Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Stagiaire en CPGE

par Babar25 Sam 9 Sep 2017 - 16:13
Bonjour,

J'ai été reçu à l'agrégation, et pour ma première affectation je suis affecté en CPGE. Je suis stagiaire affecté à mi-temps, et j'ai donc un à deux jours de formation par semaine en ESPE.
Mon interrogation concerne mon temps de service à réaliser :
- Je suis agrégé stagiaire à temps partiel, j'ai donc un service de 9h, l'autre partie de mon "service" étant occupée par ma formation à l'ESPE.
- Si j'étais agrégé stagiaire à temps complet, j'aurais un service complet d'enseignant en CPGE, soit... 9h (dans ma classe), sans formation à l'ESPE.

J'ai donc l'impression de faire un temps plein (service de 9h) plus un demi-service (l'ESPE), alors qu'un stagiaire n'est pas censé faire d'heures supplémentaires, et que le service d'enseignement va déjà me prendre tout mon temps disponible.

Pour aller plus loin (Application des décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014) :

d) Application des dispositifs de pondération aux enseignants stagiaires
Certains enseignants stagiaires accomplissent un service d'enseignement réduit par rapport au maximum de service du corps auquel ils appartiennent.
Le service d'enseignement dû par les intéressés est le suivant : [...]
- 7 à 9 heures pour les agrégés ;
[...]
Les enseignants stagiaires ont vocation à bénéficier des dispositifs de pondération dans les mêmes conditions que les enseignants titulaires.
Il vous appartient de veiller à ce qu'un enseignant stagiaire ne se voit pas attribuer un service dépassant, une fois appliqués les dispositifs de pondération, les fourchettes de quotités horaires précitées.
Les obligations réglementaires de service des enseignants exerçant en CPGE restent fixées par les articles 6 et 7 du décret n° 50-581, par l'article 6 du décret n° 50-582 et par la circulaire n° 2004-056 du 29 mars 2004.

- Si j'étais stagiaire temps partiel affecté en STS, j'aurais un service de 9h en prenant en compte la pondération de 1,25 pour les services en STS, soit maximum 7,2h, plus l'ESPE.
- Si j'étais stagiaire temps partiel affecté en lycée, avec une partie de service en CPGE, mes heures de CPGE seraient pondérées de 1,5, soit maximum 6h en CPGE, plus l'ESPE.
Mais étant directement affecté en CPGE, je ne bénéficie pas de ces pondérations.

L'idéal pour moi ne serait bien sûr pas de n'avoir que 6h de cours par semaine, mais plutôt d'être déchargé de l'ESPE qui cumule plusieurs défauts de mon point de vue : loin, non adaptée à mes besoins (beaucoup de collègues de collège, la formation est donc plus orientée vers leurs besoins (tenue de classe, ... )), et surtout chronophage alors que la préparation/correction des cours/td/tp/ds/dm/colles va me prendre beaucoup de temps pour cette première année (oui, les colles sont en dehors du service, mais je n'ai pas d'autres choix que d'en faire). J'ai pu récupérer beaucoup de choses de la part de collègues, mais ça nécessite tout de même du temps de travail.

J'ai déjà enseigné avant, dans le supérieur, mais en vacations (quelques centaines d'heures sur 6-7 ans). Celles-ci ne sont pas prises en compte comme "expérience significative d'enseignement" permettant d'être stagiaire à temps plein. Concernant le Master 2 à obtenir, je suis déjà titulaire de 2 Master 2 (dont un en enseignement) : je vais donc m'inscrire en DU à l'ESPE, mais ça ne réduit pas énormément le temps de présence.

Y en a-t-il parmi vous qui ont pu être dispensés d'ESPE bien qu'ils ne remplissaient pas exactement les conditions pour l'être, en argumentant sur la charge de travail ? Auriez-vous des conseils sur la façon de présenter le problème (et à qui), pour que j'ai une chance de pouvoir dormir plus que quelques heures par nuit cette année ?
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Ruthven Sam 9 Sep 2017 - 17:10
Tu veux ensuite une affectation définitive en CPGE ?

Tu serres les dents et tu ne dis rien ! (je sais, c'est moche, car sur le fond tu as raison) ; si tu as été affecté sur ces heures, c'est l'IG qui t'a placé. Si tu essaies de faire sauter la formation ESPE, cela lui remontera à un moment ou à un autre aux oreilles que l'ensemble te faisait trop de travail, d'où le mauvais plan pour une affectation future.

Désolé d'être cynique (ou réaliste).


avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Babar25 Sam 9 Sep 2017 - 17:27
Ruthven a écrit:Tu veux ensuite une affectation définitive en CPGE ?

Oui, ce n'est pas quelque chose qui se refuse...

Ruthven a écrit:
Tu serres les dents et tu ne dis rien ! (je sais, c'est moche, car sur le fond tu as raison) ; si tu as été affecté sur ces heures, c'est l'IG qui t'a placé. Si tu essaies de faire sauter la formation ESPE, cela lui remontera à un moment ou à un autre aux oreilles que l'ensemble te faisait trop de travail, d'où le mauvais plan pour une affectation future.

Désolé d'être cynique (ou réaliste).

Ca semble être une bonne idée de ne pas se faire remarquer par l'IG cette année. L'ESPE doit fournir un rapport pour ma titularisation, la décision étant prise par l'IG.

J'avais l'espoir d'avoir du temps pour finir ma thèse cette année, mais ça va être compliqué dans ces conditions.
Finrod
Finrod
Expert

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Finrod Sam 9 Sep 2017 - 17:36
Les professeurs de CPGE première année ont un ORS de 9h (si l'effectif est > 36) donc le quota horaire que tu es supposé faire de 9/15 ne peut s'appliquer directement.

SI effectivement tu as un temps partiel à 60%, donc 9 quinzièmes :

Tu dois en heures 9 quinzième de ton ORS donc de 9h soit 9/15*9 = 5,4 heures...

Mais peut être as-tu mal compris, il semble que tu sois stagiaire à temps complet et que tu aies interprété à tort ton ORS de 9h comme un temps partiel...
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par trompettemarine Sam 9 Sep 2017 - 17:41
En même temps, quand, à l'ESPE, ils saurant que l'IG t'a nommé stagiaire en CPGE, ils devraient te laisser tranquille. N'investis pas trop de temps à l'ESPE (tout en restant dans la légalité) et poursuis ton doctorat.

Serre les dents comme cela a été dit plus haut, et console-toi en te disant que les autres stagiaires serrent les fesses !  Embarassed
pingouin


Dernière édition par trompettemarine le Sam 9 Sep 2017 - 17:46, édité 2 fois
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par dami1kd Sam 9 Sep 2017 - 17:45
Bonjour,

Que vous ont dit les formateurs ESPE lors de la première semaine ?
avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Babar25 Sam 9 Sep 2017 - 18:10
Finrod a écrit:Les professeurs de CPGE première année ont un ORS de 9h (si l'effectif est > 36)  donc  le quota horaire que tu es supposé faire de 9/15 ne peut s'appliquer directement.
[...]
Mais peut être as-tu mal compris,  il semble que tu sois stagiaire à temps complet et que tu aies interprété à tort ton ORS de 9h comme un temps partiel...

Je n'ai peut-être pas utilisé le bon terme : ce n'est pas un temps partiel, mais un stage à mi-temps (l'autre mi-temps étant l'ESPE). Je suis dans tous les cas employé à temps plein.
Je suis stagiaire à mi-temps en CPGE, donc ORS de 9H + ESPE.
Si j'étais stagiaire à temps complet en CPGE, j'aurais une ORS de 9H, sans ESPE.

Mon souci est que l'ORS d'un stagiaire en CPGE est le même, qu'il soit stagiaire à mi-temps ou non : c'est illogique.


trompettemarine a écrit:
En même temps, quand à l'ESPE, ils saurant que l'IG t'a nommé stagiaire en CPGE, ils devraient te laisser tranquille. N'investis pas trop de temps à l'ESPE (tout en restant dans la légalité) et poursuis ton doctorat.

Serre les dents, et console-toi en te disant que les autres stagiaires serrent les fesses !
Ce qui va m'être demandé à l'ESPE en travail ne m'inquiète pas, mais le temps de présence (et de transport, 2h30) si.
Il y a effectivement des collègues stagiaires qui sont dans des situations moins enviables, notamment ceux qui doivent obtenir un M2 MEEF, et qui ont donc plus de jours de cours, plus de rendus, et un éventuel couperet en fin d'année si ils n'ont pas leur diplôme.

dami1kd a écrit:
Que vous ont dit les formateurs ESPE lors de la première semaine ?
Que nous devions absolument faire attention à ne pas dépasser nos ORS, car sinon nous aurions un motif de recours en cas de non titularisation (oui oui...). C'est aussi pour ça que je suis étonné : j'ai une ORS de temps complet, à laquelle on me rajoute l'ESPE qui est considérée comme un complément de mi-temps. Si une heure supplémentaire peut permettre un recours en cas de non titularisation, qu'en est-il d'un demi-service supplémentaire ?
Pour le reste, je suis le seul en CPGE dans la formation (ils en ont un tous les 2 ans apparemment) : les formateurs se concentrent donc sur les quelques dizaines de collègues certifiés qui exercent en collège, et autant en lycée. Je suis dans une situation particulière à laquelle ils ne peuvent rien, et à laquelle ils ne peuvent pas consacrer de temps pendant la formation.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Fires of Pompeii Sam 9 Sep 2017 - 18:15
Je ne comprends pas.

Le stage, c'est un mi-temps en établissement + un mi-temps ESPE (même si c'est pénible), pour tout le monde.

Donc que tu sois à 9h en établissement et que tu aies en plus l'ESPE, c'est un service normal de stagiaire.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Oudemia Sam 9 Sep 2017 - 18:19
Stagiaire en CPGE 2252222100
C'est ce que j'allais écrire !
avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Babar25 Sam 9 Sep 2017 - 18:22
Fires of Pompeii a écrit:Le stage, c'est un mi-temps en établissement + un mi-temps ESPE (même si c'est pénible), pour tout le monde.
Donc que tu sois à 9h en établissement et que tu aies en plus l'ESPE, c'est un service normal de stagiaire.

Oui, c'est un service normal de stagiaire.
Sauf qu'en CPGE, le service temps-plein, c'est aussi 9H (pour diverses raisons, notamment la charge de travail induite par ce niveau d'enseignement).
Il me semble donc illogique que la charge d'un stagiaire soit supérieure à la charge d'un enseignant à temps plein.
CortezTheKiller
CortezTheKiller
Niveau 5

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par CortezTheKiller Sam 9 Sep 2017 - 18:22
Fires of Pompeii a écrit:Je ne comprends pas.

Le stage, c'est un mi-temps en établissement + un mi-temps ESPE (même si c'est pénible), pour tout le monde.

Donc que tu sois à 9h en établissement et que tu aies en plus l'ESPE, c'est un service normal de stagiaire.

Non, 9 heures en 1ère année de CPGE avec un effectif >36 c'est un temps plein.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Fires of Pompeii Sam 9 Sep 2017 - 18:24
Babar25 a écrit:
Fires of Pompeii a écrit:Le stage, c'est un mi-temps en établissement + un mi-temps ESPE (même si c'est pénible), pour tout le monde.
Donc que tu sois à 9h en établissement et que tu aies en plus l'ESPE, c'est un service normal de stagiaire.

Oui, c'est un service normal de stagiaire.
Sauf qu'en CPGE, le service temps-plein, c'est aussi 9H (pour diverses raisons, notamment la charge de travail induite par ce niveau d'enseignement).
Il me semble donc illogique que la charge d'un stagiaire soit supérieure à la charge d'un enseignant à temps plein.

Ahh d'accord pardon.
Oui en effet c'est illogique.
Il faudrait en référer à l'inspection, non ?

CortezTheKiller a écrit:
Fires of Pompeii a écrit:Je ne comprends pas.

Le stage, c'est un mi-temps en établissement + un mi-temps ESPE (même si c'est pénible), pour tout le monde.

Donc que tu sois à 9h en établissement et que tu aies en plus l'ESPE, c'est un service normal de stagiaire.

Non, 9 heures en 1ère année de CPGE avec un effectif >36 c'est un temps plein.

Merci pour ces précisions, j'apprends quelque chose !

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Aliceinwonderland
Neoprof expérimenté

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Aliceinwonderland Sam 9 Sep 2017 - 18:25
Edité


Dernière édition par Aliceinwonderland le Sam 9 Sep 2017 - 20:25, édité 1 fois
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par trompettemarine Sam 9 Sep 2017 - 18:26
J'imagine le collègue en CPGE à qui on dira de mettre les élèves en îlots pour découper des cocottes en papier à faire évaluer par "ses pairs" avec des ronds de toutes les couleurs. pale

On marche sur la tête : les stagiaires en CPGE devraient juste avoir un tuteur qui les accompagne au début du chemin et basta, ou alors "des visites" dans le secondaire pour connaître le métier des collègues du pré-bac.
Je pense aussi que dans le supérieur, c'est la rencontre avec les collègues des autres écoles préparatoires qui devrait primer.
Préparer à des concours, ce n'est pas préparer à un examen.
Mais là, c'est vraiment du grand n'importe quoi, d'autant que tes étudiants vont avoir besoin de cours de très haut niveau : ils sont là pour cela et c'est sur ces cours-là que tu dois passer énormément de temps.

Je suis désolée pour les 2h30 de trajet par jour (je le suis tout autant pour tous les autres stagiaires d'ailleurs).
avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Babar25 Sam 9 Sep 2017 - 18:45
trompettemarine a écrit:J'imagine le collègue en CPGE à qui on dira de mettre les élèves en îlots pour découper des cocottes en papier à faire évaluer par "ses pairs" avec des ronds de toutes les couleurs. pale
Je n'ai pas encore eu droit à ça, mais les premières séances ont été sur les règles à mettre en place dans la classe pour les élèves : pas de chewing gum, lever la main pour demander la parole, ... et leur faire signer une charte/un contrat pour qu'ils acceptent ces règles.
Étrangement, je n'ai pas fait signer de charte de bon comportement à mes taupins... Smile

trompettemarine a écrit:On marche sur la tête : les stagiaires en CPGE devraient juste avoir un tuteur qui les accompagne au début du chemin et basta, ou alors "des visites" dans le secondaire pour connaître le métier des collègues du pré-bac.

Je pense aussi que dans le supérieur, c'est la rencontre avec ses collègues d'autres écoles préparatoires qui devrait primer.
Préparer à des concours, ce n'est pas préparer à un examen.
Mais là, c'est vraiment du grand n'importe quoi, d'autant que tes étudiants vont avoir besoin de cours de très haut niveau : ils sont là pour cela et c'est sur ces cours-là que tu dois passer énormément de temps.
C'est exactement mon avis : je n'exerce pas le même métier que mes collègues pré-bac. Je suis bien sûr intéressé par connaître leur métier, mais ce n'est pas le moment idéal pour moi : ma priorité est de préparer mes élèves à leurs concours.
J'ai la chance d'être dans un établissement avec des collègues investis et sympas, avec qui j'ai déjà pris du plaisir à discuter pédagogie. J'ai un tuteur, qui fait partie de ces collègues.

trompettemarine a écrit:Je suis désolée pour les 2h30 de trajet par jour (je le suis tout autant pour tous les autres stagiaires d'ailleurs).
J'ai l'impression que c'est le lot d'un bon nombre de stagiaires qui sont entre leur(s) établissement(s) à un bout d'une académie, et l'ESPE à l'autre bout. En rajoutant parfois le changement de région appris il y a seulement 2 mois.
Pour ma part, je vais survivre à ce temps de transport, mais je préférerais pouvoir l'utiliser pour préparer mes cours.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Fires of Pompeii Sam 9 Sep 2017 - 18:48
C'est clair que les cours à l'ESPE, qui sont déjà ineptes pour le secondaire, vont te paraître... d'une autre planète !


_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par trompettemarine Sam 9 Sep 2017 - 18:51
Babar25 a écrit:
trompettemarine a écrit:J'imagine le collègue en CPGE à qui on dira de mettre les élèves en îlots pour découper des cocottes en papier à faire évaluer par "ses pairs" avec des ronds de toutes les couleurs. pale
Je n'ai pas encore eu droit à ça, mais les premières séances ont été sur les règles à mettre en place dans la classe pour les élèves : pas de chewing gum, lever la main pour demander la parole, ... et leur faire signer une charte/un contrat pour qu'ils acceptent ces règles.
Étrangement, je n'ai pas fait signer de charte de bon comportement à mes taupins... Smile

HS : Argg... Un règlement s'applique, on ne le négocie pas par une charte... c'est le meilleur moyen d'avoir des ennuis avec une classe.

trompettemarine a écrit:On marche sur la tête : les stagiaires en CPGE devraient juste avoir un tuteur qui les accompagne au début du chemin et basta, ou alors "des visites" dans le secondaire pour connaître le métier des collègues du pré-bac.

Je pense aussi que dans le supérieur, c'est la rencontre avec ses collègues d'autres écoles préparatoires qui devrait primer.
Préparer à des concours, ce n'est pas préparer à un examen.
Mais là, c'est vraiment du grand n'importe quoi, d'autant que tes étudiants vont avoir besoin de cours de très haut niveau : ils sont là pour cela et c'est sur ces cours-là que tu dois passer énormément de temps.
C'est exactement mon avis : je n'exerce pas le même métier que mes collègues pré-bac. Je suis bien sûr intéressé par connaître leur métier, mais ce n'est pas le moment idéal pour moi : ma priorité est de préparer mes élèves à leurs concours.
J'ai la chance d'être dans un établissement avec des collègues investis et sympas, avec qui j'ai déjà pris du plaisir à discuter pédagogie. J'ai un tuteur, qui fait partie de ces collègues.

C'est l'essentiel !

trompettemarine a écrit:Je suis désolée pour les 2h30 de trajet par jour (je le suis tout autant pour tous les autres stagiaires d'ailleurs).
J'ai l'impression que c'est le lot d'un bon nombre de stagiaires qui sont entre leur(s) établissement(s) à un bout d'une académie, et l'ESPE à l'autre bout. En rajoutant parfois le changement de région appris il y a seulement 2 mois.
Pour ma part, je vais survivre à ce temps de transport, mais je préférerais pouvoir l'utiliser pour préparer mes cours.

De mon côté, stagiaire ou pas, j'ai toujours fait plus de 2 heures de trajet par jour (pas par choix) et cela fait plus de deux décennies que ça dure !
avatar
Bouboule
Doyen

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Bouboule Sam 9 Sep 2017 - 19:41
Pour moi tu effectues en fait un stage en situation et tu as un temps complet.
Il ne faut pas avoir peur des IG, c'est eux qui t'ont mis là.

Si ce n'est déjà fait, tu devrais adhérer à l'association de spécialistes qui correspond à ta discipline et à ta filière (UPS, UPA, UPSTI...). Via leur liste de diffusion tu trouveras des collègues qui ont été dans ton cas.

Ceux que j'ai connus dans ta situation ont été dispensés de l'ESPé, il y a assez de travail en CPGE pour un ORS de 9h.
Tu es aussi censé faire des colles pour le bon suivi pédagogique de ta classe.
Kirth
Kirth
Niveau 9

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Kirth Dim 10 Sep 2017 - 13:10
Ce n'est pas normal, il y a bien trop de travail en tant que prof de sup pour se permettre de faire un dossier expliquant à l'ESPE en quoi tes évaluations formatives permettent bien à tes élèves d'améliorer leur compétence "faire un tableau"...
Bon courage, vraiment.
Finrod
Finrod
Expert

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Finrod Dim 10 Sep 2017 - 13:34
ok j'ai compris...

J'aurais tendance à penser que si on te laisse un temps complet, c'est que l'ESPE n'est là qu'en complément et ne devrait pas constituer d'obligation supplémentaire, mais seul l'IG peut le décider ainsi.

Mais même ainsi... le seul fait d'avoir à se rendre à l'ESPE est un gros handicap pour pouvoir faire correctement son travail en CPGE.
avatar
User17706
Bon génie

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par User17706 Dim 10 Sep 2017 - 13:35
Merci pour l'exposé de ce cas d'école, c'est une absurdité absolument écarlate.

(Ce qui n'ôte rien à la nécessité de se méfier de l'humeur des responsables de cette situation comme de La Poste — je crois que c'est à présent comme ça qu'on dit.)
avatar
Bouboule
Doyen

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Bouboule Dim 10 Sep 2017 - 13:50
Finrod a écrit:ok j'ai compris...

J'aurais tendance à penser que si on te laisse un temps complet, c'est que l'ESPE n'est là qu'en complément et ne devrait pas constituer d'obligation supplémentaire, mais seul l'IG peut le décider ainsi.

Mais même ainsi... le seul fait d'avoir à se rendre à l'ESPE est un gros handicap pour pouvoir faire correctement son travail en CPGE.

Je n'ai pas suivi dans les détails les nombreuses évolutions mais au moins à une époque, l'Ig débarquait quand il voulait lors de l'année de stage, y compris dans le secondaire, titularisait, voire disait en mots choisis que maintenant on pouvait se dispenser de l'IUFM (cas en physique d'une collègue qui faisait son stage dans mon lycée). Evidemment maintenant c'est l'ESpé, le MEEF (mais ici il a déjà le master2)...
Je croyais que la gestion des nominations en CPGE restait à peu près la dernière chasse gardée des IG...
avatar
Babar25
Niveau 1

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Babar25 Dim 10 Sep 2017 - 15:34
Kirth a écrit:Ce n'est pas normal, il y a bien trop de travail en tant que prof de sup pour se permettre de faire un dossier expliquant à l'ESPE en quoi tes évaluations formatives permettent bien à tes élèves d'améliorer leur compétence "faire un tableau"...
Bon courage, vraiment.

Finrod a écrit:Mais même ainsi... le seul fait d'avoir à se rendre à l'ESPE est un gros handicap pour pouvoir faire correctement son travail en CPGE.

PauvreYorick a écrit:Merci pour l'exposé de ce cas d'école, c'est une absurdité absolument écarlate.

Merci de me rassurer sur le fait que cette situation n'est pas normale.


Bouboule a écrit:
Si ce n'est déjà fait, tu devrais adhérer à l'association de spécialistes qui correspond à ta discipline et à ta filière (UPS, UPA, UPSTI...). Via leur liste de diffusion tu trouveras des collègues qui ont été dans ton cas.
J'y ai adhéré, mais les IG sont dans ces listes de diffusion, ce qui ne m'encourage pas à chercher de l'aide par ce biais.


Bouboule a écrit:
Ceux que j'ai connus dans ta situation ont été dispensés de l'ESPé, il y a assez de travail en CPGE pour un ORS de 9h.
Est-ce que tu sais si ça a été "automatique", ou après négociation avec les IG, les IA-IPR, le rectorat... ?

Bouboule a écrit:Tu es aussi censé faire des colles pour le bon suivi pédagogique de ta classe.
Effectivement, je vais faire 3 heures de colles par semaine : ce n'est pas compté dans l'ORS/la VS, mais ça représente l'équivalent d'un tiers de service en plus. Je vais l'utiliser dans mon argumentaire.

Bouboule a écrit:Je n'ai pas suivi dans les détails les nombreuses évolutions mais au moins à une époque, l'Ig débarquait quand il voulait lors de l'année de stage, y compris dans le secondaire, titularisait, voire disait en mots choisis que maintenant on pouvait se dispenser de l'IUFM (cas en physique d'une collègue qui faisait son stage dans mon lycée). Evidemment maintenant c'est l'ESpé, le MEEF (mais ici il a déjà le master2)...
Je croyais que la gestion des nominations en CPGE restait à peu près la dernière chasse gardée des IG...
Pour la nomination en CPGE, oui, c'est toujours une chasse gardée des IG.
Pour la titularisation, ils décident en fonction du rapport de l'ESPE, de l'établissement, et... de leur propre rapport (qui est issu du rapport du tuteur et de l'inspection qu'ils font eux-même). Il n'y a pas de jury de titularisation comme pour les stagiaires certifiés. Donc il sont aussi maîtres à bord, même si ils doivent demander de la paperasse à l'ESPE. Vox populi raconte que l'IGEN de ma discipline est très détachée de la formation (càd "pas notre problème"), mais que celle-ci est imposée par les rectorats.

Je ne sais donc pas si je doit m'adresser à l'IG de mon secteur ou au rectorat.

Bouboule a écrit:Pour moi tu effectues en fait un stage en situation et tu as un temps complet.
Il ne faut pas avoir peur des IG, c'est eux qui t'ont mis là.
J'aimerais bien éviter de les déranger si je n'ai aucune chance d'obtenir une amélioration Very Happy
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Gryphe Dim 10 Sep 2017 - 15:52
Je me pose la question des heures de colle. Normalement, c'est en HSE je crois (quelqu'un pour confirmer ?), mais les stagiaires n'ont pas droit aux HSE. Du coup, ce serait en pur bénévolat ? Stagiaire en CPGE 3795679266

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Invité
Invité

Stagiaire en CPGE Empty Re: Stagiaire en CPGE

par Invité Dim 10 Sep 2017 - 16:03
Gryphe a écrit:Je me pose la question des heures de colle. Normalement, c'est en HSE je crois (quelqu'un pour confirmer ?), mais les stagiaires n'ont pas droit aux HSE. Du coup, ce serait en pur bénévolat ? Stagiaire en CPGE 3795679266
Je ne sais pas si on considère que ce sont des HSE. C'est une ligne de crédit différente.


Dernière édition par Will.T le Dim 10 Sep 2017 - 16:06, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum