Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

En juin, tout est permis ??  Empty En juin, tout est permis ??

par Billybilly le Ven 23 Juin 2017 - 21:23
Bonsoir tout le monde !
Un élève m'a insultée aujourd'hui (je ne dirai pas les mots pour rester polie mais une vraie belle insulte!!! ) : il s'agit d'un élève avec un dossier long comme le bras (nombreuses exclusions de cours, rapports disciplinaires, exclusions temporaires de l'établissement etc). A priori rien ne va se passer étant donné qu'on est en fin d'année (mise à part la rédaction d'un rapport disciplinaire de ma part) car trop tard pour monter un conseil de discipline.
Un cas similaire avec autre élève / autre prof s'est produit il y a environ un mois, cas qui a mené à conseil de discipline et exclusion définitive de l'établissement.
Donc à faute identique, sanction différente (ou plutôt absence de sanction dans le deuxième cas). Doit-on tout accepter car c'est la "fin de l'année" ? J'avoue que cela me laisse perplexe...
Comment ça se passe dans vos établissements ?


VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par VicomteDeValmont le Ven 23 Juin 2017 - 21:25
L'année ne finit que le 7 juillet, il reste donc 2 semaines, ce qui paraît suffisant.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
amethyste
amethyste
Doyen

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par amethyste le Ven 23 Juin 2017 - 21:25
Chez moi, ils restent mignons, donc je ne vais pas t'aider. Les pénibles sont les 1ers à partir en vacances. Un dépôt de plainte ? Cela ferait peut-être réagir ta direction. Que disent tes collègues ?

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par jonjon71 le Ven 23 Juin 2017 - 21:29
Peut-être qu'il est trop pour un conseil de discipline, et encore je ne suis pas sûr, en tout cas rien n'interdit que des sanctions du type exclusion temporaire soient prises.

Chez moi, la CDE fait le ménage en cette fin d'année en excluant les élèves les plus pénibles de 1 à 8 jours en choisissant bien ces jours.
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Billybilly le Ven 23 Juin 2017 - 21:33
Je ne suis malheureusement pas la seule à subir ce genre d'"incivilités", mais la direction nous fait clairement comprendre que dans tous les cas, il est trop tard pour faire des conseils de discipline. Donc les collègues serrent les dents jusqu'à la fin de l'année.... et acceptent beaucoup (trop) de choses
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Billybilly le Ven 23 Juin 2017 - 21:35
oui les exclusions temporaires... mais il y en a tellement chez moi que bon.. Les élèves prennent ça pour des vacances ! L'élève en question prendra sûrement qql jours... Mais je pensais qu'une insulte directe à professeur était vraiment rédhibitoire pour l'élève
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par jonjon71 le Ven 23 Juin 2017 - 21:39
@Billybilly a écrit:oui les exclusions temporaires... mais il y en a tellement chez moi que bon.. Les élèves prennent ça pour des vacances ! L'élève en question prendra sûrement qql jours... Mais je pensais qu'une insulte directe à professeur était vraiment rédhibitoire pour l'élève

Cela devrait c'est sûr.

Que les élèves prennent l'exclusion temporaire pour des vacances, tu t'en fiches, l'important c'est qu'ils ne soient pas dans ta classe à te casser les pieds.
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par laMiss le Ven 23 Juin 2017 - 21:41
@jonjon71 a écrit:
@Billybilly a écrit:oui les exclusions temporaires... mais il y en a tellement chez moi que bon.. Les élèves prennent ça pour des vacances ! L'élève en question prendra sûrement qql jours... Mais je pensais qu'une insulte directe à professeur était vraiment rédhibitoire pour l'élève

Cela devrait c'est sûr.

Que les élèves prennent l'exclusion temporaire pour des vacances, tu t'en fiches, l'important c'est qu'ils ne soient pas dans ta classe à te casser les pieds.

Je ne suis pas d'accord. Je ne m'en ficherais pas non plus. Un mois avant, lourde sanction. Un mois après, rien. Et puis quoi encore...
Si l'établissement ne bouge pas : dépôt de plainte, oui.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Billybilly le Ven 23 Juin 2017 - 21:47
Je ne vois cette classe plus qu'une heure mardi (après brevet, puis ateliers la semaine de juillet) donc au mieux il sera exclu une journée mardi. Il aura quand même fini l'année en caïd, insultant un prof, sans sanction lourde.
jonjon71
jonjon71
Habitué du forum

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par jonjon71 le Ven 23 Juin 2017 - 21:49
@laMiss a écrit:
@jonjon71 a écrit:
@Billybilly a écrit:oui les exclusions temporaires... mais il y en a tellement chez moi que bon.. Les élèves prennent ça pour des vacances ! L'élève en question prendra sûrement qql jours... Mais je pensais qu'une insulte directe à professeur était vraiment rédhibitoire pour l'élève

Cela devrait c'est sûr.

Que les élèves prennent l'exclusion temporaire pour des vacances, tu t'en fiches, l'important c'est qu'ils ne soient pas dans ta classe à te casser les pieds.

Je ne suis pas d'accord. Je ne m'en ficherais pas non plus. Un mois avant, lourde sanction. Un mois après, rien. Et puis quoi encore...
Si l'établissement ne bouge pas : dépôt de plainte, oui.

Je n'ai pas écrit qu'il fallait se ficher du fait qu'il n'y ait pas de sanction après des insultes. Bien sûr qu'un conseil de discipline serait un minimum dans ce cas.

Mon "tu t'en fiches" ne concernait que le fait que les élèves se croient en vacances quand ils sont exclus.
Catalunya
Catalunya
Expert

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Catalunya le Ven 23 Juin 2017 - 23:03
Nous avons un conseil de discipline le 29 juin prochain.
Kimberlite
Kimberlite
Expert

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Kimberlite le Ven 23 Juin 2017 - 23:38
Chez nous, il y a eu un conseil de discipline dans les dernières semaines l'an dernier. C'est donc parfaitement possible.
Mais cette année, la vie scolaire chez nous est débordée, et on sent la pression monter sans que la direction ne bouge...
Enfin on n'en est pas au point du cas d'un ami que j'ai évoqué dans une autre discussion: là, l'agression était physique (sans conséquences, mais a laissé cet ami choqué), et l'élève s'en sort avec 3 jours. L'ami a fait un signalement ) la gendarmerie (le SNALC lui conseillait une main courante, l'assistance juridique du syndicat pas grand chose, à la rigueur une main courante, l'Autonome de solidarité conseillait plutôt réunion avec les parents + à la rigueur main courante, et le conseil juridique de son assurance pensait qu'il pouvait toujours tenter de porter plainte, mais que le procureur risquait de ne pas qualifier l'infraction... au final, les gendarmes l'ont convaincu de ne faire qu'un signalement!).

K

_________________
Spoiler:
En juin, tout est permis ??  2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Une passante
Une passante
Expert

En juin, tout est permis ??  Empty Re: En juin, tout est permis ??

par Une passante le Ven 23 Juin 2017 - 23:50
je remets le lien déjà donné aujourd'hui, ici

Qui indique très clairement que le chef d'établissement doit soutenir l'agent injurié, et plus précisément, le chef doit :
> Si la victime souhaite porter plainte,
l’accompagner dans sa démarche.
> Rappeler que l’outrage (l’insulte)
constitue une infraction pénale.
> Prendre les mesures appropriées
conformément au règlement intérieur.
> Éviter de banaliser ce type d’incident et
le traiter sans retard.
> Engager si nécessaire une procédure
disciplinaire.
> Faire réfléchir l’ensemble des élèves de
la classe sur le respect d’autrui.
> Renforcer les actions de prévention et
d’éducation à la citoyenneté.

Accompagnée d'un représentant syndical et munie de ce texte, cela devrait pouvoir faire bouger le chef...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum