Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zazk
Fidèle du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Zazk Sam 5 Aoû 2017 - 12:43
Eh oui, on râle, on râle... Or dès qu'il faut agir, il n'y a plus personne mais il reste de bonnes raisons de ne pas réagir.
Je reste persuadée que la grève des examens était une bonne arme... Mais tant de "bonnes âmes" étaient contre... Elle avait l'intérêt de montrer notre rôle et notre utilité. Les profs auraient été "les méchants" ? Dans ce cas, que sont les conducteurs de train et de bus qui empêchent les usagers d'aller gagner leur vie ? En tout cas, ils obtiennent souvent gain de cause. Et nous ?
Niang973
Niang973
Habitué du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Niang973 Sam 5 Aoû 2017 - 13:08
@Marlou.Bassboost a écrit:Les syndicats doivent écouter la base, on attend trop d'eux et ils attendent trop de nous.
Les actions illégales sont des actions que les syndicats ne soutiennent pas, il faut alors être nombreux pour les mener.
Mais l'illégalité, chez les profs, cela ne se perçoit pas bien.
L'idée de faire des actions les vacances, c'est très bien.
Est ce que ça peut être suivi ? c'est une idée à lancer.
Moi je suis totalement "Pour" vu que çà n'enlèverait rien à notre salaire, et qu'en plus tout le monde est disponible pour mener l'action !!!!
Mais pas sûr que beaucoup de collègues soient prêts à sacrifier leurs vacances aux Maldives ou je ne sais quel autre coin tropical.....

Mais l'idée est pertinente selon moi.

@Delia a écrit:
@ddalcatel a écrit:Le problème de nos grèves c'est que pour l'instant on est combien ? 40 % maximum à chaque fois ? Ça laisse quand même les écoles, collèges et lycées ouverts. Le jour où nous serons 80% ou plus, plus aucun élève ne pourra être reçu dans les établissements et là le gouvernement ne tiendra pas longtemps. Il n'a qu'une peur : que les jeunes soient dans la rue. Idem pour les parents qui ne pourront pas assurer la garde de leurs enfants.
Mais avant d'arriver à ce taux de grévistes...
Je suis certain que nous pourrions avoir un pouvoir de nuisance énorme. Autant que les pilotes ou les cheminots. Mais il faudrait enfin parler d'une même voix.
En Guadeloupe et en Martinique on sait faire : une chaine, un cadenas, et plus personne n'entre. Pas de grévistes, uniquement des victimes du lock-out.
Soutien actif des parents privés de leur garderie.
L'insularité, ça aide bien... si le mots indépendance et indépendantistes se glissent dans  la conversation, ça aide encore mieux.inapplicable en Métropole, donc, mais preuve que c'est possible;
Je confirme!! ici à Mayotte les instits (ce n'est pas un dénigrement, ce sont réellement des instits! ici il y a les deux des instits et des PE, donc oui , les instits) ont bloqué la plupart des écoles pendant 2 mois . Leur technique? boucher les trous des serrures des salles. Et d'après le rectorat çà coutait trop cher de changer tous les canons, donc la grève a duré 2 mois.
Je ne me souviens même plus des mobiles de leur grève  Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 3795679266 .... un truc du genre alignement de leurs retraites et salaires sur celui des PE , et amélioration des conditions d'accueil des élèves .... voici deux reportage sur les écoles primaires....
2014

2016

A cette grève s'est rajouté le problème de sécheresse avec les tours d'eau, donc pas d'eau dans les écoles, ainsi pendant 4 mois les élèves du primaires n'ont pas eu cours.... Alors la question que tout le monde se pose c'est ont ils eu gain de cause??
et bah figurez-vous que ............... NON :mdr3: Je crois qu'ils se sont remis au travail au même moment qu'on a eu de nouveau de l'eau ..
Je me dis que certains devaient commencer à s'ennuyer de rester chez eux ... (ah oui précision non négligeable: ils étaient quand même payés pendant ces 4 mois de "grève" si on peut appeler çà une grève.... )

Bref , donc l'utilité de la grève des enseignants : insignifiante....


Dernière édition par Niang973 le Sam 5 Aoû 2017 - 14:07, édité 2 fois

_________________
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF  Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 558662839  
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eS , 1eES ,TleSTMG
2019-2020: (99237) : Prof de Maths : 5e, 2nde, TleES
2020-2021: (75017) : Prof de Maths : 6e, 3e
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Daphné Sam 5 Aoû 2017 - 13:30
@Niang973 a écrit:
@Marlou.Bassboost a écrit:Les syndicats doivent écouter la base, on attend trop d'eux et ils attendent trop de nous.
Les actions illégales sont des actions que les syndicats ne soutiennent pas, il faut alors être nombreux pour les mener.
Mais l'illégalité, chez les profs, cela ne se perçoit pas bien.
L'idée de faire des actions les vacances, c'est très bien.
Est ce que ça peut être suivi ? c'est une idée à lancer.
Moi je suis totalement "Pour" vu que çà n'enlèverait rien à notre salaire, et qu'en plus tout le monde est disponible pour mener l'action !!!!
Mais pas sûr que beaucoup de collègues soient prêts à sacrifier leurs vacances aux Maldives ou je ne sais quel autre coin tropical.....

Mais l'idée est pertinente selon moi.

Oui enfin même ceux qui partent aux Maldives ou d'autres ailleurs y partent rarement pour toute la durée des vacances quand même ! Ce n'est pas ça le problème.
avatar
ddalcatel
Niveau 9

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par ddalcatel Sam 5 Aoû 2017 - 13:33
Disons plutôt que la métropole se fiche de ce qui se passe dans les ex dom-tom.
Un blocage en métropole n'aura pas le même impact...
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Verdurette Sam 5 Aoû 2017 - 13:52
Je n'aurais rien contre le fait d'agir durant mon temps de vacances -il est vrai que je vais pas aux Maldives- mais quel intérêt de faire grève lorsque les élèves ne sont pas en cours ? Cela n'aura aucun impact.

Remarque annexe : "instit" n'est pas une insulte. Je suis instit, et il y en a encore des instits même en métropole, à côté des PE ...
Niang973
Niang973
Habitué du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Niang973 Sam 5 Aoû 2017 - 14:11
@Verdurette a écrit:Je n'aurais rien contre le fait d'agir durant mon temps de vacances -il est vrai que je vais pas aux Maldives- mais quel intérêt de faire grève lorsque les élèves ne sont pas en cours ? Cela n'aura aucun impact.

Remarque annexe : "instit" n'est pas une insulte. Je suis instit, et il y en a encore des instits même en métropole, à côté des PE ...
HS:

Ok merci pour la précision.
J'ai fait une disgression car j'ai subi des échanges très virulents pour avoir parlé d'instituteur avec des enseignants qui trouvaient le terme méprisant et préféraient que je les appelle "Professeur des écoles" . Donc dans le doute j'ai pris des précautions Smile

_________________
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF  Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 558662839  
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eS , 1eES ,TleSTMG
2019-2020: (99237) : Prof de Maths : 5e, 2nde, TleES
2020-2021: (75017) : Prof de Maths : 6e, 3e
Puck
Puck
Doyen

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Puck Sam 5 Aoû 2017 - 14:24
Pourquoi n'avons-nous pas fait footballeur ?
Ok ok.  :labas:

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
Delia
Delia
Expert spécialisé

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Delia Sam 5 Aoû 2017 - 14:26
En Guadeloupe, lors d'une rentrée dans les années 90, des reçus au CAPES ont pris conscience qu'ils devient aller faire leur stage en Métropole. Ils ne l'ont ps accepté. Trois semaines de black-out, si ma mémoire ne me trompe. Ils étaient 5. Ils sont restés au pays.
P.S. A ma connaissance, Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion sont toujours des DOM. Il et exact également que la Métropole les ignore.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Delia
Delia
Expert spécialisé

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Delia Sam 5 Aoû 2017 - 14:28
@Puck a écrit:Pourquoi n'avons-nous pas fait footballeur ?
Ok ok.  :labas:
C'est vrai, ça !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
lectiole
lectiole
Niveau 10

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par lectiole Sam 5 Aoû 2017 - 14:33
Mettre 20 à tous les élèves au brevet comme au bac pour qu'on en arrive à 100% de réussite. Ne même pas lire les copies, ne pas s'opposer à ce que les notes soient remontées lors des commissions. Mettre 20. Partout en France.
Cela ne serait pas une grève des examens.
Mais cela ferait forcément réagir.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Hélips
Hélips
Modérateur

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Hélips Sam 5 Aoû 2017 - 14:38
@Delia a écrit:
En Guadeloupe, lors d'une rentrée dans les années 90, des reçus au CAPES ont pris conscience qu'ils devient aller faire leur stage en Métropole. Ils ne l'ont ps accepté. Trois semaines de black-out, si ma mémoire ne me trompe. Ils étaient 5. Ils sont restés au pays.
P.S. A ma connaissance, Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion sont toujours des DOM. Il et exact également que la Métropole les ignore.

Et ce faisant, ils ont certainement empêché pour les années avenir le mouvement "au pays" ou des gens ayant déjà fait 8 ans en métropole de revenir. Ce sont de petites académies, donc peu de latitude possible.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
elenajalan
elenajalan
Niveau 4

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par elenajalan Sam 5 Aoû 2017 - 14:48

Oui enfin même ceux qui partent aux Maldives ou d'autres ailleurs y partent rarement pour toute la durée des vacances quand même ! Ce n'est pas ça le problème.[/quote]

Les Maldives... Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 558662839 bien sûr bien sûr, déjà qu'en camping c'est un budjet serré serré, alors dites-moi comment pagayer jusqu'aux Maldives ou Les Seychelles ? Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 437980826
Niang973
Niang973
Habitué du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Niang973 Sam 5 Aoû 2017 - 14:53
@Delia a écrit:
En Guadeloupe, lors d'une rentrée dans les années 90, des reçus au CAPES ont pris conscience qu'ils devient aller faire leur stage en Métropole. Ils ne l'ont ps accepté. Trois semaines de black-out, si ma mémoire ne me trompe. Ils étaient 5. Ils sont restés au pays.
P.S. A ma connaissance, Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion sont toujours des DOM. Il et exact également que la Métropole les ignore.
Le mouvement #noubonkesa a permis aux Guyanais d'obtenir des "promesses". Cela a nécessité que les gens "se salissent" les mains en barrant les routes et autres comportements illégaux. Mais si c'est le seul chemin pour se faire entendre il ne nous reste plus que ce genre d'actions "sauvages". Cependant comme cela a été mentionné plus haut il faudrait le soutien de la population. Ce qui n'est pas notre cas. Les parents nous "Détestent" et je pèse mes mots. Donc si grève il doit y avoir un jour en métropole ce ne sera jamais avec le soutien de la population.
Donc je vais jouer le médium: je prédis que d'ici moins de 50 ans nous ayons été remplacés par des robots. Regardez la prolifération des caisses automatiques dans les supermarchés. Bizness is Bizness : si on veut tuer la rébellion dans l’œuf, la meilleure technique c'est de remplacer les hommes par des machines. La machine çà n'a pas besoin de pause, çà ne se syndique pas , de plus çà ne prend jamais de vacances. Et cerise sur le gâteau çà ne coûte pas un kopeck pour la retraite, au mieux les pièces peuvent même être recyclées ou revendues.
Faites vos comptes: la relève sera constituée d'enseignants robotisés.
Voici une vidéo:
Suspect
et un article bluffant :abb: http://www.maxisciences.com/robot/des-etudiants-americains-decouvrent-apres-5-mois-que-leur-prof-est-en-fait-un-robot_art37871.html

_________________
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF  Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 558662839  
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
2018-2019: (97630) : Prof de Maths : 2nde, 1eS , 1eES ,TleSTMG
2019-2020: (99237) : Prof de Maths : 5e, 2nde, TleES
2020-2021: (75017) : Prof de Maths : 6e, 3e
Zazk
Zazk
Fidèle du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Zazk Sam 5 Aoû 2017 - 15:25
@lectiole a écrit:Mettre 20 à tous les élèves au brevet comme au bac pour qu'on en arrive à 100% de réussite. Ne même pas lire les copies, ne pas s'opposer à ce que les notes soient remontées lors des commissions. Mettre 20. Partout en France.
Cela ne serait pas une grève des examens.
Mais cela ferait forcément réagir.
Vous croyez ? Tous les élèves au Brevet cette année ont pu avoir de très bons résultats grâce à une parodie d'oral qui comptait pour la majorité des points. Il y a désormais une majorité de reçus avec mention et sans doute bien peu de non-reçus.
Est-ce que cela a fait réagir la société ? Pas du tout. Seuls les profs s'en indignent, le reste du monde n'en a rien à faire et croit même que c'est tout à fait normal...
lectiole
lectiole
Niveau 10

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par lectiole Sam 5 Aoû 2017 - 15:36
@Zazk a écrit:
@lectiole a écrit:Mettre 20 à tous les élèves au brevet comme au bac pour qu'on en arrive à 100% de réussite. Ne même pas lire les copies, ne pas s'opposer à ce que les notes soient remontées lors des commissions. Mettre 20. Partout en France.
Cela ne serait pas une grève des examens.
Mais cela ferait forcément réagir.
Vous croyez ? Tous les élèves au Brevet cette année ont pu avoir de très bons résultats grâce à une parodie d'oral qui comptait pour la majorité des points. Il y a désormais une majorité de reçus avec mention et sans doute bien peu de non-reçus.
Est-ce que cela a fait réagir la société ? Pas du tout. Seuls les profs s'en indignent, le reste du monde n'en a rien à faire et croit même que c'est tout à fait normal...

Justement. 20/20 à tous les candidats, c'est pousser la parodie à son paroxysme.
Ça ne changerait pas grand-chose à la situation actuelle à deux nuances près : on irait plus vite à corriger et... ce serait tellement gros que ça ferait logiquement réagir.
Au pire, s'il n'y a aucune réaction, on pourrait remettre ça tous les ans. Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 1482308650
Delia
Delia
Expert spécialisé

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Delia Sam 5 Aoû 2017 - 15:44
@Hélips a écrit:
@Delia a écrit:
En Guadeloupe, lors d'une rentrée dans les années 90, des reçus au CAPES ont pris conscience qu'ils devient aller faire leur stage en Métropole. Ils ne l'ont ps accepté. Trois semaines de black-out, si ma mémoire ne me trompe. Ils étaient 5. Ils sont restés au pays.
P.S. A ma connaissance, Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion sont toujours des DOM. Il et exact également que la Métropole les ignore.

Et ce faisant, ils ont certainement empêché pour les années avenir le mouvement "au pays" ou des gens ayant déjà fait 8 ans en métropole de revenir. Ce sont de petites académies, donc peu de latitude possible.
Ils ont obtenu une dérogation et ont fait leur stage en situation. Ils s'agissait de PEGC déjà pourvus d'un poste qu'ils devaient retrouver au retour;
A l'époque, cela m'avait soufflée ce comportement d'enfants gâtés. Surtout que les syndicats locaux les soutenaient à fond. Je n'ai mentionné le fait que pour montrer que 5 pékins déterminés peuvent faire reculer la machine administrative même et surtout quand ils ont tort.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par laMiss Sam 5 Aoû 2017 - 18:01
@angelxxx a écrit:La question peur sembler idiote mais je n'arrive pas à trouver la réponse. Des métiers comportant quelques milliers de travailleurs arrivent à faire des grèves efficaces, et nous qui sommes presque un million n'y arrivons pas.

Pourquoi aucun syndicat n'ose appelle à une vraie mobilisation, c'est à dire bloquer le pays. Qu'est-ce qui nous empêche de faire une opération escargot sur l'autoroute ? De tourner autour d'un grand rond point ?

Et si aucun syndicat n'est capable de lancer un tel appel, pourquoi ne le lancerions pas nous même ? Avec Internet cela peut prendre vite, et ce n'est pas le nombre de participant qui compte, c'est la naissance de l'action. Même à 1 millions dans la rue, si on embête personne, on perd juste un jour de salaire... Et le ministère est content.

Après il faudrait définir la revendication. Parce que 15, ça reste peu lisible. Je pense personnellement que le plus important est notre déclassement : il faut que notre point d'indice soit revalorisé. L'opinion n'est pas et ne sera pas de notre cote, et j'ai peur que toutes demandes parfaitement raisonnable dans l'intérêt des élèves ne puissent aboutir, puisqu'il faudrait pouvoir expliquer cela correctement, ce qui est impossible si les medias sont contre nous.

Il est clair que si nous ne réagissons pas rapidement, la fonction publique risque de voir ses derniers jours sous notre cher président.
L'amélioration de notre rémunération aura au moins pour effet d'attirer plus de monde dans le métier, et tant que les concours ne sont pas vides, il y a de l'espoir dans la survie de l'école publique. Parce que lequel autre moyen que j'imagine pour casser le système et de dégrader les conditions encore plus mais le laps de temps semble trop court : les élèves et parents s'en rendraient compte. J'espère..

Mon chéri dit que tant qu'on aura quelque chose dans l'assiette, on ne bougera pas massivement.
On a déjà tant bougé.

Mais en te lisant, je me reprends à penser qu'il suffirait d'une organisation hyper carrée, d'un mouvement unitaire, d'un engagement fort, de quelques meneurs, d'actions unitaires motivantes et originales, de souffle. Choses que nous n'avons jamais eues.
Il y a trois combats principaux à mener : celui contre l'ignorance / la désinformation / la communication mensongère, celui contre de désintérêt de la profession pour ses propres conditions d'exercice, celui contre la résignation.


_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Puck
Puck
Doyen

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Puck Sam 5 Aoû 2017 - 20:43
Je rappelle en passant qu'on pouvait avoir du poids au moment de la réforme en faisant grève pour la correction des examens. 2 années de suite, dans le bled où j'enseigne nous avons été 2 sur 2 collèges à faire la grève des corrections du brevet : mon collègue de maths et moi. Alors ...

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
Miew
Miew
Habitué du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Miew Sam 5 Aoû 2017 - 21:32
@sand a écrit:Moi j'ai fait pas mal de grèves, j'ai même tenu 15 jours une fois avec maison et nourrice à payer et je n'en menais pas large. J'ai perdu un argent fou (c'est ce que je pensais à l'époque, je flippais un peu), les syndicats ont laissé la grève s'essouffler à chaque fois. Nous n'avons jamais été vraiment soutenus par les parents, à part un nombre infime. Et la dernière grève que j'ai faite, elle a été récompensée par la signature du décret d'application de la réforme. Depuis je n'en fais plus.

J'étais professeur stagiaire à cette période. Petite anecdote : plusieurs de mes amies, stagiaires elles-aussi, n'étaient pas emballées par la réforme mais préféraient ne pas faire grève, car elles n'avaient pas encore été inspectées, leur CDE n'avait pas encore rédigé de rapport donc elles préféraient être "dans les clous".
Personnellement, je savais que j'allais être renouvelée, j'ai d'ailleurs été inspectée en avril donc juste avant les journées de grève, et j'étais de toute façon totalement opposée à cette réforme.
J'ai fait grève deux jours, nous étions 80% de grévistes dans mon collège (plus de succès la 1ère journée de grève), nous avons même envoyé un article à la presse locale pour être publiés, en expliquant les raisons de la grève. Nous avons même également organisé une réunion pour les parents désireux de venir.
Entre collègues, nous avons fait du covoiturage pour aller à Caen manifester. Déception : pour une ville d'une telle ampleur, il y avait vraiment peu de monde !
Nous étions bien dégoûtés d'apprendre, au lendemain d'une grève qui avait encore une fois mobilisé bon nombre d'enseignants (mais pas assez dans les rues, j'ai eu l'impression), que le décret avait été appliqué dans la nuit. Et depuis, pareil, je n'ai plus fait grève : nous nous étions pourtant mobilisés en masse, mais le ministère s'est fichu de nous. Je n'ai pas spécialement envie de recommencer si au final nous n'obtenons toujours rien, sinon l'allègement de notre portefeuille, pour le plus grand plaisir du ministère !

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par almuixe Sam 5 Aoû 2017 - 21:48
Je n'ai malheureusement pas la réponse à la question initiale. L'individualisation à outrance induite par la société de consommation et le système médiatique qui étouffe l'esprit critique sont efficaces pour maintenir le calme, même si j'observe que l'exaspération monte. Et cela va sûrement choquer, mais il est possible que la féminisation de la profession n'aide pas à la combativité.
Sinon, je ne comprends pas pourquoi vous pensez que nous sommes détesté par la population. Quelques bas de plafond ayant des comptes à régler avec leur scolarité ne font pas une population. Deux tiers de la population ont une opinion favorable des enseignants, un score que les politiques et les journalistes rêveraient d'avoir.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par XIII Dim 6 Aoû 2017 - 8:35
Les "syndicats" collabos sont en grande partie les fossoyeurs de nos conditions de travail. Ils sont aussi à l'origine de la résignation de notre profession...
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Verdurette Dim 6 Aoû 2017 - 9:04
J'ai choisi un syndicat correspondant à mes convictions, et qui (de ce fait?) est loin d'être un "poids lourd".  Est-ce à dire que les syndicats  "poids lourds" sont effectivement représentatifs de l'opinion d'autres enseignants, en ce cas mathématiquement majoritaires ? Je n'en sais rien.  Mais si tel est le cas, vous pouvez faire votre deuil d'une telle grève.
Si ce n'est pas le cas, ma question est : comment est-il possible que certains syndicats pourtant "pesants" ne soient pas réellement représentatifs des personnes qu'ils sont censés représenter ? (Ma question semblera peut-être naïve, mais elle est sincère).
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Iphigénie Dim 6 Aoû 2017 - 9:11
parce qu'aujourd'hui les gens qui adhèrent à un syndicat le font comme si c'était une assurance tout risque, sans vraiment participer, voire en ne suivant aucune des consignes.
Et il n'y a pas de grande grève parce que les intérêts particuliers l'emportent sur le sens de l'intérêt général: du coup tout le monde se fait entuber en pensant que ça ne touchera que le voisin.
Marlou.Bassboost
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par Marlou.Bassboost Dim 6 Aoû 2017 - 9:39
@almuixe a écrit:Je n'ai malheureusement pas la réponse à la question initiale. L'individualisation à outrance induite par la société de consommation et le système médiatique qui étouffe l'esprit critique sont efficaces pour maintenir le calme, même si j'observe que l'exaspération monte.
je suis d'accord...tristement d’accord, mais l'exaspération attend d’autres formes de combats, je pense que la grève pour être efficace, devrait être le "clou du spectacle".

@almuixe a écrit:Et cela va sûrement choquer, mais il est possible que la féminisation de la profession n'aide pas à la combativité.

c'est une BLAGUE?
Tu diras ça aux aides soignantes de Foucheras, aux postières de ma ville, et aux copines syndicalistes qui tiennent les rennes d'une maison qui s'écroule sous " l'individualisation à outrance"
Oui, ça me choque ce que tu écris, c'est limite insultant et très misogyne, et FAUX de surcroît.



_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
mathmax
mathmax
Érudit

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par mathmax Dim 6 Aoû 2017 - 10:04
Il y a peut-être une autre raison : certains enseignants sont persuadés qu'on n'est pas si mal lotis, que notre salaire est tout à fait décent et que c'est pire dans le privé. Cela revient assez souvent dans les discussions sur nos revenus. Je ne sais pas quelle est l'ampleur de cette position et si ça peut expliquer une résignation massive.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
ddalcatel
Niveau 9

Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ? - Page 3 Empty Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

par ddalcatel Dim 6 Aoû 2017 - 10:43
@mathmax a écrit:Il y a peut-être une autre raison : certains enseignants sont persuadés qu'on n'est pas si mal lotis, que notre salaire est tout à fait décent et que c'est pire dans le privé. Cela revient assez souvent dans les discussions sur nos revenus. Je ne sais pas quelle est l'ampleur de cette position et si ça peut expliquer une résignation massive.
Exact !
En 1980 un professeur débutait à 2 fois le smic. Aujourd'hui c'est 1,1 fois. Le salaire reste tabou chez les enseignants. Ces chiffres ne peut pas être vrai.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum