Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Modérateur

J'ai pris une "heure de colle" !!! - Page 4 Empty Re: J'ai pris une "heure de colle" !!!

par Danska Mar 19 Sep 2017 - 22:01
Sauf que la vie sco en a peut-être eu marre de le répéter... Si les retards sont habituels, ce n'était sans doute pas la première fois que notre collègue entendait parler des conséquences potentielles !
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

J'ai pris une "heure de colle" !!! - Page 4 Empty Re: J'ai pris une "heure de colle" !!!

par pseudo-intello Mar 19 Sep 2017 - 22:13
C'est pour ça que j'ai mis la donnée "élèves" dans le paramètre "je ne sais pas", parce que je n'y étais pas et que ça dépend des facteurs (mais qu'à mon avis, si on fait rattraper l'heure au prof, on peut penser qu'on n'a pas besoin de renvoyer les élèves en plus, que le paramètre "ponctualité" va finir par remonter au cerveau). Et puis ça dépend de l’horaire : si c'est la dernière heure de l'après-midi, renvoyer les élèves, pourquoi pas, mais si c'est la première heure et que les élèves se retrouvent en permanence...

Les rares fois où j'ai eu de vrais retards de dix minutes de vrais imprévus (accidents générateurs de bouchons, enfant malade, flic qui me fait la morale parce que je n'ai pas de lunettes rechange dans la voiture ou voiture qui ne démarre pas...), mes élèves avaient été mis en perme en m’attendant, et en arrivant, en toute logique, je les ai récupérés et conduits en classe.

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
gauvain31
gauvain31
Empereur

J'ai pris une "heure de colle" !!! - Page 4 Empty Re: J'ai pris une "heure de colle" !!!

par gauvain31 Mar 19 Sep 2017 - 22:20
@Prof_Toujours a écrit:
@Rendash a écrit:Tu peux aussi arriver une heure à l'avance, et ouvrir un Bescherelle pour tuer le temps.
Merci, c'est très classe...


Tiens c'est marrant : lundi matin , je commençais par un cours à 9 h à 11h avec mes Terminales S. Je suis arrivé à 7h25 dans ma salle de cours... pour prendre le temps de faire des photocopies, de relire mon cours de revoir mon Powerpoint, pour m'avancer des corrections. Je dois être très bête .... Suis-je bête ? Probablement un peu, mais ......

..... il y a une éthique professionnelle indispensable,  et que tu sembles sous-estimer malgré les rappels de bon sens de mes collègues du forum: l'exemplarité. Tu ne représentes pas seulement ta matière: tu représentes le monde adulte, responsable de ses actes. Beaucoup de mes élèves se lèvent très tôt pour arriver à 8h. Ta ponctualité doit non seulement aller de soi , mais aussi éduquer les jeunes que tu as sous ta garde. Pour les élèves eux-mêmes, un professeur en retard régulièrement 2 fois par semaine pose problème: sentiment de ne pas être respectés, sentiment que leur classe n'est pas si bien que ça , et pire, sentiment que le retard est un droit, et non une tolérance. Pourquoi se lever si tôt si même l'enseignant arrive en retard ?



Tu te plains de l'attitude du surveillant, mais jamais je ne te trouve pas que tu te remettes réellement en cause : "pourquoi au fond de moi suis-je en retard" ? Qu'est-ce que cela traduit? Suis-je réellement attiré par ce métier?

Si tu es vraiment motivé, as-tu pensé à faire ce que font les collègues en début d'année : demander des modifications d'emploi du temps pour pouvoir arriver à l'heure ?

Le rattrapage d'une heure est tout à fait légitime. 12 minutes de retard, c'est beaucoup: 12+12+12+12 +12 = 50 minutes sont perdues au bout de 5 semaines. Que ton CDE en vienne à "punir" n'est en soi pas normal:  s'il y a plusieurs enseignants qui sont en retard dans ton établissement, c'est qu'il y a un problème global préoccupant (même si l'attitude du surveillant n'a pas été intelligente) . Je n'ai jamais vu ce genre de punitions dans les lycées que j'ai fréquentés à Toulouse, car tout le monde commence à l'heure, et ça,  ça s'entend dans les couloirs lors de la 2ème sonnerie.....

ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

J'ai pris une "heure de colle" !!! - Page 4 Empty Re: J'ai pris une "heure de colle" !!!

par ProvençalLeGaulois Mer 20 Sep 2017 - 17:24
@pseudo-intello a écrit:C'est pour ça que j'ai mis la donnée "élèves" dans le paramètre "je ne sais pas", parce que je n'y étais pas et que ça dépend des facteurs (mais qu'à mon avis, si on fait rattraper l'heure au prof, on peut penser qu'on n'a pas besoin de renvoyer les élèves en plus, que le paramètre "ponctualité" va finir par remonter au cerveau).  Et puis ça dépend de l’horaire : si c'est la dernière heure de l'après-midi, renvoyer les élèves, pourquoi pas, mais si c'est la première heure et que les élèves se retrouvent en permanence...

Les rares fois où j'ai eu de vrais retards de dix minutes de vrais imprévus (accidents générateurs de bouchons, enfant malade, flic qui me fait la morale parce que je n'ai pas de lunettes rechange dans la voiture ou voiture qui ne démarre pas...), mes élèves avaient été mis en perme en m’attendant, et en arrivant, en toute logique, je les ai récupérés et conduits en classe.

Mettre les élèves en perm pour un professeur en retard et pas absent, ça dépend de beaucoup de facteurs (le professeur a-t-il prévenu du retard et indiqué vers quelle heure il arrivait, y-a-t-il déjà des classes en perm, quel temps fait-il ? (s'il pleut ou que c'est en décembre, on va plus facilement faire rentrer les élèves en perm même pour quelques minutes qu'en plein mois de mai), bref, ça dépend.

Là, on est visiblement dans le cas du retardataire chronique qui tape sur le système de la vie scolaire (et du CDE) parce que faire rentrer des gamins en perm pour on ne sait combien de temps, ça veut dire, les faire rentrer en perm, les faire s'installer, commencer l'appel (parce que le prof peut très bien être absent plutôt que retardataire) et les refaire sortir sitôt l'appel fait parce que le professeur a fini par arriver et ne pas faire rentrer les gamins en perm, ça veut dire mobiliser pendant x temps un surveillant de plus qui normalement a autre chose à faire (les sms ou appels aux parents pour les élèves absents par exemple)...

Mais l'anecdote ne me surprend même pas, nous avions un cas de retardataire chronique dans mon ancien établissement, il n'est arrivé qu'une poignée de fois à l'heure pour ses cours de 8h30 en 5 ans que j'y ai travaillé, arrivant systématiquement entre 8h40 et 8h45 et nous laissant les élèves sur les bras, qu'on n'allait pas faire rentrer en permanence pour les en déloger dix minutes plus tard, en dérangeant tous les autres élèves. Ce n'était même pas un problème de transport ou de distance, c'est juste qu'il faisait son footing (ou du vélo, je sais plus) le matin et malgré nos remarques et même celles du chef, ça n'a jamais changé.

Le comble a été quand, une des rares fois où son cours a débuté à 8h30, il a voulu renvoyer un élève arrivé moins de 5 minutes en retard sans 'billet de retard', et peut-être qu'il l'a mal pris, que ça ne se fait pas parce qu'entre adultes, qu'il ne faut pas se contredire devant les élèves, etc. mais l'élève est bien retourné en classe sans le moindre mot, et l'explication donnée en aparté à ce professeur (avec qui en dehors de ses retards répétés, l'ensemble de la vie scolaire s'entendait très bien), c'était que l'élève ne pouvait pas deviner que le cours commencerait exceptionnellement 15 minutes plus tôt que d'habitude ce jour-là...

À un moment donné, quand on a un tel comportement, il faut assumer les conséquences.
Arriver en retard de temps en temps, ça peut arriver à tout le monde. Arriver en retard plusieurs fois par semaine, chaque semaine, c'est se foutre du monde, surtout dans un travail où on ne peut pas décaler ses horaires.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum