Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 19:27
Bonsoir à tous,

J'ai un souci avec un élève de la même classe très agitée dont j'ai parlé sur un topic juste en dessous. Le gamin en question est une catastrophe, je le vire un jour sur trois, comme tous les collègues. Le carnet a déjà 3 pages de mots, les heures de colle et les diverses punitions sont tombées, la fiche de suivi est en place depuis un mois, les parents appelés et convoqués mais rien à faire. Il a déjà eu une commission éducative l'an dernier. Tous les collègues s'en plaignent, l'administration est désespérée mais ne fait rien car tout ça n'est soit disant pas suffisant pour le renvoyer. Aujourd'hui, il m'a plus ou moins menacée alors que "j'osais" le tirer par la manche pour l'amener au principal après un mauvais comportement dans la cour de récré en m'ordonnant de le lâcher ou "sinon je vais m'énerver" sur un ton et avec une tête qui ne laissaient planer aucun doute. Je l'ai calmé en ne le lâchant pas (parce que oui, personne ne lui tient tête et encore oui j'ai bien fait attention à ne tenir que son vêtement et pas lui) et en lui rappelant que ça pouvait aussi se finir à la gendarmerie. J'ai donc un rapport d'incident à rédiger. Sauf que, dans ce rapport je dois indiquer la sanction que je désire. Est-il possible de demander à ne plus l'avoir en classe (en lui donnant le boulot bien sûr, mais qu'il ferait ailleurs) ? Je sais que normalement les élèves doivent bénéficier de leurs heures, mais là, ça va partir en sucette, et tout le reste de la classe (sauf son acolyte) en a ras le bol de lui. Je ne veux pas non plus pénaliser 25 élèves pour lui...

Merci d'avance pour votre aide cafe

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par MesonMixing Mer 22 Nov - 19:32
Bonsoir Aurore,
Je commencerais par faire un rapport d'incident bien circonstancié si j'étais toi.
Pour ta demande, je ne sais pas quoi dire, des collègues plus compétents auront surement une réponse.
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 19:38
Merci déjà pour ta réponse MesonMixing, rien que d'en voir une ça me fait du bien  Razz

Le rapport est prêt, j'ai tout raconté en détails, en rappelant aussi le dossier de l'élève que je vous ai résumé ci-dessus pour garder quand même une certaine confidentialité. Mais j'attends pour le donner de savoir si ma demande de ne plus le prendre du tout est jouable ou pas... sinon je demanderai l'exclusion vu le contexte, mais de toute façon vos avis me seront utile. Je me sens fatiguée et désarmée j'avoue... en 6 ans de métier, j'ai jamais vu/eu un truc pareil.

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
ernya
ernya
Habitué du forum

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par ernya Mer 22 Nov - 19:40
Je ne pense pas que tu puisses demander ça mais je ne connais pas les textes.

Par contre, il me semble urgent de soit refaire une commission, soit envisager une réorientation. Avez-vous fait appel à l'atelier/classe relais ?
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 19:49
L'ironie veut que j'ai demandé ce matin (avant l'incident) au chef la date à laquelle il passerait en commission vu le dossier... réponse : on n'a pas assez d'arguments ! J'en étais folle.

Réorientation, il est en 3eme avec une moyenne digne d'une palourde, donc je ne sais pas trop. Le PP en perd aussi son latin comme vous l'imaginez.

Aucune classe relais n'a été envisagée non. Je pourrais toujours souffler l'idée demain en direct au principal (il y en a une à 1h de route du collège).

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
avatar
Alabasta
Je viens de m'inscrire !

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Alabasta Mer 22 Nov - 19:57
Tu n'as pas le droit de refuser un élève c est illégal, si il est ingérable essaie plutôt de convaincre tes collègues pour exiger du cde d un conseil de discipline en expliquant qu après une commission[size=41] éducative , fiche de suivi , convocation des parents vous n avez plus aucune cordes a votre arc , vous aurez tout tenté et  il ne reste plus que l'exclusion.[/size]
A minima, si le cde persiste tu peux l'isoler  et l exclure souvent(c est pas tres réglo mais c est défendable contrairement a un refus de l accepter en cours)
Faut il attendre qu il s en prenne physiquement a un enseignant pour que le cde réagisse, je ne comprendrais jamais ce genre de politique.
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 20:07
Il me semblait bien Alabasta, merci de me le confirmer... Ce serait trop simple sinon, et je suppose qu'il pourrait y avoir des abus. J'avais déjà touché un mot de tout ça aux collègues qui étaient d'accord. J'en remettrai une couche dans les jours à venir. Je ne me priverai pas de l'exclure en effet. Je sais que ça devrait rester ponctuel, mais honnêtement c'est ingérable alors tant pis humhum

A la place je vais donc demander une exclusion par une commission disciplinaire, ou un envoi en classe relais.

C'est ça, je pense qu'ils attendent que ça dérape encore plus. C'est loin d'être le seul gamin dans ce cas-là. J'en ai un autre qui vient d'arriver qui couve, mais un problème à la fois...

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
capucine42
capucine42
Érudit

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par capucine42 Mer 22 Nov - 20:21
Pour moi il faut demander un conseil de discipline pour menaces et ensuite tous vous déclarer en faveur d'une exclusion définitive.
Slinky
Slinky
Niveau 10

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Slinky Mer 22 Nov - 20:29
Tu peux toujours l'exclure de cours à chaque séance en attendant ou atelier coloriage au fond de la classe. Je te plains, courage.
Tardis
Tardis
Niveau 8

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Tardis Mer 22 Nov - 20:30
Une collègue m'a dit aujourd'hui que la commission éducative n'existe plus. C'est vrai?
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 20:40
capucine42 a écrit:Pour moi il faut demander un conseil de discipline pour menaces et ensuite tous vous déclarer en faveur d'une exclusion définitive.

J'en rêve ! J'espère effectivement qu'on va en arriver là et rapidement...

Slinky75 a écrit:Tu peux toujours l'exclure de cours à chaque séance en attendant ou atelier coloriage au fond de la classe. Je te plains, courage.

Même atelier coloriage ça marche pas, j'ai essayé il est incapable de se taire ou de se concentrer sur une tâche. En plus il est capable de faire passer ça pour un truc bien aux yeux du reste de la classe que j'ai déjà eu grand peine à récupérer en début d'année vu qu'ils ont collé tous les élèves à problème et à petit niveau sans option ensemble. La collègue de langue me disait encore ce matin qu'elle angoissait encore à l'idée de leur faire cours après 3 mois de classe. Ambiance de rêve...

Tardis a écrit:Une collègue m'a dit aujourd'hui que la commission éducative n'existe plus. C'est vrai?
Ah bon ? On est censés en faire une lundi prochain pour un autre élève nous, alors je ne peux pas dire. Quelqu'un saura peut-être !

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
nitescence
nitescence
Érudit

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par nitescence Mer 22 Nov - 20:54
A ce point-là, c'est médical !
Et les parents, comment réagissent-ils ? J'imagine qu'ils sont complètement dépassés...
Il faut qu'ils consultent pour le faire soigner, qu'on lui administre des calmants.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Invité
Invité

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Invité Mer 22 Nov - 20:58
Tardis a écrit:Une collègue m'a dit aujourd'hui que la commission éducative n'existe plus. C'est vrai?

Circulaire de 2014 :

"3.2 - La commission éducative : régulation, conciliation et médiation

Le rôle dévolu à la commission éducative instituée par l'article R. 511-19-1 du code de l'éducation témoigne de la volonté d'associer les parents dans les actions à caractère préventif. Cette instance a notamment pour mission de proposer au chef d'établissement des réponses éducatives, et d'assurer le suivi de l'application des mesures de prévention, d'accompagnement et des mesures de responsabilisation ainsi que des mesures alternatives aux sanctions."

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=79279
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 21:01
nitescence a écrit:A ce point-là, c'est médical !
Et les parents, comment réagissent-ils ? J'imagine qu'ils sont complètement dépassés...
Il faut qu'ils consultent pour le faire soigner, qu'on lui administre des calmants.

Totalement dépassés et aveuglés car le fiston a un "projet". Il a en fait choisi un métier au pif, et quand les profs qui pourraient discuter de ce métier avec lui lui posent des questions il n'est pas capable de répondre aux questions élémentaires. Il a choisi un métier en extérieur parce qu'il veut bouger, mais il ne sera pas capable de le faire car il a choisi une voie où il faut de la rigueur et du respect pour les clients et il n'a ni l'un ni l'autre.

Apparemment il a eu des cachets pour hyperactivité, mais à mon avis c'est pas médical. C'est surtout de la très mauvaise volonté et un cerveau trop longtemps entretenu dans de la mélasse.

Merci Tamerlan. On a clairement dépassé le niveau de la commission d'éducation donc...

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
avatar
MC311
Niveau 10

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par MC311 Mer 22 Nov - 21:03
Les menaces à ton égard sont un bon argument pour demander une exclusion temporaire.
Un CDD n'est automatiquement qu'en cas de violence physique sur un adulte, et encore. Dans mon établissement, il faut que ce soit très, très, très ... grave pour que le CDD ait lieu.
Quand il te faudra l'exclure du cours, précise bien, sur ton rapport, que c'est "pour assurer la continuité des activités de la classe" et que c'est pour "l'intérêt général". Mon CDE a déjà ramené des élèves en classe alors qu'il s'agissait de cas lourds (qu'il était incapable de faire asseoir dans son bureau et de faire taire). Il le fait moins quand on précise ces phrases ( cf eduscol, exclusion ponctuelle).
Bon courage
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Thalia de G Mer 22 Nov - 21:07
Anarore a écrit:
capucine42 a écrit:Pour moi il faut demander un conseil de discipline pour menaces et ensuite tous vous déclarer en faveur d'une exclusion définitive.

J'en rêve ! J'espère effectivement qu'on va en arriver là et rapidement...  
En attendant, les enseignants et la vie sco (je suppose qu'elle aussi a du fil à retordre avec cet élève), ne doivent pas hésiter à faire des rapports d'incidents, même si cette tâche est pénible et fastidieuse. Si vous devez aboutir à un conseil de disc, il faut que le dossier soit un peu consistant.
N'oublie pas de photocopier régulièrement son carnet de liaison, cette sorte de petit cahier qui se perd si facilement...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 21:09
Thalia de G a écrit:
Anarore a écrit:
capucine42 a écrit:Pour moi il faut demander un conseil de discipline pour menaces et ensuite tous vous déclarer en faveur d'une exclusion définitive.

J'en rêve ! J'espère effectivement qu'on va en arriver là et rapidement...  
En attendant, les enseignants et la vie sco (je suppose qu'elle aussi a du fil à retordre avec cet élève), ne doivent pas hésiter à faire des rapports d'incidents, même si cette tâche est pénible et fastidieuse. Si vous devez aboutir à un conseil de disc, il faut que le dossier soit un peu consistant.
N'oublie pas de photocopier régulièrement son carnet de liaison, cette sorte de petit cahier qui se perd si facilement...

Ah oui oui, la Vie Sco ne le veut plus en étude tellement il est ingérable. Mais après, j'ai beaucoup de collègues qui ne remplissent pas les fiche de suivi, alors faire un rapport... tout part à vau-l'eau et il me tarde déjà les mutations pour m'enfuir !
Très juste pour le carnet, je ferai ça vendredi en plus de garder mon rapport ! Merci pour l'idée Smile

Dl80 j'espère pourtant qu'on y arrivera... ce collège a le record des burn-out et de refus de prise de poste (pour les contractuels et TZR). Quand on voit comment certains CDE gèrent, on se dit que le record est facile à atteindre cela dit !

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par KrilinXV3 Mer 22 Nov - 21:12
En théorie, non, on ne peut pas.

En pratique, cela peut être "négocié" avec un CDE, si tu fournis le travail et les cours et quelqu'un (un AE ? Un collègue ?) accepte de le prendre en charge.

Sinon, il y a aussi la "solution" de l'exclure à la première peccadille.

_________________
Asinus asinum fricat
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Mer 22 Nov - 21:17
KrilinXV3 a écrit:En théorie, non, on ne peut pas.

En pratique, cela peut être "négocié" avec un CDE, si tu fournis le travail et les cours et quelqu'un (un AE ? Un collègue ?) accepte de le prendre en charge.

Sinon, il y a aussi la "solution" de l'exclure à la première peccadille.

Personne ne veut de lui : ni les collègues de Français, ni la Vie Sco. Reste le CDE mais en général les gamins sont dans un coin et qu'ils dorment ou qu'ils travaillent c'est pareil Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  3284587592

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Fenrir Mer 22 Nov - 21:58
Anarore a écrit:Merci Tamerlan. On a clairement dépassé le niveau de la commission d'éducation donc...

Beaucoup de choses de bon sens ont été dites, j'ajouterais cependant une précision pour ceux qui n'ont pas suivit le débat houleux sur la présence d'un avocat à un conseil de discipline.

Faire une commission éducative avant un conseil de discipline, permet à la hiérarchie d'assurer ses arrières. Surtout pour les pénibles patentés. En effet quand ils passent en conseil de discipline, c'est souvent parce que la coupe est pleine et que la goute d'eau qui déclenche le conseil ne motiverait peut-être pas seule le conseil de discipline. Or si "tout ce qui pouvait être fait a été fait" le conseil de discipline est difficilement attaquable. Sans compter que ça laisse encore un peu de marge à l'administration pour ménager la chèvre et le choux.

Pour cette commission en tout cas, essaye de motiver les troupes, le CDE sera moins enclin à vous suivre sur un conseil de discipline si un maximum de collègues ne sont pas présents à la commission. Et ce serait un point de vue défendable : "vous êtes gentils avec votre conseil de discipline, mais vous ne me faites pas de rapport et on était trois devant les parent à la commission".

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par VicomteDeValmont Jeu 23 Nov - 0:03
La seule solution est de demander par écrit au CDE la tenue d'un conseil de discipline.

Le CDE a obligation de te tenir informée, par écrit, de son choix ou non de tenir un conseil de discipline et ses raisons.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Logo_s11, je m'y syndique !
JEMS
JEMS
Grand Maître

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par JEMS Jeu 23 Nov - 5:57
Avant le conseil de discipline, il faut à minima une deuxième commission disciplinaire.
L'ardoise magique étant passée sur l'an dernier, on pardonne tout à nos petits anges... bienveillance unilatérale.
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par MelanieSLB Jeu 23 Nov - 6:40
Si mes souvenirs sont bons, c'est un an de date à date, donc pas besoin de nouvelle commission éducative.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Thalia de G Jeu 23 Nov - 6:42
Fenrir a écrit:
Anarore a écrit:Merci Tamerlan. On a clairement dépassé le niveau de la commission d'éducation donc...

Beaucoup de choses de bon sens ont été dites, j'ajouterais cependant une précision pour ceux qui n'ont pas suivit le débat houleux sur la présence d'un avocat à un conseil de discipline.

Faire une commission éducative avant un conseil de discipline, permet à la hiérarchie d'assurer ses arrières. Surtout pour les pénibles patentés. En effet quand ils passent en conseil de discipline, c'est souvent parce que la coupe est pleine et que la goute d'eau qui déclenche le conseil ne motiverait peut-être pas seule le conseil de discipline. Or si "tout ce qui pouvait être fait a été fait" le conseil de discipline est difficilement attaquable. Sans compter que ça laisse encore un peu de marge à l'administration pour ménager la chèvre et le choux.

Pour cette commission en tout cas, essaye de motiver les troupes, le CDE sera moins enclin à vous suivre sur un conseil de discipline si un maximum de collègues ne sont pas présents à la commission. Et ce serait un point de vue défendable : "vous êtes gentils avec votre conseil de discipline, mais vous ne me faites pas de rapport et on était trois devant les parent à la commission".  
Je souscris totalement, ainsi qu'avec les précisions apportées par JEMS et Melanie.

VicomteDeValmont a écrit:La seule solution est de demander par écrit au CDE la tenue d'un conseil de discipline.

Le CDE a obligation de te tenir informée, par écrit, de son choix ou non de tenir un conseil de discipline et ses raisons.
Ben non, pour une fois je ne suis pas d'accord avec toi : il faut, hélas, des faits suffisamment graves (insultes, agression) pour que soit demandée la saisine du conseil de disc. Et c'est là où le bât blesse, parce que pendant un certain temps beaucoup vont se sentir en danger en attendant l'inéluctable.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Anarore
Anarore
Niveau 9

Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?  Empty Re: Exclusion élève : peut-on demander à ne plus avoir un élève terrible en classe ?

par Anarore Jeu 23 Nov - 7:32
Fenrir, VicomteDeValmont, JEMS, MelanieSLB merci beaucoup!  

C'est ce que j'avais cru comprendre pour l'ordre des sanctions, mais comme une commission éducative a déjà eu lieu l'an dernier, je pensais qu'il ne fallait pas repasser par cette case. Je vais donc vérifier les dates histoire de savoir où on en est aussi sur ce point là. J'en ai ras-le-bol de la bienveillance, je ne comprends même pas qu'on attende autant pour des conseils de discipline quand on sait que ça va déraper, et qu'on punit l'équipe éducative mais aussi tous les autres gamins de la classe.
Une formatrice avait dit un jour que les exclure c'était leur ouvrir la rue et ses dangers, un collègue avait très justement répondu que ça faisait longtemps que les dangers de la rue ils étaient en plein dedans et les amenaient au collège.
Je vois le chef cet après-midi, je vous tiens au courant quoi qu'il en soit.

Merci à tous pour votre aide et votre soutien, ça compte beaucoup pour moi à l'heure actuelle, parce que j'ai vraiment l'impression d'être chez les fous woohoo

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum