Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
maerom
Niveau 1

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par maerom Jeu 9 Nov 2017 - 14:40
Bonjour,

Actuellement en L2, je viens d'apprendre que ma licence serait supprimée à la fin d'année (de manière officieuse). Je dois donc me réorienter.

Nous savions qu'il avait été voté la suppression de notre licence pour la rentrée 2018 ; mais il nous avait été affirmé que nous validerions cette fameuse licence en L3 (et donc que la suppression se ferait pour l'année 2018 pour la L1 ; l'année 2019 pour la L2 et 2020 pour la L3 - ce qui paraît plus que logique -).

Je peux comprendre qu'une licence soit supprimée pour diverses raisons mais ce que je ne comprends pas c'est qu'elle ne soit pas supprimée progressivement. Le comble, c'est que des premières années viennent d'intégrer cette licence en septembre et doivent déjà penser à l'orientation (enfin, on connaîtra la suppression de la licence officiellement en Janvier).

De nombreux étudiants sont arrivés cette année de diverses universités pour accéder à la L2 (et surtout L3) de ladite licence proposée dans notre université car la plaquette de la formation proposée leur semblait très intéressante au vue de leurs ambitions futures. D'autres ont choisi de poursuivre dans cette licence après l'obtention de leur BTS...

De plus, nous avons essayé de savoir auprès du corps de direction quelles solutions nous seront proposées. Eh bien, la seule chose qui nous a été répondu c'est que nous pourrons accéder à la rentrée 2018 à une de l'ensemble des L3 proposées par l'Université sans passer par des validations d'acquis. Autrement dit, on peut choisir de faire une L3 psycho, biologie, maths, droit, géo, langues... Nous voilà donc rassurés des solutions proposées ! Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter 2314601941 Aucune autre solution ne nous a été proposée.
Maintenant et bizarrement nous avons le niveau et les ressources, d'après les profs, pour accéder à une L3 de toutes les matières que nous avons en mineure actuellement !  Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter 3284587592

Je trouve ça d'autant plus désolant que le corps directeur a pris cette décision depuis quelques années et donc en quelques sortes nous "ment" ! Pas très joli joli tout ça !

Nous sommes tous abasourdis par cette nouvelles et savons qu'il sera difficile (voire impossible) de revenir sur cette décision. Néanmoins, je tente : que pouvons-nous faire ? quelles pressions ? Est ce déjà arrivé dans votre université ?

Je vous remercie d'avance !
Maerom
menerve
menerve
Prophète

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par menerve Jeu 9 Nov 2017 - 15:12
Bonjour
On peut savoir de quelle licence il s'agit??
Je pense que si cette licence est supprimée, c'est que l'université doit faire des coupes budgétaires. Maintenant sur quels critères l'université s'est-elle basée pour supprimer cette licence plutôt qu'une autre? Cette licence a-t-elle de réels débouchés en terme d'emploi?
Est-il possible de suivre la même formation ailleurs? Aurais-tu envie de faire carrément autre chose?

Je te conseille de prendre très rapidement rdv avec un conseiller d'orientation pour lui exposer ton cas et étudier avec lui les solutions possibles.
avatar
maerom
Niveau 1

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par maerom Jeu 9 Nov 2017 - 15:33
Il s'agit de la Licence AES (licence qui je sais est très critiquée mais qui je pense offre toujours débouchés après un master).

En soit pour tout vous dire (et la raison pour laquelle je suis inscrite sur ce forum), c'est que je souhaite devenir professeure des écoles.

Bien évidemment que la licences AES n'est la licence la plus "correspondante" au master mais je me suis vraiment décidée en fin d'année dernière.

Alors repartir en L1 pour faire quelle licence ? Je suis pas trop motivée...

De plus les futures maquettes de formation de mon Université ne sont pas encore connues et validées par le CA...donc difficile que pour un conseiller d'orientation de m'éclairer je pense (car c'est eux qui m'avaient orientée en AES alors même que la suppression avait été votées)...
avatar
Kea
Habitué du forum

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par Kea Jeu 9 Nov 2017 - 16:00
Bonjour,

Si je comprends bien, ta licence sera supprimée dans ton université, mais elle continuera à être proposée par d'autres universités ?
Connais-tu les raisons de la fermeture ?
Connais-tu la position des enseignants par rapport à la décision de fermeture ?

J'ai dû changer d'université après la L2 (DEUG à l'époque) car ma fac n'ouvrait pas de L3. Nous n'étions pas assez nombreux pour que la formation soit jugée viable.


Vous n'avez rien à perdre en tentant d'obtenir l'ouverture d'une L3, même s'il est effectivement difficile de faire revenir l'université sur sa décision.

Vous pouvez mettre en avant l'attractivité de votre université, dont la plaquette incite des étudiants à venir en cours de cursus. Peut-être que d'autres étudiants sont prêts à rejoindre ton université en L2 ou L3 à la rentrée 2018, si vous pouviez les contacter...

A l'inverse, vous pouvez signaler qu'en cas de fermeture, vous rejoindrez une autre université qui propose cette licence. Ta fac espère peut-être vous garder dans ses effectifs en vous faisant rejoindre les L3 des autres domaines.
Attention dans ce cas, renseignez-vous bien en amont sur les conditions d'admission dans une autre université. A mon époque, la fac que j'avais choisie pour faire ma L3 m'avait clairement signifié qu'elle ne me prendrait pas en L2 si je ne validais pas mon année dans ma fac d'origine : elle refusait d'accepter des étudiants en cours de cursus (à cette époque, on validait le DEUG à bac+2 puis la Licence à bac+3). J'imagine que c'est du cas par cas.

Si vous préférez rejoindre une Licence proposée par votre université actuelle, dites votre inquiétude par rapport à votre niveau, demandez ce qui est prévu (dès cette année ?!) pour faciliter votre transition. Passer d'AES à psycho, géo, maths (et vice versa)... me semble plutôt acrobatique !
Attention, selon les poursuites d'études que vous envisagez, votre changement de section pourra sembler étrange. Si vous demandez une formation sélective, aurez-vous les mêmes chances que des étudiants qui auront fait les trois années dans la même section ?
A l'inverse, cela peut aussi être enrichissant...

Recommencer en L1 serait décourageant si tu n'en as pas envie, et pénalisant puisque tu rallongerais la durée de tes études, tu retarderais ton entrée dans le métier... pour des motifs sur lesquels tu n'as pas prise. Vu ton projet d'orientation, cela ne me semble pas présenter d'intérêt.

J'ai trouvé quelques exemples de formations fermées brutalement. La Licence (à distance, apparemment) de psycho de Reims devait fermer à la rentrée 2016. Les étudiants ont lancé une pétition. Le site de l'université de Reims comporte actuellement une page sur la Licence de psycho, y compris la formation à distance, page mise à jour en mars 2017. Il serait intéressant de savoir si cette fac propose toujours effectivement une licence de psycho à distance, et si la réponse est oui, de savoir comment la décision de fermeture a été contrée.
La licence Sciences de l'Education de Nantes a été sauvée par la mobilisation des étudiants en 2014 (cliquer pour lire l'article).
avatar
maerom
Niveau 1

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par maerom Jeu 9 Nov 2017 - 16:41
Oui, elle continuera à être proposée dans d'autres universités mais le programme n'est pas totalement le même.

Concernant la vision des enseignants, beaucoup de chargés de TD sont étonnés car ils n'ont jamais vu ça (ce matin encore un chargé de TD nous en parlait) ; notre prof de droit constit de l'année passée regrettait la disparition de cette licence ; d'autres profs n'étaient encore, jusqu'à très récemment, pas au courant et l'ont appris par les étudiants ; d'autres ne donnent pas leur avis (et sont même réticents à l'idée de nous donner des informations sur l'année prochaine, nous devons attendre janvier les forums, portes ouvertes...)

Ce qui est mis en avant (d'après mes recherches) c'est le taux d'échec important (qui semble être cependant moindre que la licence éco) et le fait que cette licence soit choisie "par défaut". Après, je ne sais pas si ce sont les réelles motivations de l'arrêt de cette licence (il doit y en avoir d'autres que nous ne connaissons pas et seuls les dirigeants de l'Université les connaissent.)

Après, ma fac a pour volonté d'instaurer l'année prochaine un système majeure-mineure qui ne correspond pas du tout à la licence AES.

Bien évidemment, je ne vais pas m'orienter vers une L3 psycho, maths...c'était simplement que cette solution proposée me semblait quelque peu absurde !

Mais, une fois encore, je ne remets pas en cause la suppression de cette licence et le remaniement des formations proposées (car je ne connais pas tous les tenants et aboutissants de ce choix et je ne suis qu'une simple étudiante) mais je déplore cet arrêt brutal.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par RogerMartin Jeu 9 Nov 2017 - 16:48
Savez-vous combien il y a d'inscrits en L1, L2, L3 actuellement ?
Et avez-vous un moyen de savoir à quelle vague d'évaluation quadriennale des maquettes (A B C ou D) participe votre université ? Il est possible qu'ils aient perdu l'agrément ministériel pour la formation.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
maerom
Niveau 1

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par maerom Jeu 9 Nov 2017 - 16:51
Mais il est certain que si rien n'est proposé pour les L1 et L2 AES actuels, bon nombre partiront de l'université. Pour en avoir discuté avec pas mal de personnes, aucune n'a l'intention de rester dans cette faculté.

Nous sommes actuellement 175 en L2 et plus de 400 en L1 en AES...
avatar
maerom
Niveau 1

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par maerom Jeu 9 Nov 2017 - 17:00
RogerMartin : D'après le rapport "hceres" que j'ai trouvé sur internet datant de juillet 2017 (Campagne d’évaluation 2016-2017 (Vague C)
--> je ne sais pas ce que signifie vague C :
Points forts :
● Le caractère pluridisciplinaire et généraliste de cette licence s’intégrant harmonieusement dans l’offre de formation locale et présentant une indéniable cohérence interne par ses trois parcours de L3 offrant un choix équilibré aux étudiants.  
● L’équipe d’encadrement investie, dynamique et très bien organisée malgré le sous-encadrement.
● Les effectifs importants montrant l’intérêt des étudiants pour cette formation, même s’il faut tenir compte d’inscriptions opportunistes et/ou par défaut (surtout en première année).
● Une gestion dynamique de la question de la réorientation dès le premier semestre, aussi bien sortante qu’entrante.
● Le parcours Administration et gestion sanitaire et sociale (AGSS) qui fonctionne en partenariat avec la faculté de Médecine, ce qui est un plus.
● Un effort méritoire sur la mobilité internationale même si la mobilité sortante reste limitée.


Points faibles :
● Le grand nombre de défaillants en première année, qui pose le problème de l’information en amont des recrutements.
● Les difficultés pratiques à développer les enseignements de travaux dirigés en raison de l’insuffisance des locaux disponibles.
● La faiblesse des résultats des dispositifs d’aide à la réussite en première année.
● La faiblesse de l’incitation aux stages de découverte ou d’observation.
● L’absence de suivi des diplômés par l’OVE.

Avis global et recommandations :
Cette licence Administration économique et sociale a toute sa place dans l’offre de formation comme en témoigne ses effectifs étudiants importants. C’est une formation de qualité en raison de sa cohérence interne et de l’importance de l’investissement opéré par son équipe pédagogique.
Plusieurs améliorations seraient néanmoins souhaitables, notamment au niveau du recrutement par un travail en amont sur l’orientation des étudiants. Le développement des travaux dirigés serait nécessaire de même que la mise en place de dispositifs innovants pourrait être appréciable : incitation à des stages de découverte ou d’observation, développement de l’apprentissage et de l’évaluation par projet. Le développement de la mobilité étudiante pourrait s’appuyer sur les structures déjà existantes
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter Empty Re: Suppression d'une licence --> Les Etudiants doivent se réorienter

par RogerMartin Jeu 9 Nov 2017 - 17:19
Vague C, cela veut dire que votre université a été évaluée l'an passé, et que l'an prochain elle doit offrir une formation conforme aux nouvelles validations. Il ne semble pas que ce soit la mission d'évaluation qui recommande de but en blanc la suppression, donc c'est une première hypothèse que j'avais envisagée qui disparaît (heureusement, d'ailleurs, car là il n'y aurait pas eu grand chose à espérer).

Mais l'injonction de développer les enseignements en TD coûte très cher en enseignants, et les bâtiments nécessaires ne se construisent pas tous seuls. Il est à craindre que ce soient les conseils centraux qui aient décidé de sacrifier cette formation au profit d'autres, surtout si elle ne débouche pas localement sur des masters, etc.

Puisque vous êtes nombreux à être inscrits, il faut tenter de faire pression, d'abord en contactant les représentants étudiants présents aux  différents niveaux de l'institution : conseil d'UFR (théoriquement le secrétariat doit pouvoir vous fournir le mail de vos représentants), conseil d'administration de toute l'université et surtout sa commission de la formation et de la vie universitaire. Les syndicats étudiants tiennent en général des permanences où l'on peut rencontrer ces représentants.

Bon courage !

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum