Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anaxagore
Guide spirituel

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Anaxagore Lun 24 Juil 2017, 14:51
La normalisation est un fléau mes frères. Sur ces saines paroles, j'attaque le livre IX. Soyez heureux.
Babarette
Babarette
Doyen

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Babarette Lun 24 Juil 2017, 15:28
Moa, je sui pour une réform de lortograf. C super konpliké, ya plain de règle débile, de toute fasson, si on ce kompren, sa suffi non? Lortograf, c élitiste, c tout, c la siansse des annes.

Spoiler:

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Caspar
Caspar
Enchanteur

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Caspar Lun 24 Juil 2017, 15:34
Babarette a écrit:Moa, je sui pour une réform de lortograf. C super konpliké, ya plain de règle débile, de toute fasson, si on ce kompren, sa suffi non? Lortograf, c élitiste, c tout, c la siansse des annes.

Spoiler:

Trop facile. Rolling Eyes
avatar
archeboc
Esprit éclairé

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par archeboc Lun 24 Juil 2017, 15:56

C'est compliqué aussi à lire. On est obligé de déchiffrer. La lecture rapide a besoin d'une orthographe. Arbitraire ? Pas plus que la langue orale.
Babarette
Babarette
Doyen

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Babarette Lun 24 Juil 2017, 16:07
C'est aussi mon avis. J'ai toujours du mal à déchiffrer les gens qui écrivent comme ça.
On apprend bien à parler et à conduire, pourquoi est-ce qu'on n'apprendrait pas à écrire? Vous me direz que certains vivent très bien avec leur cinq cents mots de vocabulaire, mais est-ce souhaitable de rendre tout le monde ignorant?
A la limite, admettons que "farmacie" se comprenne aussi bien que "pharmacie". Mais, quand je lis sur une fiche "je n'est pas de difficulté en français" (véridique, je n'ai pas inventé), je vois quelqu'un qui ne comprend même pas sa langue maternelle, au point de confondre les verbes être et avoir.
La seule solution, c'est d'enseigner vraiment l'orthographe. Le parallèle avec le calcul me parait très intéressant: les élèves ne connaissent pas leurs tables de multiplication (ni même d'addition d'ailleurs), faut-il donc les supprimer?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par MesonMixing Lun 24 Juil 2017, 16:54
Aiôn a écrit:Je trouve curieux de voir de nombreux messages balayer d'un revers de main une mesure politique qui a déjà été prise dans l'histoire (La révolution des signes, Turquie, 1928). Certes, bon je m'enfonce moi-même, un de mes profs de psychiatrie s'en servait comme d'un élément pour un diagnostic de psychose chez Atatürk. Mais si je pense bien qu'Atatürk était psychotique, Zamenhof (l'inventeur de l'esperanto, que je parle un peu), ne l'était pas il me semble. Et il est allé beaucoup plus loin que ça dans la révolution linguistique (je recommande l'ouvrage collectif L'homme qui a défié Babel chez l'Harmattan pour un aperçu historique).  
Avec le succès que l'on connaît.... Autant ne pas faire de réforme donc.

Pourquoi toujours vouloir réformer l'orthographe ? Moi je rêverais de pouvoir écrire la dictée de Mérimée sans aucune faute.
Et quel est le mal de vouloir apprendre l'orthographe aux élèves? C'est si fatiguant de faire des efforts pour apprendre l'accord du participe passé? C'est comme toutes les disciplines, il faut s'entraîner pour y arriver. Qu'on commence par (re)prendre en compte l'orthographe dans nos barèmes, quitte à ne pas mettre la moyenne s'il y a trop de fautes, je gage que beaucoup de nos élèves se mettront à apprendre et à appliquer les règles d'orthographe et arrêteront de me piquer les yeux avec leurs "sa va?" et autres "ciences fisik".
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Daphné Lun 24 Juil 2017, 17:01
Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 890557982
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par MesonMixing Lun 24 Juil 2017, 17:04
Pardon de t'avoir offusquée, Daphné :-)

_________________
EN : Physique/Chimie
2020-2021 : Contrôleur des Finances Publiques
2021 - ... : Inspecteur des Finances Publiques
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Daphné Lun 24 Juil 2017, 17:06
MesonMixing a écrit:Pardon de t'avoir offusquée, Daphné :-)

Mon post ne s'adressait pas à toi mais au titre du fil donc en général.

Je trouve au contraire ton post veneration veneration veneration
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Zagara Lun 24 Juil 2017, 17:08
Face à l'incapacité des élèves à atteindre l'exigence minimale, il est urgent de baisser cette exigence.
Zut ils ne sont toujours pas assez bons pour y arriver.
Face à l'incapacité des élèves à atteindre l'exigence minimale, il est urgent de baisser cette exigence.
Zut ils ne sont toujours pas assez bons pour y arriver.
Face à l'incapacité des élèves à atteindre l'exigence minimale, il est urgent de baisser cette exigence.
Zut ils ne sont toujours pas assez bons pour y arriver.
Face à l'incapacité des élèves à atteindre l'exigence minimale, il est urgent de baisser cette exigence.
Ha ben y'a plus aucune exigence.
Tout l'monde a gagné !

Spoiler:
Caspar
Caspar
Enchanteur

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Caspar Lun 24 Juil 2017, 17:36
Sans arriver à une orthographe totalement phonétique on peut aussi dépoussiérer l'orthographe en supprimant quelques bizarreries ou archaïsmes. Les Allemands l'ont fait et n'en sont pas morts.
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par MesonMixing Lun 24 Juil 2017, 17:57
Caspar Goodwood a écrit:Sans arriver à une orthographe totalement phonétique on peut aussi dépoussiérer l'orthographe en supprimant quelques bizarreries ou archaïsmes. Les Allemands l'ont fait et n'en sont pas morts.
Ils l'ont aussi fait beaucoup pour germaniser les mots d'origine étrangère. D'ailleurs certains Allemands râlent car on ne reconnaît plus l'étymologie de certains mots (ex : crêpe -> Krepp).
Chez nous ça ne serait absolument pas pour franciser les mots étrangers. Les community managers ont encore de beaux jours pour faire des brainstormings dans leurs open spaces. Hélas...
Caspar
Caspar
Enchanteur

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par Caspar Lun 24 Juil 2017, 18:01
MesonMixing a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Sans arriver à une orthographe totalement phonétique on peut aussi dépoussiérer l'orthographe en supprimant quelques bizarreries ou archaïsmes. Les Allemands l'ont fait et n'en sont pas morts.
Ils l'ont aussi fait beaucoup pour germaniser les mots d'origine étrangère. D'ailleurs certains Allemands râlent car on ne reconnaît plus l'étymologie de certains mots (ex : crêpe -> Krepp).
Chez nous ça ne serait absolument pas pour franciser les mots étrangers. Les community managers ont encore de beaux jours pour faire des brainstormings dans leurs open spaces. Hélas...

Oui, j'ai des cousins assez jeunes qui sont cadres en entreprises et le jargon anglophone est omniprésent, à tel point qu'on a droit à des regards de travers si on emploie les mots français à la place (et ça ne veut pas dire que tout ce beau monde parle un anglais parfait, loin de là). En espagnol on hispanise aussi à donf: futbol, coctél etc et je trouve ça très bien.
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ? - Page 3 Empty Re: Qui est pour une réforme phonétique de l'orthographe française ?

par MesonMixing Lun 24 Juil 2017, 18:15
Caspar Goodwood a écrit:
MesonMixing a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Sans arriver à une orthographe totalement phonétique on peut aussi dépoussiérer l'orthographe en supprimant quelques bizarreries ou archaïsmes. Les Allemands l'ont fait et n'en sont pas morts.
Ils l'ont aussi fait beaucoup pour germaniser les mots d'origine étrangère. D'ailleurs certains Allemands râlent car on ne reconnaît plus l'étymologie de certains mots (ex : crêpe -> Krepp).
Chez nous ça ne serait absolument pas pour franciser les mots étrangers. Les community managers ont encore de beaux jours pour faire des brainstormings dans leurs open spaces. Hélas...

Oui, j'ai des cousins assez jeunes qui sont cadres en entreprises et le jargon anglophone est omniprésent, à tel point qu'on a droit à des regards de travers si on emploie les mots français à la place (et ça ne veut pas dire que tout ce beau monde parle un anglais parfait, loin de là). En espagnol on hispanise aussi à donf: futbol, coctél etc et je trouve ça très bien.
Et je trouve que tu as bien raison.
Je ne me prononcerai pas pour l'Amérique latine que je ne connais pas, mais tous ceux avec qui j'en ai discuté en Espagne, jeunes ou moins jeunes d'ailleurs, trouvaient cela totalement normal d'hispaniser les mots étrangers. Ils ont été très choqués quand j'ai dit que chez nous il était impensable de faire cela, sous peine de se faire cataloguer au mieux comme étroit d'esprit au pire comme passéiste ou décliniste. Bref, être ringard.
Bon, j'ai ensuite été choqué à mon tour car certains espagnols ont justifié notre mollesse face à l'invasion de mots étrangers par des propos bien racistes... Mais ce n'est pas vraiment le sujet!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum