. Ils ne possèdent aucun savoir-être et encore moins de savoir. J'en ai qui ne pensent qu'à la gonflette, qui viennent avec leur shaker de protéines. Certains sont bien tout de même mais ce n'est pas du tout la majorité. Ne parlons pas du fléau du portable!! La direction laisse totalement faire!

Je vais prendre mon mal en patience et une fois ma formation finie, je préparerai le CAPES car j'ai vraiment faim de savoir et d'approfondissement! J'ai très envie de me replonger dans les problématiques littéraires pour la composition française, de retravailler la stylistique et l'ancien français, entre autres.

Bon week-end!
avatar
Invité
Invité

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Invité le Dim 25 Juin 2017 - 13:19
Le problème vient aussi du fait que les BTS sont maintenant issus de bac pro et que le français n'a jamais été leur point fort.
Ce n'est pas toi qu'ils critiquent mais la fonction de prof de français car ils se sentent en situation d'échec par rapport à une matière qu'ils ne maîtrisent pas, n'aiment pas.
Courage.
Nasia
Nasia
Niveau 1

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Nasia le Mar 27 Juin 2017 - 14:35
Je n'ai pas non plus énormément de solutions à proposer, mais je trouve ça dingue de voir l'attitude que peuvent avoir certains, autant les élèves que les collègues... En tout cas, je pense que c'est une bonne chose de vouloir préparer le CAPES et s'y mettre à fond, ça te donnera quelque chose à quoi te raccrocher dans les moments où tu n'en peux plus, et l'espoir de pouvoir partir de cet établissement rapidement!
avatar
azertine13
Niveau 5

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par azertine13 le Mar 27 Juin 2017 - 14:54
Je comprends ton usure mais depuis quand les élèves sont des spécialistes de la littérature ?

Ne doute pas de toi ! Mes élèves me disent que je ne parle pas français Propos très violents et perte de confiance en soi 3284587592 alors qu'ils ne savent pas ce qu'est un rivage et un fusil :yes22
boulet


avatar
Catherine93
Niveau 3

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Catherine93 le Mar 27 Juin 2017 - 20:31
@Nasia a écrit:Je n'ai pas non plus énormément de solutions à proposer, mais je trouve ça dingue de voir l'attitude que peuvent avoir certains, autant les élèves que les collègues... En tout cas, je pense que c'est une bonne chose de vouloir préparer le CAPES et s'y mettre à fond, ça te donnera quelque chose à quoi te raccrocher dans les moments où tu n'en peux plus, et l'espoir de pouvoir partir de cet établissement rapidement!


C'est tout à fait cela! Je ne pourrai préparer ce concours que d'ici deux ans. Prendre son mal en patience et travailler pour moi, il n'y a que ça de vrai. Mon jeune collègue est connu pour être d'une grande duplicité. C'est comme ça. Je crois que d'autres l'ont mouché pour d'obscures raisons syndicales.

Bonne soirée
Caspar
Caspar
Bon génie

Propos très violents et perte de confiance en soi Empty Re: Propos très violents et perte de confiance en soi

par Caspar le Mar 27 Juin 2017 - 21:30
Rien ne t'empêche de le moucher pour des raisons non-syndicales mais très claires. Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum