Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Billybilly Mer 20 Sep 2017 - 22:17
Bonjour !
Dans le cadre de la séquence sur l'autobiographie, je demande à mes élèves de mener une petite recherche sur leur prénom (origine, signification, autres prénoms envisagés pour eux par leurs parents etc...)
Je suis à la recherche d'un extrait d'autobiographie qui traiterait de l'importance du nom dans l'identité pour mettre leur travail en relation avec un texte littéraire.
Auriez-vous des extraits en tête ?
Je vous remercie pour votre aide !



Jadgadette
Jadgadette
Niveau 3

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Jadgadette Jeu 21 Sep 2017 - 15:07
Bonjour,
Il y a un passage d'Un Secret de Philippe Grimbert. Je ne suis pas chez moi, je peux essayer de retrouver le passage précis ce soir.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Iphigénie Jeu 21 Sep 2017 - 15:18
Peut-être dans Rue des Boutiques obscures.
Provence
Provence
Bon génie

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Provence Jeu 21 Sep 2017 - 15:52
Dans Lambeaux (de mémoire) de Charles Juliet, le narrateur enfant est appelé autrement que par son prénom par sa famille adoptive. Une fois à l'école, il en vient à imaginer qu'on a deux noms, l'un pour la famille et l'autre pour l'école.

Chateaubriand évoque aussi le frère (mort) qui lui donna un nom.
avatar
Maryse
Niveau 5

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Maryse Ven 22 Sep 2017 - 22:17
Bonjour,

Je pense à Ulysse from Bagdad, d'Eric Emmanuel Schmitt.
Incipit: (extrait)
"Je m’appelle Saad Saad, ce qui signifie en arabe Espoir Espoir et en anglais Triste Triste ; au fil des semaines, parfois d’une heure à la suivante, voire dans l’explosion d’une seconde, ma vérité glisse de
l’arabe à l’anglais ; selon que je me sens optimiste ou misérable, je deviens Saad l’Espoir ou Saad le Triste.
À la loterie de la naissance, on tire de bons, de mauvais numéros. Quand on atterrit en Amérique, en Europe, au Japon, on se pose et c’est fini : on naît une fois pour toutes, nul besoin de recommencer.
Tandis que lorsqu’on voit le jour en Afrique ou au Moyen-Orient…"


Tu trouves le texte sur internet en intégralité. Si tu ne le trouves pas, je l'ai en pdf..
Bon travail,
Billybilly
Billybilly
Niveau 2

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Billybilly Sam 23 Sep 2017 - 10:02
Merci pour vos conseils !
J'adore le texte de Schmitt, merci Maryse ! Seul souci, ça ne semble pas être une autobiographie... Mais je pense pouvoir l'utiliser malgré tout. Pourrais-tu me l'envoyer en pdf si ça ne te dérange pas ? je l'ai trouvé sur internet mais uniquement en sonore...
Je ne sais pas trop comment fonctionne les mp par contre !
Bonne journée !
Oxford
Oxford
Fidèle du forum

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Oxford Sam 23 Sep 2017 - 13:24
Il y a un extrait de Souvenirs pieux qui est exactement ce que tu recherches :

"La petite fille reçut les noms de Marguerite, à cause de la bien-aîmée gouvernante allemande qui s'était nommée Margareta avant de devenir pour tout le monde Mademoiselle Fraulein ; d'Antoinette, nom possédé, conjointement à celui d'Adrienne, par la détestable Noémie, dont le prénom habituel paraissait décidément démodé et un peu grotesque ; de Jeanne, à cause de Jeanne l'Infirme, et aussi un peu à cause d'une amie de Fernande qui portait ce prénom, et était destinée à jouer un grand rôle dans ma vie ; de Marie, à cause de Celle qui prie pour nous, pauvres pécheurs, en tous temps et à l'heure de notre mort ; et enfin de Ghislaine, comme il est souvent d'usage dans le Nord de la France et en Belgique, saint Ghislain passant pour protéger les maladies de l'enfance."

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
Dalva
Dalva
Vénérable

Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom  Empty Re: Extrait d'autobiographie sur l'importance du nom

par Dalva Dim 24 Sep 2017 - 0:06
Cela ne correspond pas tout à fait à votre demande, mais je pense au récit plein d'humour que fait Romain Gary, dans La Promesse de l'aube, de sa recherche d'un pseudonyme adapté à son futur statut d'écrivain. C'est dans le chapitre 3 de la première partie.

Extrait incomplet trouvé sur le net :

C’est ainsi que la musique, la danse et la peinture successivement écartées, nous nous résignâmes à la littérature [...]. Il ne nous restait plus maintenant, pour donner à nos rêves un début de réalisation, qu’à nous trouver un pseudonyme digne des chefs-d’oeuvre que le monde attendait de nous. Je restais des journées entières dans ma chambre à noircir du papier de noms mirobolants. Ma mère passait parfois la tête à l’intérieur pour s’informer de l’état de mon inspiration. [...]
  – Alors ? [...]
  – Alexandre Natal. Armand de La Terre. Terral. Vasco de La Fernay...
  Cela continuait ainsi pendant des pages et des pages. Après chaque chapelet de noms, nous nous regardions, et nous hochions tous les deux la tête. Ce n’était pas ça – ce n’était pas ça du tout. Au fond, nous savions fort bien, l’un et l’autre, les noms qu’il nous fallait – malheureusement ils étaient déjà tous pris. « Goethe » était déjà occupé, « Shakespeare » aussi, et « Victor Hugo » aussi. C’était pourtant ce que j’aurais voulu être pour elle, c’était cela que j’aurais voulu lui offrir. [...]
  – Roland de Chantecler, Romain de Mysore…
  – Il vaut peut-être mieux prendre un nom sans particule, s’il y a encore une révolution, disait ma mère.
  [...] Elle écoutait avec une attention un peu anxieuse, et je sentais bien qu’aucun de ces noms ne lui suffisait, qu’aucun n’était assez beau pour moi. Peut-être cherchait-elle simplement à me donner courage et confiance dans mon destin. Sans doute savait-elle combien je souffrais d’être encore un enfant, de ne rien pouvoir pour elle [...].
  – Roland Campéador, Alain Brisard, Hubert de Longpré, Romain Cortès.
  Je voyais bien à ses yeux que ce n’était pas encore ça, et j’en venais à me demander sérieusement si j’arriverais jamais à lui donner satisfaction. Bien plus tard, lorsque pour la première fois j’entendis à la radio le nom du général de Gaulle, au moment de son fameux appel, ma première réaction fut un mouvement de colère parce que je n’avais pas songé à inventer ce beau nom quinze ans plus tôt : Charles de Gaulle, cela aurait sûrement plu à ma mère, surtout si je l’avais écrit avec un seul « l ». La vie est pavée d’occasions perdues.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum