Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Empereur

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Elyas le Mar 2 Jan 2018 - 16:36
@Galette a écrit:
@Elyas a écrit:
Euh... tu te fondes sur quoi pour expliquer cela ? Au Haut Moyen Âge, il y a des esclaves et des hommes libres. L'évolution avec la christianisation dans les campagnes fait qu'on libère les esclaves dont certains deviendront par des procédures juridiques complexes des serfs et d'autres, avec les hommes libres fuyant les villes ou travaillant dans les grandes villae, deviendront des vilains voire des alleutiers (pour des propriétaires).


Sur l'étymologie latine.
Après je suis d'accord avec toi, la christianisation (d'ailleurs ce n'est pas pour rien que le mot paien/paganisme vient du latin pagus qui désigne justement un village rural) et tout un tas d'autres facteurs vont faire évoluer les statuts. C'est ce qu'on n'arrête pas de dire les uns et les autres.

Ah ! Je vois ! Attention, l'étymologie retrace l'histoire d'un mot, pas la réalité historique qu'il recouvre. Les serfs, dans le territoire recouvrant les anciennes Gaules, sont souvent des esclaves des villae gallo-romaines qui ont été libéré en raison du christianisme. Mais tous ne sont pas devenus des serfs et il y avait à côté d'eux un grand nombre d'hommes libres oeuvrant dans les champs soit comme ouvriers agricoles, tenanciers ou propriétaires.

Je partage ton point de vue qui fait qu'n 4-5h, on doit définir des notions complexes qui ont évolué sur mille ans et dans tout l'espace européen. La complexité est énorme et ce sont souvent des clichés qui en ressortent. Mes élèves de 5e s'étonnent que des serfs étaient très riches et très puissants dans de nombreuses seigneuries ecclésiastiques. Ils pensent tous que serf = pauvre esclave.
Zakalwe
Zakalwe
Niveau 9

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Zakalwe le Mer 3 Jan 2018 - 8:48
@Elyas a écrit:
@Galette a écrit:
@Elyas a écrit:
Euh... tu te fondes sur quoi pour expliquer cela ? Au Haut Moyen Âge, il y a des esclaves et des hommes libres. L'évolution avec la christianisation dans les campagnes fait qu'on libère les esclaves dont certains deviendront par des procédures juridiques complexes des serfs et d'autres, avec les hommes libres fuyant les villes ou travaillant dans les grandes villae, deviendront des vilains voire des alleutiers (pour des propriétaires).


Sur l'étymologie latine.
Après je suis d'accord avec toi, la christianisation (d'ailleurs ce n'est pas pour rien que le mot paien/paganisme vient du latin pagus qui désigne justement un village rural) et tout un tas d'autres facteurs vont faire évoluer les statuts. C'est ce qu'on n'arrête pas de dire les uns et les autres.

Ah ! Je vois ! Attention, l'étymologie retrace l'histoire d'un mot, pas la réalité historique qu'il recouvre. Les serfs, dans le territoire recouvrant les anciennes Gaules, sont souvent des esclaves des villae gallo-romaines qui ont été libéré en raison du christianisme. Mais tous ne sont pas devenus des serfs et il y avait à côté d'eux un grand nombre d'hommes libres oeuvrant dans les champs soit comme ouvriers agricoles, tenanciers ou propriétaires.

Je partage ton point de vue qui fait qu'n 4-5h, on doit définir des notions complexes qui ont évolué sur mille ans et dans tout l'espace européen. La complexité est énorme et ce sont souvent des clichés qui en ressortent. Mes élèves de 5e s'étonnent que des serfs étaient très riches et très puissants dans de nombreuses seigneuries ecclésiastiques. Ils pensent tous que serf = pauvre esclave.

Oui, que "serf" ait dérivé de "servus" ne veut pas dire que les deux statuts soient confondus, même au haut moyen âge. D'autant que j'ai le souvenir de lectures expliquant (avec des nuances et des réserves) que c'est parfois le statut de la tenure qui fait le serf, selon que le manse soit réputé "libre" ou "servile", sans rapport forcé avec le statut "réel" du tenancier - et même si dans ce cas on observe généralement un rapprochement des deux statuts.


Et effectivement la richesse du terme est bien trop grande pour le peu d'heures que l'on a à y consacrer. Mes secondes s'étonnent aussi de ce que l'entrée en servage ait pu aussi constituer un plan de carrière dans un certain nombre de cas

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/
l-es-prit1
l-es-prit1
Niveau 7

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par l-es-prit1 le Ven 29 Juin 2018 - 22:12
Sur la programmation de seconde, certains d'entre vous ont ils testé d'autres manières de faire que la classique? Partir de la Révolution ?
Elaïna
Elaïna
Bon génie

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Elaïna le Ven 29 Juin 2018 - 23:30
@l-es-prit1 a écrit:Sur la programmation de seconde, certains d'entre vous ont ils testé d'autres manières de faire que la classique? Partir de la Révolution ?

J'ai des collègues qui le font. J'ai pas compris l'intérêt mais bon.

EDIT : je développe un peu.

J'ai des collègues qui le font, en arguant du fait que, comme ça, ils ont le temps de faire la Révolution en long en large et en travers, quitte à sabrer les autres chapitres.
Personnellement je trouve le "saut" entre le chapitre introductif et le chapitre d'antique déjà assez compliqué, je ne vois déjà pas l'intérêt de faire Révolution puis chapitre introductif (qui doit partir de la préhistoire ou presque et aller jusqu'au XXe siècle) puis revenir encore à Athènes et Rome.
En outre, je ne comprends pas l'argument "comme ça j'ai le temps de faire la Révolution". Je ne vois pas en quoi la Révolution est plus importante que le Moyen-âge ou la Renaissance. Par ailleurs faire la Révolution comme ça en début, c'est un peu comme si elle sortait de nulle part, paf, c'est la révolution comme ça qui déboule. Alors que non. Il y a une continuité. Je trouve bien plus cohérent de présenter la chrétienté médiévale d'où naît la Renaissance, d'où naît la rupture religieuse du XVIe siècle, d'où naissent les guerres de religion, d'où naît l'absolutisme. Sans l'absolutisme, pas de Révolution, me semble-t-il. La chronologie, ça a du sens, et en tant qu'historiens, notre fonction, c'est de montrer que les choses évoluent dans le temps, pas seulement de "faire la Révolution" en soi.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
avatar
DerMax
Habitué du forum

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par DerMax le Dim 2 Sep 2018 - 20:35
Tiens question, avec la réforme et la disparition de l'épreuve au bac et en attendant les nouveaux programmes, vous faites comment cette année? Comme avant en attendant les textes qui orienteront ce qui sera fait l'année suivante en 1ère?
Elaïna
Elaïna
Bon génie

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Elaïna le Dim 2 Sep 2018 - 20:43
Je continue comme avant. De toute façon on leur demandera toujours, à un moment ou à un autre, d'apprendre des trucs en histoire et en géo, et de commenter des docs de façon plus ou moins chiadée.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 9

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Prosper de Barante le Dim 2 Sep 2018 - 22:05
Quel changement ? Tant qu'on n'a pas les programmes et les compétences attendues, que veux-tu faire ?
avatar
DerMax
Habitué du forum

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par DerMax le Lun 3 Sep 2018 - 8:22
Certains collègues s'interrogent sur le bien fondé de travailler la compo dès cette année par exemple car elle n'apparait pas clairement dans les compétences du B.O. de seconde.
Mais effectivement sans texte on ne peut rien faire.
Laotzi
Laotzi
Érudit

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Laotzi le Lun 3 Sep 2018 - 10:06
Moi je ne fais plus de compo entière en seconde depuis plusieurs années, mais je reprends (et développe) le développement construit de collège (donc une compo mais sans sous-parties en gros), les élèves passant en voie générale devant être capable de faire autour de 3 pages (ou plus) en fin d'année.
Pour cette année, tant qu'on ne sait rien, on continue comme avant. De toute façon, les épreuves de "partiels" de 1e risquent d'être insignifiantes (une vague étude de docs avec questionnaire probablement).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Cléopatra2 le Lun 3 Sep 2018 - 21:07
+ 1. S'ils savent rédiger un paragraphe un peu construit c'est déjà bien. J'ai des PFEG cette année, donc je ne pense pas aller plus loin que ça (avec intro et conclu bien sûr).
Elaïna
Elaïna
Bon génie

HG seconde - Page 9 Empty Re: HG seconde

par Elaïna le Lun 3 Sep 2018 - 21:10
Pas de compo non plus en seconde. Dans mon ancien bahut, on en faisait un peu, lors de mon inspection je me suis fait flinguer notamment parce qu'en faisant ça "nous mettions volontairement en échec une partie des élèves".
Indépendamment de ça, c'est déjà dur de leur apprendre le commentaire, alors que la compo en l'état actuel des choses c'est de la récitation. Je me concentre donc sur le commentaire.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum